Je suis blogueuse beauté, mais j’me soigne ! – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Je suis blogueuse beauté, mais j’me soigne !

Être la blogueuse beauté de la famille, du cercle d’amis, du boulot, ou une blogueuse beauté parmi les autres blogueuses beauté… Ca vous oblige parfois à être regardée comme un OVNI. Et, cerise sur le gâteau, vous avez parfois même droit à des petites remarques apparemment anodines, mais qui ne le sont pas tant que ça. Tour d’horizon !

Quand tu rencontres des gens pour la première fois

« Ah, et Garance m’a dit que t’avais un blog. Mais, rassure-moi, c’est pas ton métier quand même ? T’as fait quoi comme étude pour être blogueuse, toi ? »
Ouais, j’ai tout fait pour être chercheur au CNRS, mais comme  je ne m’épanouissais pas suffisamment, j’ai préféré faire un élevage de bactéries dans ma salle de bains, en ouvrant plein de mascaras à la fois. Mais tu peux pas comprendre, c’est parce que je prépare un banc d’essai.

« Ca doit être génial, tu es couverte de cadeaux, nan ? »
Oh oui tu sais, moi j’ai ouvert un blog à l’époque où les opés blogs n’existaient même pas, du temps où le métier de community manager n’était pas si répandu qu’aujourd’hui… Tout ça, juste pour les cadeaux. D’ailleurs, tu n ‘imagines pas, les jours où aucun coursier ne passe m’apporter un cadeau, ça va franchement pas fort. Je crois que les cadeaux pour mon blog, c’est un peu comme de la coke : plus j’en ai, plus je plane. Enfin je te dis ça, mais j’ai jamais pris de drogue de ma vie, donc j’imagine juste l’effet que ça doit faire. Sinon, je pourrais aussi être totalement honnête et te dire que je ne considère pas les produits ou les invitations que je reçois comme des cadeaux mais comme des outils pour raconter le plus de choses possibles à mes lectrices… Mais c’est plus rigolo de raconter que les cadeaux, ça m’excite trop. (Fille qui prépare le terrain au cas où le mec qui lui pose la question deviendrait son potentiel mari. Aheum)

« Et, c’est quoi le nom de ton blog ? »
Babillages.net. Mais en fait j’y pense, ça fait 20 minutes que l’on discute… et tu préfères me demander mon blase plutôt que mon prénom. Ouais. Ok. Mais tu sais, j’suis normale aussi. Je suis aussi une personne comme les autres… qui aimerait parfois qu’on lui lâche la grappe avec son blog. M’enfin…!

« Justement, vu que t’es blogueuse beauté, tu dois savoir. J’ai des petits boutons, des espèces de vésicules, à un endroit un peu en-dessous de la ceinture. T’aurais pas une crème à me refiler en louce-dé ? Mais genre, tu dis rien à mes potes hein. Mais je te le confie parce que bon, t’es un peu une professionnelle« .
Je t’arrête tout de suite mec, je suis pas professionnel de l’esthétique. Alors de la santé, encore moins. C’est drôle, cette propension qu’ont les gens à venir te confier leurs petits ou gros soucis, souvent inavouables, pensant que comme tu es blogueuse beauté… tu vas les sauver.

A une réunion de famille / d’amis

« Et ça rapporte, ce passe-temps ? » 
Et toi, jouer au loto, tirer les mêmes numéros, ça a fini par te rapporter ? Ou toujours pas ?

« Tu gagnes combien alors avec Babillages ? »
Autant je n’ai aucun complexe avec l’argent et ça ne me dérange pas du tout de dire à mon entourage combien je gagne. Mais avant, je propose que l’on fasse un petit tour de table, afin que chacun nous fasse part de ses revenus. Allez Jean-Pierre, à ton tour ! Comment ça ma proposition est indécente ?! Bon, ok…

« J’ai lu dans le ELLE, que le produit XYZ était génial. Attends, on va demander à Capucine ce qu’elle en pense. »
Alors.  Je n’en pense rien. Aussi dingue que cela puisse paraître.

