Appareil Invisalign : bilan à la moitié du traitement – Babillages – Le blog beauté des beauty addicts

Appareil Invisalign : bilan à la moitié du traitement

Oh, un bilan sur mon appareil Invisalign ! Ca vous dit ?! Voilà un peu plus de 6 mois que j’ai commencé le traitement Invisalign, j’ai enfilé la gouttière numéro 15 hier soir. Il ne m’en reste plus « que » 12 à porter et a priori, ça sera terminé pour moi. Vous êtes nombreuses à m’envoyer des e-mails me demandant où j’en suis, ce que j’en pense, etc…

Retrouvez tous mes articles sur Invisalign ici 

Blush & Glow Radiant Face Trio Laura Mercier

Petit rappel des faits sur l’appareil Invisalign et mon traitement

Il s’agit d’un appareil dentaire qui se présente sous forme de gouttières transparentes et qui, de ce fait, plaît généralement aux adultes qui n’ont pas envie que leur appareil se voit. Je rêvais d’avoir recours à ce type de traitement, j’économisais d’ailleurs pour me l’offrir (eh oui, c’est cher !). J’ai eu la chance d’avoir un partenariat avec Invisalign qui me l’a offert en échange de posts sur Babillages.

Comme je vous le disais plus haut, j’en suis à la gouttière 15 sur 27. Il faut changer la gouttière toutes les deux semaines (j’en porte en haut et en bas). Et je fais un check-up chez l’orthodontiste toutes les 6 semaines, mon prochain rendez-vous est dans quelques jours, d’ailleurs.

L’appareil Invisalign et moi, on en est où à la gouttière numéro 15 ?

Mon dernier rendez-vous chez l’orthodontiste a été une belle surprise : le traitement Invisalign prévoyait un ajout d’élastiques… mais comme ma mâchoire avait suffisamment bien bougé au goût de mon orthodontiste, il a pour le moment mis en suspens la pose d’élastiques. Autant vous dire que cela m’a grandement soulagée : autant on ne détecte jamais mon appareil dentaire, autant avec des élastiques là c’était certain qu’on allait s’en apercevoir… Et à la limite, je trouve des élastiques encore plus bizarres sur un appareil dentaire transparent que sur un qui se voit.

A quoi servent les élastiques chez Invisalign ? Comme pour les autres traitements plus classiques, à corriger certains problèmes d’occlusion des dents. Dans mon cas, la mâchoire semblait « trop avancée », et j’avais un énorme trou entre les dents du haut et les dents du bas, je pouvais facilement y glisser la langue tant cet écart était important. Aujourd’hui, je dois avouer que c’est ce qui m’a le plus bluffée dans mon traitement à ce jour : l’écart s’est réduit et j’ai l’impression que mes dents ont « reculé ». Quand je ne porte pas l’appareil, je peux désormais fermer la bouche sans difficulté – alors qu’avant, je sentais que ça tirait un peu et dès que je fermais la bouche, ça donnait un effet de « mâchoire de boxeur ».

Les taquets que l’on m’a posés sur les dents sont toujours là. Je ne les sens plus du tout quand je mange et quand je ne porte pas mon appareil dentaire. Les premières semaines, je souffrais légèrement car les taquets « s’accrochaient » dans mes babines dès que j’enlevais l’appareil. Aujourd’hui, RAS ! Je les ai complètement oubliés, même si j’avoue angoisser à l’idée qu’on me les enlève dans 6 mois. Comme ils sont super bien collés : est-ce que ça fait mal ????!

Je me suis amusée à garder la gouttière numéro 1. Comme un symbole. Hier, j’ai essayé de l’enfiler, histoire de voir… Et… IMPOSSIBLE !!!! Mes dents ont tellement bougé que je ne peux même pas emboîter une partie de gouttière sur moi : c’est bon signe !

Quid de la douleur ? Comme d’habitude, je ne souffre pas du tout. Sauf quand je change de gouttière, je ressens certaines sensibilités dans certaines dents pendant quelques jours. Et après, je m’y fais complètement.

Alors, bilan à mi-parcours avec mon appareil Invisalign ? Je suis vraiment très heureuse ! Je me remets d’ailleurs à oser davantage le rouge à lèvres, puisque je me rends compte que mes interlocuteurs ne remarquent jamais mon Invisalign. Bref, la vie suit son cours !

Certaines me demandent des photos avant / après. Je vais être claire avec vous : je n’en ai pas fait, parce que je n’ai pas envie de partager des zooms de mes dents sur Internet. Cependant, il y a une chose formidable… ce sont les archives de Babillages qui existe depuis 8 ans. Et je pense que vous comprendrez bien mon histoire de mâchoire de boxeur qui peine à se fermer comme il faut.

