Osez-vous sortir sans maquillage ? – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Osez-vous sortir sans maquillage ?

Voilà donc 5 ans et demi que je blogue. Et s’il y a bien un point sur lequel Babillages m’a aidé, c’est à prendre confiance en moi. Lorsque j’ai ouvert mon blog, j’avais 19-20 ans, j’apprenais lentement à m’aimer. C’était difficile, honnêtement. Surtout lorsqu’on sait qu’à l’époque j’étais stagiaire dans la presse féminine : un milieu qui n’aide pas spécialement à s’assumer telle que l’on est, et qui pourrait donner envie de trouver une solution miracle pour se photoshopper la tronche en permanence. Au début, si mes souvenirs sont bons, je montrais peu mon visage ici. Et quand je le faisais, j’avais envie que tout soit parfait. Par peur de l’autre, de l’avis « méchant », subjectif,…

Et ensuite, je me suis prise au jeu. J’ai aimé me mettre en scène… pour arriver à me foutre de tout. Aujourd’hui, je prends plaisir à me dire que je suis une girl next door, une fille « normale », une nana « lambda », qui fait sa petite cuisine dans des conditions similaires à beaucoup de lectrices. Etre tirée à quatre épingles sur mon blog ne m’intéresse pas tant que ça. Etre démaquillée ? Pas de problème ! Et pourtant, si on m’avait dit un jour que je m’afficherais presque non stop sans un fard, je n’y aurais jamais cru. Je n’aurais jamais pensé être capable de « ça ».

En ce moment, je sors beaucoup sans maquillage. Je m’assume. Je m’aime telle que je suis. Et je suis tellement heureuse d’être libérée de ce carcan que la société nous impose. Mon rapport au make-up a changé : je veux me sublimer, être moi en mieux. Mais pas me sentir obligée de me cacher derrière un masque chaque jour. Je suis fière de ce cheminement. Et je me dis qu’en fait, grandir – ou vieillir, comme vous voulez – ça a du bon, mine de rien !

Et vous, vous osez sortir sans make-up ?

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

67 commentaires
  1. Quel plaisir de lire un tel post ! Ca donne du courage à toutes les nanas comme moi qui à 25 ans (j’ai mal à chaque fois que je vois ce chiffre) sont toujours aussi complexées…

    Pour le moment, je ne m’imagine pas une seconde sortir sans maquillage mais ton billet est encourageant !

    Alors, merci…

  2. Surfer sur les blogs beauté m’a permis de trouver le courage de me maquiller davantage et assumer ma féminité. Le tien m a beaucoup aidé…

  3. Le maquillage est aujourd’hui un jeu et un plaisir pour moi. Sortir sans rien est facile car la maquillage n’est plus une obligation au plaisir de moi dans le miroir.
    Apprendre le plaisir de soi n’est pas simple mais c’est tellement agréable.

  4. J’ose sortir sans maquillage tous les jours et je m’assume tel que je suis !
    Mais je crois que le secret de ta libération provient d’un secret beauté vieux comme le monde : aimé et être aimé!! et CA ça vaux tous les mascara Chanel au monde!!

    Belle journée à toi

  5. c’est un plaisir de te lire et de voir que tu es aussi jolie sans.
    Oui moi aussi, il m’arrive de sortir sans maquillage(où alors de l’anticerne)et pourtant j’ai 40 ans, je m’aime bien aussi sans, et bon c’est vrai que mes tâches de rousseurs m’aide à avoir bonne mine comme toi.Et des fois, cela fait du bien.Surtout que je me vois mal me maquiller pour juste aller chercher du pain ou faire quelques courses, et en plus ça aide la peau à respire,.Et souvent le dimanche c’est no make up

  6. Coucou !!

    Super ce petit billet !! ca fait plaisiiiiir !!

