Le démaquillage à l’eau micellaire est-il (vraiment) une bonne idée ? – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Le démaquillage à l’eau micellaire est-il (vraiment) une bonne idée ?

Superstar des rituels de démaquillage, l’eau micellaire est aujourd’hui présente dans beaucoup de salles de bain… Auparavant dédiée aux professionnels de la mode et de la beauté (pratique pour le démaquillage rapide en coulisses de défilé !), elle a envahi les rayons beauté du monde entier. Pour le meilleur. Comme pour le pire.

avoir une belle peau démaquillage

Démaquillage à l’eau micellaire : pourquoi les femmes l’adorent

Je pense que ce qui fait l’unanimité chez bien des femmes en matière de démaquillage à l’eau micellaire, c’est bien la rapidité du geste alliée à l’efficacité du produit de démaquillage. Et je comprends cet engouement : l’eau micellaire est probablement le démaquillant le plus efficace que je connaisse. La faute aux micelles qui accrochent les impuretés et les débarrassent de la peau.

C’est tentant : appliquer son eau micellaire sur un coton, le passer sur le visage et hop, voilà… le tour est joué…

Pourquoi ce démaquillage à l’eau micellaire fait-il polémique ?

Parce qu’après des années de bons et loyaux services, l’eau micellaire a révélé sa vraie grosse faille : elle assèche la peau, et elle a même tendance à offrir un démaquillage trop agressif pour certaines peaux.

BIM. 

Action, réaction… Une fois que le pot aux roses a été découvert, des tas de marques ont alors lancé des eaux micellaires HYDRATANTES ou APAISANTES…. tiens tiens… étonnant, non ?! Comme si ces marques étaient parfaitement au courant des méfaits sur le long-terme de leur eau magique et tentaient malgré tout de rappeler les brebis égarées ?!

Ajoutez à cela le bon vieux débat des familles : l’eau micellaire se rince t-elle ou pas ?! Et nous voilà embarquées dans un sacré imbroglio cosméto…

DOUBLE BIM. 

Et moi, j’en pense quoi de ce fameux démaquillage, alors ?!

  • Je suis une fidèle cliente d’eau micellaire : je l’adore, mais certainement pas au quotidien. Je la trouve génialissime pour démaquiller rapidement entre deux sessions maquillage au Babillages Office. Je la trouve topissime pour les mannequins, entre deux défilés. Parce que ça a le mérite d’éliminer un maximum de trucs rapidement.
  • Sauf que l’eau micellaire me contraint à utiliser tout un tas de cotons pour me débarrasser de toutes les impuretés ===> double agression pour ma peau qui n’aime pas trop ça, surtout en hiver…
  • Si je ne fais rien derrière, c’est la catastrophe. Moi qui ai la peau sèche ET déshydratée, je morfle : je sens ma peau tirailler, comme si elle était sur le point de craqueler… L’effet kisscool de l’eau micellaire, quoi…

Bref, pour moi c’est de la folie pure (ou du vrai génie marketing… Bravo les marques !) de la recommander pour un usage quotidien 365 jours / 365 ! Mais ce n’est pas pour autant que je la pointe du doigt, vous ordonnant de ne plus jamais en acheter… J’en utilise par exemple au quotidien sur les yeux depuis que je porte des extensions de cils. Et puis, les soirs de flemme ou au bureau, je l’adore à la folie tant je la trouve pratique et efficace. J’enchaîne alors avec une lotion hydratante pour la rincer et un bon rituel hydratant pour être au top…

