Durée de conservation des cosmétiques : votre memo beauté – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Durée de conservation des cosmétiques : votre memo beauté

Vous me posez régulièrement des questions au sujet de la durée de conservation des cosmétiques. On avait déjà parlé (très très très) rapidement de la durée de vie des produits de beauté ici en 2008, mais je me suis dit qu’un petit update ne ferait pas de mal !

conserver-produits-beaute

J’en ai profité pour créer une fiche mémo que vous pouvez télécharger ici et garder dans votre ordinateur ou imprimer. D’autres fiches mémo seront créées, vous pouvez peut-être en profiter pour créer un petit « classeur Babillages » chez vous. En tout cas, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : si ça vous plait, on continue sur cette voie. Si ça ne vous intéresse pas trop, bon bah… ;)

Durée de conservation des cosmétiques : la fiche récap’

durée conservation produits de beauté

Durée de conservation des cosmétiques : quelques rappels

Il vous suffit de retourner votre produit de beauté pour savoir combien de temps l’utiliser. Souvent, il s’agit d’un chiffre suivi de la lettre M. Cela correspond à la durée d’utilisation du produit après l’ouverture. A vous de savoir quand vous avez ouvert votre dernier tube de crème ou de rouge à lèvres !

Petit rappel :

  • Soin du visage : 6 mois environ
  • Fond de teint : 12 mois s’il est à base d’eau, 18 mois s’il est à base d’huile.
  • Eyeliner : 6 mois environ.
  • Rouge à lèvres : jusqu’à 1 an facilement
  • Vernis à ongles : jusqu’à 2 ans.
  • Crayon contour des lèvres : 1 an environ
  • Ombre à paupières : 2 ans.
  • Mascara : 3 à 6 mois

Durée de conservation des cosmétiques : des goodies à télécharger

conservation cosmétiques  Deux goodies sont à télécharger :

    – la fiche mémo pour ne rien oublier, même quand Babillages      n’est pas à portée de main !

   – la fiche à remplir à la maison, pour retenir quand vous    avez     ouvert votre dernier pot de crème et être certaine de        ne pas       le laisser trainer trop longtemps dans la salle de         bains : cette    fiche sera idéale pour les beauty addicts qui ont   tendance à        utiliser un peu trop de produits à la fois !

Enjoy !

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

47 commentaires
  1. Oulala autant ce qui touche mon visage je fait tres attention mais alors les ombres a paupieres et rouge a levre …
    merci pour cette recap ;-)

      1. Si le produit en question n’a jamais été ouvert et qu’il s’agit d’une bonne marque.. Quelle peut être la durée de conservation.. C’est du sothys qui date de 2014

  2. Sympa cet article, ça aurait été interessant que tu nous dises quel risque il y a de continuer à utiliser un produit make-up périmé. J’avoue que je ne fais vraiment pas attention à la péremption de me lipsticks et de mes fards à paupières ni même d’autres choses.
    En revanche je fais très attention pour mes crèmes hydratantes et mes mascaras..

  3. Honnêtement c’est indicatif sauf pour les produits qui touchent la muqueuse au niveau de l’œil ( mascara, etc… ). Je porte des vernis très anciens ( la composition d’un vernis lambda reste toxique il faut bien le dire ), quant aux rouges à lèvres je les conserve longtemps, en moyenne 3 ans voire plus . Certaines Américaines qui collectionnent les rouges Dior portent toujours ceux au packaging blanc, bleu et or, ils ont 15 ans c’est dire . Mais elles ont le petit frigo spécial pour les conserver ^^. Je pense que les marques sont tenues de mettre des dates de péremption courtes, bactéries et autres peuvent pulluler dans certains produits, ceci dit par exemple ( et entre autres ) la crème Re-Nutriv classique version lightweight, très grasse il est vrai , se conserve 24 mois . Nuxe se conserve en revanche très mal, je termine carrément certains pots sur les pieds. Bref en dehors des produits qui sont directement en contact avec les yeux, franchement je ne respecte jamais les dates, sans tomber dans les excès des 15 ans ^^ qui me semblent un peu too much. Je continue à porter mon Diablotine de Dior, certes la texture s’est épaissie mais c’est un vernis dont la formule ne s’est pas altérée. Simplement il a été beaucoup, beaucoup porté, le flacon est à moitié vide et il a 3 ans de mémoire . Captain de l’an dernier est impeccable, et bizarrement un de l’été 2015 est épais et dur à travailler . Je dois flirter avec les 200 vernis, certains sont biphasés mais je les utilise quand même . Idem pour mes 230 rouges à lèvres, dont certains ont 4 ans au moins . Rares sont les rouges devenus rances ( j’en ai quelques uns certes ), je les garde loin du plastique, dans des boîtes en carton toujours fermées, rien n’est laissé à la lumière, tout est dans l’obscurité par contre.