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

15 commentaires
  1. Coucou,

    C’est vrai qu’autant ce n’est pas flagrant sur tes dents en elles-mêmes (celles qu’on voit), autant on remarque bien que la physionomie du bas de ton visage a changé ! En fait ta mâchoire inférieure était trop en avant c’est ça ? Moi c’est le contraire c’était celle du haut (mes incisives étaient méga en avant et écartées en plus… Effet vieille sorcière bonjour!), j’ai remis des bagues à l’ancienne (mais céramique ouf) il y a un an et je commence à en voir le bout ! Quand je revois des vieilles photos je me dis ouh punaise :D

    Sur toi, le changement est subtil mais bien là, c’est toi en mieux … Tu es une sacrée veinarde de pouvoir bénéficier du système Invisalign, moi j’avais fait un devis c’était hors de question ^^ et de toutes façon pas idéal pour mon cas, on m’a dit que ça aurait été beaucoup plus long. Donc pas de regret ;)

    Bonne journée Capucine et continue tes posts sur ce sujet, je suis curieuse de voir l’évolution dans 6 mois !

  2. Super cet article! Je suis de près ton expérience avec Invisalign car j’aimerai vraiment corriger certaines dents de ma mâchoire du bas, et je n’ai pas très envie de mettre un appareil traditionnel à 26 ans. Je rentre justement aujourd’hui d’un dentiste car je voulais me renseigner sur les facettes dentaires Lumineers, mais mes dents du bas sont tellement en avant, que ce ne serait pas possible de les corrigées avec des facettes. Invisalign semble une super alternative (en espérant que ce soit possible sur mes dents). Par contre, je suis sur Paris, mais je ne sais pas où prendre rendez vous. Sur internet je n’ai vu qu’un centre médical proposant Invisalign, à Saint Michel. Est-ce celui auquel tu vas? Merci!

  3. Merci pour ton bilan, pour un souci presque similaire (en même temps pas tout à fait car je me dis que si ça avait pu être réglé avec des gouttières, ils ne m’auraient pas coupés l’os) j’ai eu recours à la chirurgie + traitement orthodontique classique autant dire l’arsenal complet. Ton option a l’air d’être une bonne alternative moins contraignante en tout cas si tu as observé les résultats escomptés c’est ce qui compte

  4. Bonjour Capucine et, avant tout, bonne année !

    Je suis avec attention l’évolution de ton traitement parce que je sors moi-même de quelques années d’appareil dentaire. On me l’a enlevé il y a un an ! Comme j’étais déjà adulte quand j’ai fait le choix d’en avoir un, j’ai eu un appareil très habituel, mais avec les bagues du haut en céramique. Le bas était en fer et j’ai eu des élastiques pendant plusieurs mois : ça n’était pas très glamour mais j’étais tellement moins complexée par eux que par mon ancienne dentition que, somme toute, ça ne m’embetait guère !

    Je ne sais pas si ça sera tout à fait la même chose avec ton type d’appareil, mais je pense que tu n’as pas à craindre d’avoir mal quand ton ortho enlèvera les taquets. J’avais été épatée par la rapidité avec laquelle mon ortho avait enlevé mon appareil, alors que je l’avais porté pendant 3 ans ! Il a fait ça en deux minutes. Avec une espèce de pince, il a declipsé (c’est mon ressenti) chacune des bagues pourtant bien collées sur mes dents. Je n’ai absolument rien senti. Il a ensuite limé les traces de colle. La seule chose perturbante, dont tu feras peut-être l’expérience, c’est … L’impression d’avoir une bouche gigantesque à l’intérieur. D’avoir beaucoup de place !

    Prends soin de toi,
    Clémence.

    1. Bonjour Clémence, ton message sur le retrait des bagues ou taquets me rassure énormément, merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écrire :) Je te souhaite une belle journée.

  5. Est-ce que mon commentaire a fonctionné ?? Je suis la seule à qui tu n’as pas répondu :( J’espère que c’est juste un oubli, sinon je vais être un peu vexée ;)

      1. Pas de souci les explications sont très claires et je me doutais de quelque chose dans le genre ;) On ne se rend pas compte du boulot que c’est !
        Belle journée

  6. Bonjour. Que se passet-il quand on embrasse son partenaire en portant l’appareil? Est-ce que l’autre personne le « sent »? C’est vaiment quelque chose qui me stresse – comment va le sentir mon copain? J’ai peur que ça va faire très bizarre pour lui. En plus, ok, pour le porter la nuit, mais si on dort pas seule, ça devient pas un peu plus difficile? Ou pas?

    Je sais que ces sont des questions un peu délicates, mais on es des adultes et je pense que l’intérêt de ces articles est justement de partager l’experience du point de vue « non médical ». (une réponse en privé me va aussi)

    En conséquence, comment ont resenti vos partenaires l’appareil? Qu’est ce qu’ils en pensent?

  7. Bonjour Capucine!

    Je suis très rassurée par ton article car je suis très intéressée par le traitement invisalign, cependant je me demande combien de fois il est nécessaire de consulter son dentiste une fois en possession des gouttières.
    Est il nécessaire de le consulter, est ce toutes les quinzaines pour chaque changement de gouttières ou peut-on le faire seule et dans ce cas s’agit il de rdv ponctuels de vérification ?

    Je te remercie par avance pour ton aide :)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.