Relaxation aquatique : mon expérience hors du temps – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Relaxation aquatique : mon expérience hors du temps

Ma première séance de relaxation aquatique a eu lieu il y a quelques heures à peine. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je passe une semaine dans la thalassothérapie Thalazur Royan… et que je me dééééééteeeeeeends (je me transforme en chewing-gum !). La Thalasso de Royan a mis en place un nouveau programme de soins en 2016, la cure Origine et Végétale, très portée sur l’harmonie du corps et de l’esprit. La relaxation aquatique fait partie des rituels proposés dans cette cure. Je l’ai essayée pour la toute première fois en fin de journée et l’expérience fut tellement exceptionnelle que je me suis ruée sur l’ordinateur pour vous en parler là maintenant tout de suite !

relaxation aquatique

La relaxation aquatique, qu’est-ce que c’est ?

Avant de vous expliquer ce que j’ai ressenti et comment j’ai vécu cette séance, il est tout de même important de commencer par le début, qu’en pensez-vous ?! La relaxation aquatique, c’est de la relaxation dans un bassin d’eau (de mer, of course !). Pendant 25 minutes environ, on vous propose de lâcher totalement prise dans l’eau qui s’avère être un environnement carrément propice à ce genre d’exercice.

Vous êtes pris(e) en charge par une spécialiste ès méditation et relaxation qui s’occupe de vous pendant toute la séance. Cela commence et se termine par des sons de bols tibétains qui créent une espèce d’énergie vibratoire particulière et vous mettent davantage en condition pour débuter et achever la séance. On vous propose d’inspirer et d’expirer à plusieurs reprises, alors que vous êtes debout dans le bassin, contre l’une des parois.
Ensuite, la praticienne vous prend par les mains, vous gardez les yeux fermés et vous vous laissez guider. Tout doucement, on vous allonge dans l’eau, l’un de vos bras semblent « enlacer » la praticienne sans pour autant vous agripper à elle. Vos oreilles et votre visage sont petit à petit plongés dans l’eau, laissant évidemment le nez et la bouche à l’air libre pour que vous puissiez respirer – les yeux ne sont pas plongés dans l’eau. On maintient sans cesse votre nuque.
La séance est assez difficile à expliquer pour moi par la suite, tant j’étais ailleurs. Mais si je me souviens bien, on fait faire pas mal de mouvements doux et lents à votre corps pour que vous vous détendiez et que vous puissiez lâcher prise. J’ai par exemple le souvenir de quelques mouvements de ballotement, comme un véritable bercement.

Mon expérience de relaxation aquatique : attention, récit très personnel !

Je vous préviens, tout ceci est très personnel. Il s’agit d’un avis lié à mes propres émotions et j’imagine que chacun a son propre ressenti vis-à-vis de ce type d’expérience. L’adorable praticienne, très calée en la matière, m’a d’ailleurs expliqué que certains pouvaient pleurer à l’issue de l’expérience, tant cela faisait ressortir des émotions positives ou négatives… Nous sommes tous différents, nous avons tous notre propre vécu et notre propre empreinte émotionnelle consciente ou inconsciente… Je ne saurais donc pas vous dire ce que VOUS allez ressentir si vous avez la chance de tester la relaxation aquatique.

Mon « souci » dans la vie ? Le lâcher prise. J’ai beau pratiquer la méditation de pleine conscience, mon esprit me joue encore très souvent des tours. Me détendre ? Jamais possible en 5 minutes, il me faut un vrai temps d’adaptation pour trouver mon rythme, caler ma respiration, prendre le temps de m’évader. Même si la relaxation aquatique n’a pas été efficace au bout de 10 secondes, j’ai finalement réussi à me laisser porter. Et je crois que l’eau m’a énormément aidée : les oreilles dans l’eau, on est comme coupé du monde extérieur pour se concentrer sur les battements de notre coeur, notre respiration… et se laisser aller.

