#Organisation – Les applis qui m’aident au quotidien

Mes astuces organisation ont souvent été demandées via Instagram Stories et Instagram Direct. J’attendais bien sagement que le nouveau Babillages soit sur pieds pour publier des contenus de ce genre. Maintenant : action… réaction ! Bonne lecture !

astuces organisation
Crédit photo – PineappleSupply

Pourquoi mettre au point des astuces organisation ?

Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours été très organisée. Cela me vient de ma grand-mère maternelle directrice d’école à l’organisation infaillible. Très jeune, j’ai donc appris à faire des listes pour m’organiser dans mes révisions pour les contrôles à l’école, de manière à ne jamais travailler à la dernière minute. Cela m’a appris à travailler sereinement en fractionnant les sessions de révision.

Après le bac, je suis entrée en hypokhâgne. Cette manie des listes et de l’organisation m’a beaucoup aidée tout en me déstabilisant. En classe préparatoire, tout est urgent. Tout doit être intégré, digéré puis recraché lors d’un devoir sur table quelques jours plus tard. Impossible d’établir une liste de priorités : tout est urgent. Alors, on bosse jour et nuit. Nuit et jour. Sans relâche. Mais cela m’a permis d’apprendre à être efficace, à aller droit au but et à me concentrer sur l’essentiel.

Depuis 2014, je travaille à mon compte après avoir été salariée pendant plusieurs années. Avoir ma propre entreprise implique d’organiser mon travail entre ce que j’appelle « le frontoffice » et le « backoffice » :

  • Le frontoffice, c’est ce que vous voyez : les articles, les vidéos, les news, les photos sur Instagram et les push d’infos sur Instagram. Tout ce contenu doit être produit de façon régulière : 3 news/jour du lundi au vendredi + 1 article plus conséquent / jour du lundi au dimanche.
  • Le backoffice, c’est tout ce que je ne vous raconte pas et qui représente en réalité 50% du boulot : la comptabilité, le travail sur certains contrats, la commercialisation de Babillages, l’activité de conseils auprès de marques cosmétiques, la gestion des prestataires freelance de Babillages… Je suis bien sûre entourée d’une super comptable et d’un WonderAvocat, mais c’est mon entreprise : je dois avoir un oeil sur tout.

Et une entreprise, ça ne roule pas toujours à 100% comme on le voudrait. Un prestataire qui ne fait pas son boulot comme il faut et dont on souhaite se séparer (oui oui, ça arrive), le RSI qui vous écrit des trucs incompréhensibles (aaaaah, les joies du RSI), le chauffage du bureau qui nous lâche en plein hiver, etc… Bref, autant de petits exemples qui montrent qu’au-delà des choses prévisibles, l’imprévu peut tout bouleverser. L’organisation est donc quelque chose de primordial, selon moi. Cela permet de naviguer à vue, d’anticiper quand on le peut…

Ah, et ajoutez à cela le fait que j’essaie d’aménager du temps pour ma vie perso. Histoire de ne pas trop m’enfermer dans le travail, de respirer un peu et de profiter de mes proches. Eh bien tout ça… ça s’organise aussi si je veux pouvoir être déconnectée de Babillages !

