Mon arrêt de la cigarette : bilan à 8 mois – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Mon arrêt de la cigarette : bilan à 8 mois

cauquillous02

Souvenez-vous… C’était le 15 janvier 2014 et je vous annonçais que j’entamais un combat contre la cigarette. Trois semaines plus tard, je dressais déjà un petit bilan et vous promettais d’en re-parler six mois plus tard. Voilà maintenant un peu plus de 8 mois que j’ai cessé de fumer et que je suis très fière d’y être arrivée ! Si vous avez envie d’en savoir plus, vous pouvez filer lire mon bilan ici.

Ai-je pris du poids ? Non, même pas un petit kilo (je suis chanceuse, je sais). Ai-je remplacé la clope par autre chose ? Non. Mon réflexe n’a pas été de manger ou de mâchouiller mes stylos en arrêtant la cigarette. Ai-je envie de m’y remettre parfois ? Non. Ca ne me manque pas. Je dois même confesser que je n’y pense même plus : ce sont mes amis qui me font remarquer que je suis devenue ex-fumeuse. Pour moi, c’est devenu quelque chose de complètement normal et je confesse être devenue relativement intolérante face à l’odeur de tabac…!

Je crois sincèrement que tout est une histoire de volonté. J’ai arrêté sans substitut, sans cigarette électronique… juste avec mes tripes et mes convictions. Je suis convaincue que tout est une histoire de bon moment : psychologiquement, vous arrivez à un tournant et vous avez besoin de vous libérer de cette clope qui vous emprisonne. Pour certains ça peut être l’arrivée d’un bébé ou un événement dramatique, pour d’autres une simple prise de conscience… A chacun de trouver son moment, qu’il soit heureux ou non. Je dirais aussi que l’arrêt de la cigarette implique de se retrouver seule face à soi-même et à ses contradictions. Seule face à sa conscience. C’est parfois dur mais c’est tellement satisfaisant d’être « au-dessus de ses propres démons ».

Aujourd’hui, je suis totalement libre. Plus riche, aussi (oui, ça coûte cher de fumer…!). Je regrette cette période où j’ai fumé comme un pompier, où je me suis pourri la santé gratuitement. Je ne pourrai jamais retourner en arrière alors je vais de l’avant et j’espère ne pas avoir à payer cette bêtise trop tôt.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

23 commentaires
  1. J’ai lu les deux articles mais c’est ici que je préfère commenter quand l’envie me prend de temps n temps :-)
    Le plus dur… comme tu dis c’est d’être une ex fumeuse et pas une non fumeuse ! Je viens d’avoir la « blague », je viens d’acheter une maison et dans le contrant d’assurance, je suis toujours une fumeuse, c’est pire encore ! ça ne fait pas deux ans que je ne fume plus donc pour eux… je « resterais » fumeuse ! pas cool ! J’ai arreté avec le Champix (médicament) et ça n’a pas été simple tous les jours ! Pour ma part j’ai pris du poids… mais je me soigne, promis ! Bisous Capucine

  2. Félicitations Capucine !
    Ma maman a arrêté de fumer il y a 19 ans et 11 mois avec un mari grand fumeur. Elle dit toujours que c’est sa 4e plus grande fierté (après mes soeurs et moi!).
    Mon papa n’a pas eu ce courage et l’a payé de sa vie, il y a maintenant 3 ans…
    Personnellement, le tabac m’a toujours écœuré.

  3. Bravo Capucine ! J’espère pouvoir me décider bientôt aussi, mais périodes très stressantes les unes après les autres je ne fais que repousser, j’espère que ma vie va suffisamment se calmer prochainement pour que je puisse m’y mettre et y arriver vraiment ;) La photo rend bien ce sentiment de liberté, ça fait envie et ta robe est très jolie ! D’où elle vient ?

  4. Félicitation l’arrêt du tabac n’est pas un combat facile. Moi j’ai pu arrêter pendant 2ans et 1 mois et j’ai malheureusement rechuté il y’a quelques semaines… Il faut toujours que tu restes vigilante. Moi aussi j’étais pleine de volonté mais au fil du temps elle m’a quitté… Alors surtout accroche toi et tu as de quoi être fière !

  5. Je te souhaite de continuer sur cette voie! Mon homme a arrêté de fumer pendant 23 mois,il était fier! Et là pendant les vacances,bêtement,il a eu une irresistible envie de fumer! Il était détendu,avec un mojito et il a craqué…Là ça fait 4 semaines qu’il a repris…ça me gonfle…Comme quoi, ce n’est jamais définitif…

  6. Bravo! Je suis très contente pour toi!

    Moi ça fera 8 ans dans 2 mois, j ai arrêté sans rien aussi uniquement grâce à la volonté, je n ai pas grossi, pas stressé et encore moins eu envie de reprendre à aucun moment.

    Une vraie libération!

