Dans les coulisses du blog – Episode 1 – la vie personnelle

Cela fait 5 ans 1/2 que je blogue ici-même (des millénaires, en âge blogosphérique) et vous êtes très nombreuses à me poser des questions sur les coulisses du blog. Par mail, parfois sur Facebook ou sur Twitter. Alors, je me suis dit que la FAQ, mise en ligne il y a de cela plusieurs années ne devait pas vous suffire… Et j’ai tenté de reprendre la plupart de vos questions pour y répondre ! Ok, ce post fait un peu « moi, ma vie, mon oeuvre » mais c’est vrai que je dévoile peu de choses sur la manière dont je vous concocte des posts chaque jour ! J’ai décidé de diviser ce sujet en plusieurs posts, tant il y a de questions ! Aujourd’hui, on va parler d’un truc plus « personnel », autrement dit de la manière dont je vis tout ça. J’ai eu du mal à écrire ce billet car je déteste vous parler de mon « moi profond » si je puis dire. J’espère que certains mots ne vous sembleront pas trop maladroits.

Est-ce que tu arrives à faire un métier à plein temps ? 

Oui, je travaille à plein temps dans ma « vraie vie ». Et disons que j’ai des horaires plutôt extensibles. Selon les projets sur lesquels je bosse, il m’arrive de ne pas compter mon temps de travail, d’enchaîner les nocturnes (et d’avoir un super prétexte pour tester des tas d’anti-cernes). Mais ça ne me dérange pas : c’est un rythme de vie que j’ai totalement intégré, qui me convient bien… Même s’il est difficile d’être toujours ultra-présente sur le blog ou via mails pour répondre à tous vos messages. J’ai beau adorer bloguer, ma carrière professionnelle est toujours passée avant et cela m’arrange très bien vu que je considère mon blog comme un loisir, je ne me sens pas pieds et poings liés à ce support. C’est entre autre la raison pour laquelle je n’entrevois absolument pas Babillages comme un travail : j’ai une source de revenus mensuelle qui ne me fait pas stresser et qui, du coup, ne m’oblige pas à poster ici pour gagner ma vie. En gros, le blog : ce n’est que du plus !
Vu que tu es ultra-connectée, comment arrives-tu à dégager du temps pour toi ? 

Être connectée n’est pas synonyme, pour moi, de « ne pas avoir de vie ». En fait, par exemple, tweeter ou « Instagramer » un truc me prend 10 secondes, puis je passe à autre chose. J’ai la chance de pouvoir me concentrer sur différentes choses à la fois sans faire telle ou telle chose à moitié. Je bosse dans le web, j’ai le web dans le sang. Du coup, être connectée est totalement ancré en moi. En revanche, quand je pars à l’étranger, il faut que j’arrive à faire le vide. Je vous laisse imaginer les factures de téléphone que je peux avoir, juste pour de la data… Je ne peux pas m’empêcher de ne pas consulter mes mails pro…
Est-ce difficile de montrer des photos de soi au quotidien ? 

Oui et non. Oui parce que, comme tout le monde, il m’arrive d’avoir un coup de mou / d’être malade / d’avoir un vilain bouton en plein milieu de la figure. Non parce que c’est un moyen de montrer un résultat par a+b, et aussi parce que ça ne me dérange pas du tout d’afficher mon visage sur Internet. Bien entendu, il y aura toujours des gens pour vous dire que vous êtes moches : mais je m’en fous. On ne peut absolument pas plaire à tout le monde et mon blog n’est clairement pas un book de mannequin. En fait, me montrer sur Internet a été salvateur d’une certaine manière et aujourd’hui, je suis fière de crier haut et fort qu’il faut s’aimer comme on est, qu’on est toutes des « force of beauty » comme dirait la marque bareMinerals. Du coup, je me dis que ceux qui critiquent allègrement ma tronche n’ont franchement rien compris et qu’ils sont vraiment peu tolérants. M’enfin, on fait tous des bêtises, moi la première.
Comment gères-tu les critiques / remarques éventuelles au sujet de ton image ? 

