Acné d’adulte : comment la soigner ?

On pense souvent que l’acné est liée à l’adolescence. Pourtant, l’acné d’adulte touche près de 40% des femmes. Que l’on ait 25, 30 ou 40 ans, l’acné d’adulte n’est pas forcément hyper facile à accepter ou à soigner. Depuis quelques mois, j’en suis moi-même victime et je me suis dit qu’aborder ce sujet pourrait aider plus d’une lectrice.

acné d'adulte

Acné d’adulte : qu’est-ce que c’est ?

L’acné d’adulte se caractérise par des boutons situés sur le menton et les zones mandibulaires du visage. Il n’y a pas forcément autant de boutons que lors de l’acné d’adolescent. Mais les boutons sont généralement plus gros, plus douloureux et parfois très rouges.

L’acné d’adulte ne se manifeste pas nécessairement chez les personnes ayant la peau mixte ou grasse. Beaucoup de femmes qui en sont victimes ont par exemple la peau normale ou sèche. Dans mon cas, j’ai la peau sèche et légèrement déshydratée.

A lire : acné, comment en venir à bout ? 
A lire : 2 produits pour se débarrasser de l’acné en dormant

Acné d’adulte : quelles sont les causes ?

  • Les hormones :
    Certaines pilules peuvent favoriser l’apparition d’acné, tandis que d’autres, au contraire, aident à réguler tout ça. Et parfois, une pilule qui nous convient depuis des années nous fait faux bond. En tout cas, le facteur hormonal est à prendre en compte dans beaucoup de cas d’acné d’adulte.
  • L’hygiène :
    Des pinceaux mal nettoyés, l’utilisation de produits avec des bactéries, un mauvais démaquillage ou un mauvais nettoyage de la peau. Ou au contraire, la volonté d’avoir une peau « trop propre » en la sur-nettoyant.
  • Le stress : il y a des personnes plus réactives que d’autres à ce sujet. Chez certaines, en tout cas, cela peut se manifester par des boutons.
  • La pollution
  • Un traitement médicamenteux
  • L’utilisation de produits qui ne sont pas adaptés à votre peau ou à ses besoins

NB : j’entends souvent dire que l’acné d’adulte peut être causée par l’abus de chocolat ou de charcuterie. Il n’en est rien, le saucisson ne rend pas la peau plus grasse !

Acné d’adulte : les gestes à adopter pour lutter contre les imperfections

  • Ne pas tripoter ses boutons 

C’est très bête mais c’est essentiel. Et surtout, on peut les toucher sans même s’en rendre compte. Bon nombre de personnes touchent leur menton quand elles réfléchissent ou s’appuient machinalement contre leur main pour poser leur tête. Evitez au maximum ce type de contact avec les boutons, surtout quand vous avez les mains sales. Et même en les ayant lavées, on ne se perce pas les boutons !

  • Nettoyer systématiquement ses pinceaux de maquillage 

Je sais, c’est chiant. N’attendez plus la fin de chaque semaine pour nettoyer vos pinceaux quand vous faites de l’acné. Lavez-les systématiquement pour éviter la propagation et la prolifération de bactéries.

  • Privilégier de la cosmétique stérile ou des flacons, plus hygiéniques 

Les pots de crème quand on a de l’acné ? Moyen, surtout si on met ses doigts dedans. Si, vraiment, c’est le format qui vous plait le plus : investissez dans une petite spatule pour prélever la crème. Sinon, vous pouvez vous tourner vers des produits plus « safe« , comme des flacons pompe ou même de la cosmétique stérile (certains produits Avène). Ainsi, vos mains n’entreront en contact qu’avec la dose de produit nécessaire pour votre rituel de soin.

  • Utiliser du maquillage non comédogène 

Autrement dit, du maquillage qui ne favorise pas l’apparition de boutons. Pour en trouver, c’est facile : c’est écrit sur l’emballage. Si l’acné est sévère, vous pouvez vous tourner vers des gammes dédiées comme Couvrance Avène ou Tolériane La Roche-Posay.

Acné d’adulte : ce que j’utilise en ce moment

Ce que j’utilise en ce moment fonctionne pas mal pour « soigner » une fois que le bouton est là et réguler le tout. Cela peut être des pistes potentielles pour vous.

  • Rubozinc 

J’ai entamé depuis peu une cure de Rubozinc, il s’agit d’un complément alimentaire à base de zinc, très bon pour traiter ce type de problème. Je connais déjà bien le Rubozinc puisque j’en prenais étant ado ou jeune adulte. Dans un premier temps, ça a tendance à faire sortir un peu tous les boutons et puis après, ça se calme. Je compte continuer ma cure tout l’été jusque fin septembre / début octobre afin d’éviter l’effet rebond post-vacances au soleil. Car oui, ce qui est magique avec le soleil, c’est qu’on a l’impression que ça atténue l’acné. Et quand on rentre de vacances, mamma mia, c’est pire !
Attention, avant d’ingérer du Rubozinc, informez-vous sur les contre-indications médicales.

  • Masque Argile Rose Cattier 

Une fois par semaine, je l’applique uniquement sur le menton et la mâchoire. Il m’aide à purifier la zone tout en l’apaisant et en favorisant la cicatrisation des boutons. J’applique le masque sur une peau propre et sèche, en couche épaisse. Je laisse poser une bonne dizaine de minutes, en veillant à ce que le masque ne soit jamais vraiment sec. Et puis, je rince à l’eau thermale et j’essuie ma peau par tapotements pour ne pas agresser la zone. Cela m’aide à faire diminuer les imperfections en douceur et surtout, à ne pas avoir de cicatrice.

Une fois par semaine (j’alterne entre Cattier et Caudalie, en espaçant les masques de quelques jours). Ce masque Caudalie est un petit peu plus « fort » que le Cattier et permet de purifier la zone tout en désincrustant quelques imperfections. Disons que ça m’aide à assécher des gros boutons bien moches sans pour autant assécher ma peau.

A lire : masque Caudalie, ma revue
A lire : Anti-Blemish Solutions Clinique, mon test
A lire : Gel Multi-Solutions IBUKI Shiseido, mon test

Que j’applique le soir avant de dormir, uniquement sur les boutons. C’est un petit produit magique pour assécher les boutons en deux temps trois mouvements.

Un peu le même genre de produit que le Clinique ci-dessus. Je le laisse au bureau, pour en appliquer une fois dans la journée si besoin.

Acné d’adulte : ce que je compte essayer

J’ai très envie de me mettre au Soin TriAcnéal Expert Avène. La marque a re-visité son produit qui est aujourd’hui moins jaune que l’ancienne version et qui est paraît-il, dédié au traitement de l’acné d’adulte. J’ai assisté à une présentation de ce produit lors d’une réunion hier chez Avène (j’écris pour le blog de la marque depuis 2013), le discours m’a vraiment donné envie de m’y mettre. Je pense vous en faire un feedback d’ici la fin de l’été ou la mi-septembre.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

218 commentaires.
  1. Bonjour Capucine,

    Je te confirme que le triacneal expert est vraiment beaucoup mieux depuis sa reformulation. L’ancienne n’a pas vraiment fonctionné sur ma peau sèche et sensible mais la nouvelle fait des miracles sur mon acné hormonale, sans assécher. Parfait sur les cicatrices aussi! Le cleanance expert est aussi beaucoup moins asséchant et plus adapté donc à notre type de peau. Je pense que c’est aussi plus sympa pour les adolescentes qui ne s’assécheront pas trop la peau.

    J’ai une fois remis en question ma pilule chez ma dermatologue qui m’a dit que c’était une hérésie puisqu’elle ne pouvait pas me faire faux bon du jour au lendemain… Merci de m’ouvrir les yeux sur le sujet, je pense que c’est la prochaine piste qu’il me faudra explorer pour enfin trouver une solution à mon acné inexpliquée…

    Bonne journée!

    1. Pour ma part, j’ai eu une pilule qui m’a très bien convenue et qui ensuite, s’est avérée être une véritable catastrophe pour ma peau. Mon dermatologue de l’époque a vu un changement flagrant de l’état de ma peau, en mal, tandis que le gynécologue disait que ça n’était pas possible. Donc bon… :/ En tout cas, j’ai tout de même pris la décision d’insister pour un changement de pilule est tout est rentré dans l’ordre !

      1. Bonjour Capucine,

        J’ai moi même eu de gros soucis d’acné a l’approche de la trentaine.
        Je suis allée voir 3 dermatologues : le 1er m’a dit qu’il n’y avait rien a faire, que c’était une acné d’adulte, le 2ème m’a donné tout un tas de produit à me mettre sur la peau et médicaments, le 3ème voulait me mettre au roacutane…
        Et finalement, désespérée j’ai passé un test d’intolérance alimentaire. 32 aliments ! Que je mangeais très régulièrement. J’ai éradiquer tous ces aliments et au bout d’un mois seulement j’avais retrouvé une jolie peau !
        Aujourd’hui je remange certains aliments auxquels je suis intolérante et des que je vois un bouton arriver, je recommence un régime alimentaire dans les aliments interdits.
        Les médecins ne reconnaissent pas du tout ce type de tests et n’y pensent même pas. Mais je l’ai testé, mon frère aussi, il avait de très gros maux de ventre, maux de tête, au point de ne pas pouvoir travailler, mon père aussi l’a fait. Et preuve est faite que ça marche complètement !! Mais personne n’en parle ! Alors je vous le dit : le problème d’acné adulte, tout comme beaucoup d’autres maux, provient des intolérances alimentaires, et il est inutile de mettre autant de produits sur notre peau.
        Le test s’appelle : imupro (www.intolsante.fr).

        1. Merci Melody pour ton témoignage qui m’aide. J’ai vu une dermato pour la première fois en ce qui concerne ma peau il y a quelques semaines et malgré peu de boutons actuellement, elle m’a dirigée vers Curacné en septembe. Je trouve ça bizarre alors qu’elle n’a rien testé sur moi. Peur de perdre du temps ? De mon côté, sportive et ayant déjà tendance à la déshydratation, je suis très réservée… Ton test me tente beaucoup.

          1. Je suis choquée, changes de dermato!!! On ne donne pas ce traitement à la légère, c’est vraiment en dernier recours si rien d’autre n’a fonctionné. D’autant plus que curacné ne fonctionne pas sur l’acné hormonal, donc ça nécessite de faire des analyses approfondies. Personnellement, je n’ai pas eu d’autre choix que de le prendre mais j’en ai gardé des séquelles à vie (articulations détruites, j’adorais le footing, mal à la peau constamment car ça continue à dessécher les muqueuses à vie et ça n’a pas empêcher mon acné de revenir régulièrement malgré 3 cures).

  2. Bonjour

    Avez vous déjà envisagé une chirurgie pour le bas de votre visage ? J’imagine que ça ne doit pas être facile à vivre au quotidien.

    Au moins vous n’avez pas honte de vous prendre en photo, he oui il faut s’assumer c’est le plus important !

    Bonne journée

    1. Bonjour Vicky, une chirurgie pour supprimer 3 boutons ?! Cela ne fait que quelques mois que j’ai des boutons sur le menton et ça se régule petit à petit – cela fait des années que je n’avais pas eu des boutons. Je ne vais pas envisager ce type d’action pour des choses qui peuvent se corriger facilement en étant patiente et assidue :)

      1. Oh non les boutons ce n’est pas grand chose Capucine et ce n’est pas définitif comme vous l’expliquez dans votre article.

        Non, je parlais de votre mâchoire. Il existe des chirurgies efficaces pour ce genre de soucis, peut être y avez vous déjà pensé ? Je ne suis pas pour la chirurgie à outrance mais lorsque le soucis est vraiment disgracieux, pourquoi pas ?

