Le mascara Better Than Sex, accusé de publicité mensongère

Le mascara Better Than Sex Too Faced est au coeur de la tourmente. Mais pourquoi donc ?!

Le mascara Better Than Sex Too Faced est LE mascara superstar de ces dernières années. Plébicité par les plus grands influenceurs beauté de la planète et par des milliers de consommatrices : il est un énorme secret pour la marque. Mais, problème : Too Faced vient d’être épinglé pour publicité mensongère aux Etats-Unis.

Babillages Mascara Better Than Sex de Too Faced : prétentieux ! 1
Les allégations du mascara Better Than Sex

Pour se faire connaître, le mascara a été baptisé avec un nom plus que suggestif. Histoire de marquer les esprits, de nous faire sourire (ou pas), et de se faire passer pour un petit vantard. Et au-delà de ce nom évocateur, la marque n’a pas tari d’éloge sur son packaging, expliquant :

  • que le mascara Better Than Sex proposait « 1944% de volume en plus » (texte traduit par mes soins. Je n’ai pas le packaging français sous les yeux).
  • que ce mascara était vraiment génial, photos avant / après à l’appui. Histoire qu’on ait vraiment bien compris le principe de ce mascara franchement « mieux que du sexe ».
  • La marque explique sur son packaging que les résultats constatés sont issus d’une étude clinique.

La condamnation du mascara Better Than Sex

C’est « The National Advertising Division » des Etats-Unis qui a tiré la sonnette d’alarme et qui a sommé Too Faced de revoir le packaging de son produit dans les meilleurs délais. Selon l’organisme :

  • les méthodologies de tests sont contestées : aucune preuve scientifique ne semble attester des résultats annoncés.
  • les photos avant / après sont trompeuses et mensongères car elles laisseraient croire que l’on obtiendrait exactement le même résultat avec le mascara, ce qui n’est pas automatique.

 

Too Faced a fait appel à la décision de l’organisme Américain, considérant que sa méthodologie de test est valide (car entre autre menée par un laboratoire indépendant). La marque n’a cependant pas confirmé si son fameux mascara était vraiment meilleur qu’une partie de jambes en l’air. Affaire à suivre.

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

5 commentaires.
  1. Et alors toi, penses-tu que ce mascara est « better than sex » ? ;)
    Je viens de me commander le Paradise Exactic de l’Oréal, où le packaging a été « légèrement » copié de Too Faced, j’espère qu’il est bien ! :)

  2. Mdr malgré ce scandale le mascara a fait ses preuves et ça ne changera rien. Enfin si peut être que ça permettrait à ceux qui ne le connaissent pas encore de se le procurer !
    Merci pour l’info ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.