Lumea Philips : la lumière pulsée au top ! – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Lumea Philips : la lumière pulsée au top !

Le Lumea Philips et moi on vit une belle histoire d’amour. Il faut que je vous explique tout. Vous avez le temps ?!

Avant de commencer, n’hésitez pas à (re)découvrir mes « vieux » articles de 2010 : 
-> Epilateur Lumea Philips : le test réalisé par 2 lecteurs de Babillages (1 homme & 1 femme)
-> Un article 3615 ma vie au sujet du Lumea

Depuis 2010, le Lumea Philips a beaucoup évolué puisque plusieurs déclinaisons ont été mises sur le marché. Je ne les ai pas toutes essayées. Depuis mon déménagement en novembre 2012, mon vieux Lumea est resté à la cave et j’en ai profité pour essayer d’autres choses pour le blog. Le Lumea a fait une nouvelle entrée dans ma vie en janvier 2015, pour mon plus grand bonheur.

lumea philips

Lumea Philips : qu’est-ce que c’est ?

C’est un appareil à lumière intense pulsée (IPL), qui permet une repousse du poil plus lente. Beaucoup confondent IPL et laser, ça n’est absolument pas la même chose :

  • le laser va permettre d’éliminer 80% des poils de manière définitive (et donc durable). Le laser se pratique impérativement chez un professionnel.
  • l’IPL, ne va pas détruire le bulbe pileux, elle va juste ralentir la repousse de vos poils. L’IPL peut se pratiquer à la maison avec des appareils tels que le Lumea.

Le Lumea se décline en plusieurs modèles. Celui que je vous présente dans cet article est le SC2006/12. Il est sans-fil, ce qui le rend plus maniable (depuis mon canapé, ah ah !). Ce modèle peut également s’utiliser sur le visage (menton & moustache). Je possède également un autre modèle dont l’embout est compatible pour le maillot.

Epilation à la lumière pulsée (Lumea Philips) : mon test !

J’ai testé pour vous le Lumea Philips Beauty ! Plus d’infos ici : http://bit.ly/lumeaTest

+ d’infos sur la campagne #BeautyHeroes Philips & ELLE dont je suis ambassadrice ici : http://bit.ly/beautyheroes :)

Posted by Babillages on lundi 27 juillet 2015

Lumea Philips : cela convient à qui ?

Pas à tout le monde, malheureusement. Plus vous avez la peau claire ET les poils foncés, plus vous êtes une super bonne cliente pour le Lumea. C’est mon cas : peau de Blanche-Neige et poils bien noirs, yeah ! En fonction de ces deux critères, vous pourrez donc savoir :

  • si vous pouvez utiliser Lumea
  • à quelle puissance vous devez programmer votre épilateur à lumière pulsée Lumea (« 4/5 » signifie 4 OU 5)

lumea philips

Ensuite, vous n’avez plus qu’à vous référer à ce tableau pour l’utiliser (ou pas) !

Avant de vous lancer, voici mes conseils : 

  • Testez le Lumea sur une zone. Attendez 24 à 48 heures pour constater que vous n’avez pas de réaction.
  • Rasez-vous la veille, c’est mieux.
  • Utilisez Lumea sur une peau propre ET sèche.
  • Passer Lumea sur une zone mal ou non rasée n’aura aucun effet.
  • Surtout, évitez de passer deux fois sur la même zone : ça n’aura pas plus d’effet en passant X fois sur la zone que vous souhaitez traiter.
  • Evitez de vous flasher avant ou après une exposition au soleil. De manière générale, préférez attendre 24 à 48h pour le faire. Dans mon cas, je ne me flashe pas de l’été, comme ça c’est réglé (même si ça n’est pas contre-indiqué).
  • Vous pouvez répéter vos sessions Lumea toutes les deux semaines en moyenne. Il est important de continuer les sessions pendant plusieurs semaines avant de vraiment voir un résultat.

lumea philips

Lumea Philips : mon test & mon avis

  • Est-ce que ça fait mal ? 

Non. Il faut trouver l’intensité qui vous correspond le mieux. Ca ne doit absolument pas vous brûler : si c’est le cas, baissez l’intensité de l’appareil. En revanche, au bout de plusieurs flash sur la jambe, oui, ça peut avoir tendance à chauffer ou picoter un petit peu, et c’est normal. Sinon, comme on n’arrache pas le poil contrairement à un épilateur, forcément… ça ne fait pas mal du tout.

  • Est-ce que ça sent quelque chose ?

Question qui peut faire sourire mais qui n’est pas si bête que ça. On ne va pas se mentir, il arrive qu’il y ait quelques odeurs de « grillé », comme si un poil mal rasé était passé par là. Mais sinon, rien à signaler.

