Comment nettoyer ses pinceaux de maquillage ?

On continue notre fameux dossier beauté dédié aux pinceaux de maquillage. Vous avez déjà appris à les choisir comme il faut, et je vous ai aussi présenté ma collection de pinceaux maquillage préférés. Aujourd’hui, place au nettoyage ! Eh oui, nettoyer ses pinceaux de maquillage n’est pas forcément quelque chose que les marques expliquent en vendant lesdits pinceaux. Pourtant… C’est SUPER important !

pinceaux de maquillage

Nettoyer ses pinceaux, pourquoi ? 

Hmmm, drôle de question ! Mais j’y réponds car je pense qu’il est nécessaire d’aborder ce sujet. Après tout, tout le monde ne peut pas tout savoir. Disons que si vous ne vous lavez pas vos pinceaux, vous risqueriez de vous retrouver avec tout un tas de bactéries sur votre peau… Et donc, plein de boutons. C’est à vos risques et périls, votre dévouée Babillages vous aura prévenues !

> A lire : pinceaux maquillage, mes préférés de l’univers <

Nettoyer ses pinceaux : la méthode la moins onéreuse

C’est la technique que j’emploie depuis des années. Car je pense sincèrement qu’il est inutile de dépenser une fortune en produits nettoyants dédiés qui coûtent souvent assez chers.

  1. Prenez un pinceau, passez-le sous l’eau, la tête en bas. Si le manche de votre pinceau est en bois, ne le passez pas sous l’eau (restez juste au niveau de la « bague » en fer) afin de ne pas faire gonfler le bois.
  2. Frottez ensuite votre votre pinceau contre un savon de Marseille.
  3. Rincez votre pinceau à l’eau tiède, en douceur.
  4. Essorez les poils de votre pinceau de façon très douce avec un essuie-tout.
  5. Laissez sécher votre pinceau à plat. Petite astuce, vous pouvez vous munir de « brush guards » (facilement trouvables sur le web) pour maintenir la bonne forme des poils de votre pinceau.

> A lire : pinceaux de maquillage, comment les choisir ? <

pinceaux de maquillage

Nettoyer ses pinceaux : des alternatives

Certaines marques proposent des gants en silicone sur lesquels frotter le pinceau et enlever les pigments à l’aide de savon de Marseille. Autre alternative, le Brush Egg qui reprend le concept du gant de silicone pour nettoyer ses pinceaux.

> A lire : pinceaux Zoeva, mon test ! <

Et si on ne possède pas 3000 pinceaux pour se maquiller, on peut avoir recours à des produits pour « rincer » le pinceau entre deux applications. Mon préféré est le Quick Change Brush bareMinerals que j’utilise au bureau entre deux sessions maquillage.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

24 commentaires
  1. Personnellement j’utilise du shampoing pour nettoyer mes pinceaux et ça marche du feu de dieu! Après est ce que c’est pas trop mauvais pour les pinceaux au fil du temps, ça je sais pas trop … Mais je me dis que les poils des pinceaux et les cheveux c’est un peu de le même famille finalement.

    1. Je n’avais jamais penser au shampoing mais dans un sens j’ai déjà essayé avec du shampoing pour bébé et il n’y avait rien d’anormal ! :)

  2. J’avais peur que le savon abîme le pinceau donc j’ai jamais testé jusqu’à présent mais pourquoi pas. Moi j’utilise principalement un spray kiko pour nettoyer les pinceaux mais c’est peut être pas suffisamment pour réellement laver et supprimer toute bactérie !

    1. Rien ne remplacera un lavage au savon, pas d’inquiétude le savon de Marseille ne va pas abîmer tes pinceaux ;)

  3. Avant je lavais très peu mes pinceaux car j’avais peur de les abimer. Or, c’est l’inverse qui se produit. J’utilise la fameuse méthode du produit vaisselle avec une goutte d’huile d’olive et le résultat est bluffant: non seulement mes pinceaux sont propres en 2 secondes mais en plus, ils sont comme neufs (même si pour certains, faute de brush gards, je dois les laisser sécher avec un kleenex enroulé autour des poils pour qu’ils gardent leur forme.) J’avais entendu que le shampooing pour bébé, souvent utilisé, n’enlevait pas les bactéries et que donc il vallait mieux utiliser du produit vaisselle. Je seche aussi mes pinceaux à plat car c’est plus pratique mais la meilleure position n’est-elle pas les poils vers le bas?