    Ecoute, je suis tout à fait d’accord avec toi !! J’adore me maquiller mais j’adore aussi être sans maquillage !! C’est très agréable !! (sans compter que l’on a pas toujours le temps …) Pendant longtemps, je me maquillais tous les jours, puis mes longues soirées/nuits de travail pendant mes études m’ont obligée à oublier le maquillage au saut du lit (pour rester un peu plus longtemps sous la couette …), les débuts ont été très difficiles, sans compter que de nombreuses personnes me disaient  » P. tu es malade ?  » (ah ah ..), puis finalement je m’y suis habituée et surtout j’ai « appris » à « aimer » euh …. « accepter » ma tête sans maquillage !! Depuis, je n’hésite plus à sortir sans maquillage quand j’en ai envie !!

  7. Sortir sans make-up est tout aussi bon pour la peau et puis c’est une manière d’exprimer sa liberté et de ne pas être dans l’excès de l’esclave face à ses produits de beauté.

  8. Ta peau s’étant énormément améliorée ces derniers temps tu n’as aucune honte à sortir sans maquillage ! Pour ma part cela reste un sujet tendu xD Cela dépend de l’état de ma peau, si j’ai, comme en ce moment, une armée de MK qui ont décidé de sortir, et bien je dois faire avec mais je ne pourrais pas sortir sans les cacher. Juste eux. Et le rester le laisser nu.

    A part ça, bien que n’ayant pas le teint unifié , si j’ai peu de gros spots je sors tel quel si besoin !

  9. Ca ne fait que quelque jour que je me suis remise au maquillage (j’avais envie ^^) j’ai fais la plus grosse partie de mon adolescence sans maquillage, sans produit de beauté. En faite, j’en voyais pas l’utilité et quand je voyais l’état dans lequel les filles de ma classe était avec leur make up … ça faisait peur! Surtout après les heures de sport ^^

    Maintenant, je me maquille juste pour le plaisir et si j’en ai envie. =)

  10. Bonjour Capucine,
    je peux sortir de chez moi sans maquillage, même si je préfère tout même sortit avec du maquillage. en effet, j’ai le teint pâle et quand je sors sans maquillage, j’ai droit à « tu es malade? » ou « tu n’as pas dormi cette nuit ». A la fin c’est gonflant.
    J’avoue aussi que j’aime changer de tête souvent : un jour j’ai juste un peu de maquillage, le lendemain je sors le smoky utra black. ça dépend de mes humeurs.
    l’autre jour je suis sortie sans maquillage de chez et à un moment je me suis retrouvé face à un miroir : j’étais belle, même sans maquillage. et ça fait du bien. mon chéri me dit tous les jours que je suis magnifique, même au réveil avec la tête dans les choux, mais se trouver belle sans artifice, c’est merveilleux car on s’accepte enfin telle que l’on est.

    Merci de nous soutenir dans cette démarche d’acceptation de soi Capucine! :)

  11. Moi j’ai commencé l’année dernière à ne plus me maquiller, cette année des fois je me maquille comme aujd, et sinon c’est le week-end pcq j’ai le temps surtout :)
    Non sérieux c’est énorme de troquer 10min de sommeil contre 10 min de maquillage^^

  12. En lisant le tire de ton post, j’ai hurlé, en réponse, un énorme NON !!!!!
    Jamais je n’oserai sortir avec la peau nue.

    Mais je t’admire pour cette force (et tu n’as aucun complexe à avoir) et tu as tellement raison en précisant que chaque nana irait beaucoup mieux si elle pouvait se libérer de ce carcan que la société nous impose.

  13. Régulièrement, et je ne me sens pas en position de mal-être. Toutefois j’adore pouvoir lire ton blog, et m’acheter de temps en temps un bel accessoire de maquillage (le mascara reste mon compagnon le plus régulier).
    Merci pour ton écriture.

  14. Jamais sans maquillage.
    Même le dimanche quand je traîne et ne passe sous la douche qu’à 14h.
    Mais attention, je ne fais pas dans le maquillage à la truelle.
    Je reste soft car j’ai une peau atopique donc c’est pas plus que anticerne, poudre de soleil, blush, eyeliner (dimanche = kôl muqueuse intérieure) et mascara.
    Pas de fond de teint ou de poudre… Rien d’autre.
    J’ai 31 ans et c’est comme ça depuis mes 18 ans au moins.
    En revanche, une fois rentrée du taf (si je ne sors pas) c’est démaquillage et crémage.