  • Est-ce que ça enlève tous les poils ? 

Comme je l’ai expliqué plus haut : non. L’IPL n’enlève pas les poils, si vous arrêtez le « traitement », ils reviendront. Peut-être moins nombreux au bout d’un moment. Mais ça n’est pas de l’épilation définitive. C’est du ralentissement de pousse de poils sans douleur. Et ça, c’est déjà pas mal !

  • Est-ce qu’il y a des zones sur lesquelles ça fonctionne mieux ? 

Pour ma part, je n’ai pas essayé sur les aisselles, sur le menton ou au niveau de la moustache. Je dirais que c’est plus facile à utiliser sur les jambes que sur les genoux. Mais sinon, les effets sont aussi bons sur les jambes qu’au niveau du maillot.

  • As-tu remarqué une amélioration de la qualité de ta peau ? 

Je n’irai pas jusqu’à dire que ma peau est plus douce. Disons qu’elle est douce, mais comme d’hab ! En revanche, et là c’est le kiff total : ça a vraiment été phénoménal au niveau des poils incarnés. J’en avais tout le temps, malgré mille tests. Là, quasiment plus rien…

  • Quid des poils après plusieurs séances ? 

Suite à la première séance, soyons honnêtes : je n’ai rien vu de transcendant. J’avais même envie de baisser les bras. J’ai dû attendre 6 semaines, soit la troisième séance, pour commencer à voir de jolis effets surtout au niveau du maillot (vous ne m’en voudrez pas, je n’ai pas pris de photo avant / après… aheum !). La repousse est plus clairsemée, et j’ai la sensation que ça va aller de mieux en mieux au fil du temps. Pour les jambes, ça a été un peu plus long mais ça y est, je commence à être tranquille ! Je précise que je pensais être un cas désespéré avant la lumière pulsée : brune, peau claire, plein de poils… C’était vraiment chiant. Et depuis, même si ça a pris un peu de temps, je me sens beaucoup plus à l’aise comme ça.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser via les commentaires du blog. Je vous répondrai dès que possible.

Si cela vous intéresse, je fais partie des ambassadrices de la campagne BeautyHeroes Philips, n’hésitez pas à aller voir le site dédié !

Video sponsorisée par Philips

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

46 commentaires
  1. Bonjour Capucine !

    Je me permets de laisser un commentaire qui n’est pas (pas vraiment) en relation avec le produit que tu présentes, c’est plutôt une remarque générale. Je suis tes articles généralement via Facebook, je ne prends pas l’habitude d’aller sur les blogs, en revanche via ce réseau social je trouve ça plus pratique pour moi. Je vois l’article que tu présentes et si ça ma plait je clique. BREF, c’était une parenthèse…^^
    Ma remarque concerne, en fait, les produits que tu présentes. Je sais que lorsque je vais sur des articles qui présentent des produits spécifiques, j’apprécie réellement d’avoir le prix du dit-article justement. Je pense que c’est, toujours selon moi, le petit point négatif de tes présentations de produits. Alors j’ai bien conscience que l’on peut toujours allé ensuite vérifier le prix sur les sites des produits, mais pour moi, en tant que femme active et consommatrice de produits cosmétiques, je t’avouerai que ça m’ennuie un peu (pas toujours, mais souvent ^^) de devoir aller farfouiller sur un autre site internet les prix d’un produit qui est susceptible de m’intéresser, durant ma pause dej’.
    Voilà, j’espère ne pas polluer ton article avec mon commentaire pas vraiment dans le thème.
    Bonne continuation.

    Maryn

  2. J’ai une question qui peut sembler hyper con du coup… Au départ j’ai bien compris qu’il fallait se raser tout le temps car les séances sont espacées de seulement 2 semaines. Mais avec le temps, les séances d’épilation avec le Luméa deviennent de plus en plus espacées je suppose et donc entre chaque séance continues-tu à te raser ou tu t’épiles plutôt?

  3. Hello !! Merci pour ces articles, ça m’intéresse à fond ! J’ai une petite question : combien de temps mets tu pour t’épiler ? (Les jambes par exemple) est ce plus long qu’avec un épilateur ? Seconde question, je suis un peu moins le profil parfait que toi car j’ai la peau assez bronzée mais les poils blonds.. En théorie je rentre quand même dans le tableau mais je suis septique, connais tu des personnes comme moi qui ont essayé ? Merci beaucoup ! Bonne soirée :)

    1. Je dirais que pour faire une jambe, il me faut un bon quart d’heure parce que je prends mon temps et je veille à ne surtout pas passer deux fois sur la même zone.
      Je t’avoue ne pas avoir de personne dans mon entourage utilisant Lumea, je ne peux pas t’aider à ce sujet :( Désolée !