J’ai répondu au-dessus ! Mais, j’ajouterais que s’accepter ne se fait pas en un coup de Photoshop. Bien au contraire ! Ca prend plus ou moins de temps selon les gens. Et une fois qu’on y est parvenue, tout nous passe au-dessus dès lors qu’il s’agit de ce genre de remarque ! Oui, je m’aime ! Et ce n’est pas prétentieux ou signe d’un quelconque ego-trip : juste un constat. Et bien des filles iraient mieux si elles ne se sentaient pas jugées en permanence, sans cesse contraintes au regard de l’autre, aux diktats de la société / des copines / des ennemies / de la famille, etc.
Comment gères-tu la critique parfois très virulente, en général ? 

J’ai mis très longtemps à comprendre que dès lors qu’on ouvre un blog, on tombe dans le domaine du « public ». D’une certaine manière, toutes proportions gardées, je suis ce qu’on appelle un « personnage public ». Alors, je n’ai qu’à accepter la critique. Je m’expose : donc potentiellement, on peut me critiquer et je dois faire avec. Alors, dans le lot il y a les critiques positives, les négatives, les neutres, etc… Après, libre à moi de les prendre en compte… ou pas.
Pendant de trop nombreuses années, j’ai tout pris à coeur. Oui, des remarques m’ont fait très mal. Au point d’en pleurer, de trouver cela totalement injuste et tellement gratuit. Au début, je me suis démenée, débattue… pensant qu’il fallait gueuler plus fort que ces gens qui disaient des choses qui me faisaient si mal. Et puis j’ai compris que dans la plupart des cas, ça ne menait pas à grand chose, hormis à me faire perdre du temps et de l’énergie. Alors, je me suis construit une carapace. Cette carapace me permet d’aborder la face cachée du blogging avec beaucoup de sérénité. Il peut falloir du temps pour arriver à se détacher autant de la critique, quitte à ce que l’on vous prenne pour quelqu’un d’hautain oui « qui pète plus haut que son cul ». Je m’en fiche, l’essentiel est que je continue à être bien dans ma peau et que ma carapace fasse l’effet escompté sur MOI. La maturité côté blogging, c’est ça aussi : accepter, s’assumer et tracer sa route comme on l’entend… bref, se faire plaisir tout en sachant qu’on ne peut absolument pas faire l’unanimité.
Avoir un blog, est-ce difficile à gérer par rapport à ton entourage proche et professionnel ? 

Pas du tout ! Dans mon entourage, il y a ceux qui lisent mon blog chaque jour, d’autres qui s’en fichent éperdument mais qui sont contents parce que je suis contente. Au final, ça revient plus ou moins au même : ces gens-là me connaissent et m’apprécient pour ce que je suis, pour des compétences professionnelles dans certains cas. Tous ont compris qu’on ne peut pas assimiler la personnalité de « Capucine Piot » à celle de Babillages. Tous ont compris que je ne livre aujourd’hui que ce que je souhaite livrer sur mon blog.
Je suis de celles qui sont convaincues qu’on peut avoir une vie « publique » via un blog et entretenir une vie privée bien cachée. Personnellement, la distinction est très claire. Ce que vous voyez sur mon Instagram, ma Fanpage ou ce blog : j’ai choisi de le publier. Je suis passée par plusieurs sales épreuves / conneries de jeunesse pour mesurer combien l’intime est une sphère à laquelle je tiens. Alors, au début, il a pu paraître insultant ou déroutant pour mes proches que je poste une photo du style « coucou, je suis ici et il fait très beau bisous ! ». Ces proches pensaient que je dévoilais par la même occasion LEUR vie privée. Depuis, je leur ai expliqué. Ils savent. Ils me font confiance. Ce que j’ai de plus cher, je n’en parle jamais ou que très rarement et en surface. De ma famille, mes amis, ma vie amoureuse, des trucs difficiles ou heureux que je peux traverser… le web n’en sait strictement rien. Du moins rien qui ne perturbera l’ordre ou le désordre de ma sphère intime. Idem pour le côté professionnel. Alors, les gens qui me connaissent personnellement savent que rien ne sera raconté sur le web, qu’il n’y aura jamais d’amalgame… Et tout le monde est content.
Comment fais-tu pour cumuler ton activité professionnelle et tes revenus de blog ? 

C’est simple : je suis auto-entrepreneur depuis juin 2010. Cela me permet de déclarer en toute tranquillité les revenus générés par Babillages. Je suis en train de me renseigner pour savoir quel genre de structure monter pour gérer l’après auto-entrepreneur, d’ailleurs. Si certaines s’y connaissent, je suis preneuse… !
Pourquoi as-tu pensé à ouvrir un blog ? 