      1. Certes mais une allergie est souvent sans rapport avec ça. Exemple tout simple, une allergie à l’aspirine peut être mortelle ( dans ma famille c’est le cas, heureusement que des médicaments puissants existent, l’adrénaline en l’occurrence si l’allergie est très forte ), bref les allergènes sont multiples, parfois avec des allergies dites croisées, et la date de péremption n’y est pour rien, ceci dit il faut faire attention avec les cosmétiques et veiller à les conserver dans les règles de l’art. Les bactéries peuvent être présentes dans une eau limpide et claire et absentes dans une eau trouble . Bref, si la prudence reste de rigueur ( dates ), il faut se fier au bon sens aussi, là je viens de faire ma pedi avec un vernis ZOYA de 2012, je l’ai utilisé parce que je voulais un vernis doux ( la formule ZOYA est vraiment l’une des meilleures. Avec un ongle un tout petit peu abîmé, j’ai renoncé à mettre un Dior de l’automne 2014 parce que la formule Dior est plus agressive même si elle est tout à faut excellente. Bref, je me fie certes aux dates de péremption mais aussi à mon bon sens^^

  4. Hello Capucine,

    Merci pour ce petit rappel : ça ne fait pas de mal ;)

    Pour les vernis et les parfums, je les garde jusqu’à ce que leur texture, senteur change (j’en possède qui ont plus de deux ans et leur « état » est encore ok donc je garde).

    Les fiches à télécharger sont bien jolies et super pratiques, merci ! Et, je dis oui, pour un classeur à mémo Babillages :)

    Des bises.

  5. Chère Capucine déjà bon retour j’espère que t’as bien rechargé tes batteries …
    Je viens de lire ton nouveau post que je trouve très intéressant (comme toujours de toute façon)bref, cependant je trouve qu’il manque un élément important dans ce post à savoir le mode de conservation et l’utilisation des produits cosmétiques qui doit être optimum ( genre ne pas exposer les produits à la lumière, à une chaleur excessive, cf l’été dans le sac en plein soleil …) Je vois souvent des vidéos ou les nanas font étalage de tout leur maquillage … non mais lol ma chevelure hollywoodienne (en fait j’ai un carré et je suis châtain) m’en tombe. Déjà y’a trop de trucs ouverts, si c’est une collection, drôle de facon d’entreposer sa collection et puis souvent c’est ultra dégueu (y en a partout autour du goulot) bref ça ne me vend pas du rêve. C’est pourquoi je pense que c’est un point à souligner dans la durée de conservation des produits cosmétiques. Voilà quoi.

  6. Je suis d’accord pour pratiquement tout, seulement ça me semble compliqué à tenir. Suis-je la seule à ne pas finir un rouge à lèvres en deux ans ? Les fards à paupière c’est encore pire ! J’ai des palettes depuis plus de 5 ans ! Pour tout ce qui est pressé, je ne m’inquiète pas trop car sans eau, il n’y pas trop de problème de conservation. En revanche mon parfum de 100 ml a 2 ans et je n’en suis qu’à la moitié :s

  7. Très chouette idée, même si je trouve les fiches un peu trop roses – mais ça c’est personnel aussi… ;) Par contre, pourquoi ne faut il garder ses produits trop longtemps ? Seulement parce que la qualité se détériore ou pour des raisons d’hygiène ? Car je garde mon maquillage bien plus longtemps…

  8. Après je pense que ça dépend aussi des produits…
    Par exemple j’ai des vernis et fards à paupières/blush… qui ont plus de 2 ans et ne posent aucun soucis.
    Il y a des produits sur lesquels je fais très attention (par exemple mascara, crème visage) et d’autres où je dépasse largement la date. On le sent à l’odeur si le produit a tourné. A la première odeur suspecte ou picotement : je jette.

