Comment se démaquiller sans coton ? – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Comment se démaquiller sans coton ?

un-demaquillage-au-top

Ca, c’est le défi que mon manque d’organisation m’a lancé hier soir. Il était presque minuit, j’avais très envie de dormir. Je fonce dans la salle de bains et là : LE DRAME !!! J’ai oublié de racheter du coton. Et je dois me démaquiller. Je sens que l’atterrissage dans le lit ne va pas se faire en douceur. J’inspire. J’expire. Et je tweete.

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.07.09

23h51. Je tweete. Encore. Et je vous annonce une vrai « story », un truc de dingue qui pourrait être en couv’ du prochain ELLE : comment Babillages a t-elle réussi à se démaquiller sans coton ?

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.11.26

A 23h52, une lectrice me répond : c’est plein de bon sens. Mais si seulement…

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.12.59

Hic numéro un : je n’ai pas d’huile démaquillante à la maison. Honte intersidérale numéro deux pour la blogueuse beauté en carton que je suis. Hic numéro deux : je trouve que c’est un super produit de démaquillage mais il me réussit rarement sur le long terme… et en réalité, je lui préfère de très loin le lait démaquillant. Et l’huile de coco ? Ah ah ah, la blague : je suis une sacrée blague parce que je n’en ai pas non plus !!

A 23h53, re-belotte. L’une d’entre vous me suggère encore le coup de l’huile démaquillante. Je me sens bê-bête : je suis la blogueuse beauté sans huile démaquillante. Ca pourrait faire un nom de blog ça : blogueuse-beaute-sans-huile-demaquillante.com. Un peu long, mais je songe à changer de nom. Ca pourrait être un créneau.

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.08.44

A 23h56, après avoir expliqué à Juliette que je ne suis pas 100% team huile démaquillante, elle me répond :

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.15.46

Alors, là, j’essaie de sauver les apparences. Parce qu’en réalité… JE SUIS EN TRAIN DE ME FROTTER LE VISAGE AU PAPIER TOILETTE !!! Et je n’en suis pas fière ! J’hésite à filmer cette session – mais il est bientôt minuit, mon mec s’endort, ça ferait désordre. Et puis, je me dis que toute situation ridicule a ses limites. Je préfère vous laisser imaginer tout ça en lisant ma prose. Mais certainement pas vous montrer cet instant de grâce pendant lequel le temps pourrait (presque) suspendre son vol. Alors Juliette, je te réponds ici en toute sincérité : oui, en toute objectivité, l’huile démaquillante, c’est mieux que le papier toilette.

Mais il y a papier toilette et papier toilette. Le triple feuilles. Le super épais. Le.. Bref. Je digresse et je me dis que ce n’est pas franchement la bonne voie à emprunter. Je reste digne. Les mouchoirs ? Figurez-vous que je n’en avais plus non plus (je bosse tellement en ce moment que je ne vais plus faire les courses… heureusement que mon mec cuisine divinement bien !). Alors, j’ai pris de l’essuie tout. L’avantage, c’est que ça fait aussi office de gommage. Mais je ne suis pas certaine que ça soit LA solution quand on a la peau sensible et sèche. Je gomme et dégomme, donc.

Et là, Aya, une autre lectrice super cool me suggère d’avoir recours à ces trucs :

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.21.49

Ce qui fait une excellente transition car j’ai eu l’occasion d’essayer des espèces de serviettes démaquillantes il y a plusieurs mois. C’est écolo, tout ça tout ça. Eh bien figurez-vous que je suis encore nulle en quelque chose : EN GANT DEMAQUILLANT ! Ca s’utilise à l’eau claire, c’est un principe bien cool. Mais j’ai besoin de coton. Et de lait démaquillant.

Alors, au final ? Comment ça s’est terminé, cette affaire ? Comme MissTerre l’avait prédit, pardi !

Capture d’écran 2014-10-16 à 15.25.17

Alors comment se démaquiller sans coton ? Avec de l’huile démaquillante, de l’huile de coco, un gant démaquillant… ! Voilà, merci à mes lectrices pour toutes ces solutions et pour ce riche échange nocturne !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

40 commentaires
  1. De l’huile d’olive, ça fonctionne très bien… je l’ai même fait à l’huile de sésame (huile bio 1ere pression à froid dont je me sers pour cuisiner).
    Le tout rincé à l’eau claire avec un gant de toilette des familles.

