Pourquoi l’épilation des narines n’est pas une bonne idée ?

Une vidéo d’épilation des narines a fait près de 7 millions de vues en quelques jours sur Instagram. Faut-il y succomber ?

épilation des narines
La maquilleuse et youtubeuse Sepi Balini a fait parler d’elle dernièrement. Et pour cause, l’une de ses vidéos beauté postée sur Instagram a récolté presque 7 millions de vues en quelques jours à peine. On la voit en pleine séance d’épilation des narines, deux bâtons enroulés de cire dans chaque naseau.

Suite à des centaines de messages, elle a ajouté un petit edit à sa légende : « je n’épile que les poils du bord des narines. Je connais l’importance des poils sur cette zone du corps. » Mais vous, au fait : connaissez-vous l’utilité des poils à cet endroit-là ? Savez-vous pourquoi l’épilation des narines n’est pas recommandée ? C’est l’occasion de faire un point rapide, qu’en pensez-vous ?!

Selon le chercheur Eric Voight, interviewé à ce sujet par le magazine en ligne Atlantico, « le fait de s’arracher les poils des fossettes de narine expose donc aux allergies et aux intoxications chroniques par certaines particules environnementales. Mais il y a bien plus grave. (…) L’arrachage des poils de nez présente un risque infectieux très particulier et presque spécifique : celui de favoriser les infections à staphylocoque doré. ».

Au sujet de la conciliation de l’hygiène et de l’esthétique, le professeur a été clair : « Ces poils peuvent constituer une gêne esthétique ou fonctionnelle (ils peuvent entraîner une sensation désagréable de corps étranger). Ce sont en grande majorité les hommes qui s’arrachent les poils du nez, cette pratique étant rade chez la femme. Il arrive également que des poils retiennent des croûtes et l’élimination de ces dernières nécessite alors d’arracher les poils en cause. (…) Si les poils sont gênants sur le plan eshtétique ou fonctionnel, la seule chose à faire est de la couper. Cette tonte peut s’effectuer à l’aide de fins ciseaux, ou mieux, grâce à une mini-tondeuse spéciale « poils de nez et d’oreilles ».

Vous voilà désormais averties : l’épilation des narines n’est pas quelque chose à faire… Privilégiez plutôt une petite coupe légère avec des outils désinfectés au préalable (et après l’opération aussi !), au niveau des bordures.

Cliquez ici pour + de news beauté !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

2 commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.