Pouder le contour de l'oeil : pourquoi c'est vraiment moche sur ma peau

Pourquoi je ne poudre JAMAIS le contour de l’oeil

Poudrer le contour de l’oeil est une gestuelle à laquelle bien des beauty addicts sont habituées. Sauf moi.

A l’heure du contouring, du baking, du strobing et autres joyeusetés beauté : on est habituée à superposer les couches de maquillage. Objectif ? Obtenir le teint parfait ultime, ce look « flawless » vu et revu sur les réseaux sociaux. Quitte à commettre de jolis beauty faux-pas. Parmi ces gestes : poudrer le contour de l’oeil à tout prix. J’ai tenté. Et ce fut un joli #FAIL comme on dit sur les Internets.

mascara paradise extatic l'oreal paris poudrer le contour de l'oeil

Pourquoi poudrer le contour de l’oeil ?

Poudrer le contour de l’oeil servirait à fixer le maquillage que vous avez posé sur cette zone. Autrement dit, empêcher que tout bouge, et avoir un contour de l’oeil absolument parfait…. d’un point de vue photo. Car oui, à l’origine, cette technique de maquillage est utilisée par les professionnels de la beauté pour optimiser les résultats makeup à l’occasion d’un shooting photo ou d’une apparition sur tapis rouge.

Désormais totalement démocratisée auprès des beautistas, la technique fait des émules. Aujourd’hui, bon nombre de femmes ont pour habitude de systématiquement poudrer le contour de l’oeil avec des produits plus ou moins adaptés. Les plus expertes piqueront directement les produits chouchous des makeup-artists : principalement de la « poudre HD », libre, ultra fine et transparente une fois posée sur le visage (elle est généralement blanche ou beige dans son packaging). Sur Youtube et Instagram, on peut observer moult influenceurs appliquer des énooooormes couches de poudre pour fixer leur contour de l’oeil.

Poudrer le contour de l’oeil : pire que mieux !

Evidemment, moi aussi j’ai voulu m’y mettre. Force est de constater que si le résultat est canon sous les projecteurs de mon mini studio photo dédié à Babillages… La réalité est toute autre :

  • Dès l’application, je trouve la zone un poil figée : c’est beaucoup trop maquillé et pas hyper flatteur pour moi.
  • Au bout d’une heure, j’ai déjà la zone HYPER marquée. Au point que mes interlocuteurs pensent que j’ai l’air très fatigué ou malade. Sympa… Toutes les petites ridules semblent ressortir au lieu d’être camouflées : vive l’effet rebond…
  • La zone est tout sauf lumineuse. J’avais pourtant misé sur un bel anti-cerne. Mais la poudre, elle, a tendance à bien matifier et faire perdre la peau en luminosité et en éclat. Ca se vérifie bien au niveau du contour de l’oeil, malheureusement.

Conclusion ? Je ne suis pas Kim Kardashian. Je ne vis pas sous les feux des projecteurs. Je peux sans doute me permettre un look un poil plus naturel : c’est d’ailleurs ce qui me sied le mieux, et ce avec lequel je suis le plus à l’aise à titre personnel.

La raison de ce #FAIL monumental ?

Poudrer le contour de l’oeil de façon intense n’est pas le truc le plus recommandé de la Terre pour celles et ceux qui vivent « dans la vraie vie », loin du red carpet et autres joyeusetés. D’autant plus lorsqu’on a la zone sèche et/ou déshydratée :

  • La peau du contour de l’oeil est hyper fine – c’est d’ailleurs la zone du visage où la peau est la plus fine et délicate. C’est souvent à ce niveau-ci que les premiers signes de l’âge apparaissent, à mon plus grand désarroi… Et c’est la raison pour laquelle il est impensable pour ma peau de se passer d’une crème dédiée à ce niveau-ci. Du coup, poudrer à outrance aura tendance à accentuer lesdits signes de l’âge et autres soucis de déshydratation.
  • De plus, cette zone a tendance à souffrir de petits problèmes de micro-circulation et/ou de rétention d’eau. Ce qui donne alors naissance à des cernes colorés ou gonflés. Poudrer à outrance (en pratiquant le baking, par exemple) risque au contraire de ternir ladite zone. Alors qu’en fait : il faut apporter de la lumière à cet endroit.
  • Les poudres transparentes type poudre HD Make up For Ever, celle de chez Kat Von D, ou Translucent Powder Laura Mercier (Poudre Libre Fixante), pourtant hyper plébiscitée, contiennent du talc… qui va magiquement marquer TOUTES les zones disgracieuses au fil de la journée.

Vous l’aurez compris : pour moi, poudrer mon contour de l’oeil à outrance avec une poudre HD c’est l’assurance de prendre 10 ans dans la tronche.

Alors, comment faire ?

Personnellement, j’ai la chance de ne pas trop avoir de cernes – hormis une vilaine tâche apparente sous l’oeil gauche. Je sais donc que mon cas n’est pas très complexe, hormis la déshydratation qui marque illico presto sur cette zone. Je me contente donc d’utiliser des anti-cernes et/ou des correcteurs à la texture fluide, un poil épaisse (pour le confort, mais pas trop non plus pour ne pas alourdir) et lumineux. Je tapote le correcteur sur la zone jusqu’à la paupière mobile. J’étire au niveau des petites ridules pour que ça ne file pas dans les plis. Et basta. Quitte à ce que mon maquillage évolue un poil au fil de la journée : je préfère avoir le contour de l’oeil moins maquillé à 18h, plutôt qu’un contour de l’oeil tout sec et tout ridé.

