Le jour où j’ai voulu me prendre pour Kylie Jenner

Le Lip injection est partout ! Sur Kylie Jenner, of course. Sur Kim Kardashian, évidemment. Mais pas sur moi. En 2016, si t’as pas les lèvres gonflées à l’hélium, t’as un peu raté ta vie, vois-tu. Alors, j’avais envie de voir ce que ça faisait, de pimper son sourire, sans pour autant passer par la case injection. Ces derniers temps, les marques de cosmétiques surfent sur cette drôle de mode. Du coup, on a droit à tout un tas de produits en tout genre promettant une lèvre repulpée et gonflée à bloc. Forcément, j’ai essayé. Et je vous livre mon avis ici.

lip injection

Franchement, le lip injection à la Kylie Jenner, j’en ai ma claque !

Il y a des jours où j’ai envie de m’enfuir loin, très loin, sur la Lune. Parce que j’ai l’impression qu’il n’y a que là-bas que je pourrai être moi-même, la fille hyper naturelle qui se fiche bien de vivre maquillée et pimpée. Sauf que je fais un métier lié à la beauté – Babillages est mon job pour celles qui arrivent ici, bienvenue d’ailleurs ! Que je dois montrer mon visage ici et sur les réseaux sociaux. Et que je me rends bien compte que mon visage au naturel, ma « beauté vraie et sincère » si je puis dire, ne correspond pas trop à ce que 98% des gens semblent liker sur Instagram.

J’ai parfois la désagréable sensation que plus on en fait, mieux c’est apprécié. L’over-contouring, l’over-highlighting. L’over-sourcil. L’over-tout, en fait. Et maintenant, il ne s’agit plus nécessairement de jouer avec du maquillage, certaines vont plus loin… chez le médecin esthétique.

Très sincèrement, je ne fais pas partie des gens qui vont pointer du doigt la chirurgie ou la médecine esthétique. Chacun(e) dispose de son corps et lui fait subir ce qu’il/elle entend comme il/elle l’entend, après tout. Mais cette tolérance ne m’empêche pas pour autant de me dire qu’il y a peut-être un autre chemin à emprunter, plus sain, plus harmonieux pour le corps et l’esprit. Je pense à l’acceptation de soi, à la prise de recul sur les diktats de la société et de la mode, à une re-connection avec son « moi » intérieur, ses valeurs, etc…
Il y a 10 ans, j’avais tendance à scruter les moindres traits de mon visage ou chaque parcelle de mon corps… et à lister les opérations que j’aurais rêvé envisager « quand je serai grande ». Maintenant que je suis suffisamment adulte pour me les offrir, étonnamment, je n’ai toujours pas sauté le pas. J’ai préféré investir dans du temps pour moi, pour méditer, voir un psy et finir par être hyper en phase avec qui je suis et ce que je dégage.

Je ne dis pas que je ne passerai jamais par la case injection – il ne faut jamais dire jamais, paraît-il. Mais je refuse de l’envisager à mon âge – je n’ai même pas 30 ans… Je refuse d’y succomber par facilité, pour projeter une image socialement plus « likable » sur les réseaux sociaux mais qui, dans le fond, n’est pas celle que je suis vraiment.

Et puis, je vous avoue trop aimer la différence pour envisager de mettre mon visage « aux normes ». Aujourd’hui, tout le monde semble se faire refaire de la même manière, c’est effrayant tout de même, vous ne trouvez pas ?!

Mais en bonne blogueuse beauté, j’ai tout de même fait un peu de lip injection… pour de faux !

lip injection

J’ai fait des fouilles archéologiques dans les placards du Babillages Office, en quête de produits qui pourraient coller au thème de la fameuse « lip injection » version cosméto. Voici ce que j’ai pu essayer :