  9. Excellente idée, la fiche mémo pour mettre en place un éventuel classeur ! Je pense d’ailleurs le faire dès que j’ai l’opportunité d’imprimer.

  10. j’adore les illustrations et fiche à télécharger :) très bonne idée

    avant je faisais pas forcement attention à la durée de conservation, j’utilisais le produit jusqu’à la fin et c’est tout, et puis un jour j’ai fais une magnifique réaction allergique sur le visage ^^ depuis je fais super attention !!! j’ai déjà la lucite du coup j’ai pas envie d’en rajouter lol

    merci pour cet article :)

    une belle journée et bon week end ;)

  11. Très bonne idée !!! Merci Capucine !!! Un petit rappel ça ne fait pas de mal et j’adoooooore la fiche à remplir soit même à la maison !!!
    Cela m’aide personnellement beaucoup au niveau du maquillage j’ai toujours tendance à oublier quand est se que je l’est ai ouvert…
    En plus les fiches ont un super look girly et artistiques avec les cosmétiques peints à l’aquarelle !!! ^^

  12. Je vais ajouter deux petites précisions ;)

    Les produits SECS (poudres pures) n’ont pas de réelle date de péremption, ou en tout cas (si aucun ajout de corps gras ou aqueux n’a été fait) présentent seulement un risque de détérioration des qualités du produit mais pas de risque d’infection car les bactéries ne survivent pas dans un environnement sec.

    Les produits gras (entre autre RAL et gloss) s’ils sont toujours prélevés avec un pinceau propre peuvent se conserver relativement longtemps sans présenter de trop gros risque bactériologique. Ne pas les prêter à vos copines et penser a régulièrement les couper permet également de limiter les risques.

    Et bien sur comme dit au-dessus, la façon de les conserver joue aussi !

  13. Oulala, grâce à ma maladresse, un produit ne reste jamais autant de temps dans ma salle de bain.
    Pour les crèmes, si je ne les ai pas utilisées dans les deux mois qui suivent, c’est qu’elles ne me plaisent pas et finissent sur mes jambes ou sur mes pieds. Pour le reste, je ne compte plus les RAL cassés, les fards tombés par terre et explosé, etc.
    Mais j’ai imprimé la fiche et je vais essayer d’étiqueter pour le cas où un produit résiste!
    Bonne journée!

  14. Coucou Capucine, je me demandais si tu suivais à la lettre ces indications de conservations ?
    Personnellement quand j’achète une palette de fàp à un prix assez important je ne vais pas la jeter 12,18 ou 24 mois après sous prétexte qu’elle est « périmée » je trouve ça un peu trop exagéré surtout si c’st une bonne marque.. De même pour mon concealer de chez MAC à 19€ le pot je ne compte pas le jeter avant qu’il n’en reste plus un seul microgramme :)
    Je te fais des bisous et attends avec impatience ton avis.
    Bonne journée ma belle !

    1. Je t’avoue que je ne suis pas ces indications sur tous les produits, j’y vais au feeling surtout en matière de make-up. Mais pour le soin, je suis scrupuleusement les indications !

  15. Alors là, ces fiches à télécharger, c’est le top ! J’essaie de faire attention à la durée de vie des produits mais je ne suis pas encore une très bonne élève en la matière car je ne me souviens jamais de la date à laquelle j’ai ouvert un produit. Tes fiches arrivent à point nommé et je sens qu’elles vont bien m’aider. En un mot : MERCI :D

  16. c’est aussi valable pour les produits cosmétiques caudalie ? (masques , contour yeux …) qui date depuis 2009 environ ???

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.