Huile coco : pourquoi je l’adore vraiment beaucoup ?

L’huile coco est un incontournable dans ma routine beauté depuis des années. Découverte un peu au hasard au supermarché bio, elle est désormais utile pour (presque) tout.

C’était il y a bien 4-5 ans, je faisais mes courses au supermarché. Et puis je suis tombée sur l’huile coco. J’en avais vaguement entendu parler pour ses bienfaits cosmétiques, mais sans plus. Je vous rappelle que je ne suis pas hyper branchée beauté DIY ou beauté 100% naturelle ou bio. Disons que j’erre par-ci par-là, je teste des trucs, mais sans avoir de conviction précise sur ce qu’il faut consommer ou pas. (#PasTaper) Bref, l’huile coco, comment je m’en sers, donc ?

huile coco

Pourquoi tout le monde vante les mérites de l’huile coco ?

Parce qu’elle sert à plein de choses, tout simplement ! Cette huile végétale apparaît souvent comme un produit tout-en-un presque magique qui peut dépanner à peu près toute la famille. Du coup, c’est économique et intéressant à exploiter… et ça ne se cantonne pas qu’à l’univers de la salle de bains, la cuisine aussi y a droit.

Personnellement, je choisis mon huile coco via un circuit de distribution bio : je vous recommande de toute façon de la choisir bio et pure. Parce que de toute façon, ça sera beaucoup plus efficace. Sauf si vous lui souhaitez un effet cosmétique +++, mais sinon je ne vois pas d’utilité à aller se servir en huile coco pas pure.

Mes utilisations favorites de l’huile coco

  • En guise de produit de massage, c’est terriblement agréable !!!! Je n’ai pas eu l’idée de pratiquer le massage toute seule, c’est à l’étranger que j’ai découvert cela. Et mamma miaaaaaa !!!! Ca sent trop bon, c’est méga agréable !
  • Quand j’ai la peau de croco, c’est l’ingrédient SOS par excellence. Du coup, je l’utilise aussi pas mal sur les pieds avant d’enfiler des chaussettes pour toute la nuit : ça évite les callosités qui font mal.
  • Dans l’eau du bain. Pas forcément pour la partie plaisir… mais c’est une dermato qui m’a conseillé d’y recourir, pour adoucir et pouvoir prendre un bain sans avoir les désagréments de la dermatite atopique. Eh bah… ça fonctionne !
    Du coup, je suis actuellement en plein « montage de stratégie » pour utiliser l’huile coco sous la douche, peut-être après une saponification à froid : cela pourrait peut-être grandement arranger mon histoire de prurit aquagénique. J’attends d’avoir testé pendant plusieurs mois pour vous en dire plus…

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

34 commentaires.
  1. Attention à l’utilisation dans la douche et la baignoire ! L’huile de coco fige en refroidissant et peut donc boucher les canalisations… ;)

  2. Je l’utilise aussi comme crème de rasage et « lait corps sous la douche » ; après m’être lavée et rincée je m’en badigeonne une noisette sur les zones sèches de mon corps et je re-rince légèrement : peau douce et satinée assurée ! Ça évite en plus les microcoupures du rasoir et comme l’acide laurique qu’elle contient est antiseptique… tout bon !
    Et pour blanchir les dents paraît que ça marche aussi, j’ai pas essayé très longtemps parce que je trouvais ça contraignant. Mais à voir !

  3. Bonjour Capucine ! Certains l’utilise en tant que démaquillant … Qu’en penses tu ?
    Bonne journée :)

  4. Bonjour Capucine ! Pour ma part j’utilise l’huile de coco en guise de démaquillant, super efficace contre le waterproof ! Juste avant ma douche je me masse tout le visage avec et ensuite je nettoie sous l’eau avec un pain dermatologique, aucune sensation de brûlure ou de peau qui tire ensuite !
    Peut-être une astuce à reprendre pour tout le corps ? S’enduire d’huile de coco avant de rincer sous la douche…? (mais peut-être est-ce cela que tu appelle « saponification à froid »)
    Par contre j’ai entendu dire que l’huile de coco en cuisine n’étais pas très bonne pour la santé… Mais je n’arrive pas à savoir trop pourquoi et si c’est véridique…

    1. Ah oui, en démaquillant ça doit bien fonctionner. Personnellement, je n’en fais pas cet usage !
      C’est justement la questionq ue je me pose pour l’huile de coco sous la douche, j’enquête et je teste !