        Qu’en pensez vous ? Une idée d’article peut être ! Bonne après midi.

        1. Vicky, ton commentaire est particulièrement déplacé et irrespectueux. Je me sens très bien dans ma peau et je ne vois pas en quoi j’aurais besoin de subir une chirurgie lourde… si ce n’est pour ton plaisir visiblement très malsain.

          C’est dommage qu’il n’existe pas de greffe de moelle de politesse, de bon sens et d’intelligence, ça aurait pu te servir :)

          Belle journée.

          1. Pourtant je trouvais sa remarque tout à fait pertinente. Un article sur le sujet aurait été tout à fait intéressant. Belle journée !

            1. Oui ça aurait été intéressant, surtout que rien n’est irrémédiable dans le monde d’aujourd’hui. Vous êtes née avec une mâchoire difficile à porter, pourquoi ne pas recourir à la science ? J’imagine que les personnes de votre entourage vous encourageront dans cette voie.

              Il ne s’agit pas d’être un troll, vous avez simplement du mal à assumer des remarques sur votre physique. Ce que je comprends, car j’imagine que les déformations du visage sont difficiles à assumer au quotidien (d’où ma première question).

              Bon courage à vous.

                1. Mais en fait c’est une blague cette histoire de mâchoire? J’espère que cela ne te touche pas Capucine. En tout cas bon courage à vous pour votre regard, qui doit être compliqué à porter au quotidien…

                2. même si je ne suis pas d’accord avec les précédents commentaires moi je serais effectivement intéressée par un article là dessus. j’ai la mâchoire inférieure reculée, ce qui me donne « les dents en avant » et mon complexe refait parfois surface même si j’ai muri la dessus.

                  1. Colina, je ne pense pas qu’un blog beauté sur lequel on parle de choses futiles soit le lieu idéal pour parler de chirurgie esthétique et qui plus est de chirurgie lourde. Se faire opérer de la mâchoire, c’est quelque chose de lourd et très douloureux, je ne vois pas trop ce que je peux dire de plus à ce sujet :/

                3. Hello Capucine. Je suis ton blog depuis de nombreux mois et regarde assez rarement les commentaires. Et là je tombe sur les échanges avec Vicky… Et je suis choquée de ses commentaires. Non mais dans quel monde on vit ?!
                  C’était juste pour te le dire… Ton blog est top et tu as raison : fuck à tous ces gens !
                  Bonne continuation ????

                4. Bonjour, vicky vous pouvez nous envoyer une photo, si cela peut se faire je ne sais pas.je pense que capucine aurait aussi certains bon conseils pour vous .
                  Bonne journée

              1. Vicky,

                À la lecture de votre commentaire, les personnes qui possèdent un minimum de bon sens comprendront que vous n’êtes qu’aigrie et malheureuse.
                Ce type de commentaire gratuit reflète bien vos mauvaises valeurs. Vous savez que la réaction de Capucine n’a rien à avoir avec le fait qu’elle n’assumerait pas des remarques sur son physique (remarques gratuites et infondées). En publiant cette photo sans maquillage, elle n’aurait pas pu mieux faire pour montrer qu’elle assume parfaitement ses quelques boutons ! D’ailleurs, nous sommes toutes sujettes à ce genre de problèmes superficiels.
                Votre méchanceté nous laisse douter du peu d’intelligence que vous pourriez avoir… C’est sincèrement triste pour vous. Tout ce que l’on peut vous souhaiter, c’est que vous sachiez vous remettre en question car ce n’est pas en réagissant ainsi que vous avancerez dans la vie.
                Capucine n’a aucune problème physique. On ne peut pas autant en dire de vous… Enfin, je n’ai pas besoin de voir une photo de vous pour deviner qu’ils sont dans votre tête.

                Capucine, bravo pour cet article ! Il est très bien écrit et permettra à beaucoup de filles de relativiser.

                Bonne continuation,

                Clémentine

        2. Et toi « Vicky », tu nous enverrais bien une petit photo de toi non ? Pour faire ce genre de remarques à la con, tu dois sûrement être tellement magnifique, sans cellulite, pas un poil de trop, je serai curieuse de voir ta face… Capucine, ce genre de remarques sont souvent faites par des personnes très mal dans leur peau et qui profitent d’une photo de toi au naturel qui au passage est très bien, pour se dire : « tiens, elle, celle qui tient un blog beauté et doit donc se croire trop belle, je vais la clasher méchamment, parce que moi j’assume pas mon gros bide et mes vergetures sur la plage ». Eh bien c’est dommage ma petite Vicky, il aurait pu au moins de rester la gentillesse sous cet aspect peu ragoutant mais en fait…non.

            1. Pfff il y a vraiment des gens pitoyables…
              Non mais vraiment ILS ME FONT PITIE !
              Pauvres troll c’est difficile ne n’avoir rien à faire de sa vie au point de perdre son temps à emmerder le monde ? GET A LIFE !

              Capucine tu es très jolie, n’en doute pas !

            2. Malheureusement plus on est jolie, bien dans sa peau, professionnellement reconnue et saluée plus on attire ce genre de commentaires qui cherche seulement à déstabiliser.
              Il faut ignorer ce genre de démarches et ne pas se retourner dessus ! Au passage moi je suis absolument fan de ton écriture, tes idées, ton blog et lorsque tu oses mettre une photo de toi « au naturel » avec quelques boutons ça m’aide beaucoup à relativiser sur mes boutons aussi alors un grand MERCI pour ça et et pour tout tes conseils !

              1. Mille mercis Gaby. Lire ce type de commentaire au quotidien me touche (et bien plus que les commentaires de vilaines, tant mieux !). Je suis heureuse de me lever tous les matins en sachant que je vais échanger avec des filles aussi sympas que toi et qu’on va toutes s’entraider :)

                  1. PS/ Pour ma part j’applique matin et soir de l’eau de rose depuis quelques semaines, j’en reviens pas c’est magique. Je touche du bois en espérant que ça dure :)

      2. J ai de l’ acné depuis 3 mois… j’ai 38 ans, un cauchemar pour moi qui n en a jamais eu.

        Depuis une semaine ayant tout eSsayé je suis allée chez l herboriste, il m’a donné un savon au tea tree, du vinaigre de lavande, et une creme sebo regulatrice régénératrice et des plantes pour nettoyer mon foie, j ai bcp moins de boutons, en plus j avais la peau acneique et hyper sèche, la j ai un teint Superbe, reSte deux gros boutons douloureux, j ai mis de l argile rose dessus, pour la nuit demmain ils seront partis.
        En trois mois d acné, je me suis baladé tête baSse je me sentais mal ds ma peau, grosse fixette. Là en une semaine la peau a grave changée plus de points noirs ni blancs et moins de bouton.
        J avais la gamme complète avene aucun resultat.

        Kiss

  3. C’est pas évident ! On se croyait débarrassées étant adulte mais que nenni ! C’est vrai que le chocolat ou la charcuterie n’ont pas de lien avec l’acné mais il me semble que des études en ont montré un avec le lait ! En tout cas bon courage, je sais à quel point ça peut etre frustrant !

  4. Comme je me sens moins seule!
    26 ans et des boutons sur le menton. Moi qui pensais investir dans une crème « premières rides » ^^
    Au début j’utilisais la gamme Normaderm de Vichy qui était assez efficace. Cependant aujourd’hui cela ne suffit plus. J’utilise toujours le nettoyant/masque/gommage le temps de le terminer mais je suis passée à la crème Effaclar K de la Roche Posay et le résultat est là.
    En septembre j’ai rendez-vous chez ma dermato pour faire le bilan et voir comment on peut traiter les cicatrices sur ma peau métissée.

    Courage Capucine :)

  5. Une plaie ces satanés boutons, surtout quand on est « adultes » et qu’on ne veut qu’une peau lisse et parfaite ! Le soin TriAcnéal d’Avène est vraiment très efficace, celui-ci couplé au soin Effaclar de La Roche-Posay pour corriger les petites taches, le duo parfait !

    Belle journée.

    1. Merci pour la recommandation ! Je t’avoue que c’est tout nouveau pour moi, cela doit bien faire 7-8 ans que je n’ai pas eu de souci de ce genre. Mais bon, ça n’est pas non plus horrible, donc j’utilise mes produits et j’attends que ça passe ^^

      1. Mon dieu! Certaines ont des vies tellement pathetiques qu’elles se sentent obliger d’insulter les autres pour se sentir mieux! Dans en sens il ne faut pas leur en vouloir mais plutôt les plaindre!
        En tout cas bravo pour ton articles,bravo pour ton blog, et continue à faire ce que tu fais de mieux!
        Bon courage!

  6. Bonjour Capucine,

    Je lis très souvent ton blog et je sais que tu es sérieuse et rigoureuse, mais je me permets de réagir à ce sujet qui me tient à coeur. Je pense qu’il ne faut pas confondre imperfections et acné. Les imperfections chez l’adulte, qui peuvent se manifester occasionnellement sur des zones ciblées du visage et qui sont bien souvent liées aux hormones, semblent correspondre à ce que tu décris et touchent en effet bon nombre de femmes.
    L’acné est une maladie chronique, elle aussi liée aux hormones dans la plupart des cas, avec certes des périodes de crise plus ou moins aiguë, mais sur des zones plus étendues et avec des rougeurs qui ne sont pas forcément « de gros boutons ». Je sais qu’il y a autant de types d’acné que de femmes, mais je trouve important de ne pas faire l’amalgame entre ces deux situations qui, au quotidien, ne sont pas vécues de la même façon je pense.
    D’ailleurs, si désinfecter ses pinceaux est un excellent geste à adopter, cela n’empêchera jamais l’acné. Le manque d’hygiène peut engendrer des imperfections, mais pas l’acné. On peut éviter d’aggraver des problèmes de peau en faisant attention à son hygiène et à celle de ses pinceaux, mais cela ne soignera pas l’acné. Désolée d’insister, mais cette idée que cette maladie est causée par le manque d’hygiène ou de soins est tenace, or elle est fausse.

    Pardon pour ce pavé, et bon courage pour la suite de ton traitement.

    1. Bonjour Margot, merci pour ton commentaire et ta petite mise au point, tu as entièrement raison. Dans mon cas, c’est malheureusement hormonal alors… je dois soigner tout en prenant mon mal en patience :(

  7. Bonjour,
    Bienvenue au club. Je lutte contre l’acné adulte depuis septembre 2012 et je passe par différentes phases. Il y a encore quelques mois ma peau était lisse comme les fesses d’un bébé, mais depuis début juillet nouveaux boutons à l’horizon sur le menton et les joues.
    J’ai commencé le soin Avène TriAcnéal Expert depuis 2 semaines : ma peau se purge : boutons sous-cutanées et d’autres boutons qui mûrissent et deviennent blancs. Je pense que d’ici 1 mois ma peau sera toute lisse. En tout cas le nouveau soin Avène est moins agressif que son collègue le TriAcnéal.
    Le soir comme je ne peux pas mettre mon crème anti-acné prescrit par le dermatologue car photosensibilisante (pas pratique en été), j’ai acheté de l’huile végétale de Nigelle BIO. Il parait que c’est une huile qui purifie la peau en profondeur et combat l’acné.
    Bises

  8. Bonjour, j’étais un gros troll bien moche alors l’admin s’est permis de modifier mon commentaire. Parce que l’admin a tous les pouvoirs :)

      1. petit conseil : ça fait un peu pitié de répondre à ses propres commentaires.
        Je ne suis pas sûre, par ailleurs, que le fait de conseiller d’utiliser l’acide salicylique pour soigner l’acné soit du troll caractérisé. Enfin, je comprends que tu sois un peu un cran vu le désastre que constitue ta nouvelle formule webzine qui montre que tu n’avais vraiment rien compris aux raisons pour lesquelles ton blog avait un petit succès. Ca doit être contrariant de se rendre compte qu’on a fait caca dans le gâteau. Puisses-tu n’en être jamais rendue à devoir nettoyer chez les autres, ce qui met bien plus qu’un blog à la merci des petits être mesquins et malveillants.