  • Lip Injection Too Faced version gloss : ça picote, ça n’est pas très agréable à utiliser. Et ça ne repulpe rien du tout chez moi. Au mieux, c’est juste un gloss.
  • Lip Injection Extreme Too Faced – Instant & Long Term Plumper : la torture ultime. Mes lèvres ont énormément picoté, au point de me faire très mal. J’ai dû saisir un démaquillant pour retirer cela au plus vite tant je souffrais, c’est dire ! Oui, ça repulpe, mais absolument pas de façon naturelle : on aurait dit que j’avais un petit boudin bizarre sur l’ourlet de la lèvre… et mon contour des lèvres semblé très dépigmenté, comme « agressé ». Fail, donc…
  • Lip Injection Too Faced – Ultimate Lip Plumper : ça picote un peu, ça n’est pas super efficace. Bref, je ne vois pas nécessairement la différence avec les autres produits Too Faced de cette gamme. C’est vraiment très gadget tout ça…
  • Soin Volumateur pour les lèvres StriVectin : soyons claires, ça ne va pas vous gongler les lèvres de façon spectaculaire. Mais j’ai trouvé qu’il avait un effet un peu repulpant, couplé à une bonne hydratation. Au final, c’est confortable et c’est une très bonne base pour les rouges à lèvres.

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

20 commentaires.
  1. Bonjour Capucine ! Je suis d’accord avec toi tout le monde se ressemble maintenant et cette folie de la lèvre pulpeuse ça peut vite finir en catastrophe comme on le voit sur les stars c’est vraiment pas naturel… J’ai découvert dans la glossybox un baume à lèvres en stick de la marque carmex (je le rachète à monoprix) et je trouve que ça hydrate énormément et repulpe un peu, mais très naturellement j’ai juste l’impression de retrouver les lèvres que j’avais à 15 ans. Alors le packaging on dirait un tube de colle et ça vaut pas cher, mais étonnement je le trouve efficace en tout cas sur moi. Merci pour tes articles toujours aussi intéressants!

  2. Je suis très déçue par ce post et que tu ai suivi ce mouvement, j’aime suivre ton blog parce que tu as un côté très naturel qui me plait. Tu ne devrais pas faire la promotion de produits liés à la chirurgie esthétique. Ça contribue indirectement à ce mal-être des filles qui n’ont pas ces lèvres supposées « parfaites ». Donne leur le moyen de s’accepter et de se trouver belle avec du make-up mais pas avec la modification de son corps.

    1. Bonjour Morgane, je pense qu’il y a une réelle incompréhension du sujet (sans vouloir te vexer, of course). A aucun moment je n’ai écrit que je souhaitais faire de la chirurgie esthétique. A aucun moment j’ai écrit que je trouvais ça génial. Je t’invite vraiment à relire mon article, car tu sembles avoir compris tout l’inverse de ce que j’ai écrit/ce que je pense.

  3. « Et que je me rends bien compte que mon visage au naturel, ma « beauté vraie et sincère » si je puis dire, ne correspond pas trop à ce que 98% des gens semblent liker sur Instagram. »

    Osef ce que les autres aiment sur instagram, c’est si futile…sincèrement…

    En s’aimant soi même on attire naturellement…de la bonne manière.
    Bises

  4. Salut Capucine !

    Ce n’est pas la première fois que tu regrettes le manque d’intérêt que l’on te porte sur instagram à cause de ton physique « ultra-naturel ».
    Primo, je pense que tu es très jolie telle que tu es !
    Et puis sincèrement, je pense vraiment que la vraie beauté ne se lit pas sur papier glacé (ou sur écran de téléphone), mais se communique à 75% par le charme et le caractère, et pour t’avoir vue en vrai je t’avoue qu’il n’y a pas photo (sans mauvais jeu de mots) !
    Qui n’a jamais fait une soirée en visant le beau gosse au fond à droite qui ne parle à personne pour finalement repartir avec le numéro de son pote au sourire éclatant qui nous a fait marrer toute la soirée ?

    Quant à ton côté ultra-naturel, je pense qu’il te rend très accessible pour l’ensemble de tes lectrices, mais aussi gardons à l’esprit que c’est l’ultra naturel que le monde entier admire chez les françaises !

    Après, c’est sûr qu’on souhaite toujours gommer ses petits défauts, mais ce n’est pas les autres qui doivent nous filer des complexes ! Pour ma part j’espère toujours que la crème miracle pour une peau photoshopée existe ou que le fond de teint invisible à l’oeil nu soit découvert, d’où mon amour pour le monde de la beauté qui ne cesse d’innover ! M’enfin, l’essentiel est bien ailleurs ;)

