Eau thermale : laquelle choisir ? – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Eau thermale : laquelle choisir ?

Depuis que je vous ai expliqué que l’eau du robinet était bannie de mon visage, vous m’avez demandé quelle était la meilleure eau thermale. Car vous avez raison, l’eau thermale est différente selon la marque que l’on achète. Explications.

eau thermale

Eau thermale : pourquoi tant de différences ?

Les bienfaits de l’eau thermale sont reconnues par l’Académie de Médecine : c’est à ce titre que des patients sont envoyés en cure pour soulager des mots et guérir grâce aux vertus de l’eau thermale. Chaque eau et chaque cure sont spécialisées dans un domaine en particulier – on pourra l’aborder via un autre post si c’est un sujet qui vous intéresse : l’apport riche en oligo-éléments et en sels minéraux peuvent par exemple soigner les rhumatismes ou apaiser la peau grâce à l’eau thermale. En tout cas chaque eau thermale a une teneur en minéraux qui lui est propre.

L’eau thermale n’est pas nécessairement labellisée par des grands laboratoires très célèbres dans le monde entier : je suis persuadée que vous ne connaissez pas nécessairement toutes celles que l’on va citer plus bas – et encore, la liste est non exhaustive !

Eau thermale : je choisis laquelle pour ma peau ?

  • Avène : c’est l’eau thermale des peaux sensibles. Elle est apaisante et anti-irritante.
  • Eau thermale de Cauterets : elle est essentiellement exploitée par la marque Galénic. Elle est apaisante mais elle est surtout particulièrement efficace sur les peaux mixtes à grasses. En effet, elle a des vertus séborégulatrices et kératoréductrices.
  • Gamarde : elle est très riche en soufre, ce qui lui permet d’être recommandée pour les peaux à tendance acnéique ou réactives.
  • La Roche-Posay : elle est apaisante, évidemment, mais elle a également des vertus anti-oxydantes grâce au sélénium qu’elle contient.
  • Uriage : elle est hydratante et apaisante, on la recommande beaucoup aux femmes ayant la peau sensible.
  • Eau de Fumades-les-Bains : elle est très chargée en Hydrogène Sulfuré et elle est de ce fait très efficace sur les peaux à tendance acnéique, irritées et infectées.
  • Jonzac : elle est régénérante, apaisante et anti-inflammatoire.
  • Vichy : elle est apaisante et régénérante

Eau thermale : une autre information à considérer pour la choisir

Saviez-vous que certaines eaux thermales étaient isotoniques ? Ces eaux peuvent  sécher à la surface de la peau sans être épongée / séchée… Mais ATTENTION, toutes les eaux thermales ne sont pas isotoniques !!!

  • Bien au contraire, la plupart des eaux thermales nécessitent de ne surtout pas sécher à la surface de la peau.
  • Les deux eaux thermales isotoniques sont Uriage et Jonzac. De par leur composition, elles peuvent ne pas être épongées. Utilisées ainsi, ces deux eaux thermales ne vont pas déshydrater votre peau bien au contraire.
  • Si vous utilisez une eau thermale non isotonique sans la sécher, vous risquez de déshydrater votre peau. A bon entendeur…

Mais… il y a plein d’autres eaux en fait ?!

Ah ah ! C’est la raison pour laquelle j’ai inséré une eau Kenzoki sur le visuel… car ça n’a absolument rien à voir et les gens confondent souvent à tort toutes ces histoires d’eaux. Et puis je voulais voir si tout le monde suivait ;)
Il y a aussi les eaux florales, les eaux minérales, par exemple. Et là encore, toutes n’ont pas les mêmes vertus. Et quand on sait qu’en plus les cosmétiques finis sont entre autre composés d’eau… là, c’est à n’y plus rien comprendre si on ne se penche pas un minimum sur la question. Je vous propose qu’on s’arrête là pour le moment – l’article est déjà hyper long et je sais que vous n’aimez pas lire des tartines – et qu’on reprenne cette grande histoire d’eaux en cosméto dans une série de posts. Ca vous dit ?!

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

35 commentaires
  1. Merci beaucoup pour cet article qui m’éclaire vraiment sur les eaux thermales. Je trouve que ça nous aide dans nos achats.
    Bon séjour au Japon.
    Bises

  2. J’ai toujours choisi l’eau d’Avène, parce que pour moi c’est la référence des eaux thermales. Ayant la peau sensible, c’était d’autant plus normal. Cet été, j’ai néanmoins testé celle d’Uriage parce qu’elle est isotonique comme tu l’expliques bien. C’est très pratique de ne pas avoir besoin de la sécher. A la base, je séchais avec une serviette. Mais, j’avais des plaques rouges sur les joues et j’ai lu qu’il fallait prendre une serviette propre chaque jour. Donc, je tamponnais avec un essuie-tout. Autant dire que ce n’est pas super écolo ! L’eau de Jonzac et de Cauterets me tentent bien comme prochains tests !

