Huile de Nuit Detox Caudalie : mon avis

L’Huile de Nuit Detox Caudalie est l’un des produits les plus célèbres de la marque. Il fallait que je l’essaie.

Ce produit me semble mythique tant je le vois partout : dans les magazines, sur les réseaux sociaux, recommandés par certaines it-girls… J’ai la sensation que si t’as pas essayé l’Huile de Nuit Detox Caudalie, t’as raté ta vie de beauty addict. Et autant vous dire que même après 10 ans de blog, je n’ai pas (encore) envie d’arrêter Babillages : pour ma Beauty Crédibility (ahahahahaah), il fallait absolument que je m’y mette.

huile de nuit detox caudalie huile visage soin visage détox nourrir la peau soin de la peau
A quoi sert l’Huile de Nuit Detox Caudalie

A dormir ? Ah ah, mon rêve ! En ce moment je suis tellement crevée que je rêverais qu’un produit de beauté me transforme en Belle Au Bois Dormant. Blague à part, les vacances approchent, j’inspire, j’expire… et je trouve tout de même plein d’avantages à ma petite Huile de Nuit Detox Caudalie.

  • C’est une huile sèche : bon point, comme ça on ne graisse pas l’oreiller ou son partenaire de vie (ou les deux).
  • Le produit se positionne comme un soin des trentenaires anti-âge, à utiliser dès qu’on est crevée / surmenée. Car cette huile aiderait à la régénération de la peau la nuit, selon la marque. Grosso modo : ça aide à booster l’éclat du teint, à avoir l’air plus fraîche au petit matin.
  • Elle convient à tous les types de peaux : je le précise car généralement les filles à la peau mixte à grasse ont peur d’utiliser de l’huile.

La composition de l’Huile de Nuit Detox Caudalie :

Capryl ic/capric trigly ceride, vitis vinifera (grape) seed oil, prunus amygdalus dulcis (sweet almond) oil*, rosa canina fruit oil*, citrus aurantium amara (bitter orange) leaf/twig oil*, daucus carota sativa (carrot) seed oil, santalum album (sandalwood) oil, helianthus annuus (sunflower) seed oil, citrus aurantium amara (bitter orange) flower oil*, lavandula angustifolia (lavender) oil*, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf extract, linalool, geraniol, limonene, farnesol. (07-49-5)
* Origine biologique – Organic origin.

Comment utiliser l’Huile de Nuit Detox Caudalie ?

Le soir avant de vous coucher, pardi ! Au préalable, démaquillez-vous puis nettoyez votre visage – même si vous n’avez pas porté de maquillage pendant la journée, la peau amasse tout de même un tas de trucs au cours de la journée.

Ensuite, la marque recommande d’appliquer 6 gouttes sur le visage propre et sec. A vous de décider si vous souhaitez appliquer par-dessus une crème.

Mon avis sur L’Huile de Nuit Detox Caudalie :

Première impression : l’odeur. Parlons de ce qui fâche en premier, parce que chez Caudalie soit ça passe soit ça casse. Disons que les produits ont une odeur très particulière qu’on aime ou qu’on déteste. Autant d’habitude ça ne me dérange pas, autant là j’ai mis du temps à m’y faire. Disons que la fragrance est un poil masculine, mais pourquoi pas…

Deuxième impression au bout de quelques semaines : MAIS LE VOLUME DE L’HUILE DESCEND LENTEMENT ! Comprendre par là : je vais mettre mille ans à descendre l’intégralité des 30mL fournis dans le flacon. Je trouve ça bien : on en a clairement pour son argent, je déteste les produits qui descendent en deux temps trois mouvements et qui vous poussent à la ruine.

L’application est méga supra facile : il y a un embout pipette intégré qui permet de doser la juste contenance de produit à appliquer. L’huile étant sèche, elle ne met pas de temps à pénétrer la peau : ça ne colle pas, on n’en met pas partout. C’est un excellent point. La texture n’est pas non plus infiniment fine, cela permet de nous donner le temps de masser l’huile, histoire de bien se détendre avant de filer au lit.

