Barbie : son évolution beauté à travers les années – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Barbie : son évolution beauté à travers les années

Si l’on adoooore commenter les moindres transformations beauté de Kim Kardashian ou Kylie Jenner, une autre poupée en plastique (pardon…!) s’est elle aussi offert une petite métamorphose… Son nom ? Barbie, of course !

Le Tumblr TenaFlyViper s’est amusé à recenser tous les looks beauté de Barbie afin de montrer son évolution à travers les années. Eh oui, en 56 ans de carrière Barbie s’est ré-inventée des dizaines de fois afin de toujours correspondre aux standards beauté de chaque époque. Si elle a commencé avec une queue de cheval et une frange bouclée, elle a pourtant vite choisi de laisser ses cheveux lâchés. Le blond est plus ou moins jaune ou blanc selon les époques… et le maquillage quant à lui, est bien différent selon l’âge de Barbie. Toutes les filles qui sont nées à la fin des années 80 comme moi se souviennent FORCEMENT de ce bleu outrancier autour des yeux, non ?!

Une chose m’a pourtant frappée à la vue de cette accumulation de Barbies vintage et plus ou moins récentes : où est donc la diversité ? Ne jouant plus à la Barbie depuis des années et n’ayant pas d’enfant, je vous avoue ne plus vraiment être au courant des nouvelles Barbie depuis la fin des années 90… J’ai donc fait des rapides recherches sur le web et j’ai constaté avec soulagement que Mattel créait désormais des poupées prônant la diversité. Barbie n’est pas qu’une blonde aux yeux bleus, elle est aussi black, asiat’, latina… Et c’est tant mieux !

La vrai question que je me pose, c’est celle-ci : à quoi va ressembler la poupée Barbie de 2020, du futur ? Arborera t-elle la coiffure de star la plus sublime qui soit, aka les cheveux verts de Kylie Jenner ? Craquera t-elle pour des mèches de cheveux pailletées ? Ou préfèrera t-elle opter pour un sublime rouge à lèvres jaune ? Affaire à suivre…

barbie barbie barbie bb2ac5f71af16b8a_tumblr_nsfngoAAlU1qf9djko4_500.xxxlargecc2ea1724db02e84_tumblr_nsfngoAAlU1qf9djko5_500.xxxlarge62e3a28a4157f58e_tumblr_nsfngoAAlU1qf9djko7_500.xxxlarge

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

33 commentaires
  1. Ah les Barbies … Toute mon enfance !! J’y ai joué jusqu’à l’âge de 13 ans (oui oui) et j’adorais ça même si avec du recul certaines faisaient un peu prostipouffes ^^
    Merci ton article qui me remémore pleins de chouettes souvenirs <3 belles pensées pour toi

      1. Bonjour Capucine,
        je suis fan de ton blog et je viens de voir que tu as publié un article sur Barbie! Je voudrais te féliciter pour ta simplicité et la justesse de tes observations! Tout ce que ce tu dis sur Barbie est vrai.
        Je viens de publier un livre en m’inspirant des 50 ans de Barbie: « Mes chaussettes trouées » qui est est mon premier roman.

        MES CHAUSSETTES TROUÉES
        Nadja Psychouli

        Mes chaussettes trouées traite de ces imperfections que l’on essaye désespérément de dissimuler, tout comme les chaussettes le sont dans des chaussures impeccables.
        Anna Vai, la trentaine, coquette et un brin superficielle, obsédée par son apparence physique, travaille dans un musée parisien présentant une exposition à l’occasion des 50 ans de la poupée Barbie. Chargée d’interviewer François Chauliat, un artiste plasticien reconnu qui expose des Barbie dans une installation devant le métro Stalingrad, elle en tombe amoureuse malgré les 26 ans qui les séparent.

        Je t’envoie le lien du livre si tu veux le diffuser.
        Est-ce que je peux demander à mon éditeur de t’envoyer un exemplaire?

        http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=48349

        merci d’avance,
        keep doing good work!
        Nadja Psychouli

          1. Oui, oui, on peut le trouver sur Amazon!
            je t’enverrai un exemplaire moi-même (j’habite aussi dans le 11ème, rue Sedaine)… ça me fera vraiment plaisir!
            et surtout reste comme tu es: simple, cool et accessible…c’est génial et rare!

  2. Bonjour Capucine,
    Mon commentaire n’a aucun rapport avec l’article. Mais je t’ai envoyé un email il y a quelques temps juste pour te signaler quelques dysfonctionnement de Babillage. Notamment sur la colonne de Widget à droite avec le plugin JetPack pour les articles préféré et aussi dans contact avec le Contact Form qui ne fonctionne pas.

    Je sais que tu travailles énormément sur ton site et que tu ne vois peut-être plus les choses… je voulais juste apporter mon regard un peu extérieur mais je ne critique en rien ton travail bien au contraire !