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

89 commentaires
  1. Hummmm… Personnellement je l’utilise quasi quotidiennement depuis au moins 3 ou 4 ans, et je ne trouve pas ma peau plus sèche qu’avant… Elle me tiraillait bien plus après mes nettoyages à l’eau et au gel nettoyant (même avec des trucs doux). Ma peau n’aimant pas le calcaire, l’eau micellaire pour moi c’est l’idéal ; je la rince, mais très légèrement (juste un petit splash je ne m’acharne pas), ou alors avec un pshit d’eau thermale. Après ça dépend bien sûr des eaux micellaires, c’est clair que la bleue/verte de Bioderma pour les peaux mixtes assèche beaucoup, mais avec la rose aucun souci. J’alterne entre elle et la Caudalie qui est très douce… Et j’achète les cotons « sensitive » qui sont tout doux (en attendant de me mettre aux réutilisables ou à un truc genre Glov mais j’arrive pas à sauter le pas, c’est mal!).
    Tout ça pour dire que je pense que tout dépend des peaux aussi… Peut-être que pour les filles à peau vraiment sèche c’est pas top. Mais pour ma peau mixte et sensible, je revis grâce à cette invention :)

    Ceci n’était pas une réclame du lobby des eaux micellaires :D

    (et oui je sais les huiles démaquillantes c’est sûrement super, mais je trouve ça trop compliqué!)

      1. Pourquoi ne recommandes-tu pas l’huile démaquillante ? Au contraire, je ne jure que par ça et je déteste les eaux micellaires, qu’on préconisent souvent « sans rinçage » alors que la compo est loin d’être clean…

        1. Je dis moi-même du bien de beaucoup d’eaux micellaires qui, objectivement, sont top pour démaquiller rapidement ! Mais ça ne m’empêche pas d’écrire que j’évite d’en utiliser au quotidien dans ma routine perso 365 jours / 365 :)

          1. Je ne sais pas si tu as bien compris mais ma remarque portait sur l’huile démaquillante suite à ta réponse à mon 1er commentaire ;) (il faut dire qu’avec plein d’autres comme intercalés ce n’est plus si évident, j’aurais dû préciser ma question!)

      2. Bonjour Capucine.

        Désolée de m’incruster dans la conversation mais ta réponse, au ton très catégorique (en tout cas, c’est ce qu’il m’a semblé ^^), m’a surprise ^^ Pourquoi ne recommandes-tu pas l’huile démaquillante? Est-ce ta rencontre avec Joelle Ciocco qui te fait dire ça?

        Avant de te poser cette question j’ai été voir dans les archives de Babillages et je n’ai pas trouvé d’articles du style « Pourquoi il est préférable d’éviter de se démaquiller à l’huile. » (au contraire, j’ai trouvé un article datant de septembre 2015 dans lequel tu parle assez favorablement de l’huile de soin démaquillante de Caudalie.) Ton avis aurait-il changé? C’est pour ça que je me permets de te poser la question en commentaire :-)

        Merci d’avance. Bonne journée :-)

        1. Bonjour Laetitia, rien à voir avec ma rencontre avec Joëlle Ciocco… Si tu suis les archives de Babillages tu verras très très très peu d’huiles démaquillantes testées ici en neuf ans. Tout simplement parce que je n’apprécie pas ce genre de produit et encore moins les huiles utilisées dans ces produits grand public… qui ont tendance à obstruer les pores et à me filer plein de boutons. Cela ne m’empêche pas d’en apprécier une quand elle sort du lot (celle de Caudalie est la seule que j’ai su aimer) et d’être objective sur le sujet quand c’est nécessaire :)

          1. Merci pour ta réponse rapide :-)

            J’ai parlé de Joelle Ciocco parce qu’il me semble qu’elle ne jure que par le lait démaquillant et apprécie moyennement l’huile démaquillante (une autre blogueuse, qui était également présente lors de cette rencontre et qui se démaquille à l’huile, avait dit qu’elle redoutait un peu l’avis de Mme Ciocco au sujet de l’huile démaquillante.) Et comme tu as pu discuté avec cette célèbre épidermologue récemment, je pensais que vous en aviez parlé plus en détails d’où ta réponse sans détours à Clairette :-)

            Désolée pour cette digression en tout cas. Bonne journée à toi!

