Aspirateur à points noirs : génial ou démoniaque ? Voici mon avis

Aspirateur à points noirs : génial ou démoniaque ?!

L’aspirateur à points noirs a fait le buzz début 2017. Depuis, plus grand monde en parle. Pourquoi donc ?!

Début 2017, l’aspirateur à points noirs était partout : il était présenté comme l’outil ultime pour retirer des points noirs. Out le patch anti points noirs, donc : l’aspiro pour la peau était sur toutes les chaînes Youtube et comptes Instagram beauté. Un an plus tard, plus personne (ou presque) n’en parle. Serait-ce parce que l’outil est décevant ? Ou alors, s’agirait-il d’un simple effet de mode ? Pour mener ma petite enquête, j’ai décidé d’acheter un aspirateur à points noirs. Verdict ?!

aspirateur à points noirs avis

Qu’est-ce qu’un aspirateur à points noirs ?

Le principe ? Aspirer les impuretés difficiles à déloger, sans frotter la peau et sans chercher à l’agresser. Adieu le vilain sébum qui bouche les pores dilatés. Goodbye les comédons fort peu sexy. Hello la jolie peau bien nette. Après avoir rechargé la bête, il vous suffirait de la passer sur les zones à problèmes pour aspirer l’excès de sébum en une seule fois.

L’aspirateur à points noirs est fourni avec plusieurs embouts, qui garantissent de déloger n’importe quel type d’imperfection : le bubon plein de pus, le simple point noir, le petit truc caché sur les ailes du nez et difficile d’accès… Bref, je vous laisse imaginer tous les scénarii possibles.

Les recommandations d’usage

Je ne saurais trop vous conseiller de NE SURTOUT PAS (j’insiste) utiliser l’aspirateur à points noirs sur une peau qui n’a pas été préparée au préalable. Si vous ne respectez pas cette règle élémentaire, vous risquez vraiment de vous abîmer la peau :

  • Dilatez systématiquement vos pores au préalable : soit avec un bain de vapeur dédié, soit une salle de bains bien chauffée et humide pendant un bon bain et le tour est joué.
  • Ne restez jamais plus de 2 ou 3 secondes (grand max’!) sur une zone, sous peine de créer une jolie marque fort disgracieuse.
  • Pendant l’utilisation, ne mettez jamais l’appareil à une puissance trop élevée : je sais que c’est très tentant, que l’on peut imaginer que c’est le ticket assuré pour dégommer un maximum de points noirs… Mais en fait : c’est tout l’inverse, vous risquez vraiment d’abîmer votre peau.
  • Après l’utilisation, veillez à « refermer » les pores en passant de l’eau bien froide sur la zone concernée.
  • Une fois l’opération terminée, hydratez à mort : un masque toute la nuit, c’est une super bonne idée, par exemple.
  • Nettoyez et désinfectez correctement l’embout de l’aspirateur à points noirs une fois que vous avez tout fini.

Aspirateur à points noirs : premières impressions

A peine reçu, l’aspirateur à points noirs a fini dans mes stories Instagram : il fallait vous présenter la bête !!! J’ai hésité à tourner une vidéo pour vous montrer son fonctionnement… et puis, je me suis ravisée : je n’avais pas envie d’imposer à mon cobaye de filmer son nez en gros gros gros plan. Car dans un premier temps, j’ai préféré faire appel à quelqu’un qui a une problématique de points noirs vraiment importante (peau mixte) pour vous faire un retour. Résultats ?

  • Avouons-le, c’est grisant de voir le sébum aspiré par l’aspirateur à points noirs.
  • L’efficacité est indéniable : des trucs parfois difficiles à déloger avec un tire-comédon traditionnel se font la malle en deux temps trois mouvements.
  • Cependant, gare à l’intensité de l’aspirateur… cela peut vite faire mal !
  • En bref : un nez bien plus net qu’avec des solutions plus traditionnelles en quelques minutes.

aspirateur à points noirs avis

Aspirateur à points noirs : et sur une peau sensible ?