« Je t’ai vue sur ton blog, dans le post de tel jour, mais c’est quoi cette photo ? Sérieux ? Mouahahahahah ! »
Si tu pouvais me dire de quel billet il s’agit, tu serais mignon. Parce qu’au risque de t’étonner, je ne me souviens pas de tout ce que j’ai publié sur mon blog. Et encore moins de toutes les photos. Et puis KESKYA ? T’aimes pas ma tête ?! T’as un problème ?! (en mode attaque !)

Avec des lectrices

« Dans le post du XX/XX/2012, tu disais que t’aimais pas les crottes de nez, mais t’as changé d’avis quelques jours plus tard. Je trouve que t’es vraiment pas droite dans tes bottes« .
Ecoute, j’aime beaucoup les crottes de nez, mais celles des autres en fait. Faut lire avant d’accuser les gens !

« Je suis vraiment fan de toi, de ton blog, de tout ! »
Alors, c’est très gentil. Même hyper touchant en soi. Mais tu sais, en vrai, je suis comme tout le monde : chiante, énervée, tout ça tout ça, hein. Alors, toujours fan ?

« Comment fait-on pour avoir ta vie ? »
Ceci est une question que j’ai vraiment reçue un jour d’ailleurs. Concrètement, tu me voles mon chat, mon mec, ma famille, mes amis, mon job, les clefs du blog. Et tu seras peut-être moi. Mais pas totalement à vrai dire. Tu verras, c’est une vie « normale » en fait.

Avec d’autres blogueuses beauté

« Non mais toi, tu dois recevoir les produits La Prairie, non ? »
Ca, c’est un truc anodin qui te demande si tu fais partie du sérail ou pas.  C’est chiant, on te pose au moins une question de ce type à chaque événement. Vu de l’extérieur, c’est totalement ridicule. Mais il faut répondre OUI systématiquement. Et toi, t’as reçu la dernière BMW ? Parce que je la trouve TOPISSIME !!! Et le coursier qui me l’a amenée, j’te dis pas, il était CANONISSIME ! AHAHAHAHAH ! (rire à gorge déployée). Je te vois blêmir, ma chérie ? Que se passe t-il ? Quoi ? Me dis pas que le CM / la RP t’a pas mise dans le listing ? Oh nan, quelle tristesse. J’peux te la prêter vite fait pour test si tu veux. Mais pas trop longtemps.

« Y’a machin qui a dit à bidule qui a dit à tartempion que t’étais une chaussure ».
Quoi ?! Machin a dit à bidule qui a dit à tartempion que j’étais une chaussure ?! Oh mais putain, mais Machin va trop raquer sa mère. J’vais lui niquer son Klout. Mais attends, mais dis-moi, ça veut dire que bidule et tartempion sont complices de Machin ? Non mais attends, c’est trop grave ça. Tu sais que j’ai prêté ma BMW à tartempion pas plus tard qu’hier ? Mais quelle faux-cul celle-là ! Attends, je vais aller la tweetclasher mais grave, t’as pas idée ! J’vais lui niquer son Klout à cette biiiiiiiiiip !
Vous n’avez rien compris aux quelques lignes précédentes ? Moi non plus. Depuis que les histoires de gué-guerres, de jalousies, d’envies ou de je ne sais quoi de la blogosphère ne m’intéressent plus, ça va beaucoup mieux.

« Tu trouves pas la texture du gloss XYZ aussi smoothy que celle du gloss ZYX ? Non parce que je trouve que XYZ a copié ZYX. Mais c’est normal parce que XYZ et ZYX, ça appartient à L’Auréole Paris. Alors, mais attends, pourquoi tu t’en vas ? Je te faisais un cour de science infuse de la cosmétologie ?! »
SOS ! Avons-nous un comparateur de cosmétiques greffé dans notre cerveau ?! Mais quelle mouche nous a donc piqué ?! On est un peu crazy, non ?

