Points noirs : comment s’en débarrasser (pour de bon) ?

Vendredi dernier, je publiais un article dédié aux points noirs, pour vous aider à bien identifier la chose. Aujourd’hui, je vous propose d’apprendre ensemble comment les éliminer. Je remercie le Docteur Christelle Comte, Médecin Conseil pour la marque Eucerinqui a accepté de répondre à mes questions.

> Points noirs : connaître son ennemi pour mieux le combattre <

points noirs

Points noirs : quels sont les facteurs responsables ?

Le terrain génétique joue beaucoup dans la prédisposition aux points noirs, qui va souvent de pair avec une hyperséborrhée (production excessive de sébum par les glandes sébacées rendant la peau luisante). Il existe chez certaines personnes ou à certains moments une plus grande sensibilité des glandes sébacées aux hormones sexuelles (testiculaires et ovariennes) qui les stimulent, d’où leur apparition fréquente au moment des cycles menstruels chez les femmes, ou la survenue de l’acné au moment du pic de croissance chez les adolescents.
Des facteurs externes peuvent aussi favoriser l’apparition de points noirs : le tabac est un grand pourvoyeur, l’utilisation de cosmétiques comédogènes, et enfin le soleil. En effet, les ultraviolets entraînent un épaississement de la peau, favorisant la rétention du sébum et l’effet « rebond » des points noirs et de l’acné à la rentrée.

A la maison : quid de la gestuelle et des ingrédients cosmétos indispensables ?

Tout d’abord, il convient d’éviter au maximum l’usage de cosmétiques comédogènes, de ne pas fumer, et de protéger sa peau du soleil.

Ensuite, il faut incorporer dans sa routine de soin beauté des produits spécifiques pour traiter les points noirs : souvent ces produits sont ceux de gammes pour les peaux à tendance acnéique. Voici l’exemple d’une routine beauté :

  • Bien se démaquiller puis utiliser un produit nettoyant doux (ceux des gammes pour les peaux à tendance acnéiques sont particulièrement adaptés dans le cas de points noirs)
  • Appliquer le soir, un sérum contenant des agents kératolytiques (ou « exfoliants », qui vont par simple contact avec la peau aider à dissoudre les cellules mortes,  ils peuvent être des acides de fruits, des AHAs, de l’acide lactique, de l’acide salicylique…), l’application doit se faire sur les zones avec points noirs. La fréquence doit être adaptée en fonction de son type de peau.
  • En soin complémentaire, un gommage exfoliant peut être réalisé 1 à 2 fois par semaine selon son type de peau. Cette exfoliation mécanique permettra d’éliminer les cellules mortes de manière mécanique.
  • Les précédentes étapes (notamment les soins actifs et les gommages exfoliants) sont fréquemment desséchantes : il est souvent nécessaire de compenser par un soin hydratant à utiliser matin et soir en dernière étape de la routine.

Pour les personnes ayant une peau acnéique, cette routine classique décrite précédemment peut ne pas suffire, il existe alors des produits délivrés sur ordonnance : ils permettent, non seulement le traitement des points noirs existants, mais également d’éviter que de nouveaux points noirs se forment.Les actifs principaux utilisés sont des dérivés de la vitamine A acide (trétinoïne). Enfin, dans les cas les plus graves, si les traitements médicamenteux classiques ont échoué, le dermatologue peut poser l’indication d’un traitement oral par isotrétinoïne, très efficace.

Peut-on enlever les points noirs tout(e) seul(e) à la maison ?

Il est tout à fait possible d’éliminer les points noirs déjà formé en les extrayant soi-même à la maison. Bien que les boutons d’acné ne doivent classiquement pas être « tripotés », cette consigne concerne essentiellement les boutons rouges, inflammatoires. Il est donc, au contraire, conseillé d’effectuer un nettoyage de sa peau en extrayant manuellement les comédons ou points noirs dès leur formation. Voici une procédure à appliquer : Dans une atmosphère humide et chaude (la sortie de la douche par exemple), nettoyer sa peau avec un gel nettoyant, se désinfecter les mains avec de l’alcool, puis presser de part et d’autre du point noir délicatement avec la pulpe des doigts. L’extraction doit être facile : si ce n’est pas le cas, abandonner et confier la prise en charge à un professionnel (esthéticienne dans un premier temps, puis si nécessaire consultation chez un dermatologue). Ce geste doit être renouvelé aussi souvent que nécessaire.

