Tests cosmétiques sur animaux : la Corée dit stop – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Tests cosmétiques sur animaux : la Corée dit stop

Grande avancée en matière de tests cosmétiques sur animaux, la Corée a adopté une proposition de loi en faveur de l’interdiction de tests cosmétiques sur animaux en matière de produits finis mais aussi pour les ingrédients. L’entrée en vigueur de la loi est prévue pour 2018.

test sur les animaux

Tests cosmétiques sur animaux : ce qu’il faut savoir avant tout

En matière de tests des cosmétiques sur les animaux, plein d’informations contradictoires se croisent… Créant alors un joyeux amalgame dans la tête de pas mal de consommateurs. Ce matin encore, j’ai par exemple lu sur Twitter un message d’une lectrice (que je ne juge absolument pas, hein, mais son tweet est un bon exemple pour illustrer mes propos), rebondissant sur cette annonce d’arrêt des tests en Corée. Elle m’avait interpellée ironiquement, en disant « En France, ça sera 2030 ^^ », ne sachant pas que… chez nous… cette histoire était déjà réglée depuis un petit moment.

Je vous invite donc à lire mon post dédié aux tests des cosmétiques sur les animaux, rédigé le 28 septembre dernier. Lisez également les commentaires, il y a un peu de tout (et parfois des infos erronées qui sont je pense le fruit de spéculations, je l’avoue, mais aussi des choses très instructives de la part de personnes travaillant dans l’industrie cosmétique)

Interdiction des tests cosmétiques sur animaux en Corée : on en est où ?

Les engagements pris par le gouvernement émanent de longues discussions et d’années de travail avec les équipes de Cruelty Free International. Pour Nick Palmer, directeur des campagnes de publicité de Cruelty Free International, « c’est un excellent commencement pour la nouvelle année. Avec les interdictions déjà en place dans l’UE, en Inde et en Nouvelle-Zélande, la Corée rejoint la liste toujours plus longue des nations qui considèrent que l’expérimentation animale n’est plus nécessaire pour les cosmétiques. Nous sommes ravis d’avoir joué un rôle important dans cette avancée et nous avons hâte d’aider d’autres pays asiatiques à prendre des mesures similaires en 2016,  ».

« Je suis ravie qu’après deux ans de travail, Cruelty Free International a été en mesure d’atteindre cette étape importante. Je suis fier d’avoir fait partie du processus qui finira par reléguer au passé la souffrance animale pour les produits cosmétiques en Corée,  », a expliqué Hyung Ju Lee, la responsable de la Asie de l’Est pour le compte de Cruelty Free International.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.