Forcément, j’ai eu envie de l’essayer, moi aussi ! Je trouvais intéressant de pouvoir vous proposer une « double revue », à la fois sur une peau mixte et sur une peau sèche et sensible. Le principe de la peau sensible, je ne vous apprends rien, réside que tout est sujet à provoquer des rougeurs, des irritations et des sensations d’inconfort plus ou moins important. Alors, un outil aussi peu tendre peut-il être compatible avec une peau sensible ?

Hmmm, en toute honnêteté, je vous répondrais : « à vos risques et périls ». C’est moins tranché qu’un non catégorique, ça ressemble (presque) à une réponse de Normand… Mais bon : vous faites bien ce que vous souhaitez, après tout ! Blague à part, la première utilisation a été assez fatale sur ma peau : rougeurs qui ne se sont pas estompées au bout d’une heure, et apparition de boutons vraiment impressionnants sur le menton. Une chose est sûre : ma peau n’a pas du tout apprécié être autant manipulée… A l’avenir, si je ré-utilise la machine, je privilégierai la puissance d’aspiration numéro 1 uniquement, et je me contenterai du nez, à raison d’une fois toutes les 2 semaines.

Une solution révolutionnaire ?

J’imagine que certain(e)s pourraient être tenté(e)s d’acheter un aspirateur à points noirs pour se débarrasser définitivement du problème. Je resterais cependant sur la réserve, en émettant ces contre-arguments :

  • Avec une telle machine, on est vite tenté(e) de trop en faire. Si l’usage n’est pas raisonnable, vous risquez franchement de faire pire que mieux. Sur le long-terme, vous risqueriez de vous retrouver avec des pores dilatés impossibles à traiter, s’apparentant à des petits trous que l’on ne parvient pas même à camoufler avec du maquillage…
  • L’aspirateur à points noirs ne remplacera jamais en aucun point l’expertise d’un professionnel de la santé et la prescription qui en découle. Aujourd’hui, des techniques laser pratiquées par des dermatologues existent.

Cependant, si l’aspirateur à points noirs est très loin d’être un remède ultime contre les fameux points noirs, il peut s’avérer être un bel accompagnant dans la routine globale. Encore une fois, à condition de bien respecter les règles d’utilisation et d’hygiène.

Je me dois tout de même de vous faire part d’un très beau #FAIL concernant cet outil : je l’ai lamentablement explosé au sol le lendemain de son ouverture…. Il étai tranquillement posé sur le rebord du lavabo quand… bim bam boum, je l’ai laissé glisser. Il n’a pas résisté au choc (ça n’est PAS DU TOUT SOLIDE) et est devenu inutilisable. Je pense en racheter un dans les semaines à venir, puisque j’avais tout de même été convaincue par le produit. Mais bon… ça refroidit un peu, cette affaire ! Ceci explique entre autre pourquoi je ne peux pas vous proposer de photo de qualité du produit, je me contente donc de photos issues de mes stories instagram il y a quelques semaines. Je vous remercie pour votre compréhension. 

Aspirateur à points noirs Molain, 22,99€

CLIQUEZ POUR VOIR LE PRODUIT

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

8 commentaires
  1. Hello Capucine,

    Merci beaucoup pour ce retour (j’avoue tout : je l’attendais impatiemment !). Ton article m’a tout de suite convaincue et je l’ai déjà commandé ! Ton avis est d’autant plus important pour moi que j’ai une peau fortement deshydratée et asphyxiée et (donc) sensible.

    Sinon, tu ne seras pas étonnée d’apprendre que suite à ta story insta, j’ai aussi un certain aspirateur robot à l’oeil ;-). Je ne sais pas si amazon fait de l’affiliation mais c’est le moment ^^ !
    Bonne journée !

  2. Article intéressant. Je l’ai beaucoup vu passer sur Instagram effectivement. Mais ayant la peau très sensible et réactive, je n’ai jamais sauté le pas. Je vais continuer avec mes bons vieux gommages et masques. A l’ancienne.

  3. Merci beaucoup pour cette revue très détaillée, perso, je n’ai jamais pensé pas à le tester vue que ma peau est hypersensible , mais avec vos recommandations peut être je le ferais sur la zone du nez uniquement. Merci encore

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.