    1. exactement, n’importe quelle huile fonctionne… masser de façon circulaire, çà enlève plutot bien le mascara..on a des yeux de panda mais c’est efficace… moi perso juste après je vois tout trouble mais sachant que je vais me coucher juste après…on s’en fiche un peu!!lol! le gant de toilette humide ou sec (l’huile et l’eau se repoussent) pour tt enlever.. et recommencer si nécessaire…un pschitt d’eau thermale pour finir!

  2. Du lait démaquillant et un gant de toilette humide ça aurait fait l’affaire. Ce n’est certes pas l’idéal mais j’ai déjà testé lors de panne sèche de cotons démaquillants (ça n’arrive pas qu’aux blogueuses, rassure toi ;)) et ça a marché.

  3. Haha, en fait pour de vrai, tu devrais arrêter le coton :p Me semble avoir lu que t’avais des problèmes de peau et je te promets que le coton, c’est absolument terrible ^^

    Mais sinon, si jamais ça t’arrive encore, l’huile d’olive ça marche bien, c’est juste chiant à rincer parce que ça s’émulsionne mal.
    Et si tu te démaquilles pas à l’eau micellaire mais au lait, tu peux le faire avec les doigts aussi.

    Perso, je suis passée aux baumes, la texture doudou c’est tellement agréable que le coton je l’ai vite oublié <3

    1. On a toutes une peau différente, pour suivre la tendance bio et naturelle j’ai arrêté les cotons et acheté les carrés lavables en coton, mais sur ma peau sensible, début de rosacée, et bien ça n’a pas aidé, trop irritant même sans frotter, du coup je suis revenue aux cotons mais pour peau sensible de Demak’up et ça va très bien, je garde les carrés pour les yeux éventuellement.

  4. En fait n’importe quelle huile végétale fait l’affaire, suivie d’un gel nettoyant à l’eau classique. Du layering quoi ;)

  5. Coucou! Petite info: le gant démaquillant s’utilise seulement à l’eau, sans rien d’autre. La microfibre nettoie ton visage en douceur et puis au bout de quelques utilisations, tu le passes à la machine à laver :)

  6. Pour info n’importe quelle huile végétale, même de ta cuisine (enfin sauf l’huile pimentée bien sûr ^^) peut servir à démaquiller (non non je n’ai pas non plus vécu cette situation là du tout du tout :P ….). Par contre, il faut bien nettoyer après avec un nettoyant pour enlever le gras.

    Le Glov avec du lait démaquillant fonctionne aussi mais comme toi je suis pas très fan…

  7. Coucou
    Bah ça m’est déjà arrivé ! Plusieurs fois même !! J’ai testé le papier toilette : pas cool il se déchire … J’ai finalement opté ces soirs là par un gant de toilette humide et le lait démaquillant ou l’eau micellaire ( mais sans l’humidifier au préalable avec de l’eau) je nettoie ça exfolie un peu en passant ;) et une fois rincé je prends un nouveau gant pour la lotion ou mieux je m’asperge de Brumisateur et je tamponne avec une serviette :) voilà :))

  8. Lingettes lavables^^ ? Je n’en ai pas mea culpa mais c’est peut être la solution. Le coton emploie des petites mains d’esclaves il faut dire les choses ( pareil pour le chocolat et beaucoup d’autres produits courants chez nous, l’ananas par exemple ), il me semble que les lingettes lavables ça serait mieux. Bon je n’ai pas essayé, je n’ai donc pas de leçon à donner mais pourquoi pas cette option, option que les éco-toxicologues recommanderaient très certainement, eux mêmes n’utilisent que des couches lavables pour leurs bébés, ils préconisent des recettes « à l’ancienne » et limitent considérablement leurs produits de consommation au quotidien. Je ne fais pas encore ( hélas ) mais je comprends la démarche.

  9. C’était très drôle ce petit échange nocturne avec toi ! Ravie de constater que tu reste accessible et drôle avec tes lectrices !
    J’espère que tu es allée acheter du coton ;)
    Belle soirée à toi !

  10. Tu aurais du simplement utiliser de l’huile d’olive ça marche très bien et après un coup de gant et hop c’était réglé ;) tu le sauras pour la prochaine fois au cas ou ! Bisous ;)

  11. Eh oui, personnellement cela fait longtemps que je n’utilise plus de cotons démaquillants, mais des gants démaquillants en fibre de bambou, et leur version « carrée », qui fait office de coton démaquillant, mais écolo!
    C’est une petite structure, j’en trouve dans mon magasin bio … La marque c’est FIBAO: Hop, je te laisse le vers leur site: http://www.fibao.fr/

