Enlumineur VS highlighter : quelle(s) différence(s) ?

L’enlumineur et l’highlighter sont partout, dans toutes les nouvelles collections make-up : impossible de passer à côté de ces deux-là en ce moment. Et c’est vrai qu’on a un peu tendance à les confondre… Alors, à quoi servent-ils exactement ? Et quelles sont leur(s) différence(s) ? C’est ce qu’on vous explique, maintenant !

strobing

Enlumineur vs Highlighter / L’highlighter : pour un strobing parfait

highlighter vs enlumineur

Qu’est-ce que c’est ?
Signifiant littéralement « surligneur » en anglais, l’highlighter sert à mettre en avant certaines zones de votre visage grâce à un jeu de lumière. On l’a découvert assez récemment, lorsque la mode du strobing est apparue. Contrairement au contouring, qui vise à redessiner et sculpter les traits de votre visage, le strobing lui, met en avant ses atouts. Pour faire simple : au lieu de cacher ce qui nous déplait, on met en avant ce qu’on adore ! Et c’est grâce au fini brillant et irisé de l’highlighter que la magie opère : la lumière est attirée comme un véritable aimant sur votre visage !

L’highlighter se décline sous toutes formes et textures : liquide, crème, poudre libre ou compacte, stick ou encore en crayon.  Il vous faudra trouver la texture adaptée à votre type de peau et à votre maquillage. Selon celle qui vous conviendra le mieux, vous pourrez choisir d’appliquer votre highlighter au doigt ou à l’aide d’un pinceau.

strobing

Où appliquer l’highlighter ?

Une fois que vous avez trouvé le bon highlighter, rien de plus simple, il suffit de l’appliquer sur les zones stratégiques de votre visage :

  • L’os de la pommette : juste au dessus du blush, sur le bombé de votre joue, pour la touche éclat indispensable de votre make-up.
  • L’arcade sourcilière : juste en dessous de vos sourcils, pour réveiller votre regard et mettre vos sourcils en valeur.
  • L’arrête du nez : un trait fin, le long de votre nez pour un fini assurément glowy.
  • L’arc de Cupidon : au coeur des lèvres, pour donner l’impression d’une bouche plus pulpeuse.

A lire :
Strobing : mon tutoriel make-up du teint hyper lumineux


L’enlumineur : pour un visage éclatant

enlumineur

L’enlumineur, lui, s’applique sur tout le visage. Evidemment, il est bien moins pigmenté que l’highlighter. Et oui, on ne voudrait pas ressembler à une boule à facettes quand même, non ?! Le but de l’enlumineur est simplement de donner de l’éclat à tout le visage, mais en restant assez naturel.

Côté application, pas de questions à se poser : répartissez le partout sur votre visage, avant votre make-up. Si vous avez opté pour un enlumineur liquide, la meilleure technique est de le mélanger directement à votre fond de teint ou BB crème pour s’assurer d’une meilleure diffusion et pénétration. L’enlumineur viendra alors réveiller votre teint, comme par magie !

Enlumineur VS highlighter : en résumé

  • L’highlighter est un concentré de lumière, que l’on applique sur certaines zones du visage : principalement l’os de la pommette, l’arcade sourcilière, l’arrête du nez et l’arc de Cupidon.
  • L’enlumineur diffuse la lumière plus largement, sur l’ensemble du visage. Il s’applique seul avant le make-up, ou mélangé à votre fond de teint ou BB crème.

Malgré leurs différences, l’highlighter et l’enlumineur ont un objectif commun : ils sont la clé d’un teint parfait ! Alors n’hésitez plus à les utiliser !

Cliquez ici pour shopper + d’enlumineurs et d’highlighters

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

9 commentaires.
  1. J’aime bien ce genre d’articles ou il y a une explication sur à quoi sert un produit ou la différence entre deux. ça permet de mieux s’y retrouver

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.