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, je ne dis plus que j’ai un blog. Avant, j’en parlais parce que je suis une passionnée. Mais irrémédiablement, avec des inconnus, tu as la sensation d’être en interview et je trouve que cela peut achever une conversation qui pourtant, à la base, était sympathique. Dans ma famille, avec mes amis, j’en parle quand j’en ai envie. C’est-à-dire relativement peu, à vrai dire. Et avec les blogueuses beauté ? Encore moins ! Pour être totalement honnête, j’ai tendance à penser que selon les domaines dans lesquels on se trouve, les questions vont être soit trop sérieuses soit pas assez, et à la limite du « je me moque de toi ». Alors que dans la blogosphère, on déclenche une guerre pour que dalle et qu’on prend vraiment trop les choses à coeur, dans la vraie vie, les gens nous voient parfois comme des filles couvertes de cadeaux et qui ne pensent qu’à se faire belle. Comme quoi, c’est rigolo, parce qu’il y a 3 ans je n’étais pas du tout dans la même configuration qu’aujourd’hui dans mon rapport aux autres en tant que blogueuse. Les gens changent, les esprits évoluent… Et surtout : je suis une blogueuse beauté… mais j’me soigne ! ;) Et je vous jure, ça fait du bien !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

35 commentaires
  1. Mention spéciale pour le paragraphe où l’on te demande ce que t’as fait comme études pour être blogueuse avec l’élevage de bactéries dans ta salle de bain ;)

    Toujours agréable de te lire depuis 2 ans en buvant son café le matin !

    Bonne journée et bon courage pour les remarques encore à venir…!

  2. J’adore ton post ! C’est vrai que tu dois être un OVNI pour beaucoup mais tu es en fait une réelle passionnée et quand on y pense c’est pareil avec tous les passionnés. Par exemple tu rencontres quelqu’un qui joue de la guitare, tu vas peut-être lui poser les mêmes questions : toi tu auras l’impression de t’intéresser sincèrement à cette personne mais elle en aura marre parce qu’on lui demande toujours la même chose ! Mais pour le reste j’aime tout. Je crois que le pire doit être d’être une blogueuse parmis les blogueuses, ambiance de fille… c’est pas bon ça !

  3. Heu…..ça rapporte l’élevage de bactérie en salle de bain ?? Je plaisanteeeee !!! J’aime beaucoup ton article. Il fait sourire et pourtant c’est si vrai.

  4. J’ai adoré ton article!! J’ai même refusé des propositions pour aller prendre un café au bureau, tellement je voulais le finir :)
    Je vois tout à fait les réflexions que tu dois subir tous les jours
    C’est dingue comme les gens ont un esprit fermé et tout de suite ils font la raccourci une blogueuse beauté est forcément débile, s’ennuie dans la vie ou superficielle,…
    Moi j’ose même pas parler de mon petit blog à mon entourage. Je sais déjà ce qu’ils vont me dire. D’ailleurs, personne n’est au courant. J’ai l’impression que je fais un truc top secret en collaboration avec le FBI ;-)
    Le wk dernier j’ai failli parler à mon blog à une copine, en plein discussion sur des produits de beauté…jusqu’à elle me sort: « Ah j’ai croisé une collègue, elle était bien maquillée (peut être trop) et elle n’arrêtait pas de consulter les blogs de beauté, elle est vraiment accro… »
    Là je me suis dit, c’est peut être pas une super idée de dévoiler mon secret :)

    Je te souhaite une agréable journée et c’est toujours un plaisir de te lire chaque matin

  5. Pas mal, sinon il y a aussi le (dans mon cas) « Tu dois vraiment ne rien avoir à faire de ta journée pour te faire les ongles tout le temps », c’est sûr, les 15 minutes que je passe deux/trois fois par semaine à me tartiner des produits chimiques sur le bout des doigts, ça me bouffe tout mon temps libre… Mais par contre le mec qui passera des heures à lire un bouquin pour en faire un compte rendu sur son blog, là personne ne lui dira ça, parce que c’est la grande et belle cultuuuure. Voilà, coup de gueule off.