  15. Oui la plupart du temps. Faute de temps.En tout cas, quand je ne suis pas maquillée, cela ne me dérange pas du tout (sauf pour les ongles, mais patisseries & jolis ongles c’est un cauchemar sans solution)

  16. Oui !! presque tous les jours ! ça dépend des périodes en fait, je peux rester un mois sans me maquiller (ce que je trouve pas si mal que ça car cela repose ma peau et mes cils) et du jour au lendemain mettre mascara et crayon (jamais de fond de teint). Evidemment lorsque je sors le week end je fais un effort :)

  17. Bravo pour ce courage ;-) Moi je suis blonde, pâle et mes cils sont transparents, alors c’est une chose que je n’oserai jamais… ! Sinon on me dirait d’aller me soigner parce que je n’ai vraiment pas l’air en forme… ! Bon après-midi.

  18. Je peux également me passer de maquillage sans problème, même si j’adore me pomponner avant une soirée ou une journée spéciale.
    Après, en ce qui te concerne, ne penses tu pas que ton évolution correspond également à l’évolution de la qualité de ta peau ? Je pense en effet qu’il est bcp plus facile de se passer de make up et d’avoir confiance en soi la peau « nue » lorsque l’on a peu/pas d’imperfections.
    Merci pour ton article !

  19. En même temps tu n’as pas besoin de te maquiller pour être magnifique. Et ca vaut mieux qu’une fille sur-maquillée..
    Pour ma part j’ai beaucoup de mal, ou alors pour un tour en vélo en campagne le dimanche..
    Pour la fac c’est une autre histoire, je pense qu’il y a une part d’habitude mais aussi un masque à la timidité. J’espère que j’arriverais au fil des ans à développer une approche similaire à la tienne. Ce n’est pourtant pas faute des avis de mes proches, en lendemain de soirée notamment « tu es très jolie sans maquillage » ou de la vendeuse Sephora, qui c’est fait a ma présence, en me sous-entendant que je n’avais pas vraiment besoin d’anti cernes..
    Je pense que c’est une addiction aussi aux produits ^^
    Bref. Continue comme ca :)

  20. C’est mieux d’avoir ce rapport au maquillage en effet, plutot que de se sentir obligée de porter un masque. C’est plutôt une bonne chose d’avoir ce cheminement que celui inverse (se voir vieillir et vouloir à tout prix se camoufler).
    Je n’ai jamais eu recours au maquillage en tant que « masque », juste essayer de perfectionner les petites choses qui me déplaise, ou donner bonne mine. Aujourd’hui, je m’intéresse au maquillage plutôt pour son coté « artistique », les mélanges de couleurs et différents procédés sont amusants à découvrir et expérimenter. C’est pour cela qu’en ce moment je sors peu sans maquillage, mais je pense qu’il est important d’être capable de le faire.

  21. Non je ne sors jamais sans maquillage. Ou alors exceptionnellement je peux sortir sans me maquiller les yeux, mais je me fais le teint obligatoirement !

  22. Personnellement il m’est très difficile de sortir de chez moi sans aucun maquillage.. je n’arrive tout simplement pas à me trouver jolie au naturel, alors même si je manque de temps c’est au moins BBB cream, anticerne et mascara. Mais j’espère un jour être capable de m’assumer au naturel!

  23. Oui heureusement ! Je laisse respirer ma peau assez souvent même si je me maquille aussi pas mal. J’évite les produits couvrants ( fond de teint ) : poudre les Voilettes, blush M.A.C Pro longwear et Rouge Coco cet après-midi, déjà il faut du temps pour me démaquiller, alors sans hésitation il y a des jours no makeup !

