Ma routine cheveux #1 : Leonor Greyl, Dermaclay & Surya Brasil – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Ma routine cheveux #1 : Leonor Greyl, Dermaclay & Surya Brasil

Bon, c’est un peu le bazar sur le blog. Je n’ai jamais appelé mes billets capillaires de la même manière, si bien qu’il est extrêmement difficile de retrouver les posts dédiés à sept ans de routines capillaires (mais je vous invite quand même à consulter l’édition de décembre 2012). Dommage, car cela aurait été intéressant de suivre l’évolution… Un jour (peut-être), j’essaierai de mieux trier tout ça. Alors, en attendant, je vous propose d’appeler chaque billet de ce type « ma routine cheveux ». Celui-ci sera donc le numéro 1.

Cette routine « numéro 1 », donc… a une ligne directrice : aller vers des produits différents de ceux que j’utilisais auparavant. Je ne vais pas vous mentir : mon objectif n’est absolument pas de passer au tout bio / naturel et je n’exclue pas de tester à nouveau des produits contenant des silicones par exemple. Par conséquent, je ne souhaite pas que vous pensiez que ce que je vous présente là ou ce que je vous montrerai à l’avenir est totalement « sain » pour les cheveux (« sain » dans le sens où les puristes du tout bio l’entendent je veux dire). Par exemple : Leonor Greyl, ce n’est pas bio. Autre exemple : je fais des lissages brésiliens depuis plusieurs années, ce n’est pas naturel et je le vis bien. L’essentiel pour moi est de tester et optimiser des routines, bannir certaines choses qui ne me conviennent plus et être bien dans mes pompes, rien de plus ! Mon discours peut vous sembler hyper contradictoire, pourtant pour moi il ne l’est pas. Plein de gens se collent des produits franchement mauvais sur la peau / les cheveux sans le savoir… tandis que d’autres continuent de le faire en toute connaissance de cause. Disons que je suis désormais passée dans le second camp : je sais ce que j’utilise, je le fais en âme et conscience (que le produit soit top en terme de compo ou un peu moins optimisé… l’essentiel étant que je le trouve bien, que je l’aime) et la Terre ne s’arrête pas de tourner pour autant. Maintenant que je vous ai expliqué ma démarche, je peux vous présenter ma routine cheveux !

1. L’huile de Leonor Greyl (dispo ici)

De l’huile pour les cheveux, cela fait très longtemps que j’en utilise et j’avoue que sur ce point, je ne suis pas hyper regardante. Je me fiche de la composition de l’huile que j’utilise… tant qu’elle est agréable à utiliser et que son odeur m’envoute ! Cela me fait d’ailleurs penser qu’il faudra que je vous présente un jour toutes les huiles capillaires que j’ai à la maison : j’ai l’habitude de jongler selon mes envies. Mais en ce moment, c’est L’huile de Leonor Greyl que je choisis.

Comment je l’utilise ? Environ tous les 10 jours, je fais ce que j’appelle un « bain d’huile » avant de me laver les cheveux. Surtout en fin de période de lissage brésilien, c’est très bien : ça permet de réparer mes cheveux, de les rendre plus doux et d’avoir les pointes moins fourchues en apparence.

L’huile de Leonor Greyl est compacte en apparence. Veillez à bien la passer sous l’eau chaude pour la changer en huile et l’utiliser. Autre astuce : n’en mettez pas trop, le but n’est certainement pas d’avoir les cheveux poisseux mais de leur faire « boire » l’huile. Promis, on en reparlera très vite !

2. Shampooing Traitant Bio Capilargil Dermaclay 

C’est simple, depuis que je l’utilise… je n’ai plus de démangeaisons au niveau du cuir chevelu ! Sur ce point, c’est un véritable bonheur. En revanche, pour le reste, cela demande un peu d’adaptation. Tenez, par exemple : le shampooing contient deux phases dont l’argile en bas. Il faut secouer le shampooing pour veiller à bien le mélanger. Et le shampooing est hyper fluide, ça peut être déstabilisant à l’application. Sinon, je trouve qu’il mousse assez bien, qu’il lave bien les cheveux.

Quid de l’odeur ? Il n’y en a pas vraiment, ça sent l’argile à la limite… mais c’est assez neutre au final. Disons que sur ce point, ce n’est absolument pas un shampooing sensoriel.