Deuxième problème ? Mes oreilles. J’ai fait énormément d’otites étant petite, avec des jolis trous dans le tympan. Résultat : j’ai souvent assez peur de mettre la tête de l’eau, pensant que la douleur et l’inconfort risquent d’être au rendez-vous. Là, j’ai voulu jouer les filles détachées, et j’ai dit à la praticienne que ça ne me dérangeait absolument pas d’avoir les oreilles dans l’eau (MON OEIL !!!). Les premières minutes ont été très très difficiles pour moi, j’avais la nuque raide comme si je refusais que l’on me plonge dans l’eau, comme si mon esprit faisait tellement de résistance que mon corps suivait le mouvement et… se raidissait. Et puis, j’ai essayé de me ressaisir, j’ai bien fermé les yeux et je me suis concentrée sur le rythme de ma respiration lente et régulière. Au bout d’un moment, mes oreilles étaient le cadet de mes soucis… Et je n’ai pas eu d’otite après la séance !

La séance de relaxation a été assez incroyable pour moi. Car j’ai réussi à me détendre finalement beaucoup plus rapidement que d’habitude, à me laisser porter (littéralement !) par un élément que je n’apprécie pas tellement en soi (l’eau) mais aussi par une tierse personne que je ne connaissais pas (= confiance !). Je me suis abandonnée au bon vouloir de l’eau et de la praticienne, sans me soucier de ce qui allait m’arriver… puisque je me sentais bien… super bien.
Si bien qu’à un moment, je crois que je n’avais plus trop conscience de quoi que ce soit. Enfin en tout cas, absolument pas de mon corps. Car je me suis sentie comme en lévitation, « à l’extérieur de mon corps ». Comme si mon esprit était sorti de mon corps (oui je sais, l’image est bizarre mais c’est la seule qui me permet d’exprimer mon ressenti).

A un moment, j’ai re-commencé à penser. Pas à des choses du quotidien, mais ce sont plutôt des images qui se sont imposées à moi sans que je cherche à les maîtriser. D’abord, j’ai eu la drôle de sensation de ne plus savoir où j’étais tout en sachant parfaitement où j’étais. Je vous assure que c’était très étrange mais super agréable. Cette idée saugrenue a vite été chassée par une autre à l’instant où je me suis dit « tiens, c’était peut-être comme ça quand j’étais un foetus ?! Je flottais peut-être bizarrement sans trop penser et j’étais bien ?!« . Comme si mon corps et mon esprit avaient gardé une empreinte de ces moments que je re-vivais d’une certaine manière ici et me rassuraient, me disant que j’étais au final dans une zone de confort.
Et puis, après, une sensation encore plus loufoque m’a envahie. Comme j’avais la capacité d’être « en-dehors de mon corps », comme en lévitation… J’ai ressenti une sorte de sérénité m’envahir, comme si une angoisse qui me poursuit depuis un bon moment s’en était allée. Cette angoisse, cette lubie, c’est l’idée de mort (je vous avais prévenues, hein…). Jusqu’à avant cette séance, je pensais que la mort était une souffrance pour ceux qui partaient, que c’était automatiquement quelque chose de violent car soudain et craint. Mais, allez savoir pourquoi, la plénitude qui m’a habitée à ce moment-là m’a fait voir une sorte de « lumière » apaisante, que mon esprit a traduit ainsi : « si tu parviens à avoir l’impression que ton esprit quitte ton corps et que ça te fait du bien alors que tu es tout de même consciente de la situation, c’est que ça n’est pas nécessairement douloureux, mais que ça peut se faire en douceur« . Et puis, cette impression est partie pour me plonger dans un sommeil mi-conscient mi-inconscient un peu bizarroïde jusqu’à la fin de la séance.