            1. Bonjour Laetitia, j’avoue que le sujet de l’huile démaquillante n’a pas été abordé lors de cette présentation chez Joëlle Ciocco. Mais je vais avoir la chance d’avoir une consultation personnalisée chez elle, peut-être que… ;) Même si je n’en utilise pas, donc je doute qu’on aborde ce sujet ^^

      3. Bonjour Capucine,
        J’utilise l’eau micellaire depuis 2 ou 3 ans maintenant – au début Avene et maintenant la Garnier (car je la trouve plus efficace en 1 ou 2 passages sur ma peau maquillée à la poudre uniquement). En lisant ton article, je remets en question l’utilisation (j’ai tendance à avoir une peau normale qui tend vers la déshydratée). Je pensais du coup me replonger dans les huiles démaquillantes. Mais ton commentaire ci-dessus m’interpelle: pourquoi ne la recommandes-tu pas? As-tu un article qui en parle?

        Vaut-il mieux alors alterner eau micellaire / lait démaquillant (je me démaquillais « aux doigts » pour éviter les cotons)?

        Belle journée :)

        1. Hello Laure-Anne, j’ai pour ma part jeté l’éponge avec l’huile démaquillante car elle me donne irrémédiablement des boutons au bout de plusieurs semaines. Et en plus de ça, comme je porte des extensions de cils, je ne peux de toute façon plus en utiliser.

          Si tu ne peux pas te passer de ton eau micellaire, je te la recommande quand tu es super maquillée en rentrant de soirée ;) Et le reste du temps un lait démaquillant, c’est top.

          1. Bonjour Capucine et Laure-Anne !
            Je m’incruste dans la conversation ;) Laure-Anne, si tu veux tenter les huiles démaquillantes, j’aurai juste un conseil à te donner : achète une huile bio si possible (celle de melvita est très bien par exemple), et, surtout, termine ton démaquillage par de l’eau florale (celle que tu préfères) pour éliminer les résidus d’huile et/ou de maquillage.
            Avec l’huile démaquillante, si l’on zappe cette dernière étape, il y a de grandes chances de se retrouver effectivement avec des petits boutons… mais avec cette étape, la peau est propre, nette et hydratée.
            Cela fait des années que je me démaquille quotidiennement à l’huile (que je fabrique moi-même maintenant!) et je ne jure que par ça, notamment pour éviter d’utiliser une tonne de coton…
            Avant, j’étais à l’eau micellaire (les laits démaquillants ont toujours été trop gras pour ma peau)… et effectivement : rien à voir!

            1. Merci Pauline et Capucine pour vos conseils / expériences :)

              Je vais (re)tenter l’huile démaquillante alors (j’avais essayé celle de Lierac) mais je n’avais pas aimé : trop ‘gras’, irritant pour mes yeux (je porte des lentilles) et le parfum était beaucoup trop prononcé. Je ne me rappelle plus si ça m’avait donné des boutons mais ça ne m’étonnerait pas…

              Mais dans tous les cas, je laisse l’eau micellaire dans ma salle de bain & je lui rajoute une copine « lait démaquillant »… C’est mon copain qui va être content #invasion.

              1. À mon tour de m’incruster dans la conversation.

                Que ce soit pour l’eau miscellaire ou pour l’huile démaquillante, ou lait démaquillant, ou gel moussant à l’eau du robinet, je pense qu’il n’y a pas de conseil universel car tout cela dépend de nombreux facteurs : la compo du produit, la qualité de l’eau et bien sûr la peau elle-même.

