Comment savoir si vous manquez (vraiment) de sommeil ?

Manquer de sommeil est probablement l’une des choses qui m’handicape le plus dans la vie.

audrey hepburn sommeil manquer de sommeil
Il suffit que je fasse une « petite nuit » pour manquer de sommeil et ressentir les effets : difficulté de concentration, irascibilité, fatigue, traits tirés… Je suis une énorme dormeuse et j’ai absolument besoin d’un rythme régulier.

Manquer de sommeil, impossible pour moi !

En semaine, ça se goupille à peu près bien – sauf quand je suis en déplacement – mais alors le week-end, c’est la catastrophe. Entre les soirées chez les amis, les dîners à la maison ou les sorties de dernière minute : je ne tiens pas en place. Je reste très rarement inactive du vendredi au dimanche et je le ressens pendant la semaine.

Chacun a ses problématiques en matière de sommeil. Et ce qui est vrai pour moi ne l’est pas nécessairement pour autrui. Cependant, je crois qu’on peu à peu près tous dresser le même constat : « rattraper » le sommeil ne sert pas à grand chose… parce que si on dort « trop » on est encore plus épuisé. Alors du coup, ça veut dire quoi « manquer de sommeil » ?

Manquer de sommeil,  comment s’en rendre compte ?

En fait, manquer de sommeil c’est tout simplement le fait de ne pas dormir suffisamment longtemps pour que notre organisme récupère comme il se doit. Il y a des gens qui ont besoin de 7 heures de sommeil, tandis que pour d’autres ça tourne plutôt autour de 9 (c’est mon cas). C’est comme ça, c’est physiologique. Et j’aurais tendance à penser que ça ne se discute pas : au contraire, ça se prend en compte et il me semble nécessaire de s’adapter en fonction de cette donnée.

Pour savoir si vous manquez de sommeil ou non, vous pouvez vous amuser à appliquer la méthode dévoilée à la BBC il y a deux semaines. Munissez-vous d’une montre, d’une cuillère en métal et d’un plateau.

  • Allongez-vous dans votre lit, dans une position que vous jugez confortable.
  • Notez l’heure à laquelle vous vous êtes allongée.
  • Tenez la cuillère au-dessus du plateau, concentrez-vous et tentez de vous endormir.
  • Une fois endormie, votre main fera automatiquement tomber la cuillère sur le plateau. Le bruit du métal sur le plateau vous réveillera, il suffira alors de noter l’heure.
  • Ensuite, il ne vous reste plus qu’à comparer l’heure à laquelle vous vous êtes mise au lit et l’heure à laquelle la cuillère semble être tombée.

Selon l’expert interviewé par la BBC, s’il vous a fallu un quart d’heure pour vous endormir, tout va bien. En revanche, s’il vous a fallu moins de 10 minutes c’est que vous manquez de sommeil et qu’il faudrait revoir votre durée de nuitée. Enfin, s’il vous a fallu moins de 5 minutes, c’est que le manque de sommeil est vraiment caractérisé et important : mettez en place un meilleur rituel sommeil dès maintenant.

Cliquez ici pour + de news beauté !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

4 Comments
  1. Heureuse de rencontrer une copine de sommeil :) Moi aussi il me faut 9h de sommeil pour être opérationnelle, et le week-end je suis complètement déréglée !
    J’ai l’impression d’accumuler du retard en semaine, le fait de me lever à 6h30 tous les matins… Mais j’ai entendu dire que ce « retard » ne se rattrape jamais…

    Je suis très intéressée par le sommeil. Tu nous as parlé il y a quelques semaines (mois?) d’une opé à ce sujet, ou tu allais pouvoir nos questions à des spécialistes du sommeil. C’est passé ? Où peut-on lire les réponses ?

    Merci :) Très bon dimanche!

Leave a Reply

Your email address will not be published.