      1. Bonjour, je reviens sur cet article car je crois avoir lu il n’y a pas longtemps qu’un nouvel appareil pour blondes allait faire son entrée ? Je suis persuadée d’avoir lu ça ici mais impossible de retrouver l’article alors je me pose des questions sur ma santé mentale :) merci beaucoup !

  4. Coucou
    Article super intéressant ! J’ai testé l’autre jour au niveau des aisselles chez une amie qui en ait ravie je voulais voir comment ça fonctionnait et si ça faisait mal.
    Et je me laisserai bien tenter apres l’été quand ma peau aura un peu débronzée.
    Par contre un peu difficile de s’y retrouver dans les différents modèles as-tu essayé le Lumia comfort ?
    En fait je suis une lectrice plutôt de l’ombre faute de temps mais je lis toujours avec autant de plaisir tes articles tout en sincérité.
    Belle journée

  5. Merci Capucine pour cette revue.
    Est ce que du coup vu que ça repousse plus lentement tu as toujours besoin de le faire tous les 15 jours?
    Bonne journée

  6. merci pour cet article, car faute d’avis probants sur la blogosphère, je n’ai pas osé tenter! Je me pose d’ailleurs toujours la question : est-ce sans danger? Ma méconnaissance de la lumière pulsée me fait avoir des peurs pour les problèmes de peau, cancers et autres.
    bonne journée
    flo

    1. Les seules recommandations émises par la Commission de la Sécurité des Consommateurs à l’égard de ce type d’appareil concernent les grains de beauté, tâches, cicatrices et tatouages : il est recommandé de ne pas les flasher. Il ne faut pas flasher la même zone, il faut vraiment faire attention à cela.

  7. Coucou,
    Ce principe a l’air top mais ma peau est malheureusement très claire et mes poils blonds très très clairs.
    Pas de Lumea pour moi.
    Belle journée à toi.
    Au plaisir de te lire …

  8. Très intéressant cet article. J’imagine que ça ne marche pas si on s’épile à la cire, vu qu’il faut que le bulbe soit toujours présent pour que ça fonctionne.

  9. J’attendais cet article ! La lumière pulsée me fait de l’oeil depuis des années mais j’ai toujours eu peur ! J’arrive à me bruler avec de la cire froide alors là, je n’ose même pas imaginer ! Surtout qu’à la base, seuls les dermathologues étaient censés pouvoir le faire ! Et puis devoir utiliser un rasoir avant me perturbe un peu. Ce n’est pas comme si j’en avais besoin sur le menton mais je me vois mal raser cette zone ! Si tu rates, c’est le début de l’enfer ^^ J’attends que les prix baissent pour me poser à nouveau la question !

    1. Lutetia Flaviae, tu ne peux pas te brûler avec le Lumea ! A la limite si tu ressens des picotements ou un échauffement de la peau trop intense, tu peux toujours baisser la puissance de l’appareil.

  10. Bonjour Capucine,
    J’ai également un Lumea de Philips, un peu vieux il doit avoir 5 ans ! Le ‘traitement’ fonctionne bien pour moi surtout au niveau des aisselles et du maillot. je n’ai pas eu encore le courage de le faire sur les jambes car il faut passer par la case rasage que je redoute car je m’épile depuis toujours (enfin depuis mes 15 ans) et mes poils sont doux et fins, j’ai donc peur qu’ils deviennent durs en m’épilant et que l’appareil fonctionne mal!
    Tout comme toi j’ai des pils noirs avec une peau assez claire. J’ai peur que ce soit vraiment trop long le travail des jambes, combien de temps mets tu environ pour faire tes 2 jambes ?
    Autre question, j’ai quelques taches brunes sur la partie flash (vitrage orange pour moi) penses tu que ça peut être dérangent au niveau sécurité ou bonne utilisation de l’appareil ?
    Merci pour ton bel article.

    1. Hello Anne-Laure, pour être tout à fait honnête avec toi j’évite les zones sur lesquelles j’ai des grains de beauté et / ou des cicatrices. Si tu as un doute sur la vitre qui te semble abîmée, n’utilise plus ton Lumea, là ça peut devenir très mauvais voire dangereux à mon sens.
      A titre perso, je mets 30 à 40 minutes pour les 2 jambes.

  11. J’ai une question qui me turlupine : est-ce vraiment mieux – où à défaut plus confortable – que l’esthéticienne ?
    Tu disais avoir eu une bonne esthéticienne avant qu’elle déménage, au regard de ta peau atopique, et cette comparaison m’intéresserait beaucoup !

    Merci à toi ????