                Mon conseil, après des années de galère et d’expérimentations, serait le suivant :
                1. si votre routine actuelle vous convient et semble convenir à votre peau, il n’est peut-être pas nécessaire d’en changer.
                2. sinon : faites des essais pour voir comment votre peau réagit. Si vous voulez changer de produit(s), procédez méthodiquement. Vous pouvez par exple tenir un carnet de bord de votre routine quotidienne (c’est chiant mais ça paie) : produits de soin utilisés, alimentation, hydratation, sport, sommeil, (et pour les plus hardcore : selles) et bien sûr la réaction de votre peau (rougeurs, boutons, sécheresse..) ce jour-là. Pour ce qui est des nouveaux produits, il ne faut pas en changer plusieurs d’un coup, et il faut espacer les changements de quelques jours (idéalement au moins 3-4j) pour voir la réaction de la peau.
                Désespérée par une désastreuse poussée d’acné, j’ai tenté cette expérience. Cela m’a permis petit à petit, en 6 semaines, de mettre en évidence les corrélations entre mon mode de vie et ma peau et de réaliser que l’hydratation était un facteur clé (les selles aussi…) et de trouver une routine qui me convienne, pour le moment.

                Pour info voici les résultats sur ma peau.
                J’ai stoppé l’eau du robinet coulant à flot sur mon visage (trop calcaire)et par conséquent les gels moussants, essayé et abandonné l’eau miscellaire quotidiennement (elle laissait des résidus de fdt sur mon visage) et j’ai essayé et adopté le double démaquillage (simple si je ne suis pas maquillée), à l’huile (AZ baume à l’immortelle) et/ou crème argile (REN propose plusieurs modèles) et serviette chaude, toner aux AHA (Pixi), pshit d’eau thermale ou d’eau florale et huile bio comme hydratant (selon les besoins spécifiques de mon visage).
                J’ai une amie qui utilise de l’eau miscellaire 7j/7 (la même que moi) et dont la peau est sublime.

                Nous sommes toutes uniques, trouvez vos propre repères et prenez le temps de comprendre les besoins spécifiques de votre peau !

  2. Ps : Après c’est vrai que je ne mets pas de fond de teint, donc souvent un seul coton me suffit, et un autre pour les yeux… J’imagine que pour les filles qui se maquillent vraiment, il doit en falloir un paquet et plus de passages (donc de frottement), et là je comprends que ce ne soit pas l’idéal !

      1. Ma mère a la peau sèche et adore l’eau micellaire pour peaux réactives rose. Elle est allergique aux fleurs et aux fruits. Je préfère les produits bio comme Sanoflore. Ma peau est mixte et j’ai du opter pour un peeling chez un dermato. Je vais donc me demaquiller tous les soirs. Parfois j’oubliais. L’eau micellaire laisse un film gras sur ma peau. Je préfère utiliser un lait démaquillant et une eau de rose. La marque indemne en huile me tente mais j’hésite…Le Bio c’est bien mieux pour tout.

  3. Alors l eau micellaire je l utilisé au quotidien depuis presque 2 ans, j alterne les marques mais j utilise souvent celle d avene et je pshitte un peu d eau thermale avene ou eau de raisin caudalie derrière pour rincer. Pour les cotons j ai abandonné et j utilise des cotons lavables beaucoup plus doux et franchement je n ai pas la peau plus sensible qu avant bien au contraire, les laits démaquillants me donnent l impression de n être pas très bien démaquillété mais c est peut être dans la tête…

      1. De rien ;-) je viens de me relire j ai écrit du tél et c’est bourré de fautes … désolée …
        non en fait ce que je n’aime pas dans les laits démaquillants c’est la sensation qu’il laisse mais j’en ai dans mes placards, je retenterai !
        merci en tout cas de tes réponses !

  4. Bonjour Babillages,

    Etant une adepte des eaux micellaires j’en ai testé plusieurs, la plus part me donné aussi la peau sèche hors que ce n’est pas mon type de peau (quoi qu’au final je n’en sais rien du tout j’arrive pas à déterminer mon type de peau) depuis deux mois j’essaie une eau micellaire physiopure de la marque SVR et franchement c’est le top, elle n’assèche pas la peau, et est juste parfaite vous devriez l’essayé.