A l’époque, j’étais stagiaire dans la presse féminine. Je voulais « faire mon trou », montrer que j’avais envie de bosser. Ca a bien marché côté pro, et le blog a commencé à être lu alors que je n’avais pas du tout prévu ça !! Et puis, après, c’est devenu une drogue : mes lectrices sont devenues une drogue !!!
Que penses-tu du milieu blogosphérique ? 

Bien des choses… Mais j’ai appris à ne plus vraiment rien dire. Je l’ai trop ouverte quand j’avais 20 ans, et aujourd’hui on me le fait encore payer : à croire que certains ont la capacité folle à retenir toutes les conneries qu’on peut raconter ! Ici, le pardon n’existe jamais : peut-être parce que se livrer à ses lectrices est une histoire de confiance. Sans doute aussi parce que les marques ont mis leur nez dans ce grand bazar et que cela a suscité des envies. Enfin, sans doute parce qu’on se prend globalement trop au sérieux et c’est dommage. Il y a de la place pour chacun(e) ici, alors je garde certaines pensées critiques pour moi et je laisse chacun tracer son chemin comme bon lui semble !
La pire expérience en tant que blogueuse ? 

Il y a un an, lorsque j’ai eu de gros soucis de santé, qu’on m’a annoncé quelque chose qui m’a fait voir la vie autrement… Devoir faire comme si de rien n’était, ici, a été très difficile. Parce que je n’avais pas envie de bloguer à ce moment-là… Et parce que lire ou entendre à des événements blogueurs des suppositions immondes et violentes sur ma santé à ce moment-là a fait péter ma fameuse carapace : j’ai été écoeurée. Le blogging est décidément une expérience humaine…
La meilleure expérience en tant que blogueuse ? 

Je la vis aujourd’hui, maintenant que je suis affranchie de bien des choses, que je me « fiche » de tout ce qui ne doit pas m’atteindre… Aujourd’hui, j’aborde les choses sereinement, en étant heureuse et bien dans ma peau !
  • audreyy28 janvier 2013 - 23:23

    J’ai dévoré ton article , oui oui dévoré :) . J’aime vraiment ta façon d’écrire , on voit que tu as évolué dans ta façon de penser pendant ces 5 ans et demi . Je me rappelle notre conversation à la soirée bareminerals et « l’ignorance » est bien ce qu’il y a de mieux je crois :) . Ne pas donner trop d’importance aux critiques peu constructives , je pense que tu vois ce dont je veux parler :) .
    Bon j’arrête de blablater pendant 3 heures sinon je ne vais plus m’arrêter !
    gros bisous capucine <3 et continues d'écrire des articles "perso " c'est sympa aussi :)RépondreCancel

  • Amina28 janvier 2013 - 23:25

    Tu peux être fière de ton parcours :) en espérant te lire encore des années. Bisous
    P.S: Acceptes tu cette rose pour continuer cette aventure ?RépondreCancel

  • Charlotte020528 janvier 2013 - 23:32

    Merci pour cet article :)
    Et bravo pour tout ce que tu faisRépondreCancel

  • Roxane28 janvier 2013 - 23:35

    J’adore cet article. Mon préféré de tous les temps. Même plus que celui où tu m’avais cité lorsque tu avais fait un billet sur maquillage + lunettes (oui oui tu sais la fille qui t’as dit que les manches de pinceaux étaient trop long et qu’ils cognaient dans le miroir quand on tentait de voir qqch^^).
    Un énorme merci Capucine, je suis fière de suivre ton blog et extrêmement respectueuse de ton travail. Et j’espère que tu l’es aussi et que tu continueras longtemps!
    J’adore ta philosophie, j’aime savoir que ton blog est avant tout une passion et non pas un business (aka certaines blogueuses américaines ultra connues). J’aime venir te lire parce que je sais que ton point de vue est honnête et éclairé, parce que tu ne nous prend pas pour des prunes et qu’il n’y a rien de commercial derrière tout ça, juste une fille avec une grande passion.
    Bravo bravo et j’espère que Babillage vivra encore longtemps!
    Au plaisir de te lire bientôt
    RoxaneRépondreCancel