  24. Oui, sauf que…
    Je suis maquillée 350 jours par année: bb creme, anticerne, khol et mascara. Rarement: ombre a paupières et léger blush. Et lorsque qu’une personne de mon entourage, genre collègue, me voit pas maquiller pour la 1ere fois, j’ai toujours droit à un commentaire: tu es malade? Tu as fais la fête hier soir?
    Ca me fait ch**r!

  25. Le maquillage est avant tout fait pour se mettre en valeur tout en cachant nos défauts.
    J’ai presque 20ans et j’avoue que j’ai du mal à sortir sans maquillage notamment car à cause de mes études (BTS esthétique=trop de soins pas adaptés à ma peau grasse), je choppe des énormes kyste inflamés sur les machoires .. Bref, de par le métier que je souhaite faire je suis OBLIGEE de me maquiller mais je t’avoue que j’aime bien rester en mode no makeup quand je peux. Mais pas quand je sors de chez moi .. Un jour peut-être mais j’en doute.

  26. Salut Capucine !

    Étant en ce moment en traitement contre une acné adulte, je n’en suis pas encore là mais j’espère bientôt avoir ce courage. Un très chouette billet en tous cas, car en effet il est bien plus intéressant de lire des articles écrits par une fille qui nous ressemble :-)

  27. Voilà un super post!
    Je sors également de plus en plus sans maquillage. Mon blog m’a également permis d’avoir plus confiance en moi, et d’avoir moins « peur » du regard d’autrui, il m’a permis de m’affirmer en quelque sorte et pour ça je me réjouis d’avoir décidé de sauter le pas et d’avoir créer mon blog.
    Puorquoi est ce que je sors de plus en plus sans maquillage? Pas forcément par choix, car j’aime me maquiller, c’est toujours un plaisir, mais me levant à 5h le matin je suis souvent de plus en plus flemmarde côté maquillage… Avant j’aurais quand même pris le temps mais aujourd’hui c’est optionnel.
    Mais de toute façon tu es toute jolie avec ou sans maquillage ;-)

  28. Sortir sans maquillage complètement non, il me faut quand même mon fond de teint mais beaucoup moins qu’avant.
    Ton post me touche parce que je me retrouve la dedans, et je pense qu’on a environ le même âge, je chemine donc aussi en osant m’afficher bcp plus démaquillée devant mon amoureux et presque pas maquillée pour le boulot, je ne fais presque plus de retouche la journée et je suis d’accord ça libère!!

  29. C’est un peu mon rêve! Je n’aime pas me maquiller le visage! Lorsque j’ai découvert les blogs beauté il y a 1 an et demi je manquais d’avis objectif, j’achetais tout ce que je voyais! et au final là j’ai juste envie de tout donner ou vendre pour ne racheter que l’essentiel! j’ai fait du tri dans les blogs et ne garde que quelques adresses comme la tienne où je me retrouve, car tu prônes toi aussi la simplicité!
    Une énorme méga allergie me condamne à des dizaines de cicatrices d’acné! Je me soigne tout doucement car le dermato que j’ai vu m’a prescrit une liste longue comme le bras de produits, crème , antibio etc que ma peau ultra fine et sensible n’aurait pas supporté! J’en vois le bout! très peu de boutons 2-3 petits mais des cicatrices! Si tu as un truc pour les faire un peu disparaître je suis preneuse (j’ai pensé au sérum clinique?!)

    Donc je n’ai qu’une hâte qu’elles disparaissent pour juste sortir avec du mascara, un joli baume ou rouge à lèvres rosé, et un blush bonne mine (qu’est-ce que le blush peut me manquer! depuis le mois de mai c’est horrible!!!)

    Et comme toi j’apprécie mon avancée, je suis très complexée mais à 23 ans je cerne mieux mes envies, je n’irai pas à dire que je m’aime mais je sais ce que je veux!

    Bisous Capucine!