Mes astuces organisation côté boulot

  • Faire des to-do listes – WunderList 
    Avant, je faisais des listes dans un petit carnet ou sur des feuilles volantes. Les feuilles, ça se perd, ça se rature, ça devient illisible. Et ça devient compliqué à partager lorsqu’on travaille en équipe. Désormais, je mise sur WunderList, une application synchronisée entre mon Macbook et mon iPhone qui s’actualise comme il faut. J’y classe les to-do listes par projets (projet X pour marque Z, compta, etc…) et je peux partager ou non chaque liste avec un collaborateur, lui attribuer des tâches, etc… Une fois le job effectué, on coche la ligne de la to-do liste, et c’est fini. Vous pouvez bien sûr intégrer des rappels.
  • Avoir un agenda électronique – Google Agenda
    Jusqu’à il y a encore 3 mois, je n’utilisais qu’un agenda papier. J’étais fidèle à mon Moleskine depuis des années. Sauf que je l’oubliais souvent au bureau, ça devenait insupportable pour m’organiser. Je suis donc passée à l’agenda électronique, non sans mal. J’ai d’abord complètement oublié cet agenda… et j’ai zappé de me présenter à certains rendez-vous… Aheum ! Depuis, j’ai complètement apprivoisé la bête qui est synchronisée avec ma boîte e-mail. J’apprécie les codes couleurs qui permettent de distinguer entre autre l’agenda pro de l’agenda perso. Ca se customise pas mal, et là encore cela peut être partagé avec les collaborateurs.
  • Faire une revue beauté en 15 minutes – Leaf
    Avoir une rapide idée de ce qu’il se passe sur la planète beauté en 15 minutes tous les matins ? C’est possible avec mon application Leaf, qui est un agrégateur de flux RSS plutôt joli. Le principe n’est absolument pas nouveau, mais il a le mérite d’aider à balayer certains sujets hyper rapidement, sans perdre de temps.
  • Planifier mes posts Instagram – Onlypult
    J’adore donner l’impression que je suis là face à mon téléphone alors que… non ! Ca, c’est grâce à Onlypult qui existe malheureusement uniquement sur desktop. Pas d’appli, donc. Mais ce site est l’un de mes favoris. Contrairement à toutes les applications existantes qui ne publient pas pour vous et vous envoient un rappel pour le faire… Onlypult fait le job à votre place ! Seulement, attention : Instagram n’apprécie pas ce genre « d’application » tierse, si vous le faites il faut accepter les risques… Je vous invite à lire les CGU d’Instagram à ce sujet.
  • Les notes de frais dans ma poche – Jenji 
    Pour pouvoir faire passer des frais sur votre entreprise, il faut fournir un justificatif à votre comptable. Seul hic, un ticket de caisse ça se perd très (trop !!!) facilement. L’application Jenji permet de scanner les tickets de caisse, de les archiver et de se les renvoyer par mail – encore plus pratique pour tout envoyer à la comptable par mail.
astuces organisation
Crédit photo – Brooke Lark

Mes astuces organisation côté vie perso

Ma vie perso est un peu plus bordélique : tant mieux, la psychorigidité m’aide bien dans le boulot… mais je profite de la vie perso pour me détendre !

  • Les applis pour apprendre à méditer 
    Apprendre la méditation n’est pas bien compliqué, à condition d’être bien accompagnée. J’ai rédigé un article hyper complet avec plein de conseils à ce sujet. N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil !
  • Mon appli pour le pressing – Cleanio
    Je déteste aller au pressing, c’est le truc que je zappe toujours. J’ai testé une fois Cleanio pour laver mes manteaux d’hiver : le service était parfait, les manteaux très propres et traités avec soin. Je garde donc cette appli… pour les costumes de mon amoureux ou pour mes vêtements fragiles. Pratique ! En plus, on vient chercher les affaires chez vous et on vous les livre chez vous, sur des horaires hors-boulot vraiment biens. Si cela vous intéresse, je peux vous parrainer : le code CLEANIOTABJ vous offrira 15€ sur la première prestation.
  • Mon appli pour organiser des dîners – Mapstr
    Ca ne me sert pas à réunir mes amis, mais plutôt à noter les bonnes (et les mauvaises !) adresses que j’ai pu tester. Je peux également partager tout cela avec mes amis et consulter leurs listes pour avoir des idées de nouveaux lieux à tester. Moi qui oublie toujours les noms des restaus ou qui suis toujours en panne d’inspiration… ça m’a changé la vie !
  • Mon appli pour sembler être au bureau sans y être – BBox
    Les jours où je bosse de la maison (cela m’arrive ah ah !), je bascule mes appels du bureau sur ma ligne perso avec l’application de mon fournisseur d’accès à Internet (Bouygues, dans mon cas). Pratique. En revanche, les jours où je suis off : je ne bascule rien du tout… et je vis ma vie en paix !
  • Mon appli pour me déplacer dans Paris en un temps record : Citymapper 
    L’application calcule les meilleurs itinéraires bus / metro / velo / à pied, etc. Très pratique car c’est un tout-en-un.
  • Mon application pour bien manger quand j’ai la flemme : Frichti
    Des bons petits plats à réchauffer ou non, un menu qui change très régulièrement. Je suis une très grande fan de Frichti chez qui j’ai commandé quelques fois en étant systématiquement contente. Voici mon code de parrainage si ça vous plaît : B1140 (5 euros offerts sur votre première commande).