  6. Tu as bien raison de prendre du recul par rapport à tout ça.
    Pour vivre heureux, vivons cachés !
    C’est drôle mais quand je faisais des études de psycho, j’ai eu pas mal droit à ce genre d’attitude :(en soirée) « ah ouais donc tu vas tous nous analyser là ?! faites gaffe les gars ! », « dis moi, j’ai des problèmes pour m’endormir le soir, tu veux bien discuter avec moi un peu et me dire ce qu’il m’arrive ? », « c’est combien la consult’ pour une heure chez le psy ? ils doivent se faire un sacrée paquet d’argent ! « .

    Grrrr… Alors comme toi j’ai fini par ne plus en parler à personne, et même pas aux autres étudiants qui se prenaient déjà pour Freud ! J’ai même changé de voie au dernier moment après le Master 1…

    Enfin bref, tout ça pour dire que je comprend un peu ce sentiment, et je pense qu’il y a des domaines comme ceux là où il n’y a rien à faire contre les préjugés et la bêtise humaine.

  7. Ton poste me fait marrer parce qu’il me rappelle un peu les gens avec moi quand on parle de mon boulot (à savoir parapharmacie et parfumerie). Comme je bosse dans les cosmétiques, la beauté, je suis
    – soit une écervelée
    – soit je vais les sauver de leur poids en trop, de leur acné, ou de leur insomnie… ou même de leur soucis gynéco!!

    Et en effet, soit la discussion devient raz des pâquerettes, et on se fout de moi, soit ca devient vraiment trop sérieux, limite grave!

    Donc je comprends totalement, et je compati :p

  8. J’adooore ! Toujours un plaisir de lire tes post ! Pour le coup, on en rigole mais à la longue ça doit être casse-pieds tous ses préjugés… Bonne journée !

  9. LOL très sympa à lire, j’aime bien le côté OSEF de la chose, l’essentiel là dedans c’est d’être soi même. Ton blog reflète ta personnalité et c’est très bien ainsi. Pour le reste…

  10. j’adore ton article qui est tellement vrai et qui m’a fait rire.
    Comme si on ne pouvait pas s’intéresser aux cosmétiques et avoir un cerveau.Il y en a qui ont vraiment l’esprit fermé.Tu es tout simplement une passioné (comme moi et beaucoup)avec un cerveau et d’une grande intelligence doté d’un grand sens de l’humour(bon j’arrête là car sinon tes chevilles vont enfler, et on va te demander si c’est parce que tu as un blog que tu as les chevilles enflées hi hi).
    Et moi dans ma famille dès que je dis que je suis une passionnée de cosmétique et de beauté, on me regarde soit avec un sourire niais, et lorsque je les coince avec ma culture et mon intelligence(be voui faut bien se lancer des fleurs quand même),là c’est eux qui sont gênés.Surtout lorsqu’il voit que je m’intéresse à pleins d’autres choses au dessus de leur niveau.Mais sont toujours content de venir me demander des conseils, bons plans.Pour résumer, reste comme tu es, et prend le tout avec philosophie et dis toi que tu es au dessus de tout ça, et continue avec tes billets bien sympathoche, et pleins d’humour et d’astuces.
    Et chose qui n’a rien à voir (ou presque)le 21 je suis invitée à une aprés midi beauté de Shisheido, ils organise un aprés midi beauté à Perpignan(enfin!)gue j’ai eu grâce à leur blog et au club ou je me suis inscrite ,et je te dis pas comment j’ai hâte!