  30. Non, je ne sors quasiment jamais sans m’être maquillé le teint, car malgré mes 31 ans je souffre d’acné persistante dont aucun traitement ne vient à bout. Alors c’est fond de teint, en plus ou moins grosse couche suivant mes poussées d’acné, même pour aller chercher du pain !
    Si seulement j’avais eu mes produits de maquillage actuels quand j’étais ado cela aurait probablement changé ma vie ^^

  31. Tu te maquilles si légèrement dans tes posts,qu’on voit à peine la difference ! ça ne choque pas du tout sans maquillage!
    Moi par contre,à 36 ans, il m’est impossible de sortir sans make up!Je travaille en plus sous une lumière artificielle d’hypermarché et ça donne déjà mauvaise mine alors…En été,lorsque je suis bronzée et que j’ai meilleure mine,ça ne me pose aucun problème…

  32. J’aimerais tellement et je le ferais sans la moindre hésitation si ces petits boutons tellement sympathiques et génereux décidaient d’aller voir ailleurs …

  33. Juste le dimanche, la tête dans le c*l, pour aller chercher les croissants^^ sinon j’ai bien du mal sans un peu d’aide pour atténuer mes rougeurs et allonger mes gros yeux ronds :p

    Mais merci pour ces écrits, qui inspirent !

  34. ça m’arrive assez souvent de sortir sans maquillage, par flemme, par manque de temps, par soucis d’hygiène aussi. Je me sens moins jolie mais après tout, ça reste moi et uniquement moi, la vraie moi en quelque sorte.
    Je tenais à te dire que depuis quelques temps déjà tu sembles épanouie, heureuse, cela se lit sur ton visage et je te trouve de plus en plus jolie.

  35. Merci à toutes pour votre témoignage ! C’est intéressant d’en savoir davantage sur votre rapport au make-up et à la beauté en général :) Certains messages m’ont énormément touchée, d’autres m’ont fait rire : vous êtes toutes belles ! Bonne journée !

  36. Pour ma part je ne pourrais pas. Dés que je me réveille c’est douche et maquillage. Arriver à montrer mon visage nu à mon copain matin et soir est un effort énorme que je n’aurais jamais pu faire auparavant.
    J’ai des boutons qui laissent des cicatrices une fois qu’ils disparaissent, donc une vie sans au moins le FDT c’est impossible.

  37. Vu que je commence à 6h le matin quand je suis au travail, je dois t’avouer que je ne me maquille pas, mais cela ne me dérange pas tant que cela, j’arrive également à m’assumer, même si en ce moment, mon visage est suprêmement fatigué !

  38. Je peux sortir sans maquillage mais me maquiller est probablement le moment que je prefere dans la journée. Je ne me trouve pas canon mais je ne suis pas complexee par mon visage (plus maintenant, à 22 ans). C’est juste que c’est un immense plaisir que de me maquiller et parfois bon, je sors sans maquillage mais parce que je suis en retard, je vais à la piscine etc. C’est sur par contre qu’il faut réussir à sortir « nue » parce que sinon on ne se maquille que pour se cacher et je trouve ça dommage.

  39. Il m’arrive de sortir pas maquillée, mais pour aller bosser par contre cela m’est impossible, je dois toujours être un minimum présentable, après tout est relatif, je fais mon teint, je met une base style « sin » un coup de mascara et hop c’est parti!

  40. Bonjour,

    c’est très dur pour moi de sortir devant mes collègues et/ou amis sans maquillage. Le minimum c’est fond de teint pour atténuer les rougeurs et unifier le teint + blush pour l’effet bonne mine + fard à paupière foncé.

    Cependant, le démaquillage étant une vraie corvée pour moi, j’avoue que j’adorerai ne pas me maquiller mais j’imagine mal me présenter sans fond de teint et blush.
    A tenter quand même …

  41. Je sors sans maquillage. Quand je ne travaille pas. Je préfère me maquiller pour aller au boulot afin que mes collègues ne fassent pas un infarctus [je suis sympa].