J’espère que ces quelques astuces organisation auront pu vous aider. N’hésitez pas à me poser des questions en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

11 commentaires.
  1. Très très très cool cet article !! J’ai appris plein de choses mille mercis ! Je vais essayer l’application Leaf moi qui cherchais un site ou une application du genre ! Tu devrais essayer l’application Google Keep, elle est un peu dans le style de Wunderlist mais au moins elle est reliée à tes compte google si tu en as donc ça peut être beaucoup plus pratique des fois ! :) Passe une excellente journée Capucine, j’ai hâte de voir d’autres articles dans le genre

  2. Hello Babillages,
    Pas venue ici depuis la nouvelle version j’ai un peu de mal à m’y faire.
    Mais tout comme les précédentes, je vais bien finir par adhérer !
    Surtout que le contenu est toujours au niveau, comme cet article, très utile pour moi :)
    Merci !

  3. Bonjour Capucine, Merci pour toutes ces applis qui semblent bien utiles au quotidien (du coup l’espace de stockage de mon Iphone va faire la gueule ahah). Ton article me fait échos à une « tendance » que l’on observe sur les réseaux sociaux: le bullet journal. Est-ce un outil que tu comptes utiliser? Bonne journée :)

    1. Bonjour Alienor, le bullet journal a l’air vraiment contraignant et long à faire. Je t’avoue que ça ne m’intéresse pas du tout à l’heure qu’il est ^^

  4. Pour ma part j’ai essayé Cleanio suite à ton article.
    Pour le premier passage du chauffeur, il a eu 1h de retard, et ne m’a prévenu de son retard qu’APRES avoir été en retard, Du coup je n’étais plus chez moi, je lui ai dit : ce n’est pas la peine de passer pour ce soir. Sauf qu’une heure après je recois des appels en absence d’un autre chauffeur en bas de chez moi alors que je n’y étais plus.
    Pour la fois où ils sont bien passé à l’heure, on m’annonce une note de 48e quand le pressing récupère mes affaires, sauf que la facture finale est de 63e !! Et on ne me décompte pas les 15 euros suite à ton parrainage.
    Si j’avais su je n’aurais jamais envoyé autant de vetements !!
    Je contacte le service client qui me dit : oups bug informatique ce sera pour la prochaine fois.
    Sachant que si j’avais su tout ca je n’aurais jamais passé commande chez eux.
    Par rapport au service pas au top qu’ils ont proposé et suite à une lourde insistance de ma part j’ai au gain de cause par rapport aux 15e et ils ont fait un remboursement, mais j’ai du vraiment m’énerver et leur rappeler comment s’est passé ma commande de A à Z.
    Ils se cachent derrière  » nous sommes des humains les erreurs ca peut arriver »
    Mais je n’ai jamais dit le contraire moi ce que je demande c’est de réparer sans avoir besoin d’insister !
    Et pour finir le chauffeur qui est venu récupérer mes vetements sentait VRAIMENT très fort la transpiration, je me suis dit  » j’espère qu’il ne reviendra pas avec mes vetements propres sous le bras, sinon ca va sentir plus mauvais que quand je les ai envoyés ».

    1. Bonjour Nathalie, quelle mauvaise prestation ! Effectivement, il y a de quoi se plaindre auprès du service client. Tu fais bien de me le dire, je ne recommanderai plus jamais leurs services. Désolée de t’avoir envoyé vers ce truc-là :/

  5. Je ne doute pas de l’efficacité et la praticité du service, l’idée est bonne, la manière de fonctionner simple et les gens de chez cleanio réactifs, néanmoins ca manque vraiment de rôdage. ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.