    Bonne journée à vous
    Léa

  5. L’eau micellaire a tendance à irriter la peau en effet. Je l’utilise soit pour nettoyer mon visage le matin soit après un lait démaquillant le soir pour enlever le peu de maquillage que j’ai ( très rarement un fdt ou une CC cream ), et je rince avec une eau thermale isotonique . Surtout pas Avène mais Uriage. L’eau micellaire c’est loin d’être le produit miracle, après tout backstage ça ne signifie pas grand chose, les mannequins n’ont d’ailleurs pas vraiment une belle peau ! Donc à utiliser avec modération sous peine d’avoir une peau sèche et fragilisée à terme . C’est par contre très efficace le matin pour un nettoyage de peau basique, personnellement je mise sur des eaux pas chères ( Mixa très souvent ), le principe est rigoureusement le même que des eaux micellaires plus coûteuses, l’efficacité est identique .

    1. Bonjour Dominique, essaie déjà de ne plus en utiliser le matin : c’est beaucoup trop agressif pour la peau surtout si elle a été démaquillée/nettoyée la veille au soir. Remplace ce geste par un tonique adapté à ton type de peau, cela ira beaucoup mieux sur le long-terme, je pense !

  6. Bonjour Capucine,

    Merci pour cet article, j’utilise l’eau micellaire de BIODERMA depuis plus de 3 ans et je l’adore pour sa rapidité et son efficacité. Mais effectivement, elle m’assèche la peau. J’ai déjà tester d’autre produit mais rien d’extra ou alors super mais mes yeux ne les supportaient pas… Que nous conseillerais-tu comme alternative plus douce à notre peau??

    Belle journée à toi

  7. Après une belle allergie en septembre, la pharmacienne m’a conseillé une eau micellaire avène. Je ne supportais plus que ça pour nettoyer mon visage. Un pshit d’eau thermale avène a permis d’éviter ce sentiment de tiraillement…
    Puis j’applique la crème fraiche de Nuxe pour la nuit, histoire de réhydrater ma peau.
    J’ai banni le basic 3 temps de Clinique que j’utilisais depuis une vongtaine d’année… (trop agressif pour ma peau de quinqa)
    Après voir lu différenst articles sur l’eau micellaire, j’ai décidé d’essayer le lait démaquillant velour clarins que je trouve très confortable. Là pour le coup, il me faut plus de coton…. alors parfois, je démarre le démaquillage à l’eau M. puis je passe au démaquillant clarins. Ma peau à l’air de ne pas s’en plaindre pour le moment… je reste vigilante !!

      1. heu… tu veux dire avec les doigts ?? je parais bête avec ma question mais j’ai besoin d’éclaircissements…. je suis novice ! merci Capucine !

  8. Je trouve que l’eau micellaire est top pour démaquiller, mais il est vrai que la peau me tiraille un peu après le démaquillage mais j’hydrate de suite donc pas grave !

  9. Pour moi l’eau micellaire n’a pas été super, perte de cils lors du démaquillage des yeux, malgré des gestes très doux pour éviter les frottements et peau qui tiraille. Je pensais qu’elle faisait du bien à ma peau pour me débarrasser des boutons mais finalement c’est le passage au démaquillage à l’huile qui a régulé ma peau et lui fait du bien. Je ne repasserai pas à l’eau micellaire!

      1. Nan j’ai pas testé le coton tige, ça aurait sûrement aidé à l’époque mais c’est vrai que maintenant l’huile me convient bien, je ne reviendrai pas en arrière. Et en plus ça répond mieux à mon évolution écolo :)

  10. Bonjour Capucine,
    Ahhh un article sur l’eau micellaire ! Plus que l’aspect pratique c’est le problème de l’eau calcaire qui m’a fait passer à l’eau micellaire ! C’est quand je suis arrivée en région parisienne il y a 10 ans que petit à petit j’ai vu l’aspect de ma peau changer (pas pour le meilleur…) alors effet de l’âge ou effet de l’eau très très calcaire de la région ? je ne sais pas, mais même ma dermato me déconseille d’utiliser l’eau du robinet pour nettoyer mon visage.
    J’ai une rosacée, et elle m’a conseillée l’eau micellaire d’Avène pour peau sensible. Je ne sens pas ma peau tirer une fois la peau nettoyée avec cette lotion contrairement à d’autres eaux micellaires donc je la trouve bien. Après, comme c’est du nettoyage au coton, je pense acheter l’eau de raisin de Caudalie pour apaiser la peau et l’hydrater après le nettoyage.

