Ce peeling pour les pieds est une catastrophe

Quelle idée ai-je eue de tester le peeling pieds Holika Holika, quelques semaines avant un mariage ?!

Holika Holika est une marque Coréenne reconnue en Asie et à l’International. Et ses chaussettes peeling pieds Baby Silky Foot sont probablement les plus célèbres en la matière. Je connaissais déjà ce genre de produit, mes précédents tests avaient été de sacrées réussites. Je me suis dit qu’avec la Rolls Royce du peeling pieds, je serais allègrement servie. Mal m’en a pris.

chaussette peeling pieds holika holika baby silk foot
Les chaussettes de peeling pieds, c’est quoi ?

En Asie, le peeling des pieds aux acides de fruit est un processus chimique qui rencontre beaucoup de succès. A tel point que Monoprix a référencé la marque Baby Footil y a quelques années. Seul hic, Baby Foot est vendu une fortune (entre 15 et 20€) ici en France. Autant faire son stock de produits Asiatiques directement pendant un voyage ou via des sites internet dédiés… C’était donc l’occasion de tester la référence très réputée de chez Holika Holika.

Un peeling peut faire très peur en soi, mais pas d’inquiétude ! On ne va pas vous arracher ou vous brûler toute la peau ! Le concept est de gommer de façon un poil plus intense les pieds. L’idée n’est pas de ne le faire régulièrement, mais peut-être une à deux fois par an, en rentrant de vacances où on a passé les pieds dans le sable par exemple.

La composition du peeling pieds Holika Holika

Water, alcohol, lactic acid, sodium lactate, glycolic acid, glycerin, arginine, phenoxyethanol, peg-60 hydrogenated castor oil, salicylic acid, fragrance, disodium edta, vitis vinifera (grape) fruit extract, citrus aurantium dulcis (orange) fruit extract, pyrus malus (apple) fruit extract, citrus medica limonum (lemon) fruit extract, citrus aurantifolia (lime) fruit extract, urea, pinus densiflora extract, thuja orientalis extract, chamaecyparis obtusa leaf extract, camellia sinensis leaf extract, rosmarinus officinalis (rosemary) extract, lavandula augustifolia (lavender) extract, thymus vulgaris (thyme) flower/leaf extract, perlagonium graveolens extract, melissa officinalis leaf extract, origanum vulgare leaf extract, eucalyptus globulus leaf extract, melaleuca alternifolia (tea tree) leaf extract, butyrospermum parkii (shea butter)

Oui, c’est une composition extrêmement longue, on est bien d’accord ! Mais, la bonne nouvelle, c’est qu’elle contient beaucoup de produits naturels et d’origine végétale. Quels ingrédients pourraient vous faire « tiquer » malgré tout ? Probablement le PEG-60 HYDROGENATED CASTOR OIL, qui est irritant.

Au-delà de ça, nous voilà face à un cocktail très intéressant pour éliminer les peaux mortes : acide salycilique + acide glycolique + acide lactique. Nous ne sommes pas non plus en reste du côté des acides de fruits, ingrédients phares de nombreux peelings, et aussi des extraits de plantes antibactériens.

Comment utiliser ce peeling pieds ?

Attention, il s’agit là d’un produit à usage unique. Une fois utilisé : il faut le jeter à la poubelle et ne surtout pas le conserver pour le ré-utiliser. Maintenant que vous êtes prête à vous lancer, voici les recommandations :

  1. Lavez vos pieds au préalable.
  2. Séchez-les bien.
  3. Ouvrez l’emballage et enfilez les deux chaussettes en plastique fournies dans le kit. La chaussette en plastique est doublée d’une deuxième chaussette plus douillette : enfilez-la aussi.
  4. Munissez-vous du sachet de gel actif présent dans le kit.
  5. Ouvrez-le, puis versez-le dans chaque chaussette doublée doudou.
  6. Fermez la grande chaussette en plastique.
  7. Enfilez des vraies chaussettes à vous, pour ne pas glisser.
  8. Laissez poser entre 30 minutes et une heure.
  9. Rincez vos pieds

A lire : 
Soin des pieds : les meilleurs conseils de Babillages

Mon avis sur les chaussettes peeling pieds

C’est simple, 10 jours plus tard : aucune peau ne s’était fait la malle. Je commençais à m’inquiéter pour ce fameux mariage, 10 jours plus tard, avec des chaussures ouvertes. Et puis, au bout de deux semaines : les premières peaux ont commencé à tomber. Autant vous dire que ça n’était pas très ragoutant, et que j’en semais partout sur mon passage. Au final, ma voute plantaire n’a pas intégralement pelé… Et je me suis retrouvée avec des petons mi-doux mi-rugueux. Bref : un joli échec.

 

 

 

 

 

 

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

2 commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.