A la limite, si je tiens à poudrer très légèrement, je vais veiller à miser sur une poudre qui n’est pas trop matifiante, et qui est davantage adaptée au contour de l’oeil. Pour moi, la Secret Brightening Powder Laura Mercier est mille fois plus jolie sur un contour de l’oeil. C’est une texture plus fine, ça illumine la zone tout en fixant. Et surtout, on n’en applique pas trop : on ne pratique pas la technique du baking recommandée par tous les influenceurs. Voilà, vous savez tout !

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

18 commentaires
  1. Voilà qui est drôle. L’autre jour une fille que je connais avait le visage complètement figé. Ses yeux étaient marqués et tous ses petits plis des yeux étaient hyper visibles et je ne comprenais pas ce qu’elle avait fait. Cet article illumine mon esprit et je comprends qu’elle avait commis ce beauty faux-pas. Je confirme c’est un fail ! Bises !

  2. C’est bien pour cela que je ne fais pas de baking ou je ne sais autre technique. J’ai essayé à plusieurs reprises avec produits différents, mais ça me donne l’air fatigué également. Un résultat pas naturel et une impression de trop en faire… donc Lorsque j’applique ma poudre, je passe le pinceau sur l’ensemble de mon visage pour que tout soit uniforme (y compris au niveau des yeux mais sans que ça soit de façon accentué). voilà, voilà !

  3. Rebonjour Capucine ;-)
    Je ne vais pas réécrire trop car je viens déjà de donner mon avis (roman haha) sous ton article sur la déshydratation du cdy.
    Juste comme j’ai déjà expliqué je vais effectivement essayer de ne plus poudrer, en même temps je pense que dans mon cas ça ne pourra être que mieux ;-)
    Merci Capucine pour tes articles, tes avis, sur la vraie vie, les vrais gens, loin des projecteurs, moi encore moins que toi hi
    Je t’embrasse
    Ah si dans mon autre com je te demandais si possible tes anticernes préférés ou peut être en as-tu déjà fait un article mais je ne pense pas m’en souvenir, je te remercie, Elsa

    1. Bonjour Elsa, merci pour tes messages. Tu m’inspires un post général sur les anti-cernes, je note l’idée ! D’ici là, tu peux utiliser la fonction recherche de Babillages : 10 ans d’archives s’offriront à toi. Et si tu ne trouves pas de réponse, je suis bien évidemment là, avec plaisir :)

      1. Ah merci pardon je n’ai pas pensé à la recherche par thème je ne suis pas très moderne ;-)
        Oh cool si tu fais un article sur les anticernes, un peu à la façon de tes soins pour le cdy ce serait une bonne idée, enfin ce n’est que mon humble avis, quel qu’il soit il sera top je n’en doute pas :-)
        Merci pour tes réponses également.
        À bientôt bisous

  4. J’avais tendance à poudrer mon dessous d’œil, à force de voir des vidéos YouTube entre autres. Et ça ne faisait que accentuer ma sécheresse et mes cernes. Ca me faisait un regard fatigué et marqué. Donc j’ai arrêté et c’est mieux ainsi !

  5. Bonjour Capucine.

    Je me suis rendue compte que ça ne rendait pas bien de mon côté non plus. Pourtant une vendeuse Sephora sans me vendre de produit m’a conseillé de le faire car je lui ai fait remarquer que mon mascara coulait sur mon ras de cils inférieur en courant de journée et que ca assombrissait le contour de l’oeil. Du coup à part ne pas mettre de mascara je ne sais pas quoi faire comme technique. Merci de ton retour à ce sujet.

    Bonne journée

    1. Bonjour Klara, c’est clair que quand le contour de l’oeil est légèrement poudré, il peut y avoir moins de transfert. Mais chez moi, la technique ne fonctionne pas et me donne un contour de l’oeil figé en prime. Donc :/ Il faut essayer de trouver un mascara qui ne fasse pas de transfert.

  6. Ah ! Je me sens moins seule ! J’en suis arrivée à me dire que je suis trop vieille pour tous les tutos youtube et pourtant j’y vais peu souvent :-) Le bon sens a fait que je n’ai pas adhéré à cette pratique… après 2 ou 3 fails !
    Mais à tout prendre je préfère avoir un contour des yeux plumpy et légèrement ombré que sec, plâtré et frippé.
    Je dois dire qu’en janvier-février, ma peau morfle et bien que l’hydratant tous les jours, chaque année c’est la cata. Après 15 jours de soins hydratants intenses ça va mieux ! Cette année je l’ai ressenti très fortement autour des yeux, avec la flippe que ces ridules de déshydratation se figent en rides définitives. J’ai 39 ans, des « vraies » ridules j’en ai mais si je peux ralentir la progression : je prends !

  7. Ah le baking… J’avoue que je n’ai jamais été bien fan, même du contouring pour être honnête!
    J’utilise la poudre By Terry Hyaluronic pour fixer mon anticerne et le resultat reste naturel tout en étant efficace!
    Bisous
    Lyna

    1. Beaucoup de monde parle de cette poudre-ci ou de celle de La Mer qui serait douce à souhait. Je vais investiguer, merci !

  8. Merci Capucine . Cela fait plusieurs semaines que je trouve que quelque chose ne va pas dans mon maquillage au fil de la journée. Grâce à ton article je me rend compte de l’erreur commise.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.