Quid du résultat ? Eh bien, croyez-moi ou non mais j’ai la sensation que cette huile booste la cicatrisation de mes imperfections, bon point ! Quand on parle de régénération rapide, je crois que Caudalie fait bien le job ! Au-delà de ça ? L’ECLAT mes enfants, l’éclat ! C’est ce qui péchait de mon côté depuis un bon moment, et je vois une nette différence au bout de plusieurs semaines d’utilisation quotidienne.

L’effet Kisscool ? Ca régénère, certes. Mais ça n’est pas pour autant un soin hydratant. Et ça, ma peau déshydratée n’apprécie pas. Après un mois d’utilisation seule, je combine désormais cette huile à une crème hydratante.

JE L'ACHETE !

Disclaimer – Cet article a été rédigé suite à l’envoi du produit par la marque, sans que cela n’altère la sincérité de son contenu. Je ne représente aucunement la marque et mes propos n’engagent que moi.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

11 commentaires.
  1. J’adore cette huile aussi mais il ne faut pas l’utiliser en continue il vaut mieux faire des cures et en effet mettre une crème par dessus car elle va booster l’action de la crème

    1. Oui, j’ai fait une cure, j’ai enchainé sur un autre flacon que je vais mettre un peu en pause et reprendre à la rentrée :)

  2. Salut, moi aussi j’utilise cette huile depuis quelque temps, j’aime bien sont odeur par contre mais je la trouve beaucoup trop comédogène et il ne faut pas en mètre beaucoup. Moi qui est une peau mixte à la base, elle me convient limite. Mais sais vrais que sont efficacité sur l’éclat du teint est pas mal.

  3. Hello ! Merci pour cette revue. J utilise l’huile de nuit de Kiehls ( sérum night repair je crois… la bouteille violette quoi…????), penses tu que cela s en rapproche ou c est différent ?
    Bises

    1. Le Serum Midnight Recovery Kielh’s, tu veux dire ? Parce que Advanced Night Repair c’est Estée Lauder ;) Je pense qu’effectivement on est sur le même segment de produit, mais je n’ai pas testé celui de chez Kiehl’s et je n’ai pas la compo sous la main pour te répondre de façon poussée. Je suis désolée !

      1. Ah oui, tu as raison, je m embrouille les pinceaux avec les noms… Je suis désolée.
        Je vais regarder les compos de plus près. Et peut être essayer la Caudalie une fois mon huile Khiels terminée…
        ++

    2. Comme toi, j’utilise le Serum Midnight Recovery Kielh’s depuis maintenant une bonne année. Et j’ai le sentiment qu’il fonctionne très bien sur mes cicatrices d’acnés et mes imperfections.
      Il me semble en tout cas que le produit de Caudalie ressemble un peu au produit de chez Kiehl’s dans la description que l’on peut lire sur Babillages ! Idem pour l’odeur, elle est très forte chez kielh’s car présence d’huiles essentielles !
      Chez Caudalie j’ai déjà utuilisé l’huile de nuit nourrissante et elle faisait très très bien son job : nourrir et apaisée. Sans que je retrouve le coté cicatrisation d’imperfections (normal, ce n’est pas fait pour non plus hein).
      Je ne suis pas sure de tester cette huile de Caudalie car celle de Kiehls me convient pour le moment parfaitement dans ma routine, mais si je dois trouver un produit moins cher, peut être pour pas tester :)
      Bref ce commentaire est un peu sans queue ni tête mais bon ^^

  4. Coucou Capucine,
    c’est certain que les flacons d’huile correctement utilisés durent une éternité ! Je pense que je testerais celle-ci prochainement pour retrouver de l’éclat vu ton avis, elle doit faire des miracles !
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.