Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier : mon avis – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier : mon avis

Le Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier me faisait envie : depuis que j’avais découvert les premiers swatchs sur le web, je souhaitais vraiment pouvoir l’essayer. Une petite fée a dû entendre ma prière puisque la marque m’a gentiment envoyer le Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier pour que je puisse vous en parler. Chouette, non ?! Allez, hop : c’est parti !

candleglow luminous foundation laura mercier

Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier : présentation du produit

En Français, dans le texte, ce fond de teint s’appelle Fond de Teint Doux Lumineux Ambiance Lueur de Bougie. Oui, c’est de la traduction littérale et je trouve ça assez rigolo ! Mais au final, si on a un peu d’imagination, on visualise rapidement l’image… Eclairé par une bougie dans la pénombre, notre teint paraît soudain très unifié et comme illuminé de façon très douce. Je pense que c’est ce que l’on peut s’imaginer en découvrant ce produit…

La marque garantit un résultat lumineux tout en apportant une couvrance moyenne. Les perles de mica encapsulées dans la formule aident à refléter la lumière pour apporter un glow naturel et absolument pas surfait. En parallèle, la marque a souhaité que sa formule soit la plus confortable possible pour les peaux sèches et déshydratées. Le Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier est garanti non comédogène.

Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier : mon test et mon avis

Si vous suivez mes aventures sur Babillages, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai la peau sèche et légèrement déshydratée.
En plus, étant de retour de vacances, j’ai pris le soleil et quelques couleurs au passage. Sauf que… vous le voyez… j’ai des taches de rousseur et ce sont surtout elles qui ressortent quand je «  » » »bronze » » » » (entre mille guillemets, ah ah ah !).
Alors, pour unifier le tout (histoire d’être crédible dans ma vie pro quand je suis de retour ^^), j’opte systématiquement pour un fond de teint de la couleur que mes taches de rousseur ont prises. Si je choisis quelque chose de plus clair, mes taches de rousseur deviennent grises… Chic, n’est-ce pas ?!

Je vais être cash avec vous (mais vous avez l’habitude !) : je trouve que ce fond de teint ne plaira pas aux vraies peaux déshydratées ou sèches. Car pour moi, les vertus hydratantes sont super pour une peau normale, mais pas pour une peau qui a du mal à retenir l’eau. Résultat ? C’est top dès l’application, mais sur moi, cela a tendance à marquer les petites zones déshydratées au fil de la journée.

En revanche, ce que je trouve vraiment appréciable, c’est la façon dont il unifie le teint très facilement. Je l’applique avec la pulpe des doigts et regardez le résultat ! Les rougeurs ne sont plus là et le teint est tout de même vachement plus net et sans effet masque. Un conseil cependant, n’en appliquez pas trop et évitez à tout prix le beauty blender : cela a tendance à booster un poil la couvrance du produit, certes, mais je trouve que cela crée un bel effet masque absolument pas naturel – et que je ne vous montrerai pas en photo.

candleglow luminous foundation laura mercierAvantcandleglow luminous foundation laura mercierAprès

Le fini est assez lumineux, mais pas autant que celui de Touche Eclat Le Teint Yves Saint Laurent que j’adore et qui est ma référence en la matière. Je dirais que le Candleglow Soft Luminous Foundation Laura Mercier a un fini légèrement poudré lumineux (c’est concept, mais je n’ai pas trouvé une autre manière d’expliquer la chose)

Conclusion ? Un produit intéressant qui, je pense, pourra séduire certaines lectrices. Mais qui a aussi quelques petits bémols. C’est, je crois, la première fois qu’un produit Laura Mercier ne m’enchante pas vraiment (sans pour autant me décevoir totalement), il fallait bien que ça arrive, vous me direz !

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

13 commentaires
  1. merci pour ce post, j ai la peau mature deshydratee et je cherche le fond de teint ideal .Le nouveau Armani fait le meme effet . Il est bien a l application et segare dans tous les défauts en tres peu de temps .Penses tu que le Touche Eclat est Mieux? Un saludo

    1. Bonjour Acuarela, malheureusement je n’ai pas essayé le fond de teint Armani auquel tu fais allusion. Je ne pourrais donc pas dresser de comparaison, je suis désolée :(

  2. J’avais très envie de tester ce fond de teint mais je ne pense pas qu’il conviendra à ma peau mixte du coup.
    Le résultat à l’air vraiment très nature sur ta peau.

  3. Coucou Capucine,
    Quel fond de teint conseillerais tu dans ce cas pour les peaux déshydratées ? Car j’ai un vrai problème pour trouver un fond de teint qui ne marque pas les petits squames du nez par exemple…
    Merci d’avance !!

  4. Ce fond de teint illumine le visage !
    Il me plait beaucoup, je le mettrai bien sur ma wishlit !
    Mais ton bémol pour les peaux déshydratées m’alertent car ma peau est déshydratée et en ce moment je porte le dernier de Too Faced Born this Way et il me marque bien les zones de déshydration au fil de la journée.
    Du coup je ne sais pas trop quoi faire !
    Je vais l’essayer au bon marché on verra bien =)

      1. Nous sommes bien d’accord !
        Mais bon je le termine ^^
        J’espère trouvé un bon fond de teint je vais tenter la BB Cream de Erborian pour cet été

  5. Merci pour ton retour, j’ai aussi la peau déshydratée, et même s’il te fait un joli teint, je ne pense pas l’essayer, .je suis toujours à la recherche du GRaal,.Le dernier de BareMinerals est pas mal, mais pas encore cela

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.