  11. Moi je suis folle alors, je l’utilise au quotidien, suivi d’un gel moussant pour nettoyer ma peau en profondeur et d’une crème hydratante.
    Mais c’est plus faute de mieux ou de savoir vraiment quoi faire.. J’aime pas la texture lait que je trouve « collante », et faut avouer que c’est tellement rapide #flemmarde
    En tout cas ton article va peut être me faire réfléchir à une nouvelle routine à adopter :)

  12. Du coup un article sur les laits démaquillants que tu aimes serait top je trouve :)
    J’avais acheté celui de Vichy après avoir lu ton avis très positif mais il ne m’a pas convaincue plus que ça alors que très souvent lorsque je viens piocher des idées par ici je tape dans le mille :)

  13. J’espère que je ne fais pas trop d’erreur, pour l’instant ma peau ne me dit pas le contraire.
    L’eau micellaire me sert pour enlever l’huile démaquillante de mon visage et yeux ensuite je la rince avec de l’eau d’Avène !
    J’utilise celle d’Uriage en ce moment que j’aime beaucoup.

      1. Je déteste me passer de l’eau sur le visage ^^
        Je ne suis pas normale :( mais du coup j’ai pris l’habitude lol un coton et hop pareil pour l’eau d’Avène …
        Je pollue =(

  14. Je ne vois que par l’eau micellaire. Caudalie (bordelaise que je suis , du raisain même dans ma routine ^^ et pas que dans mon verre ;) ) Bioderma ou Indemne.

    Le lait demaquillant me donne la peau trop grasse , l’odeur n’est pas très cobfortable pour moi (migraineuse ) … Et l’impression d’avoir la peau qui colle …
    Mais peut être n’ai je pas trouvé aussi vite LE bon lait delaquillant . je vais voir dans tes archives si tu as des conseils.

    En tout cas pas de de doute les demaquillants micellaires pout les yeux : le must ;)

    Belle fin de journée.

    1. Indemne est une très très bonne marque, je n’ai pas essayé l’eau micellaire – je ne savais pas qu’ils en avaient une. Celle de Caudalie me plaît beaucoup je l’ai souvent rachetée. Comme quoi ;)

  15. J’ai trouvé un bon compromis pour ma peau sèche et sensible : je commence par me démaquiller avec un lait micellaire (de la marque Noreva sur conseil de ma dermato) puis je le rince avec de l’eau thermale (la roche-posay) et enfin j’applique de l’huile d’argan ou l’egyptian magic cream :)

  16. Pour ma part j’ai arrêté les eaux micellaires et ma peau me remercie chaque jours. J’avais la sensation de tiraillements très désagréable. J’ai testé sans rinçage avec rinçage , rien n’y a fait j’avais vraiment l’impression de dessèchement.
    Grâce à toi Capucine j’ai trouvé mon démaquillant idéal : le 3en1 de Vichy que ma peau adore !

  17. Bonjour Capucine,
    Je viens de lire les commentaires ainsi que tes réponses et j’aimerai savoir quels lait démaquillant conseillerais tu? Par avance merci pour ta réponse!