    Bonne soirée

  7. Bravo Capucine j’ai arrête toute seule il y a 21 ans rien qu’avec ma volonté. Ça a été extrêmement difficile, durant 2 mois je pleurais pour un oui pour un non, j’étais hyper nerveuse … Mais j’ai réussi. Pendant presque 2 ans je rêvais la nuit que je m’étais remise à fumer. Pendant des années la clope d’après le repas m’a affreusement manquée. J’ai eu peur de reprendre pendant longtemps. Et puis je suis devenue dégoûtée de la clope : une vraie ayatollah avec mes amis qui me remettaient à ma place en me disant que j’avais oublié un peu vite que moi aussi j’avais fume :-) aujourd’hui avoir arrête de fumer est une de mes plus belles réussites. Certes j’ai pris du poids mais je préfère être plus « potelée » plutôt que de fumer. J’ai récemment passe une radio des poumons … Ils sont tout neufs :-) tu as eu mille fois raison : des l’arrêt de la cigarette tout se modifie très très vite dans le corps et les bienfaits sont quasi immédiats. Une belle victoire, Capucine !! Bravo.

  8. Hello Capucine. Même parcours que toi un arrêt du jour au lendemain avec mes tripes aussi et beaucoup de larmes et ça fait 4 ans :) ma phrase fétiche « j’ai du mal a me souvenir que j’était fumeuse « 

  9. Je suis tellement contente pour toi !
    Je me souviens encore de ton annonce sur Twitter, je ne pouvais que t’encourager (je n’ai jamais essayé et suis contre car cette odeur m’incommode énormément) ; j’ai toujours tenté de faire arrêter mes amis mais pas vraiment de succès jusqu’à présent !

    Encore bravo ! Et j’adore ta photo pleine de bonne humeur !
    Gros bisous ma belle !!

  10. Félicitations Capucine ! C’est loin d’être simple, mais je pense que tu as résumé comme il le faut : le sevrage tabagique est une question de volonté.
    Un an tout juste pour moi, je regrette presque de ne pas avoir cessé plus tôt. Belle fin de soirée à toi. Alexandra.

  11. Bravo Capucine !
    Moi j’ai jamais fumé donc je suis non concernée. Par contre mon Papa il y a 27 ans a arrêté de fumer ses 2 paquets et demi par jour rien qu’avec la volonté en apprenant que ma mère était enceinte de moi. Il a même pas diminué le nombre juste arrêter du jour au lendemain.

    J’espère pour toi que cela sera pareil !

  12. Félicitations ! ! Je ne suis pas fumeuse mais je sais à quel point cela peut être difficile. Ma mère est une ex-fumeuse également, cela faisait des années qu’elle essayait d’arrêter mais sans succès, elle finissait toujours par craquer. Puis lorsqu’elle a su qu’elle était enceinte de ma petite soeur, elle a profité pour mettre une croix définitive à cette envie de fumer ! Et cela fait maintenant 10 ans qu’elle ne fume plus, elle ne peut pas être plus contente et moi aussi ! Donc comme tu le dis, c’est mentale et il faut avoir le déclic, c’est comme une perte de poids, si tu n’as pas ce déclic et que tu n’es pas prête psychologiquement, tu lutteras sans fin mais au final tu ne perdras point !
    Toujours un plaisir de te lire ;-)

  13. Bravo, bravo et mille fis bravo! CON.TI.NUE!
    J’ai « arrêté » avec la clope électronique et… repris. J’ai pris des kilos et pas qu’un peu… Je dis « arrêté » car en effet avec la clope électronique tu t’arrêtes jamais en fait!

    *merci pour ton post encourageant! Et oui, tu es un ex-fumeuse. SOIS FIERE!!!!

  14. Vu que je n’ai jamais été une « vraie fumeuse » dans le sens ou je fume une cigarette tous les tremblements de terre quand au détour d’une soirée un peu arrosée j’me dis tiens pourquoi pas, je ne peux pas comprendre ou me mettre à ta place. Mais indéniablement, je ferais lire ton article à ton père, je suis sûre que ça pourrait l’aider et l’encourager
    Merci pour ce joli récit et surtout FELICITATIONS tu peux être fière de toi ! <3

  15. Pour ma part je n’ai même jamais touché une cigarette, même pas pour essayer :)… Quand je vois le prix que ça coûte, je ne comprends pas que les jeunes s’y mettent encore!
    Profite de ta nouvelle liberté, tu as bien fait d’arrêter! (et tu n’es pas la 1ere ex-fumeuse de qui j’entends « je ne supporte plus du tout l’odeur de tabac » ;-) )

  16. Bonjour félicilations moi j »‘ai également arrètée et j’en suis fière il faut 9 ans pour retrouver des poumons nikels après arrêt bisous

  17. J’ai arrêté de fumer il y a un mois, c’est très difficile mais pour rien au monde je ne reprendrais !!
    BRAVO capucine, j’espère pouvoir dire la même chose dans quelques mois.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.