  3. « Chaque eau et chaque cure sont spécialisées dans un domaine en particulier – on pourra l’aborder via un autre post si c’est un sujet qui vous intéresse » Mais oui, mais oui, mais oui !!!!!! Si tu approfondies le sujet, tu as une lectrice dans la seconde ma chère Capucine !!!! J’utilise l’Eau Thermale d’Avène, mais rien n’est gravé dans le marbre, et j’ignorais toutes ces choses, alors UN GRAND MERCI !!!!!!!!!! :D Bisous de France, toi qui est au Japon en ce moment-même ! Profite bien !

  4. Je suis également une adepte des eaux thermales, et mes préférées restent celle de Avene et d’Uriage.Je ne connaissais pas les autres.
    Il y a aussi les eaux florales mais comme tu dis, elles ont une autre utilisation, j’en utilise souvent après les eau thermales que je prend bien soin de sécher.
    Merci pour cet article très complet

  5. super intéressant! je savais qu’il fallait un peu éponger les eaux sur la peau, mais je ne savais pas que pour certaines au contraire cela n’était pas indiqué! merci pour les infos!
    bonne journée
    flo

  6. J’ étais #teamAvène avant de découvrir la nouvelle eau Hydrabio de Bioderma, isotonique, j’ ai l’ impression de mieux la supporter… Tu la connais ? De plus dans la pharmacie proche de chez moi, j’ en ai 2 pour 8€ environ, que demande le peuple ?! :)

  7. CQFD ;) Et oui une eau thermale n’est pas forcément isotonique . Je n’utilise que celle d’Uriage, pour ma peau hyper sensible je n’ai jamais trouvé mieux à ce jour. Il y a du choix selon les problèmes que rencontre la peau, c’est important de bien choisir son eau thermale comme d’ailleurs son eau de boisson ( apports en magnésium par exemple et entre autres ).

  8. Bonjour bonjour !
    J ai l’habitude d utiliser l’eau thermale pour ma peau. Et je pensais qu’il fallait au contraire ne pas l éponger pour que toutes ces propriétés soient absorbées par ma peau. J utilise spécialement l eau thermale avene et la roche posey. En agissant ainsi j’entraîne la déshydratation de ma peau donc ? ;)

  9. Ouh là là je dis Bravo ! Car depuis le temps que je dis qu’il faut pas laisser sécher une eau thermale mais l’éponger et que même mes collègues se moquent de moi :-( Il y a l’eau de Raisin de Caudalie qui ne nécessite pas de séchage non plus, car ce n’est pas un eau thermale. Tu l’as déjà essayée ? J’ai aussi acheté un spray au pamplemousse de YesTo qui ne doit pas non plus être séché et qui change un peu des eaux thermales traditionnelles. Je les ai perso bientôt toutes essayer sauf de celle de KenzoKi :-) (futur achat) et je suis donc toujours à l’affût des nouveautés.

  10. Et bah j’en ai appris avec cet article ! J’habite même à côté de Gamarde, c’est génial ! Merci pour ces infos, je ne savais pas que certaines eaux étaient recommandées suivant les problèmes de peau. C’est cool =)

  11. Bonjour Capucine:-)

    Je te lis depuis bien longtemps sans jamais poster (Je n’avais pas vraiment de question) puiiiiiis finalement a force de penser a ma routine du soir… puis surtout apres cet article sur l’eau thermale, le rinçage ou pas de l eau micellaire….

    Quesgion bete : dans quel ordre faut il proceder ? Quand appliquer la creme hydratante?
    Je demaquille, eau micellaire, eau thermale puis enfin creme?
    Je ne rinçais pas mon eau micellaire et depuis ton article je m y met

    Bises
    Amandine

  12. Bonjour, je suis depuis peu ton blog et j’en suis bien contente de t’avoir découverte dans ce monde webuesque!!! J’ai lu avec intérêt ce billet et ai opté pour l’eau thermale en spray d’Uriage malgré ma peau grasse, j’aime bien l’idée qu’elle sèche sur mon visage et l’hydrate sans avoir à tapoter ensuite… bref je fait ça après démaquillage du soir.
    Hier j’ai voulue essayer avant de me maquiller, et là… cata!!! Pour résumer je n’ai pas trop attendu que ça sèche (oui pour conserver les biens faits ai-je pensé) et ai appliqué ma crème de soin habituelle ainsi qu’une autre spéciale peau grasse pour ne pas briller durant la journée… Le résultat a été qu’il m’a été IMPOSSIBLE de m’être un quelconque fond de teint après tellement ma peau pelait (des lambeaux de crèmes on aurait dit qui partaient… tu vois le truc, pas beau quoi…!!!)
    Voici donc ma question si tu peux m’aider :
    Ce spray ne s’utilise t-il que le soir???
    Ou aurais-je dû attendre qu’il sèche bien???

    Merci d’avance pour ton retour si tu me lis, à bientôt j’espère^^

  13. Super article, merci ! J’utilise l’eau Thermale Avène sans jamais l’éponger.. aie !
    On peut tout simplement passé un petit coup de tonic dessus ?

    Merci par avance !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.