        1. La folie, ou comment un simple article sur l’acné peut donner envie à des inconnues de me souhaiter du malheur. Je laisse ton commentaire en ligne, car de toi à moi, c’est plutôt toi qui passes pour une siphonnée :) Moi tout va bien dans ma vie, pendant que certains observent et critiquent, je continue de tracer mon petit bout de chemin et de construire ma bulle de bonheur dans laquelle je m’épanouis :) Je te souhaite sincèrement la même chose, cela t’aidera sûrement à faire des choses positives, plutôt que de raconter des méchancetés sur Internet.

          1. Excuse-toi Capucine je réenvoie un commentaire mais ça m’intéresse, c’est à chaque fois comme ça, ces messages de haine, de jugement, et même bien vulgaires? Tu te farcis ça à chaque message? Bravo en tout cas, j’espère que tu réussi à laisser tous ces messages du côté de la virtualité et qu’ils n’affectent pas ton réel…

            Au sujet de ces imperfections: j’ai arrêté la pillule il y a maintenant 2 ans et demie et j’avoue ça a été la croix et la bannière pendant un bout bout de temps. Surtout que je crois que je me nettoyais trop la peau, je la surchargeais de produits, de peelings, de crèmes, et cela a simplement fait durer le calvaire. C’est le moment où j’ai crompris de quoi j’avais besoin: peau mixte déshydratée et sensible, que j’y suis arrivée. Le plus important donc a été de prendre de la distance par rapport aux conseils, injonctions, routines et variées sur les blogs et les magazines. Ça peut me donner des idées (quel produit vaut le coup, la composition, etc., certaines techniques), et ça m’a appris plein de trucs, mais ça m’a quand-même fait beaucoup consommer, parfois pas pour le meilleur. (je précise que ce n’est pas une critique envers ton blog!) Bonne journée!
            Noémie

            1. Ces commentaires ne sont pas systématiques mais disons que depuis plusieurs années, il y a des « trolls » qui me suivent et ne me loupent pas dès qu’un truc ne leur plait pas. C’est assez irrationnel : ils n’aiment pas mais continuent de suivre… Mais bon, je t’avoue que ça ne me touche pas tant que ça, surtout quand les commentaires sont aussi grossiers !

  9. Misère, j’ai fait l’erreur de lire les premiers commentaires… Ton menton est parfait, j’espère que ces gens odieux ne t’ont pas atteinte (je sais que parfois, même en sachant que c’est idiot, on est quand même blessée…). N’importe quoi !

    Bref, pour l’acné adulte moi aussi la pilule est responsable mais je ne peux vraiment pas faire autrement (pour des raisons de santé). Du coup j’ai développé moult stratégies pour essayer de contrôler tout ça, notamment avec une hygiène irréprochable (l’acné n’est pas vraiment causée par un problème d’hygiène, mais une routine mal adaptée peut aggraver les choses, et de bons produits peuvent au contraire les améliorer !). Je confirme que les produits Avène sont beaucoup plus efficaces et agréables qu’avant (souvenirs horribles de Cleanance qui sentait le soufre et peluchait, et qui maintenant est parfaite). L’argile rose est parfaite pour les peaux acnéiques sensibles, elle est moins asséchante que sa copine verte et purifie en douceur ! Comme tu dis, bien choisir son maquillage est essentiel et aussi bien se démaquiller (à l’huile ça fonctionne et si on rince bien pas de problème de boutons).

    Et puis pour le reste, il faut essayer de faire le deuil de la peau zéro-défaut, parfois même avec le maquillage on n’y arrive pas, et ça n’est pas grave du tout :)

    1. J’en suis au même point. J’ai de l’acné à cause de ma pilule mais aussi pour des raisons de santé, je ne peux pas en changer… J’en ai moins depuis que j’ai pris conscience que le stress avait aussi un bel impact là dessus et depuis que j’ai arrêté de mettre trop de makeup. Maintenant je ne me maquille que très peu et j’utilise des produits sans silicones (effet joli mais pour moi, ils servent surtout à boucher les pores de la peau :/ ).
      Sinon, j’avais testé le masque magnifica de Sanoflore. Je l’ai trouvé pas mal du tout pour assainir la peau.
      Bonne soirée!

  10. Olalala cet article tombe à pic! :) Je ne vis pas très bien le fait d’avoir de l’acné à 25 ans, n’en ayant pas eu étant ado… J’essaie d’utiliser les bons produits et d’avoir une hygiène quasi parfaite, mais c’est tenace ces petites choses! :)

    Je vais m’inspirer de tous ces conseils, il y’en a certains que j’applique déja, je prends le reste :)

    Ps: Boutons ou pas , tu restes toujours jolie Capucine :)

  11. Bonjour Capucine
    Pas de commentaires sur les mâchoires (non mais qu’est-ce qu’elle a, ta mâchoire ???? z’ont pas les yeux en face des trous, ou pas la lumière à tous les étages, les trolls) mais sur les boutons et leurs cicatrices potentielles. Chez moi, la Roseship Oil de Pai fait des merveilles. 3 gouttes (vraiment, 1 par joue + 1 pour le front) avant la crème de jour et je retrouve une peau lisse après la disparition du bouton. D’ailleurs, quand je combinais à un nettoyage massant le soir avec la crème Eve Lom (qui coûte un œil, certes, mais qui dure), je pouvais passer des semaines sans rien à l’horizon au point où j’ai envisagé de laisser tomber le fond de teint. Et puis j’ai voulu changer (#victimedumarketing). Et puis je reviendrai à la Pai et à mon Eve Lom en cure…….

    1. J’ai quelques produits Pai au bureau mais je n’ai jamais eu le temps de les essayer – car j’essaie de ne pas trop changer de routine. Eve Lom est une super marque, tu as raison de l’utiliser !

  12. L’acné adulte c’est un sujet qui touche tellement plus de gens que l’on croit, qui fait tellement plus mal que l’on pense. Récemment la vidéo #youaredisgusting de la youtubeuse MyPaleSkin m’a vraiment remué et m’a parlé: à 26 ans, je prends ma pilule en continu car le moindre arrêt provoque ce que je considère comme une défiguration, une tare, quelque chose qui m’empêche de vivre et de me montrer en public. Comme si je n’étais plus « socialement » acceptable dès qu’un bouton pointait son nez. Même si c’est toujours plus facile d’assumer avec une jolie peau, j’essaie au maximum de me montrer peau nue, plus pour moi, plus pour « habituer » mon regard. Merci de partager cet aspect avec nous, il faut beaucoup de courage pour cela et même si je te suis depuis des années, cela m’impressionne et me remplie d’humilité à chaque fois. Merci.

  13. Alors au risque de choquer je suis contre la pilule. Pourquoi ? Non, je ne suis pas une catho intégriste, je suis athée . Mais il s’avère que la pilule est un poison et pas seulement pour la peau. Le nombre de cancers du sein coïncide étrangement avec la génération pilule ( avec d’autres facteurs, la consommation de viande ou de laitages gras, l’hérédité parfois clairement établie, etc etc … ) bref la pilule entraîne des AVC et des cancers . Les moyens de contraception sont multiples mais évidemment avec tout ce qui est hormonal, implants, injections, pilules on a la paix . Impossible de concevoir . Sauf que la nature déteste être contrariée, un jour ou l’autre elle le fait savoir, via des problèmes de peau ou hélas via un cancer dont on ne sortira pas vivante il faut oser dire les mots. Un cancer du sein en période d’activité hormonale c’est extrêmement grave, jeune les cellules galopent et donc inutile de dire que le taux de mortalité est très élevé . Jamais un gynéco n’aura le courage ou la lucidité d’admettre les faits . Un gynéco qui dénonce ces mêmes faits risque souvent le procès . Et pourtant c’est lui qui a raison.

  14. Je précise tout de même que c’est surtout le cancer du sein et de l’endomètre qui sont concernés . A la ménopause il est prouvé que prescrire des hormones est dangereux ( la nature s’arrête, le cycle j’entends il faut laisser faire ), en revanche la pilule aurait un rôle protecteur contre le cancer de l’ovaire, cancer meurtrier comme on le sait. Mais pour le cancer du sein la pilule est bel et bien un poison. Certains médecins ont osé dénoncer un scandale soigneusement étouffé par l’industrie pharmaceutique, un scandale occulté par un autre, à savoir celui des AVC liés à la prise de la pilule ( fumeuse ou non un AVC est possible dans les 2 cas . Chez la chatte les tumeurs mammaires sont très fréquentes avec la pilule ( malignes bien entendu ), chez la femme il semble que ce soit la même chose . Encore une fois l’ovulation est dans l’ordre des choses . Bloquer ce processus en continu est aberrant .

  15. Salut Capucine!

    J’en connais un bout sur l’acné… j’ai tout essayé, mon dernier traitement était médicamenteux (antibiotiques)et les effets secondaires n’étaient pas terribles… bref j’ai décidé de tout arrêter et j’ai découvert la photothérapie. La lumière bleue et la lumière rouge associées à des peelings légers… et je dois avouer que le résultat me plaît. Je suis heureuse de ne plus « polluer » mon corps. Essaye de te renseigner sur le sujet.
    La lumière bleue est un antibiotique qui va tuer la bactérie qui responsable de l’acné
    La lumière rouge aide la peau à produire du collagène et à cicatriser.

    Je pense que la photothérapie est l’avenir de la lutte contre ces maudits boutons!!!

    Voilàààà

    iman

      1. Oui chez ma dermato!
        Ça me plaît parce que je ne prends plus de médicaments…
        En revanche il faut continuer à se nettoyer la peau, à s’hydrater, et à se protéger.
        Les lumières sont indolores et n’ont aucun effet secondaire, mais il faut être patiente et sérieuse . (Minimum 4 semaines, même si l’on voit la différence après 2 ou 3 séances).
        ce n’est pas une technique qui est répandue en France (malheureusement), mais les anglais s’y mettent, ils ont même un appareil qu’ils peuvent acheter pour l’utiliser à la maison. Ça s’appelle Lumie Clear.

        Voilà!

        Iman

  16. Hello,

    je ne commente jamais en général, mais là, un article sur l’acné d’adulte ça me touche car j’en suis moi même victime. J’ai eu plusieurs traitement pour l’acné : les crèmes trop agressives pour ma peau, les antibiotiques qui marchaient super bien mais dès que j’arrêtais mes boutons revenaient aussitôt (et hors de question de passer ma vie sous antibio), et enfin le traitement qualifié d’ultime et définitif par ma dermato : le roacutane. Traitement de 8 mois qui m’a laissée une peau quasi sans bouton (et ultra sèche et déshydratée) pendant 1ans, et puis bam les boutons sont revenu. Hors de question de refaire ce traitement que j’ai trouvé vraiment difficile à supporter (aussi bien physiquement que moralement). De plus ma pilule (minidril ) n’a jamais eu un effet bénéfique sur ma peau, mais ma gyneco refuse que j’en change… Bref du coup j’ai essayé pas mal de trucs dont le tri acnéal expert. J’avais l’ancienne version qui honnêtement n’avait strictement aucun effet sur moi. Et puis j’ai acheté la nouvelle version par hasard et je dois dire qu’elle est pas mal. Alors elle toujours jaune hein (mon copain est pas très ravi que je me couche avec la tête jaune lol) mais déjà elle n’assèche pas du tout la peau. Ensuite elle a vraiment eu un effet réducteur impressionnant sur mes boutons et mes cicatrices le premier mois. Mais maintenant (3 mois après) l’effet stagne alors est ce que je suis arrivée au maximum de ce qu’elle pouvait faire ou ma peau s’est elle trop habituée ? je ne sais pas :/ peut être que je devrais alterner mes crèmes ? En tout cas elle marche pas mal et je continue de l’appliquer tous les soirs. Egalement tu l’as sûrement testé, mais j’ai investi il y a un mois dans une clarisonic. Là aussi j’ai eu un très bon effet réducteur sur mes boutons et même mieux : dès que je que sens qu’un gros bouton profond va arriver je passe bien ma clarisonic sur la zone le soir, et le lendemain le bouton a réduis et est devenu un bouton blanc « perçable » (oui je sais pas bien …). Donc je continue mon test mais pour le moment je suis ravie de ma clarisonic ! En revanche c’est vrai que même avec un embout pour peau très sensible, elle assèche et sensibilise un peu ma peau.

