Gillette Venus Swirl : mon rituel rasage zéro défaut – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Gillette Venus Swirl : mon rituel rasage zéro défaut

Gillette Venus Swirl, vous connaissez ?! Cette nouveauté devrait sûrement plaire aux filles qui préfèrent se raser les gambettes. Si vous me suivez sur Babillages depuis 9 ans (déjà !!!), vous savez probablement que je suis une grande adepte du rasage. Ca ne m’empêche pas d’aller chez l’esthéticienne ou d’avoir recours à l’épilateur de temps à autre, disons que je ne suis pas sectaire. Mais le rasoir reste mon outil favori depuis l’adolescence : il offre un résultat rapide, net et sans douleur. Seulement, le rasage souffre de préjugés… Je me suis dit que la présentation du Gillette Venus Swirl méritait peut-être un petit récap’ à ce sujet.

gillette venus swirl rasoir

Utiliser un rasoir (comme le Gillette Venus Swirl par exemple) : yeah ou no way ?!

Forcément, vous allez dire que je prêche pour ma paroisse vu que le rasage fait partie intégrante de ma routine beauté depuis plus de 10 ans. Je ne cherche pas à vous convaincre, vous faites ce que vous voulez, juste à vous informer. Je vous invite à redécouvrir certains posts de Babillages :

Je me suis amusée à réaliser une petite infographie répertoriant les bonnes pratiques en matière de rasage. N’hésitez pas à la télécharger ici, à l’imprimer ou à la partager auprès de vos amies.

gillette venus swirl rasoir

Ma routine rasage avec Gillette Venus Swirl

Comme je vous l’expliquais plus haut, il est important de veiller à entamer sa douche (ou son bain !) avant la session rasage. Je commence généralement par me laver tranquillement. Ma salle de bains ne bénéficie pas de fenêtre, je veille donc à bien allumer la lumière pour voir clair. C’est bête à rappeler, mais ça ne mange pas de pain : un rasage optimal, c’est mieux quand on y voit bien clair !

gillette venus swirl rasoir

Etape 1: je dégaine le gel à raser Venus & Olaz Violet Swirl 

J’ai toujours utilisé de la mousse à raser pour mes gambettes. J’achète la même depuis des années, d’une marque distributeur, parce que je la trouve cool et assez efficace. Pour être honnête avec vous, je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir une plus-value à un investir dans telle marque plutôt qu’une autre et pourtant…! Je découvre donc à 28 ans qu’il y a des gels à raser bien meilleurs que d’autres et que le Venus & Olaz Violet Swirl est génialissime, à des années lumières de celui que j’ai l’habitude d’acheter.

  • La texture est crémeuse à souhait. Je trouve qu’elle « enveloppe » bien la peau : cela rend la session rasage beaucoup plus douce, on ne sent absolument pas le feu du rasoir.
  • Je trouve que cela a le don de bien hydrater la peau, bien plus que la référence que j’utilisais auparavant. Ca ne m’empêche pas d’utiliser une crème hydratante sur peau sèche par la suite, mais tout de même… on sent la différence !
  • L’odeur est sympa mais pas entêtante non plus.

gillette venus swirl rasoir

Etape 2 : place au rasage avec le rasoir Gillette Venus Swirl 

Le maître-mot de ce nouveau rasoir ? LE MOUVEMENT ! Sa tête est bien pivotante, chose que l’on a déjà vu sur d’autres références de rasoirs par le passé et qui est déjà hyper efficace pour travailler les zones les plus difficiles d’accès. Cette fois-ci, Gillette a intégré sa nouvelle technologie Flexiball : il s’agit d’une petite « boule » qui permet au rasoir de basculer de la gauche vers la droite. Cela amplifie le mouvement du rasoir et offre donc de meilleures capacités de précision. Pour le reste des caractéristiques produits, voici ce que je peux vous dire :

  • il s’agit d’un rasoir 5 lames
  • le rasoir intègre un micro-peigne qui va « guider » les poils comme il faut vers le rasoir
  • deux petites bandes de sérum MoistureGlide encadrent les lames du rasoir. Elles permettent au rasoir de glisser à la perfection dès lors qu’il est en contact avec de l’eau.

Là aussi, c’est une bonne surprise. Moi qui n’investis que dans des rasoirs premier-prix, je constate une fois encore la différence. C’est beaucoup plus maniable et cela offre une belle précision sans douleur et sans coupure désagréable.

Publi-rédactionnel

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

5 commentaires
  1. Bonjour !
    J’avais laisser tomber le rasoir de mon adolescence pour l’épilation en institut depuis des années, mais depuis l’été dernier j’y suis revenue c’est tellement plus simple et surtout économique !
    Un conseil épilation maillot ? (pas au rasoir of course!)
    Passez toutes un bel été

  2. bonjour Capucine adepte du rasage aussi, alors il y qq jours, j’ai lu alors que je fais comme toi ds le sens inverse de la pousse du poil ce qui me parait logique qu il fallait pas faire çà au contraire ms que ds le mm sens du poil ca raser au plus pret du poil dc mieux je suis restée dubitatif et me demande qui a raison du coup ? ms je vais continuer comme toi tjs ds le sens inverse car plus efficace selon moi alors qu’en pense tu toi? MERCI BONNE JOURNEE

  3. Bonsoir Capucine,
    Pour ma part j’ai laissé tombé mes 15 années d’épilation au profit du rasoir. Car j’étais envahi de boutons et de poils incarnés et rien n’y venait à bout. De plus mes poils ne sont jamais devenus plus fins et moins denses avec l’épilation, tout comme le rasage ne me les a jamais rendu plus drus!
    Belle soirée,
    Carine.

Répondre à Stephanie Annuler

Votre adresse email ne sera pas publiée.