  18. Bonjour Capucine ! Ton article tombe à pic car je change d’avis sur l’eau micellaire depuis peu ! Au début, étant lectrice de magazines féminin et flemmarde, j’ai adopté la célibrissime Bioderma, citée par tous les mannequins comme étant THE eau micellaire par excellence. Puis j’ai testé la version « peau grasse » (bouchon vert) car j’ai de l’acné adulte mais elle était trop asséchante… Une fois en rab, j’ai racheté celle de Garnier « purifiante mais non asséchante » mais c’était la CATASTROPHE, elle assèche énormément la peau et pire le contour des yeux !! Un cauchemar. Depuis je l’utilise de temps en temps, les jours de flemme où je suis peu maquillée, et le matin je la remplace par une eau florale Melvita à la fleur d’oranger (ça sent pas hyper bon mais c’est doux et frais).
    Comme je suis en stage chez le groupe L’Occitane, j’ai reçu l’eau micellaire « Baume d’Amour » de Couvent des Minimes et franchement elle est pas mal du tout car très très douce.Elle m’a réconcilié avec les eaux micellaires suite à l’épisode Garnier. Je la recommande à celles qui ont la peau sensible. Mais je garde la Bioderma pour l’efficacité du démaquillage des yeux ;)

    J’espère que mon témoignage servira à celles qui ont longtemps cru aux conseils des mannequins sans écouter leur peau ^^

  19. J’utilise une eau micellaire au quotidien et ma peau n’est pas plus sèche que d’habitude. Alors par contre il n’y a qu’une seule marque que je supporte car effectivement certaines marques assèche la peau. C’est atroce.
    Il est vrai également qu’il faut pas mal de coton pour bien démaquiller la peau, mais j’utilise des coton spécifique peaux sensibles. Et tout va bien.
    J’ai essayé le démaquillage avec un lait démaquillant et je trouve que ma peau est trop grasse après. Certes le démaquillage est rapide et efficace tout de suite, mais je n’aime pas la sensation sur la peau après.

  20. J’ai une peau atopique (eczéma) et depuis toujours j’aime le confort des lait et par curiosité j’ai voulu essayer l’eau micellaire et ça été une horreur.
    J’avais l’impression que ma peau crier au secours et qu’elle se crispait !
    Donc je garde mon bon vieux lait que je rince avec un brumisateur et que j’éponge desuite car ma peau n’aime pas garder l’eau sur le visage, vive les peaux atopiques.

  21. Je n’utilise l’eau micellaire à l’argan so’bio exceptionnellement, si j’ai une énorme flemme. Sinon c’est huile demaquillante So’bio rincée à l’eau + eau de rose !

  22. Coucou Capucine, est-ce « obligé » de rincer l’eau micellaire? Parce que je me démaquille tous les jours avec (jai la chance de ne pas avoir la peau sèche et je n’ai donc pas les désagréments dont tu parles) mais je ne la rince jamais…

  23. Je n’aime pas me démaquiller à l’eau micellaire, je l’utilise uniquement le matin pour rafraichir la peau et ne pas appliquer d’eau du robinet et le soir pour repasser après mon démaquillage à l’huile au cas où il resterait des fards (surtout quand le makeup des yeux est chargé). J’avais de la couperose et ma dermato m’avait conseillée de l’eau micellaire mais j’ai vite arrêté car cela ne me convenait et n’arrangeait pas le problème. Cela fait maintenant bien 2 ans que je me démaquille à l’huile (gros coup de coeur pour la DHC) puis avec un peu de gel nettoyant doux (Eclat du jour de Clarins, une merveille) et ma peau ne s’est jamais aussi bien porté.

  24. Je ne savais pas que l’eau micellaire ce n’était pas forcément le top au quotidien ^^
    Personnellement, j’ai essayé beaucoup de démaquillant en crème, gel etc du commerce. Même ceux pour peau sensible et réactive me brûlaient la peau et me provoquaient des rougeurs, s’était l’horreur. Et un jour j’ai eu un échantillon d’une eau micellaire la roche posay. La révélation, car plus aucune brûlure. Du coup, j’adopte au quotidien ces eaux. Je n’ai pas trouvé mieux et les huiles j’ai détesté, peut être parce que j’ai la peau mixte ya pas besoin de remettre une couche de gras (comme pour certain plat industriel où il ne faut pas rajouter d’huile à la cuisson LOL …#glamour)