  • Audrey28 janvier 2013 - 23:40

    Merci pour cette article Capucine!RépondreCancel

  • Audrey28 janvier 2013 - 23:41

    *cet… Shame on me… Bonne nuit….RépondreCancel

  • Alice29 janvier 2013 - 00:14

    Vraiment sympa cet article , c’est pas facile de se confier comme tu dis , merci pour ton blog qui m’apprend tant !RépondreCancel

  • Totally Beauty Addict29 janvier 2013 - 00:20

    Très beau billet ma belle, merci à toi de t’ouvrir plus personnellement, de nous dévoiler les coulisses de ton bel univers (enfin pas toujours rose apparemment), mais tu es passée au dessus et c’est tant mieux !! Pas de temps à perdre ;)
    Continue comme ça!! J’attends tous les jours ton article avec impatience !! ;)
    Gros bisous !! :)RépondreCancel

  • Vilianne29 janvier 2013 - 02:01

    Très bel article Capucine, en même temps émouvant et véridique. Merci et bonne continuation à ton blogRépondreCancel

  • Alexandra29 janvier 2013 - 02:10

    Article très sympa où tu te livres un peu… en espérant que tes problèmes de santé soient loin derrière toi.
    Et sinon, pour la blogo… ton univers impitoyable :-)RépondreCancel

  • STEFTCHA29 janvier 2013 - 07:54

    Wahou
    Merci pour ce magnifique article.
    Il m’a touché même si ce n’était pas ton but.
    Je lis ton blog tout les jours et je regarde tes tutoriels.
    J’espère sincèrement pouvoir te rencontrer et discuter avec toi.
    J’espère que tu gardes encore longtemps ton envie de bloger !!!
    Bonne continuation a toi !!!RépondreCancel

  • LBnW29 janvier 2013 - 08:44

    Bonjour Capucine!
    Je me souviens que tu avais écrit un post en expliquant ton mécontentement vis-à-vis de ceux qui critiques pour le plaisir. Rapidement tu as supprimé le post. Et tu es eu raison : face aux critiques inutiles et stupides, mieux vaut jouer l’indifférence!
    C’est admirable pour toi d’arriver à séparer vie publique et vie privée, ce n’est pas facile tous les jours et, ne serait-ce que pour ça, tu peux être fière de toi!
    Concernant ton statut d’auto-entrepreneur, mon meilleur conseil est de tout remettre aux bons soins d’un avocat spécialiser en droit des affaires. Je suis au bout de ma licence de droit et s’il y a une chose que j’ai appris, c’est qu’il ne faut pas jouer à l’apprenti sorcier avec le droit. Les gens sont toujours prompts à donner des conseils, et ce dans un but altruiste, mais il ne faut absolument pas prendre à la légère le domaine du droit!
    Je te souhaite une bonne journée et surtout beaucoup de courage pour ta vie, ton blog et ton boulot! :)RépondreCancel

  • Audreyshka29 janvier 2013 - 09:53

    Pas un mot de travers. Cet article est d’une sincérité rare dans la sphère très obscure des blogs.

    You rocks.RépondreCancel

  • Audreyshka29 janvier 2013 - 09:54

    You Rock *RépondreCancel

  • Babou29 janvier 2013 - 10:09

    Je suis Babillages depuis très longtemps, peut être pas aux balbutiements mais peu de temps après en tout cas! Lectrice plutôt discrète je ne commente pas souvent mais la je suis obligée de me joindre aux « merci » des autres commentaires :-) ton article était super, j’aime ta façon d’écrire légère et pro en même temps, tu es proche de nous lectrice, simple et nature, et ça fait vraiment plaisir de voir que tu as réussi à prendre du recul sur le monde « pas toujours pitoyable » de la blogosphère ! pour resumer j’espère te lire encore longtemps !! Bon courage pour la suite, même si apparemment tu en as déjà beaucoup en stock ! Bizzzzz en direct de l’autre côté de la Manche :)RépondreCancel

  • blissbeaute29 janvier 2013 - 10:35

    Merci Capucine pour toutes ces réponses concernant ton blog. Moi je suis le tien depuis quasiment ses débuts même si j’ai commenté hyper rarement et j’ai suivi ton évolution plus que positive, parfois je me demandais comment tu faisais pour continuer de bloguer tellement tu en a pris « plein la gueule ». Bref, je t’ai trouvé très courageuse et je ne pensais pas que la blogo pouvait être si cruelle. J’avoue que depuis que tu as pris du détachement vis à vis de tout ça et aussi grâce à la modération, ton blog dégage une meilleure ambiance et puis voilà je vais pas en écrire des caisses j’arrête là. Longue vie à ce hobby. Bises <3RépondreCancel

