Ô Toulouse…

toulouse04

Il y a quelques semaines, je me suis rendue à Toulouse pour la toute première fois. J’ai été subjuguée par la beauté de la ville : il semble y faire vraiment bon vivre ! Plus je visite la France, plus je rêve de de quitter Paris… Car plus j’ai la sensation que je vis dans une ville de fous où le harcèlement de rue est monnaie courante. Tenez par exemple, ce nouveau short Benetton issu de la collection Lovely Marrakech : j’ai pu le porter tranquillement dans le centre de Toulouse sans me faire embêter. C’était NORMAL, et je n’avais pas ressenti ce sentiment depuis très longtemps. A Paris, je n’ose plus arborer ce genre de vêtement car je me fais systématiquement ennuyer voire agresser… C’est si triste de ne pas se sentir libre chez soi !

toulouse01toulouse05toulouse02toulouse03

Je porte :
– Débardeur 3 Suisses x Coeur de Pirate (2013)
– Short – Collection Marrakech – Benetton
– Baskets Nike – achetées à NYC en janvier 2014 – mais plusieurs modèles ressemblants et en soldes ici ! 
– Lunettes Balenciaga

Cliquez ici pour (re)découvrir tous les posts mode du blog !

Merci à Daphné pour les photos !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

45 commentaires.
  1. Elle est super jolie cette tenue. Toulouse comme le sud est très jolie, moi c est en Paca que essaie de partir.et c’est vrai que dans le sud on peut plus facilement mettre ces tenues sans être embêter

    1. C’est ce que je me dis aussi… mais peut-être que ce n’est qu’une illusion. Après tout, je n’ai passé que quelques jours là-bas, ça n’est pas suffisant pour juger ^^

      1. Ce n’est qu’une illusion. Je suis parisienne et depuis 7 ans, je vis sur Nice. Le harcèlement dans la rue, c’est du quotidien.
        Les gros porcs, sans éducation, sont présents partout…
        Je me ballade maintenant avec mon tote bag « Ta main sur mon cul, ma main dans ta gueule ». Il plait beaucoup ;))

  2. Très joli, mais comme d’hab je dirai que les running c’est pas top, une jolie paire de sandale aurait été très beau.

    1. C’est à cause de connards comme toi que le harcèlement de rue est considéré comme quelque chose de normal. Normal car sous prétexte qu’on est comme ci ou comme ça, sappée comme ci ou comme ça, on doit plus ou moins se faire emmerder ?! Redescends deux secondes et retourne chez ta mère pour te faire éduquer !

      (Pardon à toutes mes lectrices, je ne suis d’habitude pas aussi vulgaire, mais ce genre de commentaire venant de la part d’un veau pareil m’énerve !)

    2. oh le frustré (ou la frustrée d’ailleurs, la connerie n’a pas de sexe)! en mode « crève la soif » tu dois être au top toi derrière ton ordi!

    3. la grosse blague …. C’est vraiment une honte de tenir des propos pareil, capucine n’est peu être pas à ton gout et j’ai envie de dire tant mieux ca lui évitera de se faire enquiquiner par un looser comme toi….

  3. Bonjour :) Je suis votre blog depuis quelques années et ne commente jamais vraiment bien que je l’aime beaucoup mais en tant que toulousaine de naissance ,ayant toujours vécu à Toulouse et souhaitant en partir (bien que la ville soit agréable à vivre comme vous le dîtes), je dois vous dire que le harcèlement de rue est, hélas, tout aussi courant à Toulouse. Je ne suis allée à Paris qu’en touriste donc je ne sais pas si Paris est pire, peut-être avez-vous raison, je ne le nie pas, mais Toulouse est pas mal non plus et le nombre de remarques que je me suis prise et continue de me prendre alors que je n’ai encore que 18 ans est assez impressionnant. Déménagez en province si vous le voulez, mais pas pour cette raison car vous serez déçue :) Bonne continuation pour votre joli blog!

    1. Bonjour Clémence, merci pour ton commentaire et quel courage de raconter tout ça ! Je me doute bien qu’en ne restant que quelques jours, qui plus est dans des quartiers choisis, je dois avoir une opinion biaisée. Tu as raison, on ne déménage pas pour de telles raisons (ça n’est pas prévu de toute façon !)

  4. Je vis sur Toulouse depuis presque un an maintenant, c’est assez sympa et certainement plus qu’à Paris :) Malgré tout je pense que le harcèlement de rue est présent dans toutes les grandes villes… Même les petites d’ailleurs, c’est assez malheureux d’ailleurs.