Sur le coup, quand je me suis réveillée, j’ai instinctivement touché mon oreille. Comme pour m’assurer que je n’avais pas de trou dans le tympan, ah ah ! Et puis, lentement, j’ai repris conscience de l’espace et du temps, en douceur… J’ai ensuite beaucoup discuté avec la praticienne que je trouve formidable, très ouverte d’esprit et hyper réceptive !

Et puis, je suis montée dans ma chambre. Et là, les émotions m’ont submergée. J’ai pleuré. Je me sentais bê-bête mais après tout, personne ne me voyait. Et je crois qu’en fait, je réalisais pour la première fois qu’un être très cher qui m’a quittée il y a un an était parti. Pour de bon. Qu’il ne reviendrait pas. Que son âme pour laquelle je m’inquiétais terriblement depuis un an, cherchant sans cesse à savoir si « elle allait bien » était probablement en paix. Loin de son corps. Et que si ça se trouve, le chemin n’avait pas été aussi difficile que je l’imaginais.

J’imagine que certains liront tout ceci avec plein de distance et se diront « mazette, elle est illuminée la Babillages ! Je ne sais pas ce qu’elle a fumé, mais c’est de la bonne !« . Peut-être. Peut-être pas. Mais en tout cas, étant très sensible à la méditation et au pouvoir des énergies, je crois que cette expérience a été très bénéfique pour moi. Je n’ai pas envie de vous en dire plus – et j’en ai déjà dit beaucoup en fait – car je souhaite que le reste des émotions très intimes liées à cette séance hors-du-commun restent là tout près de moi et qu’elles me fassent grandir davantage.

En tout cas, c’était important pour moi de consacrer un article très très très personnel à cette expérience de relaxation aquatique que je vous souhaite très sincèrement d’avoir la chance de vivre au moins une fois dans votre vie. Parce que ça nécessitait un récit un peu différent de d’habitude. Et parce que l’expérience en elle-même est assez invraisemblable et mérite qu’on la fasse connaître. Je crois que peu d’établissements sérieux proposent ce type de prestation en France, si vraiment l’expérience vous tente… Vous savez ce qu’il vous reste à faire : filer à Royan !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

58 commentaires
  1. Quel récit Capucine, merci à toi de nous faire partager cette expérience très intime et personnelle.
    Je suis persuadée que de nos jours, nous n’écoutont pas assez nos corps et nos âmes et qu’enormement d’energies et de fluides sont à portée de nous mais nous ne sommes plus capable de les sentir et de les intégrer.
    Je ne sais pas si tu as déjà lu « Les brumes de l’apparence » de Frédérique Deghelt mais ce roman m’a énormément confortée dans cette voix et m’a en quelque sorte apaisée aussi (bon évidemment c’est autres chose que ce que tu as pu vivre ^^).
    Sur ce repose toi bien !

    1. Bonjour Gaby, je suis persuadée de la même chose. Pour moi, tout est une histoire d’énergies et d’écoute de ce qu’il y a autour de nous. Je ne connais pas du tout le roman dont tu parles mais je note bien précieusement sa référence pour ma prochaine lecture ! Je te souhaite une belle journée.

  2. Quel magnifique récit! Il m’a énormément touché! J’ai moi même eu l’occasion de faire de la méditation, mais pas aquatique, qui m’a donné ce même genre de sensations et qui m’a fait vivre une expérience assez ressemblante à la tienne étonnement.
    J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ton article, merci!

  3. Ton article est vraiment génial ! On s’y croirait presque ! Merci de te livrer à nous ! Le travail sur soi et la conscience de ses propres démons n’est pas une chose facile ! Je note l’adresse en prévision ! Merci capucine

  4. Ton article et tes snaps quotidiens me donnent grandement envie de tester la thalassothérapie à Royan. Pour l’instant je n’ai pas le budget, mais un jour j’irai profiter de ses bienfaits, c’est sûr! Merci pour la découverte Capucine :)