    Ps: je trouve que tu es très bien sans maquillage aussi. :)

  42. Merci pour ce joli post. Tu es très belle sans maquillage et c’est courageux de ta part.
    Pour ma part je suis maquillée tous les jours au travail, mais à 25 ans j’ai un rapport différent qu’à 17 ou 18 ans. Je n’en mets désormais que pour sublimer, donc impossible pour moi de faire l’impasse sur mon eye liner et anti cernes!
    Le dimanche je ne me maquille pas le laisse respirer la peau.Et résultat mon amoureux me trouve belle plus souvent sans maquillage (c’est bien la peine ^^)
    Je pense que c’est un équilibre à trouver dans le rapport de sa propre image. Il faut que cela reste un plaisir, pas une contrainte :)

  43. Je ne sors quasiment jamais sans maquillage : au minimum du FDT et du mascara. Je suis blonde avec une peau à rougeurs donc moi sans maquillage, ce serait un peu… docteur Jekyll et Mister Hyde…!

  44. En ce qui me concerne, l’année dernière c’était impossible pour moi de sortir sans le combo liner/mascara (et anti-cerne) et cet été je me suis tellement peu maquillée (et donc démaquillée) les yeux qu’avec l’aide du double cil j’ai retrouvé des cils sains, du coup, maintenant, pour la fac c’est anti-cerne et crayon brun (ou violet foncé, pour les yeux verts :) )
    Mon copain préfère d’ailleurs ma tronche sans maquillage (même si j’ai la main très légère), il dit que c’est ma « vraie tête, la meilleure »… :)

    Du coup, je n’ose pas remettre du mascara et risquer de retourner dans le cycle « impossible de sortir avec ces cils tout courts » ^^ (méfaits du démaquillage, malgré un biphasé tout doux)
    moi qui avait anticipé en achetant un instant lash extender (en réduc, wouhouuuu), il est toujours sous emballage

    Toi, tu as la chance d’avoir un beau teint et de grands yeux, le travail est mâché, pas besoin de « make-up » :) (ou pour le fun ; je sais pas faire, trop nulle avec les pinceaux si ils sont pas à dessins, ahah)

  45. Décidément j’aime de plus en plus ton blog, je trouve ce genre d’articles très intéressants, c’est d’ailleurs ton côté « girl next door » qui me touche et me fait apprécier ton blog.
    Pour ma part, j’ai des poches « héréditaires », c’est-à-dire que j’en ai tous les jours, peu importe le nombre d’heures de sommeil, et parfois même elles sont teintées, donc je mets toujours un anti-cernes léger pour illuminer, un peu de poudre sur la zone T, et surtout un peu de crayon à sourcil pour structurer mon regard. Mais à part ça, dans la semaine j’ai rarement le temps de me maquiller, et on me dit souvent qu’avec mes yeux verts et ma peau mate, je suis très bien comme ça. Effectivement, je pense que les autres jouent un rôle essentiel dans notre capacité à nous aimer telle que l’on est…
    Les années ont également un rôle, car au fil du temps on apprend effectivement à se maquiller pour se sublimer davantage que pour se cacher.

  46. Ce post est génial, très bien écrit! Je te trouve très belle, tu es simple et fraîche, toujours avec de bons conseils ! Merci ! <3

  47. C’est peut être une question d’âge (mais aussi un peu de mode…) : j’ai le même âge que toi et je sors sans make-up régulièrement depuis très peu de temps (quelques mois). Je me surprends même à aller bosser (dans une grande boite de cosmétiques…) sans make-up depuis quelques semaines.
    Certains jours, j’ai droit à une petite remarque, mais la plupart du temps, ça passe inaperçu !

    Bonne soirée ;)