    J’espère que malgré les évènements, tu arrives à reprendre un semblant de vie normal.

    Babillage est vraiment un blogzine d’enfer! en tout cas pour moi ça reste un des plus pro. tu es très courageuse de faire tout ça et de t’être lancée dans ce qui semble un rêve parfois…Je te souhaite une très belle journée.

    Amélie

    1. Hello Amélie, pardon je n’ai pas dû le voir passer – le bureau est fermé depuis plusieurs semaines, je ne suis pas beaucoup mes e-mails. Je n’en dis pas plus, on est en train de préparer une surprise en coulisses depuis un moment ;) Merci en tout cas pour tes encouragements qui font chaud au coeur !

      1. Aaa oui t’en qu’à faire, je profite du commentaire d’Amélie pour te dire que je rencontre des difficultés au niveau de la Newsletter.
        Je m’y suis inscrite et je ne reçois toujours rien …
        Je t’ai envoyé un e-mail à ce sujet ;)

  3. alalala Barbie ^^ J’en avais 31 pour être exacte :p Effectivement barbie en a pris plein la tronche au cours de son évolution… en la revoyant en gros plan comme ça c’est vrai qu’elle aide pas niveau standard de beauté, complexe post adolescence et cie… Mais bon, barbie reste barbie « jeune fille fraiche et tout sourire » peu importe les années !

  4. Je n’ai jamais joué avec une Barbie, à part une fois où j’en ai demandé une à ma mère parce qu’elle se changeait en fée mais elle m’a très vite lassée… C’est un jouet que je trouve inquiétant pour les effets qu’il peut avoir sur certaines personnes (tout le monde a vu cette jeune femme ukrainienne qui s’est fait refaire la façade à l’identique, jusqu’à se faire briser des côtes…)

  5. Barbie reste quand même bien formatée et surtout, plus grave fabriquée dans les pays pauvres dans des conditions que l’on peut imaginer. Mattel propose effectivement des poupées noires, latino etc… Ainsi que des éditions collector ( Gone with the wind, Barbie Dior Bar 1947 et oui^^, Barbie Vera Wang etc etc il me semble que plus de 600 Barbie LE sont à négocier, parfois à prix d’or, sur Ebay ) sans oublier les poupées Barbie du monde ( tous les pays ou presque sont représentés avec des costumes typiques ), bref collectionner les poupées Barbie  » MIT  » ( mint in box ) est une passion tout comme le maquillage ^^.
    Bien sûr la morphologie de cette poupée mythique a changé avec les décennies, c’est logique, elle est multi ethnique et le marché du vintage se porte bien aussi, certaines collectionneuses ne jurent que par la Barbie vintage d’ailleurs.
    Ha, ha et si moi aussi, autrefois, j’avais craqué pour la Barbie collector ? Et bien oui ! Mais c’était avant le maquillage ;)

    1. Je t’avoue m’être détachée des Barbie il y a bien longtemps, mais je me suis retrouvée nez à nez avec un rayon de poupées Barbie au Japon et j’ai pris plaisir à regarder certaines éditions assez chères mais complètement incroyables. Je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir autant d’éditions collector de Barbie :)

      1. Les poupées Barbie  » couture  » sont franchement belles, d’autres aussi mais moi aussi je me suis détachée de tout ça.^^ Certaines collections sont complètement surréalistes, j’ai eu l’occasion d’en voir une, la personne en question les laissait dans leurs boîtes disons qu’il fallait avoir de la place pour toutes les loger !

        1. Tu m’étonnes, les boîtes prennent de la place au final ! Il y a quelques Noël de cela, ma maman m’a offert la Barbie journaliste en petit clin d’oeil à mon métier. J’avais trouvé ça mignon :)

  6. Coucou.
    Oh, quel article très intéressant !
    J’avoue avoir un grand coup de coeur pour la toute première barbie (tiens, elle est née la même année que mon père ? l’anecdote du tonnerre). J’aime beaucoup sa peau très pâle, ses yeux en amande, et son rouge à lèvres rouge !

  7. Oooooooh Barbie toute ma jeunesse !
    Ça fait plaisir de la revoir :)
    Elle m’avait manqué #nostalgie-quand-tu-nous-tiens
    Il y a eu une sacré évolution … quand je vois les tronches du début ahah
    Mais Barbie restera toujours Barbie !
    En espérant qu’avec les années, elle ne changera pas radicalement !

  8. J’ai eu des Barbie blonde mais ma préférée était brune avec une peau mate elle était sublime beaucoup plus que les blondes que je trouvais trop pâle.
    Je crois que j’y ai jouer jusqu’à mes 12 ans et après l’adolescence est arrivé …
    Bonne journée.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.