  5. Déjà je suis navrée de lire des propose aussi désolants, Oui Chris est un sombre connard !
    En revanche je rejoins Clémence et pense malheureusement que le harcèlement de rue ne se limite pas à Paris et est un mal typiquement français ! J’ai eu la chance de pas mal voyager et il n’y a qu’en France que j’ai pu observer de tels comportements, dans des villes prétendument dangereuses ou chaudes je n’ai jamais ressenti le moindre regard ou entendu la moindre allusion, que ce soit sur le physique, la tenue, la religion etc…
    Concernant ton choix de quitter Paris je ne peux que l’approuver,même si j’aime beaucoup Toulouse, Montpellier est une ville merveilleuse ;)
    Bises

    1. Je me demande bien dans quel état serait le Chris si sa mère / sa femme / sa soeur / sa cousine était victime de harcèlement de rue voire d’agression plus grave, et si quelqu’un minimisait et légitimait cette agression sous prétexte qu’on trouve sa mère / sa femme / sa soeur / sa cousine pas jolie ? Bref… vivre en société signifie visiblement qu’il faut aussi cohabiter avec des gens aux idées vraiment arrêtées et débiles. Ne nous étalons pas davantage…!

      Quoi qu’il en soit, c’est vrai que lors de voyages à l’étranger – j’ai moi aussi pas mal voyagé – je n’ai jamais vraiment ressenti cela. Certaines femmes le ressentent en général quand elles ne respectent pas les coutumes du pays (ça m’énerve de croiser des nanas en mini short et décolleté de dingue dans un pays où les femmes sont voilées… Se couvrir les bras & la tête et porter quelque chose de plus long, c’est synonyme de respect…! Bref). Mais sinon, perso, j’ai toujours été agréablement surprise, même dans des zones un peu touchy, on ne m’a jamais regardée comme un morceau de viande…!

  6. Oui la province est reposante, mais il ne s’y passe pas grand chose ( par rapport à Paris ), quant au harcèlement vaste sujet, voile aussi. Un compromis entre les deux ?^^

    1. Glups. Que ça m’agace de lire ça ! Il se passe toujours quelque chose d’intéressant près de chez soi, pourvu que l’on se donne la peine de chercher. Je ne vis pas à Paris, et cela ne m’empêche pas d’avoir une vie sociale et culturelle satisfaisante ! Allez, bons baisers de Bretagne et belle journée à vous ! ;)

  7. Toulouse, ma ville de coeur !!
    Un vrai coup de foudre dès la 1ère fois où j’y suis allée !
    Un de mes meilleurs potes y vit depuis peu, il faut absolument que j’aille lui rendre visite !
    Sinon, un mot sur ta tenue tout de même ! Franchement, j’adore !
    Elle te va très bien ;)
    Et no comment pour l’abruti plus haut, il ne mérite pas qu’on lui porte la moindre attention !
    Continue comme ça !
    Gros bisous ma belle !

  8. Alors heu le harcèlement de rue est omniprésent à Toulouse. Tu n’a pas dû les repérer, c’est plus discret que sur Paris mais c’est vraiment intense. Le pire c’est dans le Metro et pas besoin d’être en short, moi quand ça m’est arrivé c’était dans le métro je bossais dehors, en hivers par 2 degrés donc collants, chaussettes leggings et pantalon et t-shirt manche longue damant, pull fin pull gros manteau bonnet chaussettes épaisses écharpe …. genre bibendom …. et un mec qui vient se frotter à toi….. et qui te dit ‘t »es belle’ …. heu je crois qu’il avait de la M%/?3° dans les yeux parce que là mes vêtements me donnaient au moins 20 kg de plus (et je n’avais pas froid pour bosser à l’extérieur)
    bref non malheureusement il y a du harcèlement de rue, mais tu as eu de la chance de ne pas en être victime, après tu étais accompagnée, ça aide, et tu as du aller dans des quartiers sans problèmes du centre ville
    Dommage on aurait pu se croiser ^^

  9. Très belle tenue! Effectivement comme dit dans les commentaires plus haut je crois qu’on n’échappe pas au harcèlement de rue en province, c’est bien dommage! J’ai vraiment flashé sur le short, malheureusement il n’a plus l’air d’être sur le site!