  12. Oui une fois j’avais vu une méthode d’utilisation du lait démaquillant. Je n’ai jamais essayé mais ça disait de s’en servir un peu comme de l’huile : avec les doigts. De masser le visage, les yeux et d’essuyer avec un coton. Tu aurais pu faire ça et essuyer avec un mouchoir ou bien rincer à l’eau. Cela dit, je n’ai pas essayé donc peut-être que ça ne marche pas. Regarde la vidéo mode d’emploi du lait démaquillant Avène, c’est ce qu’ils font aussi : http://www.eau-thermale-avene.fr/visage/soins-quotidiens/hygiene-du-visage/lait-demaquillant-douceur. Ca ferait des économies de coton et peut-être de lait, non ? Je n’essayerai pas puisque j’utilise de l’huile, mais c’est une technique qui me semble douce…

  13. Salut Capucine, j’ai moi aussi connu le papier toilette en dernier recours en tout cas ton poste m’a donne le sourire ???? car je me sens moins seule lol même une beauty addict a ses petits fails ! Je t’embrasse

  14. ahah tu m’as fait rire! tout corps gras peut faire l’affaire, comme l’huile d’olive, pour éviter de t’arracher la moitié du visage avec du papier toilette! on en a de ces aventures nous les filles ;)
    flo
    jaivoulutester.over-blog.com

  15. en tout cas ton article m’a bien fait rire!
    j’ai déjà dû opter pour les mouchoirs un soir de panne de coton mais ça n’est jamais aller plus loin.
    je crois que perso j’aurais opter pour le papier toilette (pas très glamour certes :))

  16. Hahaa j’ai vécue la même chose cet été! J’ai pris du sopalin que j’ai chiffonné pour casser l’effet gommage, un peu d’huile d’olive dessus, et ça m’a vraiment bien dépanner pour mon maquillage waterproof des yeux. Pour le reste du visage, tout simplement l’huile d’olive! Bon par contre après faux pas zapper l’étape nettoyant visage, mais au moins l’huile d’olive est une alternative bio, et ça ne peut que hydrater la peau. Il me semble même que certaines personnes utilisent cette méthode quotidiennement.

  17. Hihi, j’aurais bien aimé être une petite souris en te voyant te démaquiller avec du papier toilette.

    Trèves de plaisanterie, lorsque cela m’arrive et que j’ai une grosse flemme pour me démaquiller à l’huile et ensuite au nettoyant, j’utilise du lait que je rince à l’eau, et je finis par l’eau thermale d’avene, et un tonic.

    Et sinon, j’ai essayé et adopté ces gants démaquillant qui sont magique et doux, mais moi je les utilise pour rincer mon démaquillant

  18. Ahahah j’avoue – dans la même situation que toi, il m’est arrivé de fouiller les armoires de la cuisine et de jeter mon dévolu sur l’huile d’olive :D! Tres efficace par ailleurs… mais l’odeur bof bof. j’ai bien ri en ce début de journée en tout cs – merci

  19. ah la la ! Je me sens comme une gourou du démaquillage après ton post… Et hier, j’avais encore du coton à la maison mais, en bonne blogueuse beauté, j’ai voulu re-tester la méthode. Ca faisait des mois que j’utilisais soit de l’huile démaquillante soit du biphasé pour les yeux et de la lotion micellaire pour le visage et j’ai dégainé mon lait micellaire d’A-Derma, j’ai généreusement mis 4 ou 5 pompes dans ma main et j’ai frotouillé le visage. Ensuite un petit rincage à l’eau, une brume d’eau d’Avène et je dois dire que… plus jamais le papier toilette… C’était vraiment un geste beauté agréable que je me garderai de côté

  20. Ca fait très longtemps que je n’utilise plus de coton – je masse mon visage avec le lait démaquillant comme si c’était l’huile démaquillante et ensuite j’enlève tout avec une mouchoir en papier – ca marche très bien!
    Et j’ai entendu dire que le coton est très irritant pour le visage donc vaut mieux s’en passer :)

  21. Oui de l’huile d’olive ça fait l’affaire aussi ! Pour l’avoir testé en cas d’urgence comme toi c’est pas mal, sauf que tu dois rincer ensuite (un pshit d’eau thermale sinon).

    Pour ma part, j’utilise les carrés démaquillants lavables depuis quelques mois et plus de soucis de devoir acheter les cotons jetables… mais tu dois certainement connaitre ;) J’en ai parlé sur mon blog : http://mademoisailescoco.fr/carres-demaquillants-lavables/. Et depuis j’ai testé le tissu « Eucalyptus » et ça dégomme bien tout le maquillage (à la différence du coton biface je trouve).

