Epilation à la lumière pulsée : oui, ça vaut le coup ! – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Epilation à la lumière pulsée : oui, ça vaut le coup !

L’épilation à la lumière pulsée est une technique qui m’a beaucoup intéressée ces dernières années. Ca a commencé il y a six ans, avec la présentation du tout premier Lumea Philips, que j’ai utilisé religieusement, je vous avais d’ailleurs préparé une revue ici. Et puis, j’ai un peu lâché l’affaire pour m’y remettre quand l’envie me prenait. Avec l’arrivée des beaux jours, je me suis dit qu’un sujet sur l’épilation à la lumière pulsée à domicile pourrait vous intéresser. Action… Réaction !

lumea philips

L’épilation à la lumière pulsée, comment ça fonctionne ?

Je vous parle ici des appareils que l’on peut utiliser chez soi : leur puissance n’est pas à comparer avec celle du matériel utilisé par les professionnels habilités. Aujourd’hui, le marché en matière d’appareils IPL est assez large : il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Comptez généralement autour de 300€ pour un bon appareil. Le principe de la lumière pulsée est simple :

  • On rase ses gambettes 48h avant la séance de flash à la lumière pulsée. Certaines marques disent que l’on peut épiler au préalable si on le souhaite, plutôt que raser. Mais d’expérience, le résultat est bien moins impressionnant sur le long-terme.
  • Passer l’épilateur à lumière pulsée sur des poils plus longs risque… de les brûler. C’est à vos risques et périls !
  • Les premières séances de lumière pulsée sont espacées tous les 15 jours pendant les trois premiers mois. Ensuite, vous pouvez les espacer si vous voyez un résultat.
  • On ne procède pas à une épilation par flash juste avant de filer s’exposer au soleil.

Alors, heureuse de tes sessions d’épilation à la lumière pulsée ?

Très honnêtement, oui. Mais ce qui m’a « tuée » sur le long-terme, c’est mon manque de régularité et de discipline. Quand j’étais régulière dans l’expérience, je pouvais attendre jusqu’à trois semaines avant de me raser à nouveau les jambes !!!!! Oui, je mets plein de points d’exclamation, car c’est carrément hallucinant : surtout pour une brunette à la peau claire.

Sauf qu’au bout d’un moment, j’ai arrêté, et puis… c’est revenu. De façon un peu moins dense à certains endroits où ça avait super bien fonctionné, mais quand même. A tel point que j’ai très envie de m’y remettre avant l’été, histoire de pouvoir enfiler une robe tranquillement à la dernière minute.

Je tiens cependant à préciser que l’expérience a bien fonctionné sur moi car j’ai un phototype très clair et des poils foncés. Et c’est là qu’il y a un hic : l’épilation à la lumière pulsée à domicile n’est pas faite pour tout le monde ! Les experts disent que les appareils fonctionnent mieux dès qu’il y a un fort contraste entre la couleur de la peau et des poils. Certaines marques vont même jusqu’à ne pas recommander leur appareil à certains types de peau ou couleurs de poils, jugeant que le résultat ne sera pas à la hauteur des attentes de la consommatrice. Alors, avant d’investir : renseignez-vous bien !

De manière générale, je vous recommande aussi de faire attention si vous souffrez de problèmes de peau ou si vous avez beaucoup de grains de beauté : ne flashez surtout pas sur ces zones, s’il-vous-plaît ! J’aurais tendance à vous conseiller de prendre rendez-vous chez votre médecin ou votre dermatologue au préalable pour être certaine qu’aucune contre-indication ne vous concerne.

Comment choisir son appareil d’épilation à la lumière pulsée ?

  • Tout dépend de la zone que vous souhaitez épiler. Sachez que certains appareils ne sont utilisables que sur les gambettes, par exemple. D’autres proposent parfois d’autres solutions pour le maillot, les aisselles et même pour la zone de la moustache.
  • Epilateur avec ou sans fil ? Là encore, c’est vous qui décidez ! Il faut savoir que les épilateurs sans fil sont généralement plus lourd… à cause de la batterie qu’ils contiennent. En plus de ça, la batterie est conçue pour tenir une durée certaine, qui n’est pas toujours hyper bien optimisée pour travailler les deux jambes d’affilée…
  • Si vous souhaitez optimiser votre temps d’épilation par flash, je vous recommande vivement de vous tourner vers un appareil nouvelle génération. Beaucoup de marques comme Braun ou Philips ont intégré la technologie « slide & flash », qui permet de flasher en continu sur la jambe sans avoir à relever en permanence l’appareil.
  • Côté normes de sécurité, le GIFAM (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils Ménagers) est très clair sur le sujet. Les marques partenaires du GIFAM fabriquent des produits dont les flash ne risquent pas de se déclencher tout seuls, qui sont capables d’être revus à la baisse en fonction de votre phototype, etc… Les appareils Philips, Braun, Calor, Babyliss (par exemple) sont équipés de filtres UV qui vous garantissent de ne pas être brûlée, même si vous passez deux fois sur la même zone par erreur. Cependant, si le filtre venait à être brisé ou endommagé, n’utilisez surtout pas votre appareil !

