Cheveux en hiver, faut-il adapter son shampoing ?

Prendre soin de ses cheveux en hiver n’est pas une mince affaire. Avec le froid, nos cheveux sont mis à rude épreuve. On s’est donc dit qu’un petit article sur l’art de prendre soin de ses cheveux en hiver était une bonne idée. Alors, faut-il adapter sa routine capillaire en fonction du temps ? Je vous laisse le découvrir dans l’article !

mauvais conseils cheveux en hiver

L’impact du froid sur nos cheveux en hiver

Comme le soleil, le vent, la pluie, la pollution, le froid a des conséquences sur notre corps et nos cheveux. En effet, en hiver, encore plus que les autres saison, nos cheveux deviennent de plus en plus fragiles, secs, ternes, cassants … Des agressions extérieures qui endommagent la fibre capillaire. Autant vous dire que s’ils ne sont pas entretenus, le résultat ne sera pas jojo !

En plus d’une chevelure qui se transforme en ballot de paille, vous n’êtes pas sans remarquer l’apparition de cheveux électriques ! Une vraie « plaie », je ne supporte pas ça.

Le froid nous obligeant à nous couvrir davantage pour nous protéger, généralement quand on sort, on ressemble à un inuit. Maillot de corps, sous pull, pull, manteau, écharpe, gant, bonnet, et j’en passe, ça enf ait du frottement tout ça ! En plus, on a toujours tendance à laisse nos cheveux dans l’écharpe pour ne pas avoir froid. Grosse erreur ! Il n’y a rien de pire que les frottements pour sensibiliser et casser encore plus nos cheveux. Pareil, porter un bonnet les étouffe et les empêche de respirer.

Tout ça pour dire que c’est bien joli l’hiver, Nöel, la neige et tout ce que vous voulez mais en tout cas c’est loin d’être une partie de plaisir pour nos cheveux !

Du coup, on change de shampoing pour nos cheveux en hiver ?

Déjà, petit chose à savoir pour avoir un shampoing adapté à ses cheveux, il est important  de s’attarder un instant sur son cuir chevelu. Le cuir chevelu connaît les mêmes aléas que notre visage, c’est à dire que si vous avez la peau mixte à grasse sur votre visage, c’est pareil pour votre cuir chevelu. Idem pour les peaux normales, les peaux sèches … À partir de là, vous avez toutes les cartes en main pour choisir un shampoing ou soin adapté.

Nos cheveux en hiver étant plus vulnérables, secs, ternes et cassants, si vous souhaitez les dorloter alors oui, il est préférable d’adapter son shampoing en conséquence. Pourquoi pas, opter pour une formule un peu plus riche et plus hydratante pour palier les agressions extérieures. Néanmoins, une fois par semaine ou de temps en temps, vous pouvez effectuer un shampoing purifiant pour débarrasser votre cuir chevelu de toutes les impuretés et faciliter le renouvellement cellulaire.

Quelques astuces pour chouchouter ses cheveux en hiver

Comme je suis une fille hyper sympa (oui, cela ne fait pas de mal de temps à autre de se lancer des fleurs), voici quelques petites astuces pour cajoler vos jolis cheveux en hiver :

• On abuse encore et encore des masques et des bains d’huile pour les cheveux ! On les laisse poser le plus longtemps possible, pourquoi pas la nuit entière.

• Pour vaincre l’électricité statique aussi bien sur vos cheveux que sur vos vêtements, un voile de laque directement sur les vêtements, les cheveux ou la brosse et problème est résolu !

• On se lave les cheveux à l’eau tiède, ce qui est moins agressif pour vos cheveux et votre cuir chevelu. De plus, on prend le temps de masser son crâne pendant son shampoing pour réactiver la circulation sanguine. Et puis un petit massage pour se détendre, ça n’a jamais fait de mal, au contraire !

• On brosse ses cheveux matin et soir ! Les brosser va permettre de répartir le sébum sur les longueurs et pointes. Même si le sébum est loin d’être notre meilleur ami, il n’empêche que c’est un très bon protecteur contre les agressions extérieures.

• On opte pour des produits plus doux (des shampooings sans sulfate, par exemple).

• Quand vous vous lavez les cheveux, focalisez-vous sur les racines uniquement. Vos longueurs ne sont pas sales, c’est votre cuir chevelu qui a besoin d’être lavé. La mousse qui glisse sur vos longueurs est largement suffisante pour vous débarrasser des impuretés. Elles ont déjà subi un nombre incalculable de shampoings, pas besoin de les sensibiliser davantage.

Camille

Je suis étudiante en dernière année à l'ISEG et j'ai rejoint Babillages pour partager ma passion des cosmétiques. Enjoy !

1 comemntaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.