    Aller, sur ce, j’espère que tu as fait tes stocks de cotons ;)

    Belle journée

    Coralie

  22. Pour les urgences : huile végétale ! Je m’en sers toujours pour le mascara waterproof (vu que j’en mets environ 1 fois par mois j’ai choisi de ne pas investir dans un démaquillant spécifique quu sera vite périmé).

    Sinon, comme je suis adepte du double démaquillage : lait démaquillant appliqué en mouvements circulaires comme d’habitude, rinçage à l’eau puis nettoyage à la mousse nettoyante et le résultat est parfait, sans trace de makeup.

  23. du lait démaquillant sur un gant de toilette tout propre et zou…le gant direct à la machine et toi au lit démaquillée!

  24. Mouhahaha, j’ai trop rigolé en lisant ton aventure rocambolesque du démaquillage sans coton ;) Pour ma part, j’aurais utilisé mon lait démaquillant au doigt (long, très long, je conçois…) et j’aurais fini avec un nettoyage du visage avec mon gel nettoyant habituel.
    Je note le coup du gant en tout cas ;)

    Bisous bisous

  25. Tout simplement tes doigts et ton lait démaquillant … C’est plus doux et vraiment efficace avec un rinçage à l’eau, et pour la lotion il y a toujours moyen de l’appliquer en en mettant un tout petit peu dans le creux des mains, les frotter entre elles et tapoter sur le visage. C’est un peu galère et ça dégouline un peu, mais le résultat est le même ;)

  26. Alors moi j’utilise du lait démaquillant sans coton en fait (l’huile c’est trop gras pour moi), je le masse pendant un petit moment avant de le rincer à l’eau puis de passer au nettoyage. Je trouve ça bien plus efficace qu’un coton et ça décolle vraiment le maquillage.

  27. Haha ça aurait pu faire un très bon sketch cette histoire !
    De mon côté je fais partie depuis des années de la team 100% huile démaquillante (mêm avec ma peau grasse !).
    Mais comme une commentatrice l’a suggéré, n’importe quelle huile peut fonctionner. Tu aurais donc pu utiliser de l’huile d’olive piquée dans la cuisine !

  28. J ai beaucoup aimé ton article ! :-)
    Quant au lait demaquillant utilisé à la main je connaissais et la technique est pas mal !
    En tout cas je te rassure je suis comme toi concernant les cotons, j ai du mal à m en passer ^^

  29. Pour ma part j’utilise du lait démaquillant, mais jamais de coton ! Je l’utilises comme de l’huile démaquillante, je rince approximativement, et je me nettoie ensuite le visage avec un nettoyant doux. Je trouve cette façon de faire plus efficace, ça m’évite d’acheter du coton, et ça me convient très bien !

  30. Depuis presque 3ans j’utilise uniquement eau + savon (donc sous la douche la plus part du temps) et c’est la meilleure solution que j’ai pu testé !

  31. Pour ma part, je me démaquille à l’huile Mixa et j’ai un stock de petites serviettes (carré de 20 cm de coté) Ikea pour mouiller et nettoyer.

    J’ai aussi essayé (avec plus ou moins de réussite) :
    – l’huile de noix de coco : ça marche, mais après, il faut laver l’huile
    – prendre du lait démaquillant et utiliser ses doigts pour masser : ça ne marche pas sur le mascara mais pour le reste du visage, c’est pas trop mal.
    – utiliser du lait hydratant trouvé dans sa salle de bain d’hôtel : ça ne marche pas… ça pique les yeux… je n’oublierais plus mon nécessaire de toilette….

    Bisous

  32. J’ai lu l’article bien avant de le commenter à ce jour, mais je l’ai relu car il me fait sourire… Je suis aussi ce genre de fille qui oublie l’essentielle en faisant ses courses quand elle est bien occupée donc la scène de je cherche quelque chose pour se démaquiller je la connais, c’est bien risible d’ailleurs… Je prends note des solutions, acheter de l’huile etc pour ces jours là.
    Bisous :)

  33. C’est étrange que tu n’aies aucune huile chez toi, huile d’argan, huile d’amande douce etc.
    L’huile d’argan je m’en sers souvent, pour faire des masques pour mes cheveux, quand la peau de mon visage tiraille ou encore pour changer de routine démaquillage par exemple. Impossible qu’il n’y en ait pas chez moi.

    Sans huile à ta place, je pense que je me serai démaquillée avec un mouchoir puis j’aurais nettoyé mon visage comme d’habitude pour être sûre de bien tout enlever.

    Je pense que la prochaine fois tu checkeras le rayon des cotons 2 fois !!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.