  11. J’t’adore ^^
    Super article, pleins de vérités…. oui tu est une fille normale qui tiens juste un blog et qui mène sa vie avec brio, dans la direction qu’elle souhaite.
    Juste chapeau ^^

  12. J’adore cet article ! Il me fait penser à celui sur les préjugés quand on est journaliste beauté. Ce que tu expliques là est un peu une des raisons pour laquelle je cache à mon entourage ma passion pour les cosmétiques : peur de passer pour une petite superficielle qui pense qu’à la beauté alors que je suis en M1 de droit, et qu’avec des études sérieuses comme celles-ci, on a bien besoin d’un peu de futilité pour lâcher prise. M’enfin bon.

  13. Je comprends que ça devienne chiant à force surtout face à des personnes étrangères à la blogo (« t’écris quoi sur ton blog ?  » = question la plus chiante du monde). Par contre, je trouve un peu dure avec les gens qui te demandent des conseils, c’est un peu pour ça qu’on vient te lire. Je te connaîtrais personnellement, je serai la 1ère à venir me rencarder sur tes conseils beauté :)
    Mais bon, je conçois qu’au bout de la 6000ème question sur le dernier vernis à la mode, ça gonfle.

  14. Continue à t’amuser avec ce blog, et à t’en f… de ce que dit la blogosphère. Moi, j’aime bien tes post, j’y apprends plein de trucs !
    A bientôt donc :-)

  15. Hahahahaha MER-CI pour ce poste Capucine. Déjà parce que tu m’as bien fait rire (tu as vraiment le sens de la tournure funny casual => 2nd degré l’expression hein), et puis tu résumes parfaitement tous les préjugés qu’on peut rencontrer en général – qu’on soit une blogueuse beauté, une passionnée de cosméto, ou tout simplement une personne lambda qui n’a pas fait normal sup’, ou ne peut se targuer d’avoir un un passe-temps typiquement correct, du genre lire Géo/cuisiner des légumes hype comme le topinambour/ classer ses pléiades par colorimétrie. Non mais.

  16. Standing ovation pour ce billet !!!!
    j’ai ri du début à la fin et moi aussi j’ai adoré le passage sur les études et l’élevage bactéries !!!
    j’adore ton humour …. oups mais suis je bête il ne faut plus dire qu’on aime ton blog et ton humour !!! ;))
    bonne soirée !
    ps : j’ai lu sur Facebook que tu étais « balade » ??? soigne toi !!!
    bizzzzzzzzzzzzzz

  17. C’est triste à dire, mais je pense que quelques soient nos activités / professions, les gens nous jugeront toujours là dessus.
    Ce n’est pas méchant, mais juste saoulant de constater que ton métier prend le dessus sur ta personnalité (en tout cas c’est comme ça que je le ressens).
    Par exemple, j’ai fait des études de commerce mais je travaille dans la communication culturelle, et les gens s’attendent à ce que je connaisse la biographie de tous les artistes du XVè à nos jours, toutes les expositions en cours en France et dans le monde… Selon eux, il est évident que je ne vais voir que des films d’auteur, que j’écoute du classique et que je ne regarde jamais la télé. Ne parlons même pas de la mode et du maquillage, c’est une hérésie que je puisse m’y intéresser.
    Comme si on était conditionné par ce qu’on fait uniquement. Comme si on ne pouvait pas avoir d’autres centres d’intérêt !
    Bref, je comprend tout à fait ton ressenti, et je le partage, même si le côté « exotique » de la vie de blogueuse doit encore accentuer ces comportements !

  18. Coucou Capucine,

    Article génialement rédigé et tellement drôle !

    Le plus triste est de constater que les questions posées sont tellement idiotes mais hélas si réelles !

    Je connais malheureusement cela, je ne tiens pas de blog beauté mais j’ai « grabouillé » deux bouquins… La question récurrente est « Combien tu gagnes ? » (ce qui suppose « Si tu es riche, nous allons devenir les meilleurs amis » ou « si tu n’es pas encore riche, tu connais peut-être des célébrités ? »… Si aucune des deux options, aucun intérêt à te fréquenter !!)

