J’ai testé le sérum Farsali, le soin des licornes

Le sérum Farsali fait le buzz depuis plusieurs mois. Je l’ai donc essayé pour vous.

Décidément, ce produit : je le vois PARTOUT depuis plusieurs mois. Spécialement sur les réseaux sociaux et Youtube où les influenceuses aiment s’en enduire avant de se maquiller. Mais alors, le sérum Farsali vaut-il vraiment toute cette pub ? Voici mon avis.

serum farsali
Qu’est-ce que le sérum Farsali ?

Farsali est une marque de soins qui propose aujourd’hui plusieurs références, plébiscitées par de nombreuses stars de Youtube aux Etats-Unis :

  • Rose Gold Elixir : une huile de soin
  • Volcanic Elixir : un soin de nuit dédié aux peaux souffrant d’acné.
  • Unicorn Essence : un sérum anti-oxydant qui fait aussi office de formidable base de maquillage.
  • Lash Enhancing Elixir : un sérum qui aide à faire pousser les cils.
  • The One : un gel nettoyant visage.

Et c’est l’Unicorn Essence que j’ai essayé pendant plusieurs semaines, afin de vous partager mon avis ici.

La composition du sérum Farsali

Comme d’habitude, une petite explication de la liste des ingrédients s’impose. Notez que je ne pratique cela que dans le cadre des revues de soins pour le visage ou de soins capillaires. Pour le maquillage, ça me semble être moins intéressant.

Water, Propanediol, Glycerin, Polysorbate 20, Glyceryl Polyacrylate, Euterpe Oleracea (Açaí) Fruit Extract, Vaccinium Angustifolium (Blueberry) Fruit Extract, Lycium Barbarum (Goji) Fruit Extract, Sambucus Nigra (Elder Berry) Fruit Extract, Tamarindus Indica Seed Polysaccharide, Phenoxyethanol, Ethylhexylglycerin, Hydroxyethyl Acrylate/Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer, Vanilla Planifolia Fruit Extract, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Fruit Oil, Citrus Paradisi (Grapefruit) Peel Oil, Red 33, Red 4, Blue 1, Mica, Titanium Dioxide.

Une composition extrêmement classique. C’est drôle, mais vu l’engouement autour du produit, je m’attendais à une compo ultra waouh ou particulièrement clean. Là, on a des agents hydratants, un agent filmogène, du phenoxyethanol (qui est bof bof), du parfum et des colorants à gogo. Disons que ça n’est pas la catastrophe absolue, mais rien qui nécessite de quoi se rouler par terre et être dythirambique.

serum farsaliMon test du sérum Farsali

Si voir des youtubeuses faire couler le produit le long de leur visage, façon larmes de licorne, m’a beaucoup fait sourire… mon expérience a été plus mitigée.

  • Le pouvoir hydratant est franchement très limité sur ma peau assoiffée. Disons que ça n’est pas la catastrophe et que ça ne tiraille pas en fin de journée. Mais je sens qu’il manque un truc, comparé à d’autres sérums hydratants.
  • L’odeur est entêtante : c’est beaucoup trop girly pour moi. Et quand on est extrêmement sensible… on peut facilement déclencher une migraine pour si peu.
  • L’application à la pipette façon larmes de licorne est marrante. Mais il faut être réactive pour ne pas en mettre partout.
  • Je trouve que le produit a du mal à pénétrer et au contraire, a tendance à coller à la surface de la peau.
  • Aucun résultat significatif sur l’éclat du visage.
  • La marque vante les mérites de ce produit comme une bonne base de maquillage. Oui, pourquoi pas. Mais ça n’est pas non plus extraordinaire.

Sérum Farsali : les infos pratiques

Le produit est vendu au prix de 48€ les 30mL chez Sephora.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Babillages

Capucine Piot est la fondatrice & l’éditrice de Babillages depuis 2007. Elle déteste faire des biographies, et encore plus parler d’elle à la 3° personne, mais il paraît qu’il fallait remplir cette case ! Si vous me suivez depuis 10 ans, vous savez qui je suis ! Si vous venez d’arriver… vous le saurez bien assez tôt.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.