  48. J’ai commencé à me maquiller au collège, en cachette de ma mère avec la complicité de mes copines qui elles avaient du maquillage. J’ai appris à mettre en valeur mon visage qui s’est éclairé. Si bien que je ne voulais plus sortir sans : pour moi c’était vital. Du coup je passais du temps (trop) dans la salle de bain et j’étais toujours en retard …
    Depuis quelques années, je suis tombée sur des hommes qui, bien que certains n’aient été que de véritables salauds, me faisaient me sentir belle au naturel (parce qu’ils m’ont vu dans le plus simple appareil) … Du coup j’ai commencé à moins me maquiller, et de plus en plus à me contenter de mon seul crayon noir et mon anti-cerne (oui parce que mes cernes sont vraiment pas beau et quand je suis fatiguée, j’ai le look zombie naturellement ^^). J’ai eu 26 ans il y q quelques mois, et récemment je me suis rendue compte que ça ne me gênais plus de sortir sans rien d’autre que ma crème de jour (non-teintée) … Bon, je ne cache pas que je me sens un peu nue sans maquillage, mais je me sens tout aussi belle avec que sans. Je le dois beaucoup à mon homme, mais c’est aussi, je pense, la maturité qui aide à se sentir femme et belle même sans artifice.

    Actuellement, je ne me maquille que très légèrement (crayon noir, parfois mascara, et en hiver pour protéger mes joues fragiles un peu de fond de teint, mais il est exactement de ma carnation donc il ne se voit pas vraiment). Pourtant j’ai une tonne de produits : pour les grandes occasions, où les jours où je suis tellement naze que sans maquillage je fais peur ^^.

    Comme le dit mon homme (un grand philosophe ^^) : le plus beau maquillage du femme c’est le bonheur …

  49. Ben moi si j’avais une jolie peau je pourrais! Mais tjrs des boutons à 26ans… Dur dur à assumer… Mais bon avec juste BB crème et correcteur sur ces saletés je peux! On rajoute du baume à lèvres teinté et voilà mon makeup quotidien ;-)

  50. @Lola Doudou : je te rassure (ou pas) je fais partie de celles dont la peau n’a toujours pas compris que l’adolescence c’était fini ^^ Pour ça que j’ai toujours sur moi un stick teinté – toujours de ma carnation, toujours ! – sur moi, ne cas de vilaine invasion. C’est à cause de ces boutons toujours présents que je n’osais pas, avant, la sortie sans make-up. Mais crois-moi, on peut sortir sans maquillage, ou presque, même avec des boutons, le tout c’est de savoir conserver le naturel ;p

  51. Bonne question! ! Y a 5 mois j aurais répondu oui mais en ce moment pas vraiment :/ je fais une allergie a quelque chose d’inconnu qui me pourri la vie des espèces de plaques rouge ignobles !!! Pour moi il est possible de sortir sans maquillage yeux et bouche ect.. mais le correcteur est primordial si je ne veux pas passer pour une grosse cruche et etre mal a l’aise toute la journée!

  52. Alors pour répondre à ta question : non , je ne sors jamais sans make-up . Pas parce que je suis complexée ou mal dans ma peau mais parce que j’aime me maquiller , je trouve que le matin se faire belle fais partit du rituel qui me donne envie de continuer ma journée , ça me motive en quelque sortes. Et je trouve que c’est une sorte de respect vis à vis des autres de sortir net plutôt qu’avec des cernes et le teint brouillé. Par contre , si je dois juste sortir promener mes chiens par exemple , je met seulement une bb crème , une peu de poudre et du mascara , un maquillage léger mais maquillage quand même!

  53. Bonjour Capucine!!! C’est un joli prénom et la fleur préférée de feu ma grand-Mère. Je viens de découvrir votre super blog, très intéressant, complet et surtout enrichissant! En plus, vous avez un chat =D ! Effectivement, étant étudiante, mon maquillage reste léger mais parfois j’aime bien mettre un peu de couleur pour pétiller et changer le quotidien. La BB crème (en tube de plastique vert de C******e, je ne suis pas là pour faire de la pub!) est superbe car elle uniformise le teint qui, après de courtes heures de sommeil, n’est pas beau ou à cause de rougeurs de la couperose. Toutefois, il m’arrive des fois de ne pas me maquiller, souvent le week-end pour laisser ma peau respirer, mais aussi pour sortir faire quelques courses. Je revendique le naturel (et pas le nude!), tout comme vous !!! Vive le sans maquillage, il faut s’assumer de temps en temps. Bonne continuation Capucine, continuez je vous suis!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.