    En revanche je vais essayer d’appliquer tes conseils sur les pinceaux lavés tous les jours (la flemme que je suis est déjà épuisée rien que de lire cette phrase :p) et peut être essayer les masques à l’argile mais comme j’ai la peau sèche et déshydratée (merci les restes du roacutane !) je n’avais jamais osée.

    Sur sur ce je te souhaite une bonne soirée et te remercie pour ce post très intéressant :)

    1. Marine, merci pour ce long témoignage touchant et pour ton avis sur TriAcnéal Expert que j’ai hâte d’essayer :) Je te souhaite une bonne continuation ! Good luck !

  17. Merci beaucoup
    je souffre d acné severe depuis 10 ans et avouons que ça gache un peu la vie. mon reve ? Ne plus avoir a me maquiller le teint ….

  18. Je suis justement en train de tester Triacnéal Expert d’Avène, pour mon acné d’adulte. J’ai commencé il y a deux semaines de ça, je t’en dirai des nouvelles mais pour le moment j’ai plus le sentiment que ça me les a fait sortir… à voir si ce n’est pas pour mieux traiter derrière ?!

    Merci pour cet article, il est parfait !

  19. Bonsoir ! Je visite très souvent ton blog (que j’adore !) mais c’est la première fois que je commente un de tes articles. J’ai fait de l’acné étant ado, comme la plupart des jeunes, mais ça allait, je ne me prenais pas la tête pour quelques boutons. Je savais qu’à un moment ou à un autre ça passerait.
    Puis à 17 ans, j’ai commencé à avoir des boutons sur les joues (chose que je n’avais jamais eue avant). Ça a commencé à me gêner, à me handicaper même. Mais j’ai laissé faire (j’utilisais des produits anti-acné trouvés dans le commerce mais c’est tout : je n’étais même pas allée consulter un dermatologue, ce que je regrette maintenant.) C’est à presque 23 ans que j’ai décidé d’agir en allant enfin voir un dermatologue ! Il m’a d’ailleurs presque engueulée d’y être allée si tard. Vu l’état de mon visage, il m’a mise sous Roaccutane (à faible dose – 2 puis 3 par semaine). J’ai suivi ce traitement d’octobre 2014 à mars 2015, et j’avoue que depuis je n’ai plus aucun bouton ! J’étais vraiment super contente des résultats. Par contre, j’ai encore des cicatrices notamment sur les joues et j’ai du mal à trouver le produit miracle qui pourrait les atténuer. Je vais tenter le pack Référence conçu spécialement pour lutter contre les cicatrices d’acné en espérant que cela fonctionne. Sinon il faudra laisser faire le temps ! :) Ça me complexe quand même et j’avoue que j’ai du mal à sortir sans maquillage. Mais bon, hier c’étaient les boutons, aujourd’hui les cicatrices, et demain, ce sera certainement autre chose. Donc autant, s’accepter tel que l’on est et vivre avec ses défauts. Personne n’est parfait. :)

    PS : Tu es très belle, n’écoute pas les idiots qui prennent un malin plaisir à attaquer gratuitement.

  20. Bonjour,
    C’est un article qui m’intéresse bien car en ce moment je suis un peu dans le même cas. Du coup j’ai fait des petits achats chez La Roche Posay notamment la brule Serozinc et un gel nettoyant anti irritations et je vois déjà de jolis résultats. As tu deja essayé cette brume ? :)

    1. Hello Justine, je n’ai jamais essayé cette brume mais j’en ai pas mal entendu parler. Pour le moment, je ne compte pas changer de routine qui marche plutôt bien, afin de laisser le temps au temps :) Mais je note !

  21. Coucou,
    L’acné adulte c’est vraiment dur…
    34 ans, pas mal de traitements, j’ai essayé les produits en tous genres… Rien n’a pu me soulager…
    De gros boutons genre kystes, d’autres pas jojos…
    Je suis sous Curacné (roaccutane)depuis 5 mois et je revis :)
    C’était ma seule solution pour me débarrasser de ces boutons qui me gâchaient la vie !
    Bon courage dans cette lutte quotidienne.
    Bonne soirée ;)
    Isabelle

  22. 34 ans et des boutons sur le mentons :( pas forcemment gros mais très clairement hormonal . J’ai adopté la routine eau micellaire bioderma le matin, brosse clinique avec gel cleanance d’avene et soin duo effaclar le soir. Ça a beaucoup amélioré! Et j’utilise aussi le masque à l’argile rose :). Mais plus que les boutons, j’essaie de lutter contre les points noirs et la lutte est treeeees difficile.
    Ps: j’ai vu les premiers commentaires, certaines n’ont pas de problème d’acné mais d’un tout autre ordre… J’aime ta repartie avec de l’humour !

    1. Hello LN, je vois que nous sommes toutes les deux fans d’argile rose. Effectivement, cela permet de traiter en douceur, c’est beaucoup moins agressif que l’argile verte à mon sens :)
      PS : merci ;)))

  23. Bonjour Capucine, merci pour cet article.
    De mon côté également, l’adolescence s’éloigne mais des boutons demeurent. Je trouve tes conseils pertinents mais je pense également qu’il faut les associer, en tout cas dans certains cas notamment lorsque les boutons sont liés aux hormones, à un traitement prescrit par un dermatologue.
    J’ai personnellement franchi ce cap et je trouve le résultat du traitement vraiment efficace. Je pense qu’allier à tes différents conseils, une vraie amélioration peut rapidement se produire.
    J’ajouterai un dernier conseil (que m’a donné ma dermatologue) : toujours mettre de la crème solaire. Elle m’avait par exemple conseillé la marque Avène et en particulier sa gamme Couvrance.
    Merci encore pour ton site (ne tiens pas compte des messages des trolls! courage)

    1. Merci Amélie !
      Je suis d’accord avec toi pour tous ces bons conseils :) Il y a désormais un solaire Couvrance Avène en indice 50 (ou 50+, j’ai un doute ^^), c’est un produit solaire au toucher sec qui est franchement très bien. On peut se maquiller par-dessus très facilement.

  24. Mais que les gens sont bêtes et méchants, c’est terrifiant. ok on peut ne pas aimer un article mais franchement on passe au suivant, pas besoin de s’attarder pour écrire autant de conneries. Mais pourquoi la blogosphère est-elle aussi malveillante??? Ce n’est pas le seul blog où je vois ce genre de commentaires, franchement il faut une belle personnalité pour résister à cette violence, parce que oui je trouve ça vraiment très dur et en tant que lectrice ça me dérange de voir la conitude se répendre sur un blog beauté…bref je te trouve très belle dans ton attitude, forte et fière, un bel exemple à suivre, n’en déplaise aux jalouses! Et ton blog j’y reviens très souvent et j’apprécie le contenu
    Quant au sujet abordé, c’est pas facile à vivre en effet. je n’ai pas repris la pilule suite à ma 1ère grossesse et depuis j’ai parfois envie de me mettre la tête dans un sac pour sortir! Je fais bcp plus attention à mes soins qu’avant, je les choisis bio ou le plus naturels possible et je vois une nette différence. En ce moment j’utilise le gel crème réhydratant de REN pour peau avec acné et j’en suis très contente, un bon traitement pour la nuit
    Merci pour cet article

    1. Mille mercis Lulu12. Il y aura des gens pas sympas partout, impossible de faire sans malheureusement :( Bref !
      Mon gel nettoyant est le même depuis plusieurs années, il s’agit d’un produit REN. J’ai changé il y a quelques jours pour un SVR, on verra ce que ça donne !

  25. Je ne fais pas d’acné adulte, je suis encore trop jeune, mais je sais que depuis que j’ai changé de routine je n’ai plus beaucoup de boutons. Surtout l’aloe vera a sauvé ma peau, c’est un allié hyper efficace pour la cicatrisation (parfois mieux qu’une crème parce que celle ci faisait parfois ressortir les boutons…). L’huile essentielle de tea tree appliquée localement m’a beaucoup aidé pour les boutons sous la peau très douloureux. Et enfin j’applique maintenant de l’huile de rose musquée en crème de nuit et depuis ma peau est beaucoup plus belle le matin !!
    Bref super article parce que c’est vrai qu’a tout age l’acné est handicapant. J’adore me maquiller mais je préfère rester tout en transparence et c’est parfois difficile quand un bouton pointe le bout de son nez rouge ! :o)

  26. Bonjour Capucine :) Cela fait qq années que je suis Babillages et même si j’avoue que je n’y passe pas tous les jours dès que j’y passe je prends bcp de plaisir à lire tous les articles :) Celui-ci m’a interpellé car je suis dans cette situation. Bientôt 25 ans et tjs ces satanés boutons! Je sais que dans mon cas c’est stress + hormones. Ma routine est entièrement faite de produits de parapharmacie (surtt Vichy et Nuxe aussi en ce moment)
    et ma peau a l’air de se porter un peu mieux :) Mais dps un de tes articles sur le fait de laisser sa peau au repos cela fait presque 3 semaines que je ne me maquille plus le teint :) Juste du mascara et parfois du correcteur sur 2-3 « gros boutons rouge ». Je suis assez fière car j’assume, bon j’avoue je n’ai pas le visage couvert de boutons mais il y a qq mois j’en aurais été incapable :) Bon sinon j’ai eu le malheur de lire les 1ers commentaires. C’est navrant, j’ai honte pour ces personnes. En tt cas tu as l’air épanouie et c’est le principal :) Belle journée à toi et bon weekend!

  27. Si je peux me permettre quelques conseils (faisant partie du cercle pas si fermé des adultes avec imperfections évidemment)..
    Je pense qu’il ne faut pas que tu changes trop ta routine de soin, j’ai l’impression que tu as bcp de nouveaux produits + ta cure de zinc… Je sais évidemment que c’est très tentant d’établir un plan d’attaque contre les boutons mais tu avais fini par les éradiquer avec une méthode douce et méthodique il y a maintenant quelques temps. Ca peut être uniquement le changement de climat, les hormones et/ou le stress, et d ce fait une fois la cause mise en cours de traitement, ne va pa te décaper la peau !
    Par exemple, dernièrement j’ai changé également de pilule et ma peau est devenue plus grasse. Du coup je n’ai pas attendu que mon corps s’habitue pendant les 3 mois, j’ai remplacé une creme basique avene (hydrance) qui me convenait très bien contre une creme matifiante LRP (effaclar Mat) pour ne plus briller. Sauf qu’après plusieurs mois, je me retrouve le teint terne et plein de points noirs.. En cherchant un peu, cette creme pourtant non comedogene et pour les peau grasses a imperfection est bourrée de silicones pour donner un teint flou. Pareil pour mon sérum hydrance d’avene.. J’ai remplacé ces 2 la et depuis ça va bcp mieux ! Donc méfiance sur les compo (même si je suis comme toi, pas du genre macrobio a se mettre des contraintes… Sans supprimer toutes les silicones quand c’est en 2ème position = pas bon si on a des imperfections) et patience sur les changements de routine..