  25. Impossible de me demaquiller avec ça ! Mon mascara ne bouge presque pas et le reste reste dans mes cils je devrais m arracher les yeux si je voulais tous enlever .
    Quand a mon teint …. un flacon antier ne reussirait pas a enlever mon double wear
    En revanche je l aime pour me raffraichir le matin sans me mettre la tete sous l eau
    Merci pour cette revue ;-)

  26. Coucou Capucine. Effectivement j’ai utilisé une eau micellaire pendant plusieurs années et ça a pas mal irrité ma peau au bout d’un moment, et principalement le contour de l’oeil (les frottements du coton n’ont pas aidé).
    Depuis un an j’utilise exclusivement une huile démaquillante mais je commence à me lasser. Je suis donc à la recherche d’un lait démaquillant qui peut être utilisé en massage sur la peau sèche. J’ai lu ton article sur le lait Collosol mais tu indiques l’utiliser avec un coton. Je n’ai pas trouvé sur internet d’avis de personnes l’ayant utilisé en massage. Penses-tu qu’il soit assez confortable pour être utilisé de cette manière ? Merci d’avance et bonne journée ;)

    1. Pour moi Collosol, c’est pas vraiment un démaquillant. Plutôt un nettoyant qui peut faire office de démaquillant au cas où. Mais je l’utilise après le démaquillage !

  27. J’ai utilisé l’eau micellaire de Bioderma pendant des années. Tout le monde s’accordait à dire que c’était un produit culte, le plus efficace etc. etc. Il faut dire qu’avec ma peau sensible, même quand je ne comprenais pas grand chose aux listes INCI, j’avais pour règle : « le moins, le mieux ». C’est vrai qu’il n’y en a pas des masses dans cette eau. Et puis, j’ai appris à faire le tri dans les ingrédients et j’ai arrêté de l’acheter. Je trouve qu’avec une double méthode (démaquillage + nettoyage) c’est beaucoup plus efficace, plus de doutes je me sens vraiment démaquillée maintenant !

  28. Bonjour Capucine,
    Je vous remercie pour toutes ces nombreux échanges sur l’eau micellaire.
    Depuis toujours ma peau me pose problème…et en plus je déteste tout ce qui est gras sur ma peau au point d’oublier parfois ma crème de jour mais là c’est elle qui se rappelle à mon bon souvenir ! .
    Mon dermatologue m’avait conseillé de me nettoyer la peau avec CETAPHYL, mais j’avais l’impression de ne jamais être vraiment propre. J’ai donc rincé avec de l’eau thermale, rituel que j’ai vite trouvé contraignant d’où mon retour à l’eau micellaire.
    A la lecture de tous ce commentaires, je comprends mieux les tiraillements et autres désagréments revenus.
    Il me reste à trouver un produit qui conviendra à ma peau mature et sensible.

  29. Bonjour Capucine,

    Je suis perdue aujourd’hui et j’ai besoin de conseils. j’utilisais depuis des années pour me démaquiller eau micellaire + pâte de marabout de chez Garancia. Je fais de l’acné hormonale kystique au menton (gros pb) depuis longtemps mais au fil des années ma peau est devenue de plus en plus sensible (à cause du décapage surement), avec une tendance aux rougeurs et à la rosacée. De plus ça n’empêchait pas les micro-kystes et kyste au menton (j’essaie de régler le terrain hormonal en reprenant la pilule depuis une semaine). Il y a 3 semaines je suis allée en boutique Oh my cream et elles m’ont donc dit que je décapais trop ma peau et que je devais passer à un démaquillage huile + lait nettoyant + tonique doux+ serum + crème apaisante). J’ai revu toute ma routine et j’ai investit…. Seulement depuis c’est la cata sur mon menton surtout et même des petits boutons de rosacée ailleurs que j’avais pas avant ! Mon menton est plein de MK, plein de poches de sébum en dessous, ça me désespère…. :( le démaquillage à l’huile ne doit pas m’aller ?? Je ne sais plus quoi faire….Merci de ton aide, je suis démoralisée et n’ose même plus regarder mon menton démaquillé…

    Marianne

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.