Le rinçage ? Hyper facile, à condition de BIEN rincer et de « frotter » doucement le cuir chevelu sans l’agresser.

Le résultat ? Forcément, c’est pas dingo comme avec un shampooing bourré de silicones… parce que là il s’agit d’un shampooing bio. Donc, les cheveux ne sont pas faciles à démêler mais avec une Tangle Teezer ça passe et ça ne fait pas mal du tout. Les cheveux peuvent sembler « rêches » une fois épongés… bienvenue dans le monde des shampooings biologiques ! Tous les agents lissants / cosmétiques / camouflages ne sont plus de la partie, alors forcément… ça change.
Mais… comme je triche et que je fais des lissages brésiliens, disons que je ressens surtout ces effets lorsque j’attends un nouveau lissage et que mes cheveux sont (presque) « naturels ». Sinon, le reste du temps, ça n’agresse pas mon lissage et cela lui permet de tenir plus longtemps.
Bref, je suis très contente de cet achat au supermarché bio en bas de chez moi, bon choix !

3. Conditioner & Masque Surya Brasil 

Quand la marque m’a proposé d’essayer ces produits, je m’apprêtais à m’envoler pour le Brésil. Forcément, ça collait avec ma thématique voyage du moment, et ça me faisait très très envie. Surtout que je ne connaissais pas la marque : alors quand il s’agit de faire une nouvelle découverte, je fonce. J’ai utilisé les produits pendant presque deux bons mois et je peux désormais vous faire un compte rendu.

Grosso modo, je ne trouve pas le Conditioner et le masque que j’ai testés vraiment dingos. Ce n’est pas nul. Mais ce n’est pas fou non plus. Je dis ça parce que lorsque je n’avais plus de lissage brésilien sur la tête, et que je me baladais avec mes cheveux « naturels » (secs / poreux / mousseux / difficiles à coiffer), ce masque et ce conditioner ne faisaient rien de plus. Ils n’amélioraient pas considérablement l’état de ma tignasse, ils ne l’hydrataient pas à fond. Ils faisaient un boulot assez sympathique, mais pas suffisamment puissant à mon goût pour mon type de cheveux. Et puis l’odeur… j’avoue que je ne m’y ferai jamais. Ok, c’est totalement subjectif, mais ça joue quand même, non ?! Autre point bloquant pour moi : on ne sait pas comment doser le produit, j’avoue que c’est particulièrement embêtant au début…

CONCLUSION

Une routine qui, dans l’ensemble, me convient relativement bien. Je vois quelques optimisations à faire du côté de l’après-shampooing et du masque. Car, soyons honnêtes, je n’achèterai pas de produits Surya Brasil. En revanche, je suis franchement ravie d’avoir découvert la marque Dermaclay : je pense qu’elle mérite qu’on s’y intéresse davantage et je ne manquerai pas d’aller voir quels autres produits elle propose.

Pour rappel, j’ai les cheveux secs, poreux, mousseux, difficiles à coiffer et colorés. Je réalise des lissages brésiliens depuis 4 ans à raison de 2 à 4 par an selon mes besoins. Ces quelques lignes pourront vous aider à mieux comprendre mon feedback au sujet des produits cités ci-dessus.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

17 commentaires
  1. Je trouve ta routine soin intéressante!
    Depuis quelques mois j’ai eu une prise de conscience capillaire moi aussi… Sans être devenue une adepte du 100% naturel, j’alterne entre un shampoing Aveda qui est plus naturel que tous les shampoings achetés en grande surface, un shampoing Weleda pour cheveux secs, et un autre shampoing bio comme le tien acheté dans mon magasin bio de quartier. Et je peux te dire que mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux ni sains qu’en ce moment.
    Par contre, l’utilisation d’après-shampoing est indispensable car avec ce type de produits je trouve les cheveux plutôt ternes sans…

  2. J’essaie d’avoir une routine capillaire à base de « moins de silicones possibles » et je t’avoue que le shampoing me fait bien de l’oeil. J’ai un grand magasin bio non loin de chez moi (près de la piscine Marx Dormoy à Lille si jamais tu veux y faire un tour quand tu reviens dans le Nord), je vais aller y faire un petit tour tiens !