  10. Pour être Toulousaine depuis une dizaine d’années, je pense que tu as simplement eu de la chance ce jour-là, malheureusement :( (d’ailleurs je parlais harcèlement de rue il n’y a pas longtemps sur le blog) Etrangement moi, c’est pendant l’année où j’ai vécu à Paris que j’ai été le moins embêtée (et à Bordeaux que j’ai vécu le pire)… Elle est bien jolie cette jupe en tout cas.

  11. Très choquée par le commentaire de Chris. Je ne comprends pas ce genre de remarques. Con et frustré, tout droit sorti d’une grotte.
    Sinon je suis basque et je vis à Paris depuis longtemps, et il est vrai que jamais je ne porterais les robettes que je destine à une région du sud et en bord de mer qui plus est, à Paris, où je sors un arsenal certes estival, mais beaucoup plus austère aux beaux jours. Moins à l’aise, moins tranquille, moins sûre de moi que dans une ville plus calme…

  12. Et encore, des fois ce n’est même pas la tenue, c’est juste que tu es une jeune femme…
    Pour preuve, il n’y a pas si longtemps, j’étais sur le quai du métro Barbès-Rochechouart, m’apprêtant à sortir de la station, j’étais habillée en pantalon style khaki et chemise on ne peut plus sobres, quand je sens une main sur mes fesses !!
    Ah là là, je ne te raconte pas ma colère sur l’instant : je me suis vite retournée pour voir qui avait osé, je repère le petit jeune qui m’a fait ça (il était avec d’autres copains)et là je fais un scandale, en commençant à le frapper avec un sac de fringues que j’avais à la main et en répétant très fort « Comment tu oses ? » Bref, je n’ai pas réfléchi, j’ai réagi à vif. J’ai réussi à le mettre mal à l’aise ça se voyait. Il ne s’attendait certainement pas à une réaction de ma part. Bref, c’était la 1ère fois qu’on me mettait la main aux fesses (j’espère la dernière…) et ça m’a rendu furieuse.
    Sinon j’ai eu une période où systématiquement on me faisait des remarques dans la rue (t’es bonne mademoiselle… etc…) et ça commençait de bon matin, c’était gavant ! Maintenant ça s’est calmé car quand je suis seule dans la rue, je fais la gueule… Et quand je pars au travail le matin, pas de rouge-à-lèvre avant d’arriver au boulot, histoire d’être tranquille..
    Par contre quand je suis avec ma petite fille, là je peux être vraiment tranquille, même en souriant.
    Situation nulle pour nous les jeunes femmes et qui empire malheureusement :(

  13. L’ex parisienne que je suis et qui vis désormais à Aix en provence, te confirme que même pas en rêve je n’aurais mis de short à Paris alors qu’ici je découvre les joies des shorts, tenues estivales et autres jupes sans l’ombre d’un moment de solitude!!! Bref j’ai grandi à paris et depuis 2 ans je porte des shorts à foison!!!!!!

  14. Je suis consternée par le com de chris !!! C’est si triste d’être aussi c.. !!! Et, capucine, ta réponse n’a rien de vulgaire !!! Ce short est ravissant et toi aussi !

  15. En tant que toulousaine qui vit à Paris, je peux vous assurer que les deux villes se valent en termes d’harcèlement de rue. Il y a peut-être un léger écart dû au fait que les mecs sont habitués plus tôt dans l’année à ce que les filles se dévêtissent avec la chaleur dans le sud… Mais les gens n’en sont pas plus respectueux pour autant !

    En revanche, la qualité de vie à Toulouse vaut peut-être le coup d’être testée quelques temps : proche de la montagne et de la mer, un climat clément, une belle architecture et des loyers peu chers. Point négatif : une vie culturelle encore un peu en berne, par rapport à des villes comme Nantes ou Renne.

    Ce commentaire fait un peu guide touristique, excusez moi mais j’adore ma ville :)

  16. Coucou Capucine,

    De magnifiques photos qui illustrent hélas des propos navrants, consternants puisque tellement réalistes !

    Il y a des villes dans lesquelles il devient, en effet, particulièrement délicat de se promener les gambettes à l’air ou les épaules dénudées. A Paris, je regarde mes pieds pour ne pas croiser certains regards désagréables mais j’ai aussi connu une belle insulte (s….) à Marseille en me baladant en robe (qui arrivait sous les genoux, hein !) avec des chaussures à talons.

