Comment la serviette en microfibre est devenue ma meilleure amie

Mille ans après tout le monde, Mamie Babillages a fait une découverte particulièrement intéressante : la serviette en microfibre.

serviette en microfibre
Et pour tout vous dire, je me demande sincèrement comment j’ai pu vivre sans elle pendant tant d’années. Parce que soyons clairs : la serviette en microfibre, c’est la vie. Oui oui. Je vous explique le pourquoi du comment.

Qu’est-ce qu’une serviette en microfibre ?

Moi, je connaissais le linge de maison en microfibre pour sécher l’évier, le lavabo, la baignoire ou la tuyauterie de la salle de bains. Mais je n’y avais jamais songé pour mes cheveux. Pourtant, l’emballage de ma serviette en microfibre l’affirme : c’est « deux fois plus absorbant qu’une serviette classique ». Au dos du packaging, la marque continue : « l’humidité est mieux absorbée qu’avec une serviette traditionnelle, ce qui vous permet de gagner du temps lors du séchage de vos cheveux ». Hmmm, intéressant.

Les infos sur la serviette en microfibre que j’utilise

Il s’agit de celle de la marque Sweet’N Dry. A titre indicatif, elle a gagné une Victoire de la Beauté 2016-2017. Je sais que ce genre d’info peut être déclencheur d’achat chez certaines… chez moi ça n’est pas le cas, je n’accorde aucune importance à la plupart des prix beauté (sauf ceux des scientifiques, eh eh).

La serviette est mauve : ça n’est franchement ce qu’il y a de plus beau sur mon porte-serviette… Mais ça n’est là qu’un avis tout à fait personnel et subjectif. Le gros point positif de la serviette ? Une attache et un bouton : cela permet d’enrouler les cheveux dans la serviette et de se faire un chapeau… en bloquant la serviette avec la serviette. Du coup, la chevelure est hyper bien maintenue et le chapeau magique ne tombe pas quand on se penche.

La serviette en microfibre Sween’N Dry est composée de 85% de polyester et de 15% de polyamide. Il est recommandé de la laver en machine à 40° max et de ne jamais la repasser. Le produit est fabriqué en Chine.

Comment se servir d’une serviette en microfibre ?

Une fois vos cheveux lavés et rincez, je vous conseille de les essorer rapidement. Ensuite, penchez la tête en avant et enveloppez votre chevelure dans la serviette en microfibre. Tournez la serviette sur elle-même de façon à enrouler les longueurs dedans. Puis, relevez la tête, relevez en même temps la serviette enroulée et fixez-la dans l’attache prévue à l’arrière de la tête. Franchement, c’est hyper facile.

Mon avis sur la serviette en microfibre Sweet’N Dry

Honnêtement, l’utilisation de produit a révolutionné ma routine capillaire. Oui, ça absorbe hyper bien et du coup, ça réduit considérablement le temps de séchage – je me demande même pourquoi les coiffeurs n’en utilisent pas, tiens. C’est clairement une très belle découverte et je suis ravie de l’avoir testée.

Pour moi, le fait de bien essorer les cheveux avec la serviette permet de diminuer le temps passé sous le sèche-cheveux. Du coup, j’imagine qu’à la longue, mes cheveux souffrent moins, et sont sans doute moins abîmés. Idem pour ma couleur qui doit sans doute être un peu plus préservée.

Je me demande si cette serviette convient à toutes les longueurs de cheveux. Car elle me semble assez petite… A tester sur des chevelures beaucoup plus longues que la mienne.

Aussi, cette envie de m’éloigner du mauve criard – désolée, je suis obsédée par cette couleur…. – j’ai erré sur le web, à la recherche d’alternatives potentielles (il existe une autre référence en bleu ciel chez la même marque). Je suis tombée sur Les Tendances d’Emma, qui propose une version qui semble plus respectueuse de l’environnement. La serviette est alors fabriquée à base de bambou, qui serait 4 fois plus absorbant !

La serviette en microfibre SweetN’Dry est vendue au prix de 7,95€

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 7 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

12 commentaires.
  1. Je n’arrête pas d’en entendre parler, et avec mes cheveux super épais, ça me dit bien de tenter le coup. Je vais aller voir sur le site des Tendances d’Emma ! Merci Mamie Babillages ! ^_^

  2. Bonjour capucine ! Super article. Merci beaucoup pour le test. En revanche en voulant commander un serviette les tendances d’Emma sur Amazon, je suis tombée sur pas mal de commentaires négatifs … apparemment ca n’absorbe pas plus que ça.. sur quel site avais-tu commandé la sweet’n dry ?
    Merci beaucoup !

    1. Ah oui ? Mince, désillusion alors :/
      La sweet n’ dry m’a été envoyée par le service de presse – tu me fais penser que j’ai oublié de mettre le disclaimer pour vous en informer !

  3. Mais pourquoi je n’en ai pas encore une de serviette ainsi ?! Je suis complétement à la masse ! Heureusement que Babillages est là, je vais remédier à ça au plus vite ! Merci et bisous ;)

  4. :-) Moi aussi je l’ai découverte super tard! Après je ne sais pas si c’est parce que je vis à la Réunion….mais j’en ai acheté l’été dernier durant mes vacances en Espagne et je ne sais plus m’en passer! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.