Le nettoyage de peau par un professionnel peut-il être une bonne solution pour éradiquer les points noirs ?

 Il est impossible de les éradiquer, mais un nettoyage fait par un professionnel permet d’éliminer ceux qui se sont formés.

Si l’extraction manuelle chez soi ne fonctionne pas ou si le patient ne souhaite pas la faire lui-même : il peut faire appel à une esthéticienne pour un nettoyage de peau, elle sera autorisée à les éliminer par simple pression manuelle ou utilisation d’un tire-comédon (instrument muni d’un petit orifice punctiforme permettant une pression circulaire autour du point noir).

Dans certains cas, les kystes sont trop fermés pour être accessibles à cette technique : le nettoyage de peau nécessite alors une incision à l’aide d’une petite lame, seul un dermatologue est habilité à poser son indication et le réaliser, en général dans le cadre d’une prise en charge globale médicamenteuse.

Un point noir mal retiré peut laisser un trou sur la peau. Que faire pour « reboucher » ce trou ?

Chez les personnes ayant des gros comédons, l’orifice sera possiblement visible après l’extraction. Pour atténuer ces traces résiduelles, il est possible d’utiliser un traitement kératolytique, de faire du laser ou encore d’effectuer un peeling…

Est-on abonné(e) aux points noirs toute sa vie ?

Les patients ayant une acné très importante peuvent bénéficier d’une cure médicamenteuse par isotrétinoïne : cette molécule permet dans un nombre important de cas une « guérison » définitive des points noirs. Cependant, dans la plupart des cas, il ne s’agit pas d’une acné relevant d’un tel traitement, et alors, effectivement, l’évolution est chronique et nécessite des traitements locaux prolongés sur de nombreuses années: il faut s’astreindre à une routine de soin à suivre toute sa vie et à ne pas l’arrêter.

Chez Eucerin, quelle serait la routine anti points noirs idéale ?

  • Nettoyer ensuite sa peau à l’aide d’Eucerin DermoPURIFYER Gel Nettoyant.
  • Le soir appliquer une noisette de Eucerin DermoPURIFYER Concentré Actif sur les zones à points noirs, souvent localisés sur le menton, le front, le nez et les pommettes.
  • Appliquer ensuite un soin hydratant  matin et soir à choisir selon votre type de peau parmi les gammes Eucerin. Tous les produits Eucerin pour le visage sont non comédogènes et donc adaptés aux personnes ayant des points noirs. Il faut sélectionner son soin en fonction de son type de peau (sèche, normale à mixte, grasse, à tendance acnéique), quitte à utiliser des soins différents selon les zones du visage (par exemple, une patiente peut utiliser une crème anti-rides de texture riche sur les pommettes, les sillons naso-géniens et la lèvre supérieure et les mâchoires, et une crème moins riche sur les zones plus séborrhéiques comme la zone T). Dans sa gamme spécifique pour les peaux à tendance acnéique, Eucerin propose un soin pour les peaux sèches le DermoPURIFYER Soin Accompagnateur, qui est hydratant et contient également un protecteur solaire SPF 15. Et toujours dans cette gamme il y a également un DermoPURIFYER Soin Hydratant Matifiant dédié aux peaux grasses.
  • Une à deux fois par semaine effectuer un gommage à l’aide de Eucerin DermoPURIFYER Gommage, en insistant bien sur les zones sujettes aux points noirs.
  • En été : il importe de se protéger du soleil pour éviter l’effet rebond observé à la rentrée. Cependant, la plupart des crèmes solaires sont épaisses, occlusives et peu adaptées aux personnes sujettes aux points noirs. Eucerin a développé un produit de protection solaire (Eucerin Sun Gel-Crème Oil Control Toucher Sec, SPF50+ ou SPF30) qui combine une galénique légère et matifiante avec un principe actif qui réduit l’accumulation de sébum dans les glandes sébacées. Le produit est donc parfaitement adapté aux personnes ayant des points noirs.
Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

