Vernis à ongles Bleu Majorelle Yves Saint Laurent

Ah le Bleu Majorelle… Celles qui me lisent depuis un petit moment le savent, j’ai eu un coup de coeur pour cette couleur lors de mon voyage à Marrakech en janvier dernier… Pour preuve, lisez donc mon post sur le Jardin Majorelle ! D’ailleurs, à l’époque je commençais à devenir une nailista en puissance. Et je me souviens m’être dit que tout de même, ce bleu sur les ongles, ça en jetterai. Yves Saint Laurent a entendu ma prière (ou pas ! Mais laissez-moi y croire, hein !). Et quelques mois plus tard, j’ai eu la joie de recevoir un vernis à ongles Bleu Majorelle.

Sur le coup : méga coup de coeur. Application, au top. Tenue, pas trop mal. Couleur, magique. Immédiatement, je me suis vue là-bas, au Maroc, au milieu de ce jardin qui m’avait tant plu.

Alors, immédiatement, j’ai tweeté ce joli vernis à ongles. Et puis, je l’ai mis sur Instagram à de nombreuses reprises. Vous avez également pu le voir ça et là, au travers de posts qui ne lui étaient certainement pas dédiés. Et puis, j’imagine que vous avez dû le voir dans la presse, sur des milliards d’autres blogs, d’autres comptes twitter, d’autres comptes Instagram, Facebook… Jusqu’à ce que, comme moi, ça en devienne une OVERSODSE !

Résultat, je l’ai rangé pendant un petit moment, attendant que la frénésie soit moindre. Pour pouvoir vous en parler plus sereinement. Hier soir, je l’ai ressorti de sa boîte. Il était toujours aussi beau. Toujours aussi vif. Toujours aussi brillant. Il a suffi d’un coup d’oeil pour que je tombe à nouveau amoureuse. Il y a de ces couleurs magnétiques qui ne vous laisseront jamais indifférentes. Soit vous les aimerez un tant, soit vous les détesterez car votre voisine vous a copié (ça, c’est ce dont votre esprit paranoïaque est persuadé, alors que bon, soyons honnête, ce bleu-là est tendance. Normal que tout le monde ou presque se l’arrache).

Le Bleu Majorelle est mon it-vernis du printemps et de l’été 2012. C’est indéniable. Et même si d’autres marques ont déjà ou vont sortir des bleus de ce type, je m’en fiche. L’équipe marketing d’Yves Saint Laurent a eu l’idée géniale de nommer ce petit bijou BLEU MAJORELLE. Un nom si évocateur. Qui, s’il n’avait pas été donné à ce vernis, ne lui aurait sans doute pas permis de se hisser au rang des vernis incontournables du moment. Comme quoi, il en faut peu pour faire un objet de désir.

La Laque Couture, Bleu Majorelle, Yves Saint Laurent, 21 euros.

PS/ Si  vous atterrissez ici par hasard et que vous vous demandez quels sont mes comptes Instagram / Twitter et Facebook. Sachez que vous pouvez me suivre ici sur Facebook, ici sur Twitter, et via le pseudonyme « babillages » sur Instagram.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

20 commentaires.
  1. Moi je suis amoureuuuuuuuuuuuse de cette couleuuuuuuur <3
    Mais je pense prendre le dupe chez KIKO en ces temps diffiçile :D
    Bisous Capu !

  2. c’est vrai qu’il est vraiment magnifique, mais cette fois je ne craquerais pas, j’essaie de faire quelsques économies pour pouvir aller faire un petit voyage histoire de déconnecter un peu lol .Bonne journée à toi

  3. Sublimmmme!!!
    Je suis daccord avec toi Capucine sur le fait que c’est certainement le it-vernis du printemps-été 2012… Je pense que le fait qu’on en ai beaucoup entendu parlé, qu’il est beaucoup été mis en avant sur la blogosphère, youtube et magazines y a joué pour beaucoup!! Mais bon en même temps… comment résister??? <3
    Des bisous, bonne journée à toi!!

  4. C’est vrai que ce bleu il est top. Mais j’ai été forte et j’ai pas cédé à la tentation, je me suis contentée de son dupe chez Kiko :x

  5. Hello,

    Il y a eu beaucoup de vernis magnifiques cet été, les néons, les Thakoon de Nars, les très beaux Essie et j’en passe ! Celui-là est également superbe, quel bleu ( évidemment ), la couleur est très bien reproduite c’est ça même sans être allée là bas….

  6. C’est vrai qu’il est joli, mais je préfère les petites bouteilles à la MAVALA qui durent moins longtemps car la mode se démode plus vite que l’éclair :)

  7. cette couleur est belle, j’aime beaucoup la marque YSL et je me souviens très bien de tes photos du jardin MAJORELLE. Car je les avais trouvées sublimes.

  8. C’est vrai qu’il n’y a qu’un « vrai bleu majorelle » et c’est évidemment celui d’YSL… Mais je me suis contentée du dupe Kiko, que je trouve vraiment très très similaire (pour ne pas dire identique) au niveau de la couleur, le prestige (et 20€) en moins ;)
    Et je garde aussi un excellent souvenir de ma visite du jardin Majorelle, il est magique ce lieu <3

  9. Il ne s’agissait pas de Mathilde, j’ai une véritable identité, comme tu pourras le constater.
    Je lis comme beaucoup les commentaires sur les blogs beauté car ils sont une mine d’or d’informations. Et les commentaires rageurs gachent un peu mon plaisir. Apparemment il y a deux Capucines, autant pour moi, je suis désolée. Cela dit relax, il n’y a pas mort d’homme et surtout.. pas de fumée sans feu ;)

  10. Ben tu vois moi la couleur je la trouve jolie mais je ne me serai pas forcèment jetée dessus. Mais comme j’ai un magnifique souvenir du jardin Majorelle, ce vernis me fait rêver ! Comme quoi tu as raison, un nom peut jouer beaucoup ^^.

  11. Effectivement, c’est tout pile le bleu de la maison dans le jardin majorelle … Bel hommage à ce grand homme !

  12. Magnifique ce vernis ! Il me tente bien. Au début j’hésitais car je suis plus porté sur le bleu tirant sur le vert et le bleu turquoise. Cet article m’a littéralement conquise. Prochain passage chez Sephora, je n’hésiterait pas à me le procurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.