  • stridou fro29 janvier 2013 - 10:40

    Merci pour ce super article qui nous permet de te découvrir ta vie.
    Bon courage pour ton blog, ton boulot, ta vie en généralRépondreCancel

  • claire7229 janvier 2013 - 11:31

    je pense que quand on est jeune genre 16/22 ans, on fait très attention à notre image que ce soit sur la blogosphère ou dans la vie; mais qu’à un certain âge, on prends de la maturité et on se sent bien mieux dans ses baskets.

    Il est mieux de s’assumer à 25 ans quand on a des complexes que quand on est jeune!RépondreCancel

  • Easy Maybe29 janvier 2013 - 11:40

    Hello ! J’ai envie de te dire que tu es une blogueuse que j’admire, et qu’il n’y a pas que des gossips sur la bloguo :)
    Perso je t’ai toujours suivie (avec plus ou moins d’assiduité, sous différents pseudos selon les périodes) sans jamais me poser de questions, puisque tu fais tout simplement des articles qui m’intéressent. Je ne me suis jamais souciée des racontars à ton sujet !RépondreCancel

  • Mélanie29 janvier 2013 - 11:43

    Coucou Capucine,

    Bravo et merci pour beau billet qui nous éclaire un petit peu sur la vie d’une blogueuse hors pair !

    Pour l’après auto-entrepreneuriat,tout dépend de ton activité, mais le mieux c’est de monter une EURL quand tu es seule dans ton business : capital minimum, pas d’AG… ;)

    Belle journée,
    MélanieRépondreCancel

  • Prune29 janvier 2013 - 11:52

    Salut Capucine;

    J’ai une question concernant « l’envers du blog » que fais tu de tous tes produits ?

    MerciRépondreCancel

  • gaelle R29 janvier 2013 - 11:55

    Coucou Capucine

    j’ai dévoré et beaucoup aimé ton article, et cela confirme ce que je pense, tu es une jeune femme (eh oui à 25 ans on peut dire ça maintenant hihi),qui est vraie, nature et sincère et qui a bien évolué,mais je crois qu’on le fait plus ou moins toute, la vie nous amène parfois à cela.Et tu as raison, face aux critique, il faut jouer l’indiférence,laisser passer, cela leur montre que l’on est au dessus d’eux,que l’on vaut meux que cela et jouer la carte de l’humour comme je le fais souvent.Et maintenant grâce à un atelier dans ma recherche d’emploi sur la façon de booster sa confiance en soi j’utilise j’applique souvent l’expression « en fout toi »que l’on m’a donné.Moi aussi, j’ai été bléssé par les critique, parce ma maman m’a appris « le bon goût », qu’elle achetait souvent des marques, des produits de qualités, et que je fais pareil.On me le fait souvent remarquer dans mon entourage, et maintenant je m’en fiche( pire des fois, j’ai envie d’accentuer la chose lol)et vue que mon frère et ma belle soeur sont pareil, ça me conforte(et si t’avais vu la tête d’une personne de ma famille lorsque l’on m’a offert un sac guess, j’ai souri interieurement et ravie lol).Et oui, tu as aussi raison d’être discrête sur ta vie privée, c’est ce que je fais sur Facedebook, je montre que ce que je veux montrer, que des choses sans importance où avec humour, et sinon avec mes amis et membres de l’association, lorsque l’on veut parler des choses qui ne regardent que nous, on passe par le mail privé, la discrétion est de mise.Et ma famille ne sait pas que j’ai instagram(à part mon neveu).Et puis avec le temps, la vie, on apprend à relativiser, c’est ce que tu as fait, et tu peux en être fière, tu es une belle personne(et sache que je suis franche et je dis toujours ce que je pense « merci maman lol »), continue comme tu es,.Et le principal c’est de s’épanouir et de s’amuser,(la vie est tellement difficile parfois).
    Bon tu vois je t’avais dis que je te ferais un « pavé »lol.
    Allez je te laisse à ta lecture, et à vite.RépondreCancel

  • Isaure29 janvier 2013 - 12:32

    Salut Capucine,

    Je découvre le monde du travail et il me faut construire cette carapace dont tu parles. C’est bien difficile, moi qui pensais être très forte.