    1. Bonjour Axaxias, petite astuce qui peut sans doute se vérifier avec la thalassothérapie : vérifie souvent le site du lieu que tu souhaites visiter, il y a parfois des offres flash. En tout cas, c’est comme ça que je fonctionne pour planifier mes voyages en général :)

  5. Coucou Capucine ! Quel récit ! Je ne me suis absolument pas dit que tu étais folle bien au contraire, je pense que la façon dont tu expliques ton expérience est très réaliste. Et curieusement cela m’a fait penser aux expériences de mort imminente (moi aussi je suis un peu glauque oups). Je ne sais pas si tu as déjà lu le récit d’une personne ayant vécu cela mais il y a beaucoup de similitudes avec ton expérience de relaxation. Par exemple, des personnes ayant vécu des expériences de mort imminente racontent avoir pris du recul par rapport à le mur corps et avoir ressenti comme une lévitation ainsi qu’une lumière. Tous expliquent avoir ressenti un bien être hors du commun et un apaisement tel qu’elles n’avaient pas envie de revenir sur terre. Je suis sûre que leurs récits ne te laisseraient pas indifférente ils sont tous passionnants. Je pense que comme tu dis, ils peuvent permettre de se dire que finalement la mort, en dehors de la manière dont les personnes là vivent, n’est peut être pas si désagréable que cela. Après bien sûr cela est aussi une question de point de vue, de croyances mais pour ma part j’ai beaucoup été touchée par la façon dont tu as ou raconter ce que tu as vécu.

    1. Bonjour Mariola, merci pour ton message ! Je t’avoue n’avoir jamais entendu parler de ce type d’expérience mais tu as réussi à m’intriguer alors je vais filer chercher des informations. Si tu as des références de livres à me recommander, surtout, n’hésite pas. Je te souhaite une belle journée.

  6. Quelle belle expérience.

    J’ai fait il y à quelques temps une séance de relaxation (massage) avec les bols tibétains. Et j’ai ressenti tellement de chose. Je ne suis pas très méditation , mais je suis curieuse , alors j’ai tésté et je ne regrette pas.

    Les bols posés tout autour de moi, et sur des parties de mon corps, ca fait vibrer et ca chasse pas mal de mauvaises ondes, et au final on est happé par le bien être .

    Bon on est pas sur le même sujet , mais ton article m’a vraiment envie de tester. Car j’essaie de faire plus attention à mes besoins mon ressenti et me relaxer , car je suis aussi une grande stréssée de la vie.

    Merci pour ce beau témoignage ;)

    1. Bonjour Barbara, je te remercie d’avoir pris le temps de partager ton expérience personnelle. Les bols tibétains ont en effet l’atout de travailler sur les vibrations ! Je te souhaite une belle journée.

  7. Ouaw super récit effectivement très personnel, merci de nous fairé partager ton expérience. Je me dis pas quelle illuminée mais plutôt quelle chance de pouvoir bénéficier de ce lâcher prise. Bonne fin de séjour

  8. Merci pour ce bel échange avec nous de ton experience tres personnelle. Non tu n es pas une illuminée et cest très enrichissant de te lire. Le développement personnel er ce genre d experience sont une ouverture d esprit differente de ce que tu publies d habitude ici mais cesr une belle nouveauté. J espère que les bénéfices de cette séance de relaxation aquatique vont restés en toi le plus longtemps possible et t aider a avancer. Profitez bien de la fin de ta semaine. Et j espère moi aussi un jour découvrir cette experience personnelle. Je te conseil l hypnose qui aide aussi bcp a lâcher prise et les sensations que tu as eu sont les mêmes… Bonne journee, et merci encore, Camille

  9. Quelle expérience fantastique ça a dû être !! Je suis heureuse que tu aies pu lâcher prise, toi qui disait ne pas savoir ou pouvoir te déconnecter ! Je te suis sur Snapchat, IG, FB, alors je suis ravie de te lire ou de te voir profiter pleinement de ton séjour.
    Je t’embrasse
    Virginie

    1. Bonjour Virjul, je te confirme que l’expérience a été fantastique au regard de mon cheminement personnel et de mon état d’esprit :))) Je te souhaite une belle journée !

