Ma rencontre avec Leona Lewis pour The Body Shop – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Ma rencontre avec Leona Lewis pour The Body Shop

Souvenez-vous… Je vous en parlais dimanche dernier… The Body Shop m’a invitée à Londres pour vivre une très belle aventure. Parmi toutes les belles surprises que la marque m’a réservée, il y a eu une superbe opportunité : un tête à tête avec Leona Lewis pour lui poser quelques questions. J’avais prévu d’immortaliser ce joli moment via une vidéo. Sauf que sous le coup de l’émotion, j’ai mal réalisé les réglages de mon appareil photo et j’ai fait le focus sur… le mur derrière Leona !

WONDERBOULET, c’est moi… Oui, je sais !

Du coup, j’ai fait le choix d’extraire le son de la vidéo inexploitable afin de vous le partager. Vous pourrez écouter l’intégralité de l’interview avec Leona Lewis en cliquant ici. Et en prime, vous aurez l’incroyable chance de m’entendre parler anglais comme une vache espagnole, ahahahah ! Pour celles qui ne parlent pas anglais, voici la retranscription en français ! Allez, c’est parti…

Moi : quels conseils donneriez-vous à des jeunes filles qui manquent de confiance en elle ?
Leona Lewis : Je pense que beaucoup de filles ressentent à un moment ce type de « mal-être » et souffrent alors d’un manque de confiance en elles. Je pense qu’il est important d’arriver à se sentir bien dans sa peau et de puiser de la confiance en soi parmi son entourage comme ses amis, sa famille,…

Moi: Même quand on a des imperfections cutanées…?
Leona Lewis : Mais bien sûr ! De plus en plus, les gens s’assument et deviennent fiers de qui ils sont. Si vous avez entendu parler de cette série appelée « Girls » qui relate la vie de vraies filles confrontées à de véritables situations de la vie… Bref, que du vrai, pas du faux… Et on y revient de plus en plus.

Moi : Et à propos de vous, quels sont vos trois produits The Body Shop préférés ?
Leona Lewis : Le White Musk, assurément ! Je pourrais prendre un bain de White Musk !

Moi : Je pourrais faire la même chose aussi !!!!
Leona Lewis : (rires) J’adore la poudre de soleil The Body Shop, c’est vraiment un produit super. Et en ce moment, j’ai un véritable coup de coeur pour le Body Butter « Brazil Nut » (NDLR // il ne semble pas être vendu en France).

Moi : Quelle est votre routine make-up ?
Leona Lewis : S’il s’agit de make-up pour tous les jours… eh bien, je n’en porte pas beaucoup ! Je mélange du fond de teint à ma crème hydratante avant de l’appliquer sur mon visage, et puis du mascara.

Moi : Et c’est tout ?
Leona Lewis : Oui.

Moi : Vous vous définissez comme une femme naturelle, alors ?
Leona Lewis : Quand je vis ma vie, avec mes chevaux par exemple, je suis totalement naturelle… c’est différent des événements presse !

Moi : Hier soir, pendant le showcase, j’ai remarqué que vous portiez un joli vernis à ongles. Aujourd’hui, je constate que vous avez changé de vernis. Êtes-vous une vernis addict ?!
Leona Lewis : Oui, totalement ! Je suis obsédée par mes ongles ! Avant, je les portais très longs mais aujourd’hui je les préfère courts…. et je suis toujours autant obsédée par le vernis et je peux en changer chaque jour.

Moi : Lisez-vous des blogs beauté ? Ou regardez-vous des vidéos sur Youtube ?
Leona Lewis : Je suis hyper chanceuse car tous les make-up artists avec lesquels je travaillent me donnent énormément d’astuces ! Mais il existe aussi de chouettes blogs, vous pouvez tout trouver sur Internet ! Même sur Pinterest, par exemple, où sont repertoriés pas mal de tutoriels vidéo. Je pense que je suis quelqu’un de très chanceux : car c’est en regardant (quand on se fait maquiller par exemple) que l’on peut apprendre beaucoup !

Moi : Votre interview va être publiée sur mon blog, que pourriez-vous dire à mes lectrices ?
Leona Lewis : La raison pour laquelle je collabore avec The Body Shop est qu’ils luttent contre les tests sur les animaux et communiquent à ce sujet. Ce bannissement des tests sur les animaux en Union Européenne est vraiment extraordinaire, surtout lorsque l’on sait que The Body Shop a entamé la lutte il y a une vingtaine d’années déjà ! Mais nous ne pouvons pas nous arrêter là et il faut continuer dans ce sens. J’aimerais vraiment que chacune aille sur le site de The Body Shop ou en boutique pour signer la grande pétition que j’ai moi-même signée. J’aimerais que chacun partage cette information à son entourage pour qu’on parvienne enfin à imposer une interdiction globale du test sur les animaux dans le monde.

Moi : Comptez sur nous ! Merci !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

14 commentaires
  1. Top cette interview, c’est un honneur que tu aies la rencontrer et lui poser toutes ces questions (un peu pour nous aussi ^^).
    Pour le Beurre Corporel « Brazil Nut », il sortira au mois de Juin ;)
    Gros bisous et bonne journée !! ;)

  2. C’est top, bon comme toutes dommage pour la vidéo mais tu es pardonnée ;)
    Ca devait etre une superbe expérience, merci de nous la faire partager.. La photo est d’ailleurs superbe.

    Et ton anglais n’a rien d’espagnol ;)

  3. Je viens régulièrement sur ce blog et j’avoue que là je suis un peu sidérée par ce manque de professionnalisme….
    Invitée par TBS et:
    -incapable de faire une vidéo (tu ne vérifies pas avant de filmer??)
    -incapable de savoir que le beurre Brazil Nut sortira plus tard en France (il faut lire les commentaires pour le savoir?? Et tu écris en plus « il ne semble pas être vendu en France »???)