  5. La vérité Capucine, c’est que instagram représente 1% de ce que pense les gens IRL… les gens vont sur instagram pour voir et liker des choses qui sortent de l’ordinaire… mais cela ne veut pas dire que dans  » la vraie vie » ils aiment les physiques superficielles ! Par exemple, ca m’arrive sur instagram de liker des maquillages très intenses alors qu’en vrai quand je regarde autour de moi j’aime les filles qui ont un make up nude qui n’en font pas trop! Je sais c’est bizarre à expliquer… mais je pense vraiment pas que tout ce qui se passe sur instagram est comparable à la vraie vie! Après je dis pas que les adolescentes n’adulent pas les kardashians… moi aussi je les voit crier quand elles sont en face d’elles… mais avec la maturité elles comprendront que les choses les plus belles sont les plus simples et les filles les plus belles… naturelles! Donc pas de pression Capucine, on t’aime comme tu es ! :) et au passage ton blog est juste une pépite ! Alors bravo…tu peux être fier de toi !! Et je suis certaines qu’on est plusieurs à le penser…

    1. Je suis bien d’accord avec toi et je me suis souvent fait cette réflexion : « mais où sont les instagram girls dans la vraie vie ? ». Réponse : je ne les croise jamais. Toutes les femmes que je croise sont différentes, ont souvent un maquillage nude, tout ça tout ça. Au final tu as raison :)

  6. Je suis d’accord avec toi, on assiste depuis 1 ou 2 ans à’une standardisation à l’extrême du maquillage et des recours systématiques à la chirurgie esthétique. J’avais écris un article a propos des sourcils il y a quelques mois car comme les lèvres, les sourcils sont des marqueurs d’identité très forts sur le visage. Or, aujourd’hui tout le monde se maquille de manière à avoir le même sourcil carré et les lèvres pulpeuses. C’est vraiment dommage car je trouve que le maquillage est là pour nous sublimer, se servir de nos qualités pour les mettre en valeur… aujourd’hui ce n’est plus du maquillage mais du transformisme. Les résultats et les espérances du coup- ne deviennent plus les mêmes…!

  7. Juste un mot : BRAVO!
    Bravo de ne pas céder aux sirènes de la bouche en c.. de babouin!!!
    Je trouve dommage que certaines personnalités mettent en avant leur lèvres pulpeuse en faisant croire que c’est « naturel »!!!!
    Surtout ne changez rien chez babillages, continuez à être honnète avec nous!
    Bon week-end. Bisous

  8. Bonjour capucine. Perso j’avais testé il y a des années (et la formule a peut-être changé depuis une dès version too faced que j’avais achete à New York. Et ça fonctionnait pas des énormes lèvres mais un peu quand même. Je n’ai plus utilise depuis donc je ne sais pas juger les versions actuelles ;-)
    Petit me coquille dans la partie sur le produit Strivectin « gongler » au lieu de « gonfler » :-)
    Merci pour ton article sincère. Bonne journée Cindy

  9. Quel plaisir de lire cet article, et de voir que de plus en plus de personnes disent m***e aux canons de beautés pour juste se sentir bien et profiter de sa vie, bref j’adore cette ligne de conduite ici:-)

    Pour avoir testé ce produit par curiosité et à la recherche de quelque chose de subtil, ben j’ai eu les lèvres en feu– » Je vais rester sur mon baume burt’s bees avec de l’extrait de menthol qui est efficace tout en naturel!

    Merci pour cet article!( et tout le blog en général en fait^^)

  10. Salut Capucine ! Je viens de découvrir ton blog aujourd’hui et je kiffe bien ce que j’ai vu jusqu’à maintenant. Je suis ravie que t’aie rédigé cette article vu que je pensais il y a un moment de tester ce genre de produits, par curiosité ainsi que pour donner une revue à mes lectrices. En fin de compte, je ne l’ai pas fait, surtout qu’en Tunisie on a pas assez de marque qui offrent ce genre de produits. Bref, je te remercie pour l’article parce que tu m’as confirmé que c’est des pures mensonges ces produits repulpants et forcément une perte d’argent. Par contre, j’aurai voulu voir des photos accompagnant chaque test de produit.
    Bravo pour ton naturel et ta préservation de suivre la vague du « Over everything ». Bonne continuation ma belle. Gros bisous.

    1. Certains ne repulpent pas du tout. D’autres comme le StriVectin, lissent bien la lèvre tout en l’ourlant davantage : je trouve ça subtil et élégant. Mais ceux qui font croire à des injections : non, c’est nul ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.