  10. Très beau récit, Capucine ! Merci beaucoup de nous partager cette expérience, effectivement hyper perso. Elle paraît extrêmement très enrichissante et donne aussi l’impression que l’on n’en sort pas tout à fait « indemne »…
    Cela me donne en tout cas envie de la vivre une fois !
    Passe une belle journée. Bisous !

    1. Bonjour Valérie, je suis heureuse de ne lire que des commentaires positifs au sujet de mon expérience ! J’imagine que tout le monde ne doit pas être réceptif à ces choses-là, mais c’est touchant de lire qu’au final, vous êtes quelques unes à être intéressées et sensibles à tout ça. Merci !

  11. Bonjour Capucine,
    Quelle belle expérience, j’aimerais vraiment tester ce type de relaxation! De manière générale, je trouve souvent que les soins corporels en thalasso sont très relaxants, un peu comme si le fait de se « reconnecter » avec son corps permettait de relâcher un peu l’esprit. Bonne journée. Cécile

  12. Merci beaucoup. Ca ne doit pas être facile d’exposer quelque chose d’aussi intime à de parfaits inconnus, qui en plus sont bien planqués derrière un écran.
    je t’admire beaucoup,d’autant que je serai parfaitement incapable de faire ça.
    Ton expérience me rassure.
    Il y a donc d’autres gens un peu comme moi, « coincés » par leur non-lacher prise, pour qui la relaxation n’est pas une chose simple, mais plutôt qq chose qui fait remonter des émotions très , parfois trop, fortes.
    Je vais , je crois, commencer par ma baignoire, seule. Ce sera moins dure, lol.
    Merci !!

    1. Bonjour Marou, c’est vrai que livrer un tel discours sur le web sans vraiment savoir qui va le lire, ça fait réfléchir. Mais j’ai préféré me dire qu’ici on est dans un cocon avec 99,9% de lectrices bienveillantes et compréhensives. Alors, ça va bien se passer :)))
      Bonne relaxation dans ta baignoire, ah ah ;)

  13. Bonjour Capucine,

    Ils sont vraiment super dans les centres Thalazur, celui de Cabourg est magnifique, j’y vais une fois par an avec des copines et a chaque fois comme toi on en sort reposé et heureuse et surtout on passe des heures et des heures dans l’eau – sauna – hammam dans nos peignoir géants tout doux –

    La prochaine fois je teste la relaxation aquatique ça m’a donné vraiment envie ton expérience.

    Merci encore une fois pour tes découvertes.

    1. Je me suis rendue dans celui de Ouistreham il y a 4 ans (presque) tout pile, c’était ma première expérience thalassothérapie et j’avais été séduire par la simplicité et la justesse avec laquelle on prend soin de nous ! Et les grands peignoires, j’adooooore moi aussi ;)

  14. Merci Capucine pour cet article très intéressant!
    Je vais de suite chercher si cette expérience est possible un peu plus près de chez moi, mais sinon une thalasso a Royan peut être une bonne idée de cadeau à souffler mon chéri…. je note!!
    Profites bien de la fin de cette cure, qui je suis sûre doit te faire le plus grand bien!
    Et merci encore pour le partage de cette expérience personnelle !
    Bonne journée
    Laura

  15. Bonjour Capucine,

    Je me permets de t’écrire suite à ton très bel article sur la relaxation aquatique , que je trouve très touchant et d’une belle générosité, alors aujourd’hui il m’était impossible de ne pas t’envoyer mon modeste message.
    Depuis quelques temps maintenant, je suis ton blog , ton travail, tes aventures avec grand plaisir et pourtant je n’ai jamais commenté, peut-être à cause de la timidité, la réserve . J’en profite pour te dire ,même si bien sur l’on ne se connait pas, etc.. lol mais quand même que je trouve que tu es une belle personne. ça c’est fait.