17 commentaires.
  1. Bonjour, merci pour cet article bien détaillé. Je pense que je vais tester la routine proposé. Car beaucoup de point noir et souvent des boutons sur la zone T.

    bonne journée =)

  2. Petit conseil que j’ai eu d’une esthéticienne et qui est super efficace pour extraire ses points noirs facilement et sans trace : enrouler ses 2 index dans un mouchoir et faire une pression des deux cotés du point noir! C’est plus propre, les doigts ne glissent pas et ça ne laisse pas de trace :)

  3. Merci pour ces conseils, c’est une routine que j’applique déjà après plusieurs de recherche sur internet sauf pour le sérum le soir. Je vais chercher un sérum pour lutter contre ces points qui persistent ^^ même si j’en ai moins
    Bravo pour le blog, je l’ai découvert il y a peu de temps et je le trouve très bien.

  4. Bonjour Capucine,
    Merci pour cet article très intéressant ! Petite astuce pour faciliter l’extraction des points noirs : se pencher quelques minutes, avec une serviette sur la tête, au-dessus d’un bol d’eau chaude additionné de thym (antiseptique). La vapeur va dilater les pores et ainsi faciliter le nettoyage de peau :-)
    Dans ton article, tu parles de crème aux acides de fruits / AHAs. Ce point m’intéresse. Pourrais-tu nous indiquer des produits qui en contiennent ? As-tu déjà testé ? Comment peut-on savoir si une crème intègre ces ingrédients ?
    Merci d’avance pour tes conseils !

    1. Bonjour Sandrine, ce n’est pas moi qui parle de ce type de crèmes mais bien le Dr Comte ;) Je demande à l’équipe Eucerin de venir répondre à cette question pour moi.

  5. Bonjour !
    Merci pour ces conseils, je vais essayer de trouver un tel sérum rapidement pour compléter ma routine soin, je n’en peux plus de ces points noirs !
    J’aurais une petite question, partant bientôt vivre un moment au Royaume-Uni, j’aurais voulu savoir si vous auriez des produits, notamment nettoyants pour la peau, à me conseiller ? J’utilise actuellement le gel moussant Effaclar de La Roche-Posay et je doute d’en trouver là-bas : quel produit ou gamme de chez Eucerin se rapprocherait le plus d’Effaclar ?
    Merci d’avance !

  6. Chère Capucine,
    Je te remercie pour cet article qui répond totalement à ma recherche ! Période peut-être un peu plus stressante, je ne sais pas, toujours est-il que des points noirs sont venus en nombre dire bonjour à mon nez. Et j’ai horreur de ça, comme beaucoup je pense ! :-)
    C’est d’autant mieux car j’apprécie beaucoup la marque Eucerin, et n’ai pour l’instant testé que le gommage Dermo Purifyer, qui me satisfait plutôt pas mal. Je ne manquerai donc pas de tester le reste de la gamme.
    Merci encore ! Belle journée !
    Bises de Belgique :-)

  7. Bonjour la team babillages,

    Merci pour cet article trés interessant.

    Mon fils de 13 ans commence à avoir quelques petits points noirs au menton et sur le nez.
    Je lui ai composé une routine de soin avec la gamme cleanance de Avène le gel lavant et la lotion et l’utilisation 1 jours sur 2 de la brosse nettoyante (lidl!).
    Du coup je vais lui compléter avec le sérum du coup est ce que celui de Eucerin serait compatible ou vaudrait il mieux rester dans la même marque??

    Merci encore pour vos articles toujours super interessants.

  8. Bonjour, j’aimerais savoir si tous ses produits fonctionne vraiment car j’ai 13ans et ma mère ne veut pas acheter 36000 produits contre les points noirs. Bonne journée..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.