    1. Je t’avoue qu’avec le Lumea je n’ai ressenti aucun souci type « boutons, démangeaisons ou allergies ». De ce point de vue là (et en plus je suis ultra douillette),c ‘est incomparable !

  12. Merci pour cet article. Tu dis remarquer un bon résultat, peux-tu en dire plus?
    Les séances d’épilation sont-elles plus espacées? Penses-tu que le rapport qualité prix est intéressant?

  13. Est ce que tu penses que c’est complémentaire de la lumière pulsée en institut? Je le fais depuis 3 ans ( un bon budget!!!) ça m’a clairement changé la vie vu ma peau blanche et mes poils noirs mais comme tu le soulignes j’observe quand même une repousse et ça m’énerve un peu vu que j’avais compris que c’était une épilation longue durée …

  14. Hello, petite question (j’ai lu les commentaires mais je ne l’ai pas trouvé) Peut on flasher TOUT le pubis? ou juste ce qui serait sensé « sortir » de la culotte ? Pas très glamour mais c’est cette zone qui m’interesse le plus et ou j’ai des poils sous peau. Merci

  15. Bonjour Capucine, merci pour ton article!
    J’ai réalisé jusqu’à il y a peu et pendant les traitements, j’étais ravie des résultats! Mais depuis que j’ai arrêté je suis vrmt déçue et recommence à complexer (oui, les poils, le grand desespoir de ma vie). Mtnt j’hésite entre un bon épilateur électrique ou le Luméa.. Disons que je me demande à quel point ça peut être intéressant pour moi de continuer ces traitements? Concrètement, au lieu de passer l’épilateur, j’utiliserai le Luméa, mais est-ce-que c’est plus pertinent? Bref, tu vois mon desespoir, je sais pas si tu es en mesure de m’éclairer?

  16. Bonjour,
    Je reviens sur cet article, je voudrais savoir la fréquence de tes rasages. J’ai bien compris que tu passais le luméa tous les 15 jours au moins pendant 6 séances mais pour le rasage je n’ai pas tout compris. merciiii!

  17. Je suis également une adepte de philips lumea ! Ce sont de supers épilateurs à lumière pulsée ! Ravie que tu en sois satisfaite :)
    A+ Capucine

  18. Bonjour,
    j’utilise le Luméa Compact depuis 2-3 mois (j’ai fait 6 séances) et voilà mon petit bilan:
    Assez efficace sur les jambes (entières), j’ai vu des résultats au bout de la 3ème séance, ainsi que sur les « bords » du maillot (les deux zones de mon corps que j’ai plus épilé à l’épilateur, peut être que le bulbe était déjà un peu plus affaibli…?).
    Par contre, rien ne bouge pour mes aisselles et mon pubis (là ou les poils sont bien noirs et costauds!), ils repoussent peut être un peu moins vite, mais rien de flagrant.
    J’aurais cru que c’était sur les polis les plus foncés que ça marcherait le mieux.
    Le fait de devoir éviter de s’exposer au soleil avant et après est assez contraignant, en été!
    Puis une petite question: on doit raser la zone à épiler avant de passer le Luméa, ok. Mais on doit se raser genre la veille, et attendre que la repousse se réveille un peu…? ou on rase et on passe l’appareil tout de suite? Je trouve que les infos concernant la lumière pulsée sont globalement asses floues, peu précises et contradictoires… j’aurais besoin de comprendre vraiment le fonctionnement de cette technologie pour pouvoir l’utiliser sans avoir l’impression de suivre aveuglement des consignes. ^^
    Bref.
    Bel été!

  19. Bonsoir!
    Je reviens pour partager mon expérience ;-)
    Voilà, ça doit faire environ 6 mois que je me sers de mon Lumea Compact.
    Pas de résultats après tout ce temps, mis à part (comme j’avais observé dans mon premier commentaire) sur les jambes et les bords du maillot.
    J’ai commencé à me demander à quoi c’était du, et j’ai décidé de risquer le tout pour le tout et de tester le Luméa sur mes aisselle après les avoir épilées à l’épilateur électrique! (Oui, oui, vous avez bien lu!).
    Ma pilosité sous les bras était exactement la même que six moi plus tôt… donc j’avais pas grande chose à perdre.
    Et ben, un moi et demi après ce test, j’ai à peine quelques poils sous les bras (ceux qui ont été « cassés » pas l’épilateur, mais pas arrachés de racine, je pense)!!
    C’est incroyable, je ne comprends pas pourquoi les fabricants insistent sur l’importance de raser les poils avant d’utiliser la lumière pulsée…!
    Vu les résultats, ce soir j’ai fait pareil sur le maillot!
    Quelqu’un d’autre à expérimenté en arrachant les poils (cire, etc.)?
    Des avis, des idées?
    Ça m’intéresse! ;-)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.