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

29 commentaires
  1. Merci beaucoup pour ton retour sur l’épilation à la lumière pulsée ! J’en suis à ma 5ème séance d’épilation à domicile et, ayant le même phototype que le tien, je suis super heureuse du résultat. Je relaterai bientôt mon expérience. ;-)

    1. BONJOUR EST CE QUE SA FONCTIONNE VRAIMENT.COMBIEN SA COUTE est ce que je peux me servir de cette appareil pour ma fille de 13ans

  2. Je viens de craquer pour le lumea il y a un mois et je ne regrette pas mon achat. En deux séances mes poils repoussent déjà plus fins. C est encourageant pour la suite. Effectivement l achat est onéreux mais comparé à une esthéticienne c est « rentablr ». Je vois plutot ca comme un investissement ???? À bas les poils. Et à nous les jolies gambettes pour cet été !

  3. Bonjour Capucine,

    Cet article m’a beaucoup intéressé, mais je permets de t’écrire concernant un tout autre sujet : j’ai très envie de me faire un soin visage (avec exfoliation des points noirs, etc.) pour avoir une jolie peau avant de décoller quelques jours en vacances. J’hésite entre un soin type « soin perfusion éclat » de chez Filorga, ou « soin perfusion deep marine » de chez anne semonin ! Sauf erreur de ma part, je crois que tu as déjà testé ces deux instituts. Un soin étant un vrai budget, j’aimerais avoir ton avis afin de ne rien regretter. Merci, bonne soirée, Clémentine

    1. Bonjour,
      Sans vouloir trop insister, je me permets de relancer car mon dernier message n’a pas été suivi de réponse. Il y a peut-être eu une erreur ?
      Belle journée,
      Clémentine

      1. Bonjour Clémentine, en ce moment, Capucine et moi avons beaucoup de projets à gérer. C’est pour cette raison que les commentaires qui demandent un temps de réponse plus long ne sont pas traités en priorité.
        Merci de ta compréhension.

    2. Hello Clémentine, je suis effectivement une fervente amatrice de Filorga et Anne Sémonin en institut. Je t’avoue que les deux me réussissent très très bien, alors… c’est kiff kiff ! Filorga paraît plus « médical » alors qu’Anne Sémonin est peut-être plus sensoriel. Mais clairement, c’est chez Filorga que j’ai de beaux résultats sur mon bronzage :)

      1. Hello Capucine, merci d’avoir pris le temps de me répondre. J’apprécie tes conseils :) Bonne soirée !

  4. coucou Capucine :) j’ai bien aimé cet article , je voudrai savoir la marque et model de votre appareil ???

    Merci

  5. Peut être qu’un jour je franchirais le pas, mais comme j’ai la peau clair et sensible (avec des poils foncés, cherchez l’erreur en étant blonde rousse), j’ai peur de le faire moi même pour la première fois.

  6. Procédure d’éradication du poil -gambettes/maillot/aisselles- commencée il y a un an et demi: depuis l’automne je ne fais plus qu’une séance toutes les 6 à 7 semaines, et entre les séances (et donc le rasage qui va avec): PLUS RIEN! A peine 4 ou 5 poils qui repoussent leeeentement, hyper fins façon duvet, invisibles et à peine perceptibles au toucher. Le bonheur, c’est simple comme un… Lumea. Franchement la perspective de faire une séance début juillet et d’avoir la paix jusqu’à fin août me met en joie.
    Lo.

  7. Merci pour ce guide complet ! J’avais déjà entendu parler de cette technologie, mais cela ne m’avait pas poussée à aller en apprendre davantage. J’y vois en tout cas pas mal d’avantages ici !

  8. Bonjour, j’ai 17 ans et j’ai trouvé votre appareil super intéressant, cependant j’ai la peau fragile et l’épilation m’irrite beaucoup, j’ai plein de points rouges sur les jambes, de plus j’ai les poils blond alors je me demandais si le lumea fonctionnerait sur moi.
    Merci pour votre article et merci de répondre :)

  9. Bonjour, l’appareil est fourni sans lunettes, or beaucoup de site disent que cela est tres dangereux pour la retine et aussi irreversible. Le flasch est assez eblouissant meme tres eblouissant je trouve.
    Est ce dangereux ou pas? Je sais que vous allez me dire NON mais j’attend vos arguments

  10. Je compte essayer pour l’année prochaine, du coup tous les avis sont les bienvenus pour m’aider à faire mon choix de produit etc. Merci pour cet article!

  11. Coucou Capucine,

    J’ai adoré ton article mais ayant la peau ainsi que les poils foncé, que me conseillerais tu? Pour le moment j’utilise principalement des cires froides de la marque nair parce que c’est ce que j’ai trouvé de plus rapide et de plus efficace. Connaitrais tu une autre alternative à la lumière pulsée pour les peaux foncés ?

    Merci :)

    1. L’offre est en train de se développer, il existe des épilateurs à lumière pulsée qui peuvent correspondre aux peaux foncées. Regarde du côté de Silk’n par exemple !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.