  3. interessante ta routine, je suis en pleine recherche en ce moment de shampoing/soins pour mes cheveux, car à force d utiliser le premier shampoing qui me tombe sous la main (on est 4 à la maison alors c est vrai que je ne me prends pas le choux de ce côté là) et bien j ai les cheveux pas top, et le cuir chevelu hyper irrité qui démange souvent du coup je vais surement regarder du côté de ton shampoing et cette huile depuis le temps que j’en entends parler ça me dit bien aussi ! Bonne journée
    Vanessa

  4. Ton shampooing bio m’intrigue car j’en teste 2 bios et je n’en suis pas convaincue, je pense que c’est dû au fait qu’ils contiennent des sulfates et donc m’irritent le cuir chevelu.
    Sinon même problème pour un de mes shampooing bio que je trouve très liquide.
    L’as-tu trouvé en parapharmacie ?
    Merci ton article.

  5. Je culpabilisais de torturer mes cheveux avec des produits non bio avec tout ce qu’on lit sur la blogo, merci grâce à toi je culpabilise moins et je pense même tester l’huile de leonor greyl ! :)

    Merci pour cet article

    shadebeauty.blogspot.com

  6. C’est marrant j’ai acheté le Dermaclay il y a 2 jours (pas pour cheveux secs) dans un magasin bio car j’en avais marre de tout ces produits chimiques. Et je le trouve très bien sur les 2 lavages testés !

  7. Bonjour Capucine,

    Je me suis reconnue en partie dans ta routine cheveux mi-bio mi-produits traditionnels. Pour ma part je suis en partie passée au bio non pas pour la composition plus « safe » des produits (je n’y connais rien en compo de toutes façons) mais parce qu’ayant eu l’occasion de tester des produits, j’ai constaté que mes cheveux fins et colorés devenaient plus légers et graissaient moins vite avec certains produits bios(sans doutes que les silicones, en définitives, ne leur réussissaient pas trop). Mais je trouve que les produits bios pèchent un peu au niveau des après-shampoing: avec un shampoing bio on a beaucoup de nœuds (toujours l’absence de silicones) et même la tangle teezer a du mal a démêler sans soins…et je n’ai rien trouvé de probant à ce jour en après-shampoing. Donc si tu trouves le graal je suis preneuse!
    Bonne journée à toi
    Cécile

  8. Salut Capucine, et merci de ce post intéressant sur ta routine cheveux. J’aime beaucoup le mouvement de tes cheveux et leur brillance mais je me posais des questions par rapport au lissage brésilien que tu cites souvent. Es-tu malgré tout obligée de recourir au fer à lisser ou au brushing le matin ou c’est juste je peigne et go ! Ou peut-être cela te facilite le lissage ensuite ?
    curieuse de connaître tes gestes coiffure au quotidien… :-)
    merci de ta réponse et pour ton blog instructif !

  9. Je sais que tu n’apprécies pas la marque Lush mais j’ai acheté deux de leurs shampoings, qui sont sans silicones, et j’en suis assez satisfaite ^^

  10. Après des recherches intensives dans le monde des shampoings bio suite à des démangeaisons du cuir chevelu, moi aussi je pense investir dans un shampoing Dermaclay (pour cheveux fragiles) ou alors Lavera (que d’hésitation…). Après, pour les masques et après shampoing, j’ai une démarche différente car de toute façon, je me dis le produit n’est pas en contact avec la peau vu que j’en applique uniquement sur les pointes. Sinon je me questionne sur la technique pour faire un bain d’huile…Et peut-on le faire avec de l’huile d’amande douce par exemple? Merci!

  11. Aaaaaah les cheveuuuuux et tous les produits existants ….. Pas facile du tout de trouver les produits magiques adaptés !!
    Merci pour tes avis sur ces produits en tout cas.
    Mon problème n°1 reste l’eau calcaire …. mais peut être qu’il faudrait que j’essaie une huile !
    Bonne journée à toi :-)

  12. Merci pour tes avis! Je suis passée depuis 2 ou 3 ans au sans-silicone pour mes cheveux et ils régressent beaucoup moins vite, je ne regrette pas du tout! J’aime beaucoup les masques de la marque phyto (faut bien regarder, certains ont des silicones), les shampoings sont top aussi mais assez chers…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.