    J’ai adoré ton article , il me parle à 2000 % et te remercie du fond du coeur de ton partage tant pour la découverte de la relaxation aquatique que le récit de tes ressentis personnels. J’ai moi aussi du mal à déconnecter, je pratique aussi méditation et sophrologie qui m’aident à me libérer
    Je ne te trouve pas du tout « zinzin » dans tes ressentis bien au contraire..je voulais à mon tour partager avec toi un livre de Stéphane Allix  » le test  » qui je pense peut-être pourrait surement t’apporter un réconfort.
    Longue vie à BABILLAGE qui m’a sauvé la mise à de nombreuse reprises et plein de belles choses pour toi.

    Bises,
    Pauline

    1. Bonjour Pauline, merci beaucoup d’avoir pris le temps de sauter le pas ! Je te remercie pour cet adorable commentaire qui fait chaud au coeur, je suis touchée que mon post t’ait inspiré. Belle soirée !

  16. Bonjour Capucine,

    Merci pour ton récit. Malgré mon jeune âge, je suis déjà une grande convaincue des bienfaits de ce genre de pratiques.. Je pense que l’on a tous, à un moment ou à un autre, besoin de trouver un équilibre entre notre corps et notre esprit, car ils sont finallement tellement liés.. J’ai aussi énormément de mal à lâcher prise et me dire « stop » mais en ayant recours à différentes pratiques telles que le shiatsu, la kinésithérapie ou même parfois de simples séances de sauna/ Hammam, cela va mieux. Tu m’as énormément intriguée et je pense qu’après avoir essayé Thalazur Cabourg, je vais essayer le centre de Royan rien que pour tester la relaxation aquatique. C’est vrai que ton récit me donne tellement envie d’essayer mais me fait à la fois tellement peur car ce sont des sensations si étranges que tu as dû ressentir..
    En tout cas, mille merci car je suis très attentive à toutes ces techniques et je rêve d’en tester le plus possible :)
    Bonne journée à toi.

  17. Bonjour Capucine !
    Ton expérience est réellement en richissante et très touchante (et ne t’inquiètes pas, tu n’es pas folle du tout !!)
    Ton expérience me fait réellement penser à des situations que je rencontre dans mon travail presque quotidiennement : je travaille comme infirmière aux grands brulés de Lyon, et nous faisons souvent appel aux talents de certains de nos collègues qui pratiquent l’hypnose sur nos patients.Alors pas avec une pendule et le « vos paupières sont louuuuurdes », non non pas cette hypnose là ;) C’est cet état de complet débloquage de l’esprit et de laisser aller, qui laisse place à la détente, à d’autres sensations et impressions d’être ailleurs, d’être à l’extérieur de on corps. j’en ai moi même fait l’expérience, cela peut être dérangeant au départ puis d’une certaine manière extrêmement agréable.
    Je pense donc que tu as vécu une vraie belle expérience d’hypnose et ça, c’est vraient chouette !!

    Belle journée !

  18. Ton expérience a du être très enrichissante. Ce que tu décris est exactement le type de sensation que j’ai pu avoir lors de séances d’hypnoses. On va chercher au plus profond et on lâche tout. Pour information, bien au delà du confort, ce type de relaxation peut aider lors de syndromes ou certaines maladies. Personnellement cela m’a permis de me soigner lorsque la médecine traditionnelle n’avait plus de solutions.
    Tu as bien fait d’en parler même si ton expérience est personnelle, cela permettra je l’espère à certaines personnes qui en ont besoin d’essayer.
    Très bonne journée à toi, à vous tous !

  19. Bonjour,
    Je te recommande de lire « Un si brillant cerveau » du DrSteven Laureys,il pourra sûrement t’aider à mieux comprendre ce qui t’es arrivé. Ce livre a été écrit par un médecin et il explique les expériences de morts imminentes en l’illustrant d’exemples vécus par des patients.