    C’est regrettable mais à présent je garde un style assez « classique » pour visiter une ville en France… et toutes mes tenues plus « visibles », je les affiche à Londres.
    Et je déplore de devoir écraser ma personnalité pour survivre dans la faune des incivilités !

    Mais plus généralement l’attitude néfaste de ce genre d’individus symbolise simplement le manque de respect et d’éducation envers autrui… Certains essayent d’exister grâce à de la méchanceté gratuite et souvent de la jalousie pour la beauté morale : même un sourire, ça peut agresser un con ! ;o)

    Bisous et merci pour ces belles photos !

    P.S : le Chris déboité de la caboche n’est pas forcément un garçon ? Des nanas qui bavent sur les autres et stimulent l’agressivité, devient hélas de plus en plus fréquent.

  17. Eh oui Toulouse, quelle belle ville !! Je comprends tout à fait ton sentiment d’être plus à l’aise dans les rues de cette ville plutôt qu’à Paris, mais je pense que ce n’est qu’une question de quartier. JE t’assure qu’il y a des endroits à Toulouse où on préfère porter un pantalon et un gros pull !

  18. Une tenue très sympa pour les journées de chaleur dans le Sud ^^

    En ce qui concerne le harcèlement de rue, je crois que c’est partout pareil, mais il y a des endroits où c’est plus fréquent que d’autres. J’habite près de Nice dans une petite ville et malheureusement j’ai eu plusieurs à faire à ce type de comportement ! Hélas il y a de gros pervers, mal éduqués de partout.

    Des bises,
    Marjorie

  19. Coucou Capucine,
    Je lis ton blog depuis très longtemps mais ne laisse d’habitude pas de commentaires.
    Je connais le sujet du « harcèlement de rue » (comme pas mal d’entre nous je pense) pour en être victime assez régulièrement…

    Regards, mots, gestes déplacés… mais pourquoi?

    J’ai de plus en plus de mal à supporter ces comportements, sans pour autant vraiment savoir comment les combattre.
    En tout cas, c’est un vrai problème et je te remercie de l’avoir évoqué ici (blog beauté, donc à la base, c’est pas l’endroit tout indiqué ;) )

  20. Coucou Capucine !
    Effectivement Toulouse est magnifique ! Viens visiter ma ville… Montpellier ! Il fait bon vivre dans le Sud car on peut manger dehors en terrasse le soir, en sortant du boulot je suis à 10 minutes de la plage. L’architecture est magique et la cuisine méditerranéenne est top.
    Pour ce qui est du harcèlement malheureusement il existe partout :(
    Quand on me saoule je demande au mec s’il parlerait comme ça à sa soeur ou sa mère… en général ça les calme :)

  21. Pour rebondir sur cette question grave du harcèlement de rue, il faudrait préciser que les femmes ne sont hélas pas les seules à en être victimes, les hommes aussi le sont, en particulier les hommes gay . Il semble que le harcèlement de rue ou d’autres formes de harcèlement soient devenues chose courante aujourd’hui et c’est inquiétant effectivement .

  22. Beauté ?????
    Moi je dis on repart à Toulouse 2 semaines pour pouvoir porter tous nos shorts d’été tranquille! (J’étais en short hier (tu connais mon style, moins provoc’ tu crèves) et j’ai fini par m’insurger contre des mecs qui me reluquaient comme un bout de viande depuis 50m. Quasiment tous auraient pu être mon père vu leur âge…) Mais malheureusement, comme les commentaires le soulignent, le harcèlement de rue n’est tristement pas que parisien …

  23. Hello!
    Comme tout le monde, ça m’arrive assez régulièrement, mais je me dis qu’il faut continuer à s’habiller comme on en a envie.
    Se couvrir pour éviter les remarques reviendrait à s’avouer vaincues, même si tout ça reste très pénible! Et que j’espère qu’avec l’éducation, ce phénomène disparaîtra peu à peu…
    Oui, je rêve sûrement. Mais bref, sortez vos jupes et vos shorts! Rien à foutre de ces cons!

  24. Bonjour Capucine,
    j’habite Toulouse et je souhaitais savoir si tu connais de bonnes adresses (shopping, beauté…) dans cette ville?
    Ton blog est super!
    Clara.

  25. Moi j’aime beaucoup ta tenue. Et comme beaucoup d’autres lectrices, je pense que l’irrespect est partout en France. J’ai habité à Paris et je suis assez d’accord sur le fait que Paris est particulièrement concerné –‘

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.