    C’est courageux de ta part de te livrer sur ces points.

    Je continue à te suivre avec grand plaisir au quotidien !RépondreCancel

  • elise29 janvier 2013 - 13:07

    Oh quel bel article bravo et bonne suiteRépondreCancel

  • Océane29 janvier 2013 - 13:55

    Coucou Capucine,

    Très bel article. Je te suis depuis plus de 2 ans maintenant, et je trouve que tu as vraiment changée, dans le bon sens ! Même physiquement, tu rayonnes !

    Bravo pour ton blog, c’est vraiment du bon travail !RépondreCancel

  • Em'29 janvier 2013 - 13:56

    Bravo pour cet article !
    Plein de sagesse, de bienveillance aussi
    J’admire ta force ! S’accepter tel que l’on est, c’est l’un de mes rêves les plus fous ! :P (ça vole pas haut je sais mais tu mesure mon état de détresse !)

    Bravo également pour ton ignorance envers les personne qui le mérite et ton constat des choses très juste

    Bref, merci à toi pour ce post !

    Em’RépondreCancel

  • Garance29 janvier 2013 - 14:07
  • Mascarita29 janvier 2013 - 14:31

    Très bel article, je le trouve très pertinent et surtout j’adore ton honnêteté et ton franc parler. Et puis tu as bien raison de ‘t’en foutre’ des personnes et commentaires négatifs, ils n’en valent certainement pas la peine. Gros bisousRépondreCancel

  • Lametch29 janvier 2013 - 14:42

    Salut Capucine,
    je te lis quasi quotidiennement depuis + d’un an, je pioche régulièrement les conseils que tu distilles ça et là et tu m’as fait découvrir quelques produits qui me sont désormais indispensables, mais je ne commente jamais rien principalement parce que je n’ai rien d’intéressant à dire :)
    là c’est différent, ton post un peu plus perso me pousse à « rentrer en contact » pour te dire: continue comme ça, ne change rien,
    j’adhère complètement à ta philosophie et en plus tu écris très bien (ce qui ne gâche rien!), tu es définitivement ma blogueuse préférée!RépondreCancel

  • shashou29 janvier 2013 - 14:43

    coucou

    Je te lis en coulisse depuis des mois … voici une belle occasion pour te remercier de cette chouette pause quotidienne que tu m’offres via tes articles

    On sent le vrai dans ce que tu dis, ni ton image ni ton discours n’est « photoshopé » … ça fait du bien dans le monde où tout doit être parfait, où tout doit rentrer dans un moule …

    merci pour tous ces articles qui donnent des clés pour être soi, pour s’aimer telle que l’on est, pour croire en soi …

    bonne continuation à toi, félicitations pour ton parcours et (bon courage ;-) ) bon amusement pour la suite

    mille mercisRépondreCancel

  • Zoune29 janvier 2013 - 15:09

    Et voici mon premier commentaire sur ton blog bien que je le suive depuis plus de 2 ans maintenant.

    Je voulais te dire juste un big big merci et que tu as tout compris. Reste comme tu es. Nous, tes lectrices t’adorons.

    ;)RépondreCancel

  • Dylan29 janvier 2013 - 18:50

    Cet article est vraiment intéressant.
    En tant que personne venant depuis peu (mais régulièrement :P) sur ton blog, je trouve qu’effectivement – tu as l’air si bien équilibrée et si mature.
    Et les expériences de la vie qui font que, aussi.

    C’est canon :)

    En tout cas, bravo. Je pense que ça se dit, quand on prend autant de recul sur soi-même et sur la vie.RépondreCancel

  • Juliaberries29 janvier 2013 - 19:21

    Très bel article, Capucine. Je te rejoins en tout point, et je suis encore plus admirative de tout ce que tu fais. Continue comme ça, continue à nous informer sur toutes ces choses intéressantes, aussi spontanément et joliment que tu le fais maintenant. (Et n’écoute pas les autres, les égoïstes – ce que tu as déjà commencé à faire, et c’est parfait ainsi !) Je te remercie infiniment pour tout !RépondreCancel