    Y a un moment il faut avoir un peu de recul sur soi même, tu es invitée à donner des confs au Canada et tu fais de plus en plus preuve d’un amateurisme vraiment déroutant, quand je pense aux nanas sorties d’école de journalisme qui galèrent je suis sidérée de voir ca, et surtout de voir le crédit qu’on te porte.

    Même si ce n’est pas ton taf, un peu de respect pour ton lectorat, pour les gens qui bossent avec toi, pour les gens qui aimeraient faire ce que tu fais, et aussi pour toi même!

  4. @ Jessica de Nuagemode : Oui, j’en ai parfaitement profité et je suis heureuse que le rendu te plaise ! Merci !
    @ Fiona Feebee : :))))) Tu as raison, il faut toujours positiver !
    @ gaelle R : Merci, c’est adorable !
    @ Totally Beauty Addict : Merci beaucoup pour l’info, je note !
    @ BZ : Ahah, je ris à « ton anglais n’a rien d’espagnol », tu es chou !
    @ Claire : Je t’en prie !
    @ oops : Nous ne sommes pas du tout sur la même longueur d’ondes mais il est important que je connaisse l’opinion de mes lectrices. Pour être tout à fait honnête avec toi, je n’ai pas du tout été invitée par The Body Shop en tant que « réalisateur vidéo » pour tourner une vidéo avec Leona Lewis et mon expérience avec la marque. J’ai été invitée en tant que blogueuse. Et la marque m’a donnée carte blanche : autrement dit, je faisais ce que je voulais. Une vidéo, des photos, du texte… Bref, libre à moi de retranscrire tout ceci comme j’en avais envie. Et il se trouve qu’à la base, vis-à-vis de l’agent de Leona Lewis, j’étais comptée comme quelqu’un qui allait écrire et prendre des photos, et non comme quelqu’un qui allait filmer. Tu sais peut-être ou pas, qu’avec des personnalités, il faut systématiquement faire valider les questions en amont, expliquer précisément ce qui va avoir lieu, etc… Alors, lorsqu’au dernier moment, on m’a dit que je pouvais filmer, oui, j’ai un peu tremblé et j’ai fait les mauvais réglages. De l’amateurisme ? Sans doute, si c’est ce que tu penses. Mais si je n’avais pas raconté mes péripéties ici, par envie de vous faire part de mes émotions et de mes tribulations, tu n’aurais peut-être même pas tilté en lisant une interview écrite accompagnée de quelques photographies… Quoi qu’il en soit, je peux comprendre que tu sois frustrée de ne pas voir notre échange à Leona et moi via une vidéo. A défaut de cela, tu peux l’écouter, ça sera (presque) comme si tu y étais :)
    Du reste, concernant le Brazil Nut, c’est effectivement ce que je dis : il n’est pas vendu en France actuellement. Donc…. où est le mal ?
    Mon blog n’est effectivement pas mon métier et il correspond encore moins à celui de journaliste. Je suis ici pour être moi-même, avec mes qualités comme défauts, et j’ai conscience que cela ne peut pas plaire à tout le monde… La preuve ;)
    En revanche, j’apporterais une grosse nuance à ton commentaire – que je trouve un peu violent : je n’ai absolument pas la sensation de manquer de respect à qui que ce soit. Je n’insulte personne, je prends plaisir à partager mes découvertes à ma chouette communauté et à donner le sourire à mes lectrices. Je ne pense spolier personne avec mon blog, je ne pense porter atteinte à la dignité de personne non plus. Je ne pense pas être injurieuse à l’égard de qui que ce soit avec mon blog. Je pense sincèrement que tu prends trop les choses à coeur. Il faut se détendre, ce n’est qu’un blog et on parle ici de cosmétiques….
    Enfin, bien que mon blog ne soit pas considéré comme mon métier, sache que tout ceci prend du temps. Et que, même si on n’est pas forcément d’accord avec ma manière de procéder ou avec mes goûts, j’aime que l’on respecte le travail que j’y fournis. C’est de l’investissement personnel et il est bien irrespectueux d’arriver comme une fleur pour balancer toute cette haine. Si encore j’y avais lu des remarques constructives…
    Je te souhaite une bonne fin de journée.
    @ Numb12 : Oui, elle est adorable et très abordable :)

  5. J’ai bien aimé la manière dont tu as répondu Capucine : calmement, gentiment. Tu t’expliques sans « agresser » la lectrice comme le font beaucoup -trop- de blogueuses. En ce sens, j’ai vraiment l’impression que tu as évolué dessus par rapport à tes débuts. ça rend l’ambiance du blog vraiment plus sereine.

    Je me permets une petite critique par rapport à la présentation de ton blogue. Je trouve qu’il manque la fonction recherche qui était présente avant. Je la trouvrais pratique.

  6. perso j’aurais aimé une revue sur les produits de la collec et pas seulement une interview et des fotos de la star, mais bon…

    quant au beurre noix du bresil je ne comprends pas trop pourquoi il ne semble pas etre vendu en france car j’en ai shoppé trois gros pots pas plus tard qu’en octobre dernier en boutiques… voila voila…

  7. @ Alexandra : Thanks !
    @ Frenchie’s Beauty : C’est pour ça que dans le premier post lié à mon aventure à Londres avec The Body Shop j’explique noir sur blanc que : « La collection est franchement TRES TRES mignonne. Mais afin de ne pas réaliser un billet de blog trop long, je vous propose que l’on se retrouve la semaine prochaine pour en parler de manière plus approfondie ! ». Voilà voilà… ;) Belle journée à toi !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.