    En tout cas, c’est un plaisir de te lire et j’aime ta façon de clairement faire comprendre aux jalouses que tu vis pour toi, pas pour elles !

    Bisous & bon week-end.

  19. Eh bien moi,j’aime pas ce post.
    Je trouve le ton trop sarcastique,voire méprisant.
    En fait,il ne faut RIEN dire,sinon on sera forcément à côté de la plaque…

  20. Je suis un peu d’accord avec le dernier commentaire.
    Je lis ton blog depuis bien longtemps et je l’aime beaucoup.
    Mais là, pareil, je trouve ça sarcastique et méprisant.
    Bien sûr, il y a toujours des questions qui nous énervent mais les gens ne pensent pas mal et puis la plupart du temps, ces questions, tout le monde se les posent surtout quand il s’agit d’un métier un peu hors normes !

  21. Nana, peut-être que tu n’apprécies pas le ton de Capucine, mais c’est ton humble ressenti, tout comme Capucine parle des blogs.
    On ne peut aimer une personne uniquement si on accepte ses qualités mais aussi ses défauts, et pour certains les défauts d’autrui peuvent être qualités, donc l’être humain est complexe, et c’est plutôt ça qui est intéressant (j’ai arrêté la psycho à la fac, j’ignore encore pourquoi…).
    J’ai rencontré une très bonne amie de Capucine (dans le milieu capillaire) et je peux te dire que cette personne aime notre blogueuse pour ce qu’elle est: sa franchise, son « franc-écrire », son naturel, son côté peut-être clash et surtout pas faux-cul.
    Perso, j’adhère aussi.

  22. Et tu sais quoi? on aime bien que tu sois normale ! Parce que tu nous fait rire, et que prendre la pause « babillages » au milieu du taf, ben c’est chouette ! :)

  23. J’adore toujours autant te lire, rigoler devant tes petites anecdoctes ciniques et tellement poilantes ;-) je me fiche de combien tu gagnes, mais j’adore passer du temps à lire des choses sérieuses, des choses rigolotes, des choses futiles… peu importe, j’aime bien ton blog et comment tu le mènes ;)

    Bonne continuation Capucine :)

    Marie-Caro

  24. J’ai bien ri en lisant ton article, très vrai et très sincère!
    Les préjugés sont vraiment agacants à la fin! Je pense que cela a déjà été dit mais je fais des études de psychologie et criminologie (pas en France ne cherchez pas!) et j’ai toujours le droit à « Mais tu peux lire dans mes pensées? Tu peux prédire ce que je vais faire? »
    Mais oui bien sûr, en cours j’apprends à être médium et je développe mes dons de télépathie! — »
    Non mais sérieusement! Et que je puisse en plus tenir un blog mode c’est le pompon! Qui dit blog dit pas de vie sociale?! C’est quoi cette bêtise encore! Si si je sors quand j’en ai envie ma vie passe avant.
    Je comprends tout à fait ce sentiment que les gens réduisent toute notre personnalité à seulement certains aspects de nous mêmes, c’est vraiment désolant.

    Bonne continuation en tout cas, c’est toujours un plaisir de te lire :)

    Mathie

  25. Etant soi même blogueuse, certes, mon trafic n’est pas comparable au tien. xD
    Mais je t’ai toujours perçue comme une jeune femme, avant la blogueuse beauté. On a une vie en dehors du blog, heureusement!

  26. Je trouve ce post génial ! le titre topissime comme dirait mon ami Panda (de Kung fu Panda, je sais mes références sont terribles) une blogueuse beauté qui se soigne : ça m’a fait bien rire, les questions qu’on te pose et tout, bah les gens sont curieux et c’est plutôt bien qu’ils s’intéressent à ton blog c’est un peu ta deuxième vie, et ça c’est cool même si tu es une personne comme une autre… Vraiment sympa.

Répondre à delph72 Annuler

Votre adresse email ne sera pas publiée.