  • sonia29 janvier 2013 - 21:29

    bravo Capucine. Très intéressant ce petit article. Je viens régulièrement sur le site depuis qu’un jour j’ai trouvé comment recevoir un mini mascara Chanel grâce à un lien que tu avais placé sur le blog. Je ne me souviens plus de l’année mais cela fait un petit moment déjà ! (4 ans ?)RépondreCancel

  • delph7229 janvier 2013 - 21:53

    merci pour cet article très intéressant en tout point ^^
    encore bravo pour ce blog et bonne continuation
    bonne soiréeRépondreCancel

  • BZ30 janvier 2013 - 11:45

    Ce que j’admire chez toi c’est cette faculté à être naturelle, vraie, sincère sur ton blog. Que ca soit quand tu parles des produits, de tes voyages et de toi. Juste comme il faut. Respect. :)RépondreCancel

  • meliemelo8530 janvier 2013 - 15:03

    Merci Capucine pour cet article.
    Cela fait quelques temps que je te suis sur ton blog et sur IG et tu fais des partie des personnes qui me donnent envie d’avoir mon propre blog.
    Je n’arrive pas à sauter le pas car je ne veux pas poster des photos de moi sur Internet, ce que je trouve pourtant indispensable pour un blog beauté. Qu’en penses tu ?
    Merci de t’ouvrir un peu plus à nous.
    C’est toujours agréable de te lire.
    Vivement le 2ème épisode !

    AmélieRépondreCancel

  • Gazelle30 janvier 2013 - 18:52

    On doit être un peu voyeur sur les bords mais quand même moi j’adore quand tu te livres un peu à nous. Je ne te lis pas tout le temps mais quand je te lis tu touche une corde sensible en oi et ça j’adore ! Merci à toi pour ces posts sincères et bon courage dans les moments durs.RépondreCancel

  • Paola31 janvier 2013 - 01:04

    Super cet article Capucine ! J’adore! et tu peux être rassurée, tu n’as à aucun moment été « maladroite » dans tes propos ! J’adore te lire, c’est vraiment génial !
    j’attends avec impatience la suite de « moi, ma vie, mon oeuvre » ah ah !!

    bises,

    PaolaRépondreCancel

  • Ingrid Prempain31 janvier 2013 - 21:48

    Bonsoir Capucine :)

    Merci pour toutes ces réponses ;)RépondreCancel

  • Segolene31 janvier 2013 - 23:53

    Je trouve ton blog tres interessant. Tu es simple et accessible, tu ne te prends pas pour une star…Continue ainsi :)RépondreCancel

  • Babillages3 février 2013 - 11:27

    Merci à toutes pour ces commentaires encourageants. Je note les questions de certaines pour le prochain opus de cette saga !
    Quoi qu’il en soit, vos messages me touchent beaucoup beaucoup beaucoup ! Vous êtes adorables !

    @meliemelo85 : au tout début de mon blog, je ne postais pas de photos de moi – « pour vivre heureux, vivons cachés » me disais-je à l’époque… Mais l’idée a fait son chemin et est venue naturellement à moi. Je dirais qu’il n’y a pas de code prédéfini, mais perso, j’aime bien voir le résultat sur une fille « normale » si je puis dire. Chacun fait fait fait c’qui lui plait plait plait ! ;)RépondreCancel

  • MsOriginalDoll4 février 2013 - 23:05

    Je te suit depuis un petit moment et en plus de ta personnalité blogesque, j’aime beaucoup ton « toi » Capucine. Tu me fais beaucoup penser à une amie en fait et dévoiler ta pensée par ici fais du bien aux « jeunes » blogueurs et blogueuses comme moi. Ça motive en fait !RépondreCancel

  • Sissi8 mai 2013 - 16:36

    Moi j ‘ai découvert ton blog hier, et bien que je ne sois pas dans la même tranche d’âge (40) j’aime bcp je te trouve touchante …chapeau bas ! Bonne continuation ;)RépondreCancel

  • À la Pointe des 327 août 2013 - 13:50

    Merci pour tes éclaircissements si agréables à lire. Je viens d’ouvrir un blog, et ton « travail » donne beaucoup d’espoir et me fait tellement rêver!
    Au niveau des statuts il existe le portage salarial, je ne sais pas comment tu gères ton activité je ne peux pas t’en dire plus, mais n’hesites pas à le contacter :)RépondreCancel

Votre e-mail ne sera pas utilisé et n'apparaîtra pas en ligne Champs requis *

*

*