      1. Comme moi ahahah. Bon, ces derniers temps, je bricole une technique qui consiste à attacher avec des pinces à linge le bout du manche de mes pinceaux, poils vers le bas, sur mon séchoir à linges. Ça semble fonctionner mais le manche doit être fin.

        1. Je fais aussi comme cela, en les attachant avec des pinces à linge sur mon séchoir et dehors si il fait beau. En plus le soleil les purifie aussi !!

  4. Voici un article bien venu, cependant trop succinct : il aurait pu présenter en image les « méthodes » de nettoyage des pinceaux, soit dans la paume de la main (les gestes à faire et à ne pas faire), soit à l’aide de gant nettoyant en silicone (tels que les Sigma) ou comme cités des fameux Brish Egg. De même, pourquoi pas présenter certains bons nettoyants/shampooings pour pinceaux, mis à part un savon doux. Enfin, la façon de sécher les pinceaux, à savoir à plat ou très légèrement inclinés vers le bas grâce à un rebord formé sur le chiffon où l’on pose les pinceaux. Ce qui aurait été bien, c’est un tutoriel.
    Bonne journée à l’équipe de Babillages ;-).

    1. Trop succinct ? Pourquoi donc si visiblement tu sais déjà tout faire comme il faut ;) Merci d’avoir pris le temps d’étayer le tout dans les commentaires.

      1. Il est vrai que je consulte Babillages pour son pragmatisme, j’aime les articles précis et concis du blog… Mais parfois j’avoues que j’en attends un peu plus. Mon commentaire sur cet article est une critique constructive. Je connais quelques gestes (pas tous! ;-) ) pour l’utilisation des cosmétiques et concernant ici le nettoyage des pinceaux et je viens ici me « renseigner ». J’ai dit que je trouvais cet article « (trop) succinct » pour les personnes qui n’y connaissent rien ou pas grand chose, et j’ai aussi dit que l’article était « bien venu » puisque je me demandais si je devais acquérir un gant de nettoyage pour pinceau (comme ceux de Sigma) car vu le prix (entre 35 et 40 euros) c’est un investissement, et je n’aimerais pas que cela soit futile, d’où mon attente d’un article plus complet à ce niveau.
        Dans ce cas pourquoi pas un billet sur ces gants (ou brush egg) de nettoyage pour pinceaux, pour connaître leur réelle utilité et efficacité ;-).

        1. Je rebondis sur ta dernière phrase : « Dans ce cas pourquoi pas un billet sur ces gants (ou brush egg) de nettoyage pour pinceaux, pour connaître leur réelle utilité et efficacité ;-). »

          Tout simplement car comme je l’explique, je n’utilise que la première technique qui est la moins chère. A titre personnel, je n’envisage pas d’investir dans un outil qui me permet de nettoyer mon matériel puisque la gestuelle que j’utilise me convient bien.

  5. Super article, mais j’aurais une question: comment nettoyer des eponges comme les beauty blender ? Quand je les laves comme des pinceaux ils ne sèches pas et deviennent inutilisable ….

    1. Tu imbibes ton éponge de produit nettoyant et d’eau, et tu presses / rinces jusqu’à ce que toute la matière maquillage sorte. Puis tu laisses sécher tranquillement à l’air libre.

  6. Je viens de tomber sur votre site et je le trouve super. Vous avez des articles bien expliqués avec des produits que l’on connait comme le savon de Marseille…

    Bonne continuation

  7. j’ai beaucoup aimé cet article. Avant je lavais avec le shampooing ducray maintenant ça sera au savon de Marseille à la lavande et je mettrai les pinceaux tête vers le bas le dimanche au soleil (pas trop longtemps bien entendu). Une fois sec, j’enroulerai les poils dans du mouchoir en papier pour qu’ils reprennent leur forme. Ils seront prêts à être utilisés lundi. Merci Capucine et Mandine pour vos conseils en or.
    Bisous

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.