    2. L’huile de coco en cuisine est très très intéressante, elle est très stable à la chaleur donc ne « brûle » pas et à un effet protecteur au niveau cardiovasculaire , comme celle d’olive par exemple. Le mieux c’est de toute façon de varier entre les différentes huiles de toute façons ! Olive, colza, coco, sésame…

  5. Chez moi c’est En bain d’huile pour les cheveux & aussi…. dans mon gateau au chocolat favori :D
    Découverte à New York pour les cheveux, dans le livre de Tanya Burr pour la recette de gateau !!
    Merci les Blogueuses :D :D

  6. Commentaire privé, pour toi, je ne me formaliserai pas s’il n’est pas publié puisqu’on sort de la thématique « beauté » de babillages! ;-) Excellente huile également pour… remplacer les lubrifiants chimiques. L’huile de coco est un super lubrifiant naturel, pas du tout agressif pour les muqueuses et très bien toléré de manière générale (attention, comme toutes les huiles, c’est incompatible avec le latex, ça le rend poreux). Pour moi qui ai un terrain sensible, très réactif aux composants chimiques un peu agressifs… il n’y a pas mieux. Je suis un peu hors sujet, mais comme ce n’est pas forcément une info facile à trouver, je me suis dit que ça pouvait toujours être utile de te le préciser! ;-) Belle journée à toi.

    1. Hello Pauline, c’est marrant j’ai lu d’autres commentaires ici qui en vantaient les mérites comme lubrifiant ! Je ne savais pas, merci pour ton témoignage… que je valide évidemment ;)

  7. Hello! Effectivement comme disait le commentaire au dessus en huile de cuisine c’est pas top du tout
    Par contre en bain de bouche je valide, utilisé de temps en temps ça permet de bien nettoyer (voire « blanchir ») les dents

  8. Super article! Moi perso j’en ai acheté pour l’utiliser en cuisine, ensuite le pot a atterri dans ma salle de bain en guise de démaquillant, puis troisième lieu la table de chevet près du lit utilisée en lubrifiant naturel… et je peux vous certifié que c’est genial!!!! Rien à voir avec tous ces lubrifiants qu’on trouve en pharmacie ou autre.

  9. Je suis curieuse d essayer MAis j aimerai savoir sous quel forme solide ou liquide ? Merci de tes conseils

  10. C’est aussi un excellent lubrifiant, surtout en cas d’irritation et de sensibilité aux mycoses :) L’huile de coco est antiseptique !

  11. Depuis le temps que je me dis qu’il faut que j’en achète pour me faire des masques pour les cheveux. Surtout que ça doit sentir trop bon !

  12. Bon jour je lisaisuis votre poste avec attention. En dehors du fait que ce produit est top. Il m’avait été conseillé par mon esthéticienne. Mais un mot m’à sensibilise plus particulièrement. Je souffre ausuis de Prurit Aquagenique. C’est très invasif et très désagréable. Pour ma part j’ai souffert. Bref donc, de ce que je comprends tu testés le préduit sous la douche. Je serai ravie de connaître tes conclusions après ton test. Merci d’avance. Tu peux aussi m’écrire à zune_mars68@hotmail.com. bon ne journee

  13. moi aussi j’adore l’huile de coco ramené des seychelles! c’est à conseiller aussi au femme enceinte (comme moi) pour masser les zones à risques de vergetures , pas de produits chimique pas de risque pour le bébé.

  14. Bonjour Capucine,

    J’adore l’huile de coco ! Je l’utilise avec du marc de café pour faire un gommage corps du tonnerre :D

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.