Dermalibour + A-derma : mon avis – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Dermalibour + A-derma : mon avis

dermalibour_2

Plus je vieillis, plus je déteste m’encombrer de milliards de soins dans la salle de bains ou en voyage. J’ai tendance à rechercher des « crèmes à tout faire », qui soignent le moindre petit bobo en deux temps trois mouvement. Parmi ces produits, il y a la célébrissime Dermalibour + A-derma, un produit auquel je fais confiance depuis un bon bout de temps.

A quoi sert Dermalibour ? 

La marque explique que ce produit « apaise, assainit et répare » la peau. En gros, vous pouvez le dégainer au moindre petit pépin, afin de retrouver une jolie peau. Attention cependant, ce genre de produit n’est pas fait pour un usage quotidien : je le recommande dans le cadre d’une utilisation ponctuelle. Par exemple, vous avez une petite cicatrice dû à un bouton (récent) ? Hop, un peu de Dermalibour +, vous massez et vous renouvelez l’expérience pendant plusieurs jours.

Comment j’utilise Dermalibour+ ? 

Personnellement, je trouve Dermalibour + A-derma un peu épais et très blanchâtre une fois déposé sur la peau. Alors je préfère y avoir recours le soir avant de me coucher au niveau du visage – sinon, le maquillage n’est pas envisageable. Pour les petites cicatrices sur le corps, j’avoue ne pas être dérangée par une petite trace blanche. Un stick existe pour une utilisation plus nomade – mais celui-ci aussi assure un résultat un peu blanc.

Là où j’adore vraiment Dermalibour +, c’est quand je suis malade (comme en ce moment, joie !). A force de me moucher et de tousser, j’ai tendance à beaucoup trop agresser mon nez et le contour de la bouche. Ca m’irrite régulièrement pendant un rhume, je rougis, je sens que ça s’assèche… Alors, pour pouvoir continuer à vivre en société quand j’ai un rhume, je veille à me badigeonner d’une bonne couche de Dermalibour + autour du nez et de la bouche avant de me coucher.

dermalibour

En cas d’eczéma, il est également possible d’utiliser Dermalibour +, cela permet d’apaiser la crise tout en réparant comme il faut. Mon eczéma n’est pas purulent au niveau des bras, mais en cas de petite crise, un peu de Dermalibour+ et je suis tranquille. Je ne suis pas (encore !) concernée, mais il paraît que cette crème fait aussi des miracles sur les enfants et même les touts petits qui sont souvent sujets aux désagréments cutanés.

Conclusion ? 

Je suis fan de ce genre de produit depuis très longtemps. Je me rends compte que je cohabite avec deux produits du même type à la maison : Dermalibour + plutôt pour la nuit sur le visage, et un autre dont on parlera bientôt plus tard. Je recommande à quiconque ayant la peau sensible, lésée ou trop abîmée de toujours avoir un tube de crème réparatrice comme Dermalibour +. En plus, quand on a des enfants à la maison, ça sert aussi éviter les cicatrices en cas de petit bobo. Bref, c’est un produit incontournable !

Pour acheter Dermalibour, c’est par ici !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

12 commentaires
    1. Dans dermalibour il y a de l’avoine pour réparer la peau alors que dans cicalfate c’est un produit dérivés des sucres il me semble. Apres leur fonction assainissante est assurée par le zinc et cuivre, il me semble :)

  1. je connaissais la dermalibour pour les irritations, mais pas celle ci, et elle me fait penser à la crème cicafalte d’Avene.
    Mais je note celle ci, et Aderma fait partie des marque pour le corps que j’apprécie aussi, j’évite aussi d’accumuler les produits maintenant avec ma peau sensible

  2. Merci beaucoup pour cette info bien utile. Je crois que je vais aller l’adopter… Elle aide donc à la cicatrisation pour éviter les traces ?

  3. Je confirme! Génial pour les petits boutons des bébés ! Et pour la maman aussi! Vive les produits qui font toute la famille! Tout comme toi, je trouve qu’il faut faire le tris dans tous nos produits!!

  4. J’ai entendu que du bien de cette crème effectivement, mais je ne l’ai jamais utilisée, car la compo est mauvaise pour moi, je précise.
    En produits plus clean niveau composition, Eau thermale de Jonzac fait un soin réparateur (avec acide hyaluroniquue) que j’aime bien pour les cicatrices de boutons.
    Dermatherm aussi a son gel SOS au miel qui est top, mais attention, ça colle (bah oui, y’a du miel), donc plutôt à utiliser le soir aussi.

  5. Coucou Capucine,

    J’adore cette crème (par contre, je n’aime pas le format en stick).

    Il est vrai que sa texture est peu glamour (genre je la mets le soir et dès que je sors de la salle de bain, je saute dans mon lit au cri de « Chéri, éteins la lumière… Non ça ne sera pas une soirée caliente mais Dermalibour !:o)), l’odeur pas top en ce qui me concerne, mais elle fait des miracles.

    Elle m’a soignée d’une sévère dermite atopique autour des lèvres qui résistait à diverses crèmes et traitements proposés par différents dermatos.

    Aux moindres boutons ou plaques de sécheresse, je l’utilise.

    La crème, pour moi, qui est la fois « guérisseuse », « doudou » et rassurante.

    Indispensable quoi !

    Bises

    P.S : et perso, je me moque de la compo si le produit utilisé fait du bien à ma peau. Une crème bio qui me provoque des rougeurs ou des grosses réactions finira à la poubelle même s’il est clean ! L’important se révèle dans les résultats attendus.

  6. Bonjour, je me retrouve tout à fait dans vos propos. Pour moi c’est pareil, j’épure. Le même parfum depuis des années (je suis plutôt fidèle), une BB crème (j’adore 8 en 1 tant qu’à faire), moins en moins de maquillage (toujours mascara et eyeliner) et puis c’est tout ! Je vais essayer le Dermalibour+A-derma tiens, car je connais pas. Merci à vous encore et toujours !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.