Peau hâlée sans être partie en vacances… go go go ! – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Peau hâlée sans être partie en vacances… go go go !

Envie d’arborer une peau hâlée ?! Seul petit hic ? Vous n’avez pas eu la chance de partir au soleil pendant les vacances. Pas de problème, il y a toujours moyen de tricher pour afficher une jolie petite mine fraîche et lumineuse en rentrant au boulot. Promis, on ne vous fera que des compliments sur votre peau hâlée, vous allez voir !

peau hâlée

Avant d’acheter des produits dédiés à la peau hâlée…

… je vous recommande de prendre soin de votre peau, tout simplement ! Une peau peu hydratée et rarement gommée est de toute façon toujours plus terne. Alors, on commence par prendre de bonnes habitudes, qu’en pensez-vous ?!

  • Le démaquillage ainsi que le nettoyage de la peau sont des gestes beauté incontournables, même si vous n’avez pas utilisé de maquillage de la journée.
  • L’application d’un sérum et/ou d’une crème hydratante adaptés est à envisager pour booster l’hydratation… et donc l’éclat de votre peau.
  • On met la gomme… mais pas trop quand même ! Une fois par semaine, pratiquez un gommage doux pour enlever les petites peaux mortes, suivi d’un masque hydratant.

A lire :
Type de peau : comment le déterminer ?
Peau grasse : comment la reconnaître ?


Faire semblant d’avoir la peau hâlée… Tricher sans se faire repérer !

Ces dernières années, les marques ont beaucoup évolué sur ce point. Adieu le vieil autobronzant qui laisse plein de traces moches ! Hello l’art de la dissimulation ! Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • L’Addition Concentré Eclat Clarins, un petit produit très efficace, testé et approuvé. Il n’a l’air de rien comme ça, avec son tout petit flacon. Et pourtant… il a l’art d’apporter un petit hâle discret et charmant à la peau. Glissez trois gouttes de ce soin autobronzant dans votre soin de jour (dans la dose de la journée hein, pas dans le pot de crème !!) puis appliquez le tout sur votre visage. Ca fonctionne avec les textures gel, crème, bref.. vous l’utilisez avec ce que vous voulez ! Ensuite, vous renouvelez l’opération le lendemain matin, tout en veillant à moduler le nombre de gouttes en fonction de l’effet désiré. Dans mon cas, je me contente d’une seule goutte – j’ai la peau claire, et je ne vire pas orange !
  • Auto-bronzant Sérum Anti-Âge Vita Liberata : c’est presque le même principe que le produit Clarins, sauf qu’il va encore plus loin. Soit vous l’appliquez comme le Clarins, soit vous l’utilisez seul après votre rituel hydratant et avant le maquillage. Ca aussi, c’est efficace : de toute façon, Vita Liberata est LA marque de folie en matière d’autobronzant. Beaucoup d’amies en sont fans et ne jurent que par ça : elles sont hâlées sans que ça soit too much, c’est vraiment très joli, quelle que soit leur carnation.

A lire :
Autobronzant : mes tests, mes galères, mon SOS


Côté corps, la tâche est un petit peu plus compliquée je vous l’accorde. Mais on peut tout de même se dépatouiller en misant sur des produits de qualité qui ne laissent pas de trace.

  • Le gant pour appliquer l’autobronzant = LA solution qui règle déjà pas mal de problèmes. Cela permet d’étaler de façon uniforme sans en mettre partout… je ne vous fais pas de dessin ! Vous pouvez aussi trouver ça du côté de chez Vita Liberata, chez Sephora.
  • Le meilleur auto-bronzant ? Assurément la Lotion Autobronzante pHenomenal Vita Liberata (oui, encore cette marque.. décidément, ce sont des champions !). Ici, on n’est absolument pas sur une texture épaisse et compliquée à étirer. Au contraire, il s’agit d’un fluide hydratant qui va apporter une couleur à la peau pour… tenez-vous bien… environ trois semaines ! La peau se teinte quasiment instantanément (ou du moins super rapidement) : pas besoin d’attendre des lustres en levant les bras et en écartant les jambes, par peur d’en mettre partout. Le produit sèche très vite et offre un résultat vraiment naturel.

Et voilà, vous savez tout… Maintenant, à vous de jouer !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

2 commentaires
  1. Hello Babillages!
    Je passe souvent sans laisser de commentaire, mais ton article tombe à pique ! J’ai une question concernant L’addition concentrée eclat de Clarins : tu dis qu’il peut être utilisé avec toutes les textures possibles, cependant il m’avait semblé lire sur la « notice » qu’il ne fallait le mélanger à de l’huile (et j’ai évidemment jeté cette dite notice). As-tu une idée ?

    Merci!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.