  20. Coucou Capucine,

    J’avais déjà entendu ton témoignage sur Snapchat, ça donne vraiment envie !
    J’ai fait un tour sur le site de Thalazur, mais je n’arrive pas à voir si on peut faire des soins sans hébergement (mon frère habitant juste à côté de Royan), est-ce que cela est possible ?

    Merci :)

  21. Merci de partager cette expérience qui a du être enrichissante.
    J’avais moi aussi fait comme une lectrice un massage avec les bol, et c’était magique, comme si j’arrivais à me détendre un peu.
    Je pense que ce genre d’expérience me plairait bien, même si je t’avoue que j’aurais aussi une petite appréhension, et peur de ne pas arriver à complètement lâcher prise.Mais je note ce type de thalassothérapie, qui me ferait du bien.
    Merci pour ce merveilleux récit

  22. J’ai pratiqué en tant qu’esthéticienne ce même soin en spa dans l’est de la France, c’est aussi agréable à recevoir qu’à faire.
    C’est en lisant ton article que je me dis une fois de plus que nous, professionnelles de la beauté et du bien être, nous sommes parfois autant qu’un psy, capables par nos soins de réelles introspections de la part de nos clients. De lâchers prise souvent très salvateurs. Dommage que notre image soit souvent ternie car nous avons de l’or entre les mains.

  23. Bonjour Capucine,
    Je pense que tu as du entrer en transe. Ce que tu décris ressemble aux expériences de mort imminente, sauf que ce n’en était pas une (puisque tu n’étais pas en danger !). Peut-être que la personne morte dont tu étais très proche a profité de ce moment pour te faire un petit coucou. C’est ce que j’imagine en tout cas. Je te souhaite de vivre d’autres expériences similaires, c’est formidable !

  24. Je trouve ce récit vraiment touchant et intéressant à lire ! Personnellement je crois tout à fait ce que tu as pu ressentir et les explications que tu donnes à tes émotions ! Je devient très sensible à ce genre de pratique et me pose beaucoup de questions sur ce sujet depuis que j’ai découvert la chaîne Youtube de « Johanna Awakening » qui pratique la relaxation, et pleins de petites choses en rapport avec la pleine conscience et la présence de guide à nos côtés. J’ai pensé à cela quand tu as marqué que tu avait eu des images qui venaient « t’envahir » …. si cela t »intéresse, je te conseil vivement d’aller explorer sa chaîne, je pense que cela pourra sûrement t’intéressé =) On y croit ou non, on y est réceptive ou pas mais il n’y pas grand chose de surnaturel dans le fait que notre corps possède des énergies bien spécifique et que notre corps possède une mémoire des événements…. c’est un fait avéré et non quelque chose d’ésotérique … la méditation serait un très bon moyen de prendre la vie sous un tout nouveau jour, et qui serait très bénéfique pour nous je pense =) ! Du moins, j’y songe de plus en plus ; ) ! Je ne me sens juste pas encore prête à littéralement « arrêter de penser » ne serait-ce qu’une demie seconde lol ! c’est une chose qui me paraît impossible à l’heure qu’il est ! Bises à toi et profite de ces moments !

    1. On n’est jamais prêt à arrêter de penser. Et puis un jour, le corps et l’esprit disent stop : il faut juste savoir écouter les signes… et oser se lancer !

  25. Bonjour,
    Superbe article. Merci de partager cette expérience.
    Tu pratiques la méditation, seule Avec des cds ou Avec Avec quelqu’un qui te guide? Si c est seule aurais tu des références à conseiller? Merci beaucoup. Je souhaiterai m’essayer à la méditation. J ai déjà fais une séance Avec une personne et j aimerai continuer car ça fait vraiment du bien.
    Merci

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.