Strobing : mon tutoriel maquillage du teint (très) lumineux

Le strobing est LA nouvelle tendance maquillage préférée des beauty addicts. Véritable contre-pied du contouring, le strobing joue avec la lumière sur le visage tandis que le contouring est là pour jouer sur les ombres. Résultat ? Un maquillage (très) lumineux garanti. J’ai essayé pour vous cette tendance et j’en ai profité pour réaliser un petit tutoriel photo afin de vous expliquer comment réaliser un strobing.

strobing

Strobing : le matériel nécessaire

Je vais être honnête avec vous, j’avais essayé le strobing une première fois, avec du matériel que je possède au bureau et à la maison et auquel je suis particulièrement habituée. Il s’agissait d’enlumineurs liquides et franchement : le résultat n’était pas au rendez-vous. Disons que c’était assez compliqué à travailler et que j’arrivais vite à mille couches de maquillage absolument pas naturelles. J’ai ré-essayé en me concentrant davantage… en vain !

strobing

Alors, j’ai passé commande de deux enlumineurs chez TheBeautyst :

Ce choix s’est avéré être particulièrement payant puisque c’est grâce à ces deux produits que j’ai réussi à réaliser un strobing dont je suis satisfaite. Ce sont en effet des matières qui se travaillent beaucoup plus facilement par-dessus un fond de teint. L’Enlumineur Ritualistic NYX m’a servi à travailler tout le strobing avec un pinceau poudre biseauté, tandis que le Living Lumizer RMS BEAUTY m’a aidée à apporter davantage de lumière sur les pommettes, avec la pulpe des doigts. Je sais que plusieurs d’entre vous ont réclamé une revue détaillée de ces deux produits via Instagram, c’est bien noté : un petit peu de patience !

Strobing : étape par étape

strobing

Je commence par maquiller mon teint : fond de teint, correcteur, anti-cernes, puis je poudre légèrement pour fixer le maquillage.

strobing

Puis, j’applique l’enlumineur poudre (NYX) sur les pommettes, avec un pinceau. Et sur le bombé de la pommette, je dépose un peu d’enlumineur crème (rms beauty) avec les doigts. Je n’en mets pas beaucoup pour que ça reste discret. Je reprends mon enlumineur poudre (NYX) et j’en applique un petit peu eu-dessus des maxillaires. Et puis, j’en applique sur le bombé du front.

strobing

Un petit peu au bout du nez, pour apporter davantage de lumière. Un peu dans le coin interne de l’oeil, aussi.

strobing

Et puis, sous l’arcade sourcilière. Si je veux, je peux aussi déposer de l’enlumineur sur le menton. Mais en ce moment, je souffre d’acné sur cette zone alors… j’évite de la mettre en valeur ! Ah ah ah !

strobing

Ensuite, j’applique du blush sur les pommettes. Pour celles que cela intéresse, il s’agit du Coralista Benefit.

strobing

Et voilà le résultat ! Ca vous plait ?!

Strobing : quelques derniers conseils avant de vous lancer

  • Je trouve que c’est plus facile à porter dans la « vraie vie » que le contouring. Attention cependant à ne pas avoir la main trop lourde (j’ai volontairement exagéré pour les photos, mais dans la vie de tous les jours je ne brille pas autant !). Le contouring demande vachement de maîtrise, le strobing est davantage à la portée du commun des mortels.
  • C’est aussi plus rapide à réaliser qu’un contouring. Là, on met en valeur les zones de lumière, c’est assez basique. Tandis qu’avec le contouring, on creuse et on re-dessins presque entièrement son visage : on peut vite se planter. Là, franchement, non…

strobing

  • Je ne recommande pas le strobing aux peaux mixtes à grasses. Déjà que ces peaux cherchent à tout prix à être matifiées pour ne pas briller… Là, ça serait pire que mieux et franchement pas très heureux.
  • Choisissez bien votre enlumineur avant de vous lancer. Le but n’est pas que vous ressembliez à Casper le petit fantôme ! L’enlumineur que j’utilise est parfait pour mon teint clair, mais je pense qu’il sera un peu trop light pour mon retour de vacances au soleil.

strobing

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

34 commentaires.
  1. le résultat est magnifique, j’adore ce côté plus naturel le contouring fait plus plaqué et artificiel– »
    j’aime beaucoup ces tutos photos en tout cas ils sont clairs^^

  2. Merci pour cet article et cette démonstration photo ! Je trouve que le résultat est plutôt pas mal, je préfère effectivement cette méthode au contouring. Malheureusement, j’ai une peau grasse, donc je ne pourrai pas nécessairement l’appliquer sur moi… C’est le jeu !

  3. Merci Capucine pour cette revue, je vais me laisser tenter je crois, tes explications sont très claires et le rendu est très luminueux, magnifique, à moi de trouver la teinte et la matière adaptée maintenant

  4. Bonjour.
    Joli résultat, mais ce n’est pas facile de rattraper quand on se manque sur l’highliter… En tous cas, j’ai mis quelques jours avant de maîtriser la chose et de ne plus ressembler à une sapin de Noël. Heureusement c’est les vacances, et seuls les petits oiseaux de mon jardin ont remarqué ma brillance ultra-pas-naturelle!
    Bonne journée.

  5. Contrairement aux autres commentaires, je ne suis pas convaincue. Ca me parait « fade »… quoi qu’il en soit je ne ferai ni strobing, ni contouring, trop la flemme le matin lol

  6. C’est super joli :)
    Je reste persuadée que moi, j’aurais l’air d’une boule à facettes.. Mais si tu dis que ca n’est pas si difficile, j’accorderais peut etre une chance à cette technique :)

  7. J’ai trouvé le rendu tellement joli sur toi que j’ai voulu essayer malgré ma peau mixte/grasse (surtout en ce moment !) et j’aime beaucoup, mais c’est clair qu’avec les chaleurs qu’il fair je brille assez du coup je garde cette technique pour la rentrée et l’hiver !

    Bonne fin de journée Capucine :)

  8. Très intéressant !
    Au fait tu as un très très joli collier sur les photos !! ;)
    Je suis d’ailleurs toujours à la bourre sur les tendances « bijoux » (et accessoires). Les placards de mes amies regorgent de gros colliers, et moi je n’en ai encore acheté aucun… je vais finir par louper le coche…
    Une idée d’article…? même si Babillage n’est pas un blog mode :)

  9. Coucou capucine, je tenais à te dire que j’aime beaucoup tes astuces beauté et que je suie tes articles dès que je le peux.
    Aurais tu une alternative en matière de maquillage pour le strobing, une alternative moins cher? J’adore le naturel de ce maquillage, mais je ne peux pas me permettre d’acheter des produits de cette qualité pour le moment. Et surtout continue ! Merci pour tout.

  10. Bonjour Capucine,

    Aurais tu par hasard des références d’enlumineurs pour les peaux un peu plus mates ?!Car j’ai essayé un « blanc » et effectivement ça fait très fade !
    Merci ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.