    1. Hello, no worries, je ne change quasiment pas de routine. Comme je l’explique depuis de nombreuses années sur le blog : il ne faut surtout pas changer une routine d’un coup, notamment car on ne saura pas quel produit aura provoqué une allergie par exemple. Je change de produits tous les 6 mois en général, selon les saisons. Mais là, comme j’ai de l’acné depuis plusieurs mois je suis obligée de m’adapter :(((((

  28. Salut
    il y a le Spray Serozinc La Roche Posay et aussi une solution chez Lierac Prescription qui sont très efficaces, bon courage !

  29. Coucou Capucine,

    Je te suis depuis bien longtemps, et c’est cet article qui m’a décidé à commenter enfin. J’ai 25 ans, et j’ai toujours eu de l’acné. D’abord d’adolescent classique, puis s’est transformé en acné d’adulte. Les seuls moments où je n’ai pas eu de boutons dans ma vie, furent quand j’étais sous pilule….sauf qu’elle ne me convenait pas si bien que cela (résultats sanguins désastreux, notamment cholestérol au plafond). J’ai donc dû changer pour un autre type de pilule, mais qui elle, ne « canalisait » pas aussi bien les boutons. Voir même pas du tout.
    Depuis, j’ai donc dû me résigner à vivre avec cette acné, qui est hormonale depuis le début…

    J’ai essayé beaucoup de soins de chez roche posay, qui ne me convenaient mais alors pas du tout. Ils étaient trop irritant (gamme effaclar) et augmentaient le problème. Parce que en plus de cela, j’ai une peau fine, assez sensible, et sujette à la déshydratation facile. Alors ce genre de produit ne faisait que me déshydrater, et engendrer des boutons supplémentaires réactionnels…

    J’ai mis énormément de temps à comprendre ma peau. Qu’elle n’était pas mixte a tendance acnéique sur laquelle il fallait absolument assécher les boutons. Elle est déshydratée aussi…et mon acné est hormonale.

    J’ai enfin trouvé des soins qui plaisent à ma peau. Le dernier né triacneal expert de chez avene est une bénédiction ! Il n’asseche pas, et est bien plus efficace que son prédécesseur. Il me permet de réduire le temps de sortie des boutons lors des périodes délicates (règles, stress…).
    Quant à l’hydratation, je n’ai rien trouvé de mieux que Sanoflore, gamme au miel suprême. Absolument parfaite. Étonnement celle formulée pour les peaux acnéiques (magnifica), manque d’hydratation pour moi.

    En tout cas,ton soucis de pilule qui est à l’origine de tes soucis d’acné semble se résoudre, tu vas vite retrouver une belle peau :)

    Continue ainsi, j’aime toujours autant ton blog et tes écrits.

    A bientôt,

    Bénédicte

    1. Je suis comme toi, Bénédicte ! Pendant des années j’étais persuadée d’avoir la peau grasse parce que j’avais des boutons. J’avais tout faux alors je traitais super mal le tout !
      J’espère que ça va vite se rétablir :/

  30. merci pour cet article^^ je ne suis que rarement concernée par ce genre de problème mais c’est toujours agréable d’apprendre à reconnaître et combattre ce genre de problème:)
    mis à part l’article certains commentaires sont juste d’i=une méchanceté pure, sérieusement pourquoi? c’est toujours plus facile derrière un écran, et si on n’est pas satisfait on ne poste pas de commentaire ou on va lire un blog qui parle d’autre chose, ou on retourne juger les gens ailleurs….
    continue ce blog Capucine c’est une petite perle et c’est agréable de le voir évoluer ainsi

  31. Oh la la l’acné adulte, ce mauvais souvenir ! Lors de mes études supérieures, mon menton était complètement recouvert de boutons, il n’y avait pas un cm² lisse et non enflé, rouge et douloureux, l’enfer. Ma confiance en moi en a pris un sacré coup, je n’osais plus sortir, aller en cours, etc… Quelle mauvaise période, moi qui n’avais pas eu de boutons ados. J’ai fais toutes les mauvaises choses : les tripoter, les couvrir de beaucoup de couches de fond de teint pas trop adapté, l’horreur !
    Le stress était une des raisons majeures de ces boutons, en vacances ma peau se calmait et 2 jours avant la reprise, hop BOUTONS !
    Alors quand mes études se sont arrêtées, les boutons ont diminué un peu mais il m’en restait beaucoup. Et j’ai commencé à suivre les bons gestes : ne plus les tripoter mais surtout changer ma routine beauté, BareMineral et son fond de teint original m’ont sauvé la vie, j’ai vraiment vu la différence. Du coup je n’ai plus porté que du maquillage minéral, non comédogène. Et à l’époque je me suis mise à la gamme Clinique formule SOS qui a bien marché, mais j’ai arrêté ensuite car elle attaquait un peu trop ma peau quand les boutons se sont calmés. Et j’ai arrêté le Coca et les M&M’s ! Eh oui ! Chez moi ça me provoque des boutons au menton, j’en buvais/mangeais beaucoup et j’ai vu le changement très rapidement quand je les ai arrêté. (et le saucisson aussi, alors oui beaucoup disent que ça n’a rien à voir, mais chez moi, quand je mange gras et trop sucré, le lendemain je vois les dégâts !) Et puis j’ai pris la pilule qui a régulé tout ça. Désormais je crois que ça fait 2 ans que je n’ai plus de boutons (ou alors un petit qui arrive et j’ai mes armes pour le contrer : eau d’hamamélis, anti-blemish de Clinique, mais surtout le Normaderm Hyaluspot, et le concentré bi-phase de Liérac, il ne passe pas la nuit !)
    J’ai arrêté les produits des GMS et ma peau est bichonnée à coup de Caudalie, Avene et toujours BareMineral.
    Mon nouveau credo : ne plus chercher à avoir un teint parfait, mais à avoir une peau saine. Et ça marche, parfois je sors sans porter de fond de teint, acte INIMAGINABLE il y a quelques années. Alors pour celles qui traversent cette épreuve, gardez le moral, ça s’arrange !!!

  32. Hello ! Merci pour cet article ! Pour ma part je conseillerais le peroxyde de benzoyle qui marche super bien pour le traitement de l’acné adulte « de sévérité moyenne ».
    Mon médecin me l’avait conseillé : à appliquer pendant un mois/un mois et demi sur la zone concernée (pour moi le menton), et au bout de quelques semaines tous mes boutons ont disparu. Depuis je l’utilise plus ponctuellement (à un certain moment du mois), mais je dois dire que ce produit est salvateur ! Il est un peu agressif certes (surtout pour les peaux sèches), mais appliqué localement ça va encore !

  33. Bonjour Capucine,

    Ton article est très intéressant et en effet ça ne doit pas être évident d’avoir de l’acné à l’âge adulte. Personnellement j’ai eu quelques boutons à l’adolescence, rien de bien méchant mais je les touchais, grattais (donc super les croûtes encore plus laides!), du coup on a du prendre le taureau par les cornes! En plus des soins en local, j’ai eu droit au rubozinc pendant 1 an et demi je pense, puis la pilule, la fameuse Diane 35, super efficace d’ailleurs ces 2 traitements! Et depuis l’âge de 15 ans et demi, je suis sous pilule du coup et je vais en avoir 27… Il y a 6 ans j’avais essayé de stopper la pilule pour voir si j’étais toujours sujette à l’acné et horreur au bout de 3 mois les boutons sont revenus, du coup j’ai repris ma bonne chère pilule anti-acné que j’ai dû changer au bout d’un moment (merci suppression momentanée de la Diane 35). La suivante n’étant pas aussi efficace contre l’acné, j’ai dû en changer au bout de 3 mois et elle reste toujours efficace. Du coup je ne mets aucune crème spécialisée sous pilule, car j’ai une peau super lisse et j’ai la chance de bien cicatriser. Mais bon la pilule à long terme, ça me fait quand même un peu peur…

    ** PS : pour le rubozinc, il faut faire super attention au soleil!! La peau n’aime pas ça ^^

    Bon courage à toi

  34. Hello Capucine !!!
    Il est vrai que l’on se sent moins seule en voyant que même les blogueuses beauté sont touchées par ce phénomène !!!
    Moi personnellement j’ai touuuujouuuuuurrrsss eu de l’acné depuis ma puberté… saletés d’hormones… Et la prise de la pilule n’a pas vraiment arrangée les choses…
    J’ai essayé le produit d’Avène dont tu parles dans ton article sachant que j’ai une peau mixte et malheureusement cela n’a pas marché pour moi.

    Mon acné va beaucoup mieux depuis que je suis passée à une routine 100% bio !!! Je sais que tu n’es pas particulièrement fan des produits bio (se que je comprends parfaitement ! ;) ) mais pour moi c’est la seule solution qui a marché: nettoyage de la peau avec un savon au lait d’ânesse, du gel d’aloé vera puis un peu d’huile de jojoba et surtout PAS de fond de teint !!!
    Au début j’ai eu un peu de mal à m’habituer à cette routine 100% naturelle après des années de produits chimiques mais vu le résultat je m’y suis vite faites !!! ^^
    Voilà voilà si jamais les produits de parapharmacie ne marchent malheureusement pas sur vous je vous conseil cette routine (on ne sait jamais ! ;) )

      1. Bien sur je te confie tout ça avec grand plaisir !
        – Savon douceur au lait d’ânesse bio fait par L’asinerie de Sophie située en Haute-Normandie et disponible sur le site aroma-zone.

        – Gel d’aloe vera natif bio disponible sur le site aroma-zone.

        – Huile de jojoba de la marque Florame disponible en magasins bio.

        Et voilà ! Parfois je met aussi un pschit d’eau d’hamamelis de Virginie de la marque Melvita juste avant mon gel d’aloe vera !
        En espérant que cela puisse d’aider dans tes recherches ! :)

  35. Coucou Capucine,

    Ton article est juste parfait ! Bravo et merci. J’ai également de l’acné d’adulte qui dure depuis quelques années et à 31 ans je sature ! J’ai changé ma routine de soin il y a quelques temps déjà et ça va un peu mieux, pourvu que ça dure. Bon, ce n’est pas totalement ça encore mais je vois le changement donc j’ai de l’espoir :-). J’utilise comme nettoyant le gel dermo-nettoyant de l’eau thermale de Jonzac et sa creme purifiante et matifiante, très bien. Et j’ai rajouté à ça Effaclar de la Roche Posay que j’applique uniquement localement sur les boutons et cicatrices. Je vois un réel effet sur les boutons et cicatrices depuis.

    J’ai vu que tu avais mis deux liens sur les produits pour se débarrasser de l’acné en dormant. Je vais aller voir ça :-). J’ai entendu aussi que la marque Mario Badescu était très bien pour l’acné d’adulte… A tester peut-être !

    Merci encore pour cet article.

    Bises

    1. Oui mais Mario Badescu est désormais introuvable en France alors que ça faisait des miracles sur moi il y a plusieurs années quand j’avais de l’acné ! Quel dommage !

  36. bonjour Capucine!
    A 22 ans, après arrêt de la pilule, et alors que je n’avais jamais eu beaucoup d’acné étant adolescente, j’ai vécu une grosse et vilaine poussée de boutons un peu partout … C’était vraiment pas la joie!
    J’ai alors essayé le tri-acneal expert, et ca m’a sauvé! En même pas 15 jours, tous mes boutons (ou presque) avaient disparu, un vrai miracle! Je te le conseille!!
    Je le met tous les soirs avant d’aller dormir, et après avoir nettoyé ma peau avec cleanance de Avene.
    Les resultats sont très rapides et c’est plutôt encourageant!

    Bisous! Bonne continuation!

  37. Hello!

    Article qui me concerne également mais j’ai petit à petit trouvé des pistes d’amélioration dira-t-on
    – le tea tree, l’argile rose ou blanche et le miel sont d’excellent purifiants et cicatrisants naturels, notamment sur les gros boutons douloureux type kyste.
    – triacneal expert nouvelle formule est effectivement top.
    – chez LRP il y a un tonique désincrustant qui fait également des miracles sans assécher la peau

    Et enfin, j’ai supprimé tous mes cosmétiques contenant du Dimethicone (et ses collègues silicones). En effet, je me suis rendue compte que petit à petit je suis devenue intolérante a cette molécule, qui aggravait donc énormément mon acné.
    Je pense que c’est une piste à explorer car ayant banni les silicones de tous les cosmétiques de mon entourage au passage, j’ai pu voir la qualité de leur peau à eux aussi s’améliorer….

    Voilà courage et merci pour cet article.

    1. Hello Morgan, je vois que nous sommes sur (presque) les mêmes pistes d’amélioration ! Je continue de mon côté, même si je t’avoue que je ne suis pas encore au stade de bannir les silicones de ma routine make-up :/

      1. Hello!
        Je pense que ça vaut vraiment le coup de se pencher sur cette histoire de silicones.
        J’en ai parlé avec plusieurs MUA, dermato, et professionnels de la beauté et ils sont unanimes… Les silicones c’est le mal.

        Si tu ne veux pas les bannir complète mêlent essaie au moins de les virer des produits de soins, nettoyage et fond de teint.

        L’amélioration s’est faite en 3 semaines à peu près pour moi…

  38. Merci beaucoup pour cet article, qui au passage, est super !
    J’ai 22 ans et encore de l’acné ???? je ne sais pas si c’est encore de l’acné d’ado ou maintenant d’adulte ????
    J’ai du arrêter la Diane 35 quand elle à été retirée du marché et tous mes boutons sont revenus, je la reprend à nouveau depuis quelque temps et c’est de pire en pire .. Je suis désespérée ! Peut-être est-il venu le temps du Roaccutane ? ????
    Je reviens juste sur les commentaires malveillants à ton égard .. Tu es vraiment super jolie et il n’y a rien à changer chez toi !
    Je suis choquée de la méchanceté gratuite des gens .. On vit dans un bien triste monde ..

    Bonne continuation ????

    1. Hello Cléo, Roaccutane est tout de même un traitement lourd et je pense qu’un médecin et un dermatologue seront bien plus à même que moi de te le recommander ou pas :)
      Quoi qu’il en soit on est ok sur une chose : les gens sont fous :p

  39. Bonsoir,

    Cette question peut paraître bête mais je tente quand même : est-ce que à 20 ans, l’acné est considéré comme « adulte » ?

    PS : j’aime beaucoup votre blog, les articles sont toujours très bien présentés et pertinents :)

    Bonne continuation

  40. Bonjour Capucine,

    J’ai 23 ans et j’ai de l’acné sur le front et également un peu sur le dos. Rien de catastrophique, c’est vrai, mais je rêve d’une peau plus lisse ! Ma gynécologue m’a affirmé que la cause de mon acné était dû à ma pilule qui est de 2ème génération. Malheureusement, je ne peux pas me résoudre à prendre une 3ème génération à cause d’une mauvaise circulation sanguine. Je n’ai pas encore trouver le produit miracle et je sens que la chaleur aggrave vraiment le problème ! Je pense donc tester le produit Avène dont tu parles dans ton article.

    Sinon, je suis très attristée des commentaires de Vicky. J’ai moi même une mâchoire un peu proéminente, ça m’a longtemps complexé. Je voulais me faire opérer, mais mon médecin me l’a déconseillé car c’est une opération très lourde et dangereuse. Aujourd’hui, je me sens bien dans ma peau et je me trouve même jolie. S’accepter tel que l’on est, c’est compliqué, et se prendre de telles remarques, c’est affreux. Vicky, si tu es la perfection incarnée, je suis heureuse pour toi. Ca ne te donne pas le droit de faire de telles remarques.

    Tu es très belle Capucine, merci pour ce blog !

  41. Quel dommage que tout au long de l’article tu entretiennes la confusion entre acné et imperfections… Alors qu’il aurait justement été intéressant de tordre le cou à ces idées reçues en séparant bien les 2 choses.

  42. Coucou Capucine,
    Tout d’abord merci pour tes articles, je te lis depuis maintenant plus d’un an et je t’avoue que c’est un vrai bonheur :) Surtout en ce moment où j’ai le moral à plat (merci le copain qui largue sa copine le premier jour des vacances en amoureux pour des raisons nazes alors que rien ne me laisser penser ça… Mmmmh sometimes life is a Bi*ch). Du coup au lieu de déprimer seule dans mon canap je te lis et je décide petit à petit de reprendre ma vie en main. Objectif numéro 1 : prendre du temps pour moi et reprendre confiance en moi parce que là déjà que la confiance en moi n’était pas mon point fort avant.. Maintenant elle est proche du néant absolu !
    J’ai un problème de peau, elle est grasse méga grasse, au bout de 2h ça y est je ressemble à une boule à facettes et j’ai des micro imperfections, pas de gros boutons rouges mais des petits sur le menton, et le front et pleiiiiin de points noirs. Ça fait 3 mois que je mets l’accent sur le démaquillage et ça a déjà pas mal amélioré ma peau. J’ai changé de routine maquillage aussi : une crème hydratante spéciale peau grasse à imperfections keracnyl de Ducray, un peu de complexion rescue de bare mineral pour atténuer les rougeurs de la zone t et mon nouveau fond de teint toleriane de La Roche Posay et une poudre avene pour fixer le tout. Cette nouvelle routine a bien amélioré la qualité de ma peau, maintenant je ne brille plus au bout de 2h mais au bout de 4h youhouuu. Aurais tu des conseils pour un masque pas trop agressif mais qui soigne bien ? En ce moment je mets le masque à l’argile verte de carttier, il vaut mieux que je passe à l’argile rose ?
    Ah et aussi tu parles dans ton article de bien nettoyer les pinceaux, y a t il un article sur le blog qui explique comment le faire, avec quels produits etc..?

    Merci beaucoup pour cette dose de bonne humeur que tu peux nous apporter, Babillages c’est bien plus qu’un blog :)

    1. Hello Charlotte, merci pour ton long commentaire et je te souhaite plein de belles choses :) Allez, hauts les coeurs !
      Personnellement, je préfère l’argile rose qui est beaucoup moins agressive. A vérifier, mais si la gamme de maquillage Stay Matte de Rimmel est non comédogène ça peut peut-être valoir le coup car je la trouve intéressante : je l’utilise pour les shootings du blog, afin de ne pas briller sous les lumières.
      Et hop pour les pinceaux : http://babillages.net/2015/05/19/comment-nettoyer-ses-pinceaux-de-maquillage-2/ :) Bonne lecture !

  43. Oh lala, l’acné, l’histoire de ma vie !
    La pilule la régulait un peu, quand je l’ai arrêtée j’ai du utiliser du Cutacnyl pour endiguer l’apocalypse. Mais une fois enceinte, plus vraiment de traitements possibles !

    Heureusement que je suis habituée à vivre avec ! :D

    (ah et sinon, sur moi la brosse nettoyante clinique a bien aidé pour affiner la peau et diminuer les apparitions de kystes)

    1. J’utilise la VisaPure Philips depuis plusieurs mois et c’est vrai qu’elle m’aide à avoir un joli grain de peau. J’ai moins de kystes, mais toujours des boutons :(

  44. Bonjour,

    J’ai l’impression que mon commentaire n’a pas été pris en compte alors je retente ma chance : c’est peut-être une question bête mais à l’âge de 20 ans, l’acné est-il considéré comme « adulte » ?

    Bien cordialement !

    1. Isabella, le week-end, je me repose (et je suis malade en plus !), je ne suis pas un robot et ne valide pas les commentaires non stop ;) Un peu de patience !
      Tout dépend de ton type d’acné, n’hésite pas à consulter un dermatologue qui saura certainement mieux t’aiguiller que moi !

      1. Milles excuses, je pensais qu’il avait été supprimé puisque lorsque je me suis connecté avec mon ordinateur je voyais le message « commentaire en attente de modération » et avec mon smartphone je ne voyais plus ce message, ni même mon commentaire. Je m’excuse encore une fois, mon but n’était certainement pas de vous harcelez durant vos jours de repos.

        Malheureusement mes expériences avec les dermatologues sont quelques peu désastreuses (j’ai commencé par avoir de l’acné de façon modérée à 14 ans) ; des crèmes qui m’ont causées des plaques rouges et des boutons d’allergies… Depuis que je prends la pilule j’ai cependant constaté des résultats très positifs et ma routine soin matin et soir est adapté à ma peau sensible, cela y joue beaucoup. Maintenant je dirais que mon acné est légère, mais après 7 ans de traitement et produits en tout genre, je supporte de moins en moins les boutons, voilà tout :(

        1. Ah ah pas grave ! En fait, tous les commentaires attendent d’abord en « coulisses » d’être validés, pour que je réponde à tout le monde et que chacune ait sa réponse personnalisée. Ca me permet de répondre à tout le monde comme il faut ! Parfois ça prend un peu de temps ^^

  45. Coucou miss,

    Merci pour l’article, c’est très interessant, surtout que j’ai arreté ma pilule pour toujours il y a un mois et j’avais très peur d’avoir plein de boutons. Pour l’instant ca va j’ai des boutons mais c’est pas affreux. Je suis en stage et je ne mets jamais de maquillage depuis 1 mois et demi et ca fait du bien.
    Je pense que les commentaires precedents t’ont peut etre mise de mauvaise humeur, alors ne prends pas ca mal.
    1) ca serait vraiment sympa que tu puisse nous parler un peu plus de trucs naturels…genre des thés qui font du bien ou des aliments qui sont bons pour la beauté, car tout cela vient avant tout de l’interieur (:
    2) j’ai souvent l’impression que tu travailles avec des marques, ce que tu n’avait pas l’air de faire avant, l’impression d’etre un peu poussée à acheter tu vois?
    3) connais tu l »application think dirty? c’est un application qui permet de voir si tes produits de beauté sont ‘dirty’ ou propres. Si tu la télécharges ca pourrait être interessant d’en parler

    Voilà pour mes requetes et suggestion de posts!
    Bisou et continue surtout!

  46. Ce post est très intéressant, je me sens moins seule ^^ J’ai toujours eu des problèmes d’acné et comme ça dure je commence à me demander si je fais pas quelque chose de mal pour ma peau. Mais je ne vois pas.

    Je suis sous traitement médicamenteux (Tolexine), mais ces derniers mois c’est la catastrophe, j’ai beaucoup plus de boutons que d’habitude, peut-être à cause du stress.
    J’utilise très peu de produits, juste une crème hydratante de la Roche Posay qui me convient bien et la BB crème Clinique de temps en temps. J’ai testé plein d’autres crèmes teintées ou BB crèmes non comédogènes mais ma peau semble ne rien supporter. J’attends avec impatience la fin de l’acné mais j’ai bien peur d’en avoir toute ma vie :/

    Je vais tester tes produits pour assécher les boutons, je verrai bien ce que ça donne :)
    Merci pour tes conseils, à bientôt

    Maryse

  47. Et oui pas facile les petits boutons disgracieux sur le menton. Ça m’arrive de temps en temps également. As tu déjà essayer l’huile essentielle de tea tree? J’en applique avec un coton tige directement sur le bouton. Le plus efficace c’est quand il n’est pas encore sorti (quand tu sens une petite induration douloureuse sous la peau).
    Bel été à toi !

    1. Oui mais l’huile essentielle de tea tree est bien efficace en cas de petites imperfections et n’as pas suffisamment efficace dans le cas d’une acné d’adulte, du moins sur moi :(

  48. Bonjour.
    Je n’ai jamais eu beaucoup d’acné mais assez pour en être complexée : à plus de 40 ans, ce n’est pas évident d’avoir encore quelques petits boutons! Mais depuis 1 mois et demi, je n’en ai plus : merci au combo AcnEase/nettoyant à l’acide salicylique Cosrx/eau de Dalibour/Effaclar Duo +
    Je revis, et j’en ai beaucoup parlé sur mon blog, en espérant que cela aide d’autres à en finir avec cette acné persistante.
    J’oubliais : je n’ai plus de contraception orale depuis des années, et j’ai fait une grosse déprime après un traitement de Roaccutane qui n’a amélioré ma peau que quelques années (4 ou 5). Il n’était donc pas question pour moi de prendre un traitement médicamenteux!
    Bonne journée.

  49. Hello Capucine. Merci pour cette article, je pense qu’il va me servir vu la tronche que j’ai en ce moment. :)
    Dit moi, connais tu le stick « anti imperfection » de chez Sephora ? Perso je le trouve top pour les petits boutons qui peuvent venir me gâcher la vie parfois (même si ce ne sont pas des boutons d’acné).
    Bonne continuation (j’espère que Doubs à bien veillé sur toi ce weekend)

      1. Malgré une composition pas très très « propre », je trouve ce produit super efficace. En une journée, adieu les petits boutons disgracieux. ;)

  50. J’ai aussi quelques traces sur le menton, mais je ne sais pas si l’on peut les qualifier d’acné. J’ai arrêté le traitement du dermato qui empirait la situation. Et un jour en allant dans mon sepho je suis tombée sur une représentante clarins topissime. Elle m’a conseillé une routine, m’a offert des produits à tester et indiqué une routine et depuis je n’ai plus que des rougeurs… le bonheur ! Je conseille du coup beaucoup les produits clarins

      1. Il s’agit du gel nettoyant et de la crème de la gamme éclat du jour. Et elle m’avait dit de passer à une autre gamme quand j’aurais fini celle ci et que je n’aurai plus de problème mais je ne me souviens plus de laquelle.

        J’utilise en plus de tout ça de l’eau thermale et l’eau micellaire Bioderma. Avant je n’utilisais pas mes produits dans le bon ordre, ce qui accentuaient les soucis. Maintenant je me démaquille avec Bioderma et ensuite je nettoie avec le gel clarins avant de mettre ma crème et c’est top

  51. Coucou Capucine, j’ai posté un commentaire il y a deux jours mais il n’apparaît pas.. Il n’était pourtant pas du tout insultant, il y a des choses à ne pas dire en commentaires ? Marque de produits etc.. ?

    Bonne journée :)

    1. Charlotte, il y a deux jours c’était le week-end. Et le week-end… je suis en week-end, je ne travaille pas ^^. Je suis cependant particulièrement étonnée par ton message car je vois bien ton commentaire en ligne avec une réponse de ma part :(

      1. Ah oui tu as bien raison le Weekend c’est sacré :p Je comprends pas pourquoi je ne vois pas ni mon commentaire ni la réponse, je pensais que tu l’avais supprimé ahah
        J’irai voir son mon ordi, c’est peut être le téléphone qui ne veut pas l’afficher ;)

  52. J’ai de l’acné depuis l’adolescence et depuis ma peau n’a toujours pas compris que c’est fini depuis longtemps XD mais depuis que j’utilise le gel nettoyant cleanance, la Mat lotion matifiante ainsi que la crème cleanance expert de Chez Avene ça va beaucoup beaucoup beaucoup mieux ! je n’ai pratiquement plus de boutons sur le visage ! en plus j’adore l’odeur ça sent bon tout en restant discret.

    Merci pour cet article
    Une belle journée et bon début de semaine :)

  53. Salut Capucine,
    Je ne suis pas vraiment concernée mais j’ai lu ton article (comme tous les autres d’ailleurs) et c’est toujours intéressant ! Dans les produits qui marchent, je rajouterai Spotlight de chez Lush, en 2 jours les boutons sont asséchés.
    Je commente également à cause des commentaires des trolls, j’ai bien halluciné en les lisant, ceux sont de grosses blagues à elles toutes seules ces pauv’ filles ! Tu fais bien de réagir sur le ton de l’humour ! Et ton menton n’a rien de disgracieux ! ;-)

  54. bonjour capucine,
    qu’elle soulagement de ne plus ce sentir seule face a ce problème d’acnés d’Adulte :) !
    je commencer a déprimer , une invasion de petit bouton granuleux sur mon front , puis tout d’un coup bouton rouge sur les joue .. mon dieux !!
    apres avoir lu ton article j’ai couru a la pharmacie la plus proche (pensant acheter le triacnéal) finalement j’ai acheter le effaclar duo + après discussion avec la pharmacienne.
    je doit avouer que vu ton engouement face a ce produit une fois mon achat effectuer j’ai eu la sensation de mettre fait avoir et de ne pas avoir acheter ce pourquoi jetai venu ^^ Résultat même après ci peu de temps le produit à l’air efficace … affaire a suivre. dans le cas contraire j essayerai la crème de avene ;)
    je te suis depuis un moment et quel plaisir de te lire !

    1. Hello Amandine, n’hésite surtout pas à nous faire part de ton compte-rendu d’ici un mois pour qu’on sache si c’est bien ou pas :) Merci et belle journée ! A bientôt :)

  55. Bonjour Capucine, merci pour ces conseils. Je me sent moins seule ! J’ai testé pas mal de produits anti-acné (achetés surtout en pharmacie) mais rien n’y fait. Je n’en ai pas beaucoup mais malheureusement quand un bouton disparaît, un autre apparaît… et également sur le dos depuis peu (super !). Et bien évidemment je ne peux m’empêcher d’y toucher. J’avais utilisé une eau micellaire pendant quelques semaines et il m’a semblait que ça avait atténué le phénomène. Je vais suivre tes conseil (car le coup du pot de crème où on y plonge les doigts je le fait !)

    Je lis régulièrement tes articles et il est vrai que d’habitude je ne commente pas, mais j’ai était choqué par les commentaires extrêmement déplacés et complétement faux et injustifiés que certaines t’on fait ! Tu es une superbe nana et la jalousie est un vilain défaut ! Je tenais à le dire ! Tu avais déjà poussé un coup de gueule sur les RS et je m’était fait la réflexion que je te trouvais super jolie et que je ne comprenais pas qu’on se soit permis de te faire des réflexions (injustifiés !).

    Mais punaise, qu’elles se regardent dans la glace et qu’elles apprennent le respect d’autrui !

    Merci pour tes conseils !

    1. Coucou Amanda, je t’avoue que comme toi, j’ai parfois du mal à ne pas toucher mes boutons. J’ai un « vieux » tic, quand je réfléchis, je me touche le menton : il faut que ça cesse ^^

      Merci pour ton gentil commentaire !

  56. bonjour capucine
    je me retrouve dans beaucoup de ces commentaires ..
    beaucoup d acne.. ma soeur ayant fait tous les traitements possibles( jusqu a roaccutane) on l a mis tout de suite sous diane puis jasmine. peau manifique pendant 8 ans puis des saignements constants , inexplicables pendant ols mois impossibles pr moi. arrete la pilule tout revenait.. puis j ai essayé 6 pilules en 2 ans (minesse, minidril, ..) periode ou les boutons st revenus (horible periode) je me suis resignée a arrete la pilule pour ma santé (saignements tjs presents) . j ai un sterilet au cuivre depuis 8 mois et je revis !! ma peau s est enfin regulée , regles assez abondantes mais ca se regule.
    pour mes soins je garde la meme routine depuis des annes: effaclar gel moussant, hydreane, fond de teint avene et le soir sur les 1 ou 2 boutons peroxyde de benzoyle qui fait des miracles.
    as tu arrete ou changer de pilule? laquelle c etait?
    un article a ce sujet m interesserait autours de moi beaucoup de mes amies ont arreté la pilule au profit d anneau, implant sterilet..
    bien a toi

  57. Merci de partager ton expérience, toutes les astuces sont bonnes à partager ;)
    Tu avais dis il y a quelques temps que tu avais eu recours à un peeling pour refaire « peau neuve », ça m’intéresserai de savoir quel type et comment ça s’était passé.

  58. moi qui ai souffert de l’acné et legere rosacée également apres avoir testé aussi masques et plein de produits du commerce, rien n’a jamais amélioré.
    voici ce qui a fonctionné pour moi
    cure de gélules bourrache/onagre: génial pour la peau, bcp moins grasse
    nettoyage du visage au lait + eau florale (lait Edenens + hydrolat hammamelis ou tea tree). flagrante différence avec le nettoyage à l’eau!
    pour les spots qui résistent: le soir une goutte d’HE de niaouli sur les boutons encore non inflammés ca les aide à dégonfler. pour ceux qui sont deja avancés, HE de tea tree.
    Et en homéo, Apis Mellifica 4ch, 3 granules toutes les 2-3h dès qu’on sent sous la peau 1 pas beau qui pointe, ca le fait fuir presque à chaque fois.

    bon courage!

  59. Bonjour Capucine,
    je suis moi même concernée (comme beaucoup d’après tous les commentaires suscités par l’article !) par des d’acné à 24 ans, ça fait environ 10 ans que je teste différentes solutions pour en venir à bout : antibiotiques très efficaces mais de trop courtes durée , zinc qui n’a jamais eu aucun effet sur moi, proposition de roacutane refusée au vu les nombreux effets indésirables et les différentes crèmes que je testais avait plus tendance à me dessécher la peau et aggraver mes problèmes. Peu de temps après j’ai commencé à prendre Diane 35 et là génial j’ai été tranquille pendant presque 3 ans puis j’ai été contrainte d’arrêter à la suspension de sa commercialisation et tout est revenu. Aucune autre pilule ne m’a jamais convenu!
    Etant revenu à la case départ, j’ai décidé de me tourner vers la micro nutrition encadrée avec un médecin (les effets moins spectaculaires mais durables.) aujourd’hui ça fait un an et demi que j’ai commencé (avec des périodes de pauses). J’ai éradiqué strictement les produits laitiers pendant un an. Et maintenant j’ai encore quelques boutons mais j’arrive à enchaîner plusieurs jours sans boutons !
    J’ai aussi trouvé une routine soins qui me convient actuellement, la nouvelle formule triacneal expert que j’utilise le soir ! J’ai vraiment noté une amélioration du grain de peau et une diminution des marques de cicatrices ! J’ai aussi investis dans la clarisonic qui est vraiment top! Par contre malgré mon acné j’ai la peau fragile donc je ne l’utilise qu’un jour sur 2. Et pour hydrater j’utilise hydraphase intense légère. Et quand un bouton se pointe j’ai toujours mon full cover de chez make up for ever.
    Désolée pour ce long pavé.
    En tout cas bon courage à toi pour trouver la solution qui te convient !

  60. Bonjour Capucine et merci : merci pour cet article qui me touche. Hé oui, bientôt 39 ans et une acné non pas juvénile mais « sénile » comme disent les femmes de ma famille, également touchées par ce problème. Vive l’hérédité hein !
    Étant une inconditionnelle des produits Avene, j’ai commencé hier soir le soin TricAcnéal. Que la force soit avec moi !!!
    Bravo d’être naturelle, spontanée et respectueuse face aux critiques déplacées que j’ai pu lire. Bravo d’être toi, continue surtout !
    Bisettes, Virginie

  61. Bonjour Capucine,

    Je suis assez étonnée de lire que la charcuterie n’a aucun lien avec l’acné car, pour moi, quelques tranches de saucisson à l’apéro le soir = ribambelle de boutons le lendemain matin. Cela voudrait-il dire que je suis intolérante à ce type d’aliment ?

  62. Je suis ton blog depuis longtemps et ça m’a fait énormément de peine de voir à quel point les gens pouvaient être malsains… J’ai cru halluciner avec le commentaire de Vicky et de ta mâchoire ! Cette fille est cinglée, je pense qu’elle est juste jalouse. Bref On t’aime comme tu es et franchement, même avec deux-trois boutons tu restes absolument canon et tu respires la gentillesse :)
    J’ai moi aussi de l’acné de l’adulte de temps en temps et je domine la chose avec le masque Osmoclean d’Esthederm qui est très doux et le Good Genes de Sunday Riley (sérum exfoliant).

    1. Merci Francine :))) Ca fait partie des joies d’Internet, les anonymes qui déversent leur haine où bon leur semble. Ca ne me touche pas, puisque je ne connais pas ces gens :)

  63. Je trouve ton blog très chouette à lire, il aborde les vrais petits problèmes beauté du quotidien et cela sans artifices ni prétention. :-)

  64. Bonjour à toutes,

    Je profites de cet article pour vous demander des conseils. En effet suite à un arrêt de pilule (jasminelle) depuis plusieurs mois ma peau est devenue grasse et brille beaucoup. j’en viens a vraiment complexer et ma dermatologue n’a pas été d’une grande aide à part me prescrire des antibiotiques (ce que je souhaitais éviter)
    Avez-vous des solutions à ce problème sachant que je voudrais privilégier si possible les produits naturels.

    Merci d’avance pour votre aide.

  65. Bonjour Capucine!

    J’ai vu sur ton snapchat que tes problèmes avait diminué, vas tu faire un article pour nous expliquer quels ont été les produits miracles? Merci beaucoup et belle soirée.

  66. Bonjour,

    Merci pour tes articles qui me parlent beaucoup ! Et puis c’est agréable de voir que nous ne sommes pas seules face à cette horrible acné de l’adulte microkystique… Ca remonte le moral… :-)

    Par contre mon acné me laisse perplexe; des années de pilule anti-acné n’ont jamais rien fait… Et pourtant, j’ai bien ces boutons autours du menton et des joues. Mais comment cela peut-il être hormonal si l’injection d’hormone n’a jamais amélioré la peau, au contraire ?

    J’ai l’impression que depuis que je suis passée à Leeloo mon acné a changé et s’est empirée par rapport au moment où j’avais arrêté Diane et que j’étais sous antibio… Mais étant donné que j’ai toujours eu des boutons et que les changements ne se sont pas fait du jour au lendemain, impossible de faire le lien.

    Parce que je ne supportais plus Leeloo (2 semaines de règles sous pilule tous les mois, c’est le pompon !!), je suis passée à Adépal, qui me donne des douleurs à la poitrine comme je n’en ai jamais connu.

    Bref, c’est décidé, j’arrête les hormones, je crois qu’après 10 ans, mon corps dit stop !

    Qui sait, peut être que je verrai même une évolution positive sur ma peau ! (enfin je ne vais pas trop rêver non plus hein… xD)

    En tout cas merci pour ton article ! Si aucun effet positif ne se fait sentir, je ne manquerai pas d’essayer Triacnéal !

    1. Les traitements hormonaux ne conviennent pas toujours à tout le monde et surtout il est impossible de contrôler ses propres hormones, les hormones endocrines qui contrôlent tout!!
      Pour ma part, l’arrêt de la pilule m’a provoqué un retour en force des boutons :-( étant technologue de labo, j’ai dosé mes hormones (oestrogenes, testosterone, oestradiol, lh,fsh) et j’ai pu constater que j’ai un déficit en oestrogenes. Enfin, pour dire que grace à la pilule, j’étais réglée normalement tous les mois. Apres l’arrêt pilule, je suis tombée enceinte, peau superbe, apres accouchement et allaitement peau sublime et là apres 15 mois d’allaitement, dès que je suis réglée, paf c’est la galère des boutons :-( comme capucine, je teste les crèmes, produits, ect…

  67. moi aussi, hélas, je suis victime de l’acné adulte d’origine hormonale.
    Le seul remède que j’avais trouvé est la pilule Diane, peau parfaite! On blâme beaucoup la pilule et pourtant elle peut être nécessaire, notamment pour moi, la pilule permet de mettre mes ovaires au repos caf ceux ci sont fainéants et surtout, la pilule me permet de réguler mon taux d’hormones androgènes. J’ai effectivement trop de testostérone dans le sang par rapport aux oestrogenes. Ce qui explique mes boutons d’acné.
    Enfin bref, depuis que j’ai arrêté ma pilule pour tomber enceinte et poursuivre mon allaitement maternel, niveau boutons, c’est la cata parfois mais je lutte, je persiste.

    Capucine, quelle est la cause de ton acné? Déficit d’oestrogenes et donc augmentation des hormones androgènes comme moi?

      1. Oh oui biensur je comprends ;-) d’autant que la cause de l’acné est souvent complexe et peut être due à plusieurs facteurs. Étant une scientifique, fallait que je mette le doigt sur un facteur d’origine mais ça ne résoud pas pour autant mon probleme.

        Merci pour tes bons conseils beauté :-) au moins mon teint est éclatant!

        Belle journée!

  68. Bonjour Capucine!

    Merci pour tous ces conseils avisés! Je te suis depuis quelques mois seulement et c’est toujours un plaisir de te lire!
    J’ai toujours eu des problèmes d’acné… Mais depuis 3 ans, entre grossesse et allaitement au secouuuuuuuuurs! C’est pire que tout… Des plaques au niveaux des mâchoires, menton mais aussi le cou. Je ne sais pas trop quel produit « miracle » utiliser étant donné que j’ai aussi une peau à eczéma (j’en ai en ce moment sur le front)…
    Peux tu m’orienter vers quelque chose d’approprié à tout ce bazar? ????

    Belle journée!

    1. Bonjour Aurélie, je pense qu’à cause de tous ces changements hormonaux, il est normal que ta peau ne sache plus trop où elle en est. Pour de l’acné hormonale aussi importante – si ça touche le cou, par exemple – j’ai plutôt tendance à recommander de prendrez rendez-vous chez un dermatologue. Et en attendant, d’assécher les boutons qui font mal avec de l’acide salycilique (type Clinique)

    2. Ha je me sens moins seule sur ce coup là! ;-)

      Au debut de l’allaitement, peau superbe, et là avec mon allaitement prolongé (15 mois d’allaitement) mes boutons réapparaissent dès que mes regles arrivent!
      En attendant, j’applique à l’aide d’un coton tige, de l’huile essentielle de lavande (compatible avec allaitement) et je mets du miel sur mes boutons rouges avant d’aller dormir, le lendemain c’est moins rouge. J’ai aussi des boutons dans le cou et les crèmes du dermato bof bof.
      Je prends mon mal en patience.,,

  69. Whaouu, quand je vois le nombre de commentaires sous cet article je me dis qu’on est nombreuse à avoir des boutons à l’âge adulte ^^
    Pour moi c’est totalement hormonal et aussi lié à la fatigue et aux voyages en avion (ma peau déteste !).

    Je viens commenter car il me semble que j’ai vu passé sur un de tes réseaux sociaux une photo sur laquelle tu utilisais la lotion de Mario Badescu. Je pensais donc la voir dans ce post. Tu en penses quoi ?

    Je l’ai acheté cet été aux U.S et je la trouve très efficace (et sympa l’effet polka dots au moment d’aller se coucher ahahah ;) )

    Pour les filles que ça peut intéresser j’utilise deux produits ultra efficaces les jours de peau pas jojo:

    – Le masque CLARIMATTE™ INVISIBLE PORES DETOX MASK de chez REN Skincare. Ce masque est MAGIQUE ! L’effet sur la peau et les pores est immédiat. (Je l’ai acheté chez The Beautyst).

    – Le masque Crème aux Résines Tropicales de chez Sisley. Il coûte tellement cher que je l’utilise uniquement la nuit sur mes boutons qui disparaissent comme par magie.

    Enfin, pour l’acné hormonal je pense que la choix de la pilule est primordial. A une époque ma gynéco m’avait prescrit une pilule et c’était la cata ! (Mélodia pour info) Et quand je suis allée chez le dermato il m’a dit « pas étonnant cette pilule favorise l’acné pour les filles sujettes à ça ». Avec ma nouvelle pilule (Yaz) j’ai uniquement un ou deux boutons par mois et les cheveux regraissant moins vite aussi.

    Gros bisous à toutes
    Bonne journée ;)
    Céline

  70. bonsoir capucine,

    j’aimerais savoir comment tu prends le rubozinc stp ? je sais il y a des contre indications. Mais comment te dire, le 1er jour ça ne m’a rien fait le 2nd j’ai cru que j’allais accoucher pour faire court vaut mieux éviter les détails (je ne suis pas enceinte).

    bisous

  71. merci pour tes conseils et pour l’article,

    de mon côté je me suis réveiller un matin avec un début d’acné a 32 ans,
    ça ne m’étais jamais arriver, j’ai pris ça pour une imperfection banal qui partirait d’un seul coup comme elle est arriver,
    mais cela fait 8 mois et ça a bien augmenter, y a pas d’autre mots : ça me dégoute !

    je dois vivre avec et même si on me regarde comme si je ne prenais pas soin de moi…ça part 2 jours et ça revient (kystes acnéiques également sous la peau)
    c’est comme ça rien ne fonctionne

  72. En tout cas je trouve ça « couillu » de poster cette photo même si le terme n’est ni chic ni très adapté. Généralement quand les blogeuses parlent de boutons, sur les photos y’en a pas, merci de nous montrer que dans la vraie vie, y’en a !

  73. Bonjour Capucine,
    Je suis moi-même en combat depuis 5 ans contre l’acné et un peu fatiguée des dermatologues Parisiens qui ne jurent que par les grandes marques pharmaceutiques… Aurais-tu un bon dermatologue à me conseiller sur Paris ou sa proche banlieue ?
    Je te remercie d’avance

  74. Bonjour Capucine,
    Je suis moi-même en combat depuis 5 ans contre l’acné (suite à l’arrêt de la pilule) et un peu fatiguée des dermatologues Parisiens qui ne jurent que par les grandes marques pharmaceutiques… Aurais-tu un bon dermatologue à me conseiller sur Paris ou sa proche banlieue ?
    Je te remercie d’avance

    1. Hello, je n’ai plus de dermato à Paris justement et j’en cherche un également. Mais… peut-être que casser sa tirelire pour voir Joelle Ciocco une fois pourrait suffire ? Elle conseille aussi bien de la parapharmacie qu’autres choses et j’ai entendu beaucoup de bien de ses consultations.

  75. Bonjour Capucine,

    Je souffre d’acné d’adulte, et j’ai beaucoup de mal à trouver de dermatologue spécialisé dans le traitement de ce problème. Aurais-tu des recommandations pour un dermatologue sur Paris? Peut être que la communauté Babillages a des